Armée de l'air brésilienne

Rappels

  • Pays : drapeau Brésil
  • Nom officiel : Força Aérea Brasileira
  • Date de création : 1941
  • site officiel

Historique

La force aérienne brésilienne (FAB) fut officiellement constituée en avril 1941. Elle participa à la Seconde Guerre Mondiale dans le camp des Alliés, ce qui lui permit d'obtenir des appareils neufs et de former ses équipages : un petit contingent fut notamment engagé en Italie à partir de 1944. Durant la Guerre Froide, le Brésil demeura globalement du côté des États-Unis et de l'OTAN. Elle s'est depuis également ouverte à la coopération internationale, notamment par le biais des exercices biannuels Cruzex (depuis 2002).

A partir de 2015, l'organisation de la FAB a été profondément modifiée. Jusque-là organisée en quatre forces aériennes (Forças Aéreas) spécialisées (la I FAE se chargeant de l'entraînement, la II FAE des missions de patrouille maritime, de recherche et de sauvetage et des opérations spéciales, la III FAE de la chasse, des missions d'attaque et de reconnaissance, et enfin la V FAE du transport et du ravitaillement en vol), elle est depuis déployée sur quinze bases aériennes accueillant chacune une escadre (Ala) disposant d'un à six escadrons opérationnels, plus d'un bataillon d'infanterie (Group de Segurança e Defensa) pour la protection des installations aéronautiques. Il existe également quatre autres bases aériennes qui n'abritent pas d'appareils en permanence (Afonsos, Florianopolis, Fortaleza et Santos).

Appareils actuels

Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de liaison
Avions de ligne
Avions de patrouille maritime
Avions de ravitaillement en vol
Avions de reconnaissance et d'observation
Avions de transport
Avions de veille aérienne et de guerre électronique
Avions utilitaires
Drones
Hélicoptères
Planeurs
Planeurs motorisés

Unités

Bases aériennes

Santa Maria
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 29° 42’ 40”S, 53° 41’ 17”O
  • Code OACI : SBSM
  • Code IATA : RIA
  • Date de mise en service : en 1945
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Florianópolis
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 27° 40’ 13”S, 48° 32’ 49”O
  • Code OACI : SBFL
  • Code IATA : FLN
  • Date de mise en service : en 1923
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Guaratinguetá
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 22° 47’ 29”S, 45° 12’ 17”O
  • Code OACI : SBGW
  • Code IATA : GUJ
  • Date de mise en service : en 1940
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Boa Vista
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 2° 50’ 46”N, 60° 41’ 24”O
  • Code OACI : SBBV
  • Code IATA : BVB
  • Date de mise en service : en 1973
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Santos Dumont
  • Lieu : drapeau du pays Brésil, Río de Janeiro
  • Coordonnées : 22° 54’ 37”S, 43° 9’ 46”O
  • Code OACI : SBRJ
  • Code IATA : SDU
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Canoas
Santa Cruz
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 22° 55’ 56”S, 43° 43’ 8”O
  • Code OACI : SBSC
  • Code IATA : SNZ
  • Date de mise en service : le 26 décembre 1936
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
São José dos Campos
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 23° 13’ 45”S, 45° 51’ 41”O
  • Code OACI : SBSJ
  • Code IATA : SJK
  • Date de mise en service : en 1950
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Porto Velho
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 8° 42’ 33”S, 63° 54’ 8”O
  • Code OACI : SBPV
  • Code IATA : PVH
  • Date de mise en service : en 1969
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Salvador
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 12° 54’ 39”S, 38° 19’ 51”O
  • Code OACI : SBSV
  • Code IATA : SSA
  • Date de mise en service : en 1925
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Galeão
  • Lieu : drapeau du pays Brésil, Río de Janeiro
  • Coordonnées : 22° 48’ 32”S, 43° 14’ 37”O
  • Code OACI : SBGL
  • Code IATA : GIG
  • Date de mise en service : le 10 mai 1923
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Natal
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 5° 54’ 40”S, 35° 14’ 52”O
  • Code OACI : SNBT
  • Date de mise en service : en 1942
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Guarulhos
  • Lieu : drapeau du pays Brésil, São Paulo
  • Coordonnées : 23° 26’ 8”S, 46° 28’ 23”O
  • Code OACI : SBGR
  • Code IATA : GRU
  • Date de mise en service : en 1985
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Belém
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 1° 22’ 45”S, 48° 28’ 34”O
  • Code OACI : SBBE
  • Code IATA : BEL
  • Date de mise en service : en 1934
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Fortaleza
Recife
Campo Grande
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 20° 28’ 7”S, 54° 40’ 21”O
  • Code OACI : SBCG
  • Code IATA : CGR
  • Date de mise en service : en 1953
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Barbacena
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 21° 15’ 51”S, 43° 45’ 46”O
  • Code OACI : SBBQ
  • Code IATA : QAK
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Campo dos Afonsos
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 22° 52’ 30”S, 43° 23’ 4”O
  • Code OACI : SBAF
  • Date de mise en service : en 1912
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Brasília
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 15° 51’ 45”S, 47° 54’ 45”O
  • Code OACI : SBBR
  • Code IATA : BSB
  • Date de mise en service : le 2 avril 1957
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Campo de Marte
  • Lieu : drapeau du pays Brésil, São Paulo
  • Coordonnées : 23° 30’ 25”S, 46° 38’ 3”O
  • Code OACI : SBMT
  • Date de mise en service : en 1919
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Lagoa Santa
Manaus
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 3° 8’ 45”S, 59° 59’ 10”O
  • Code OACI : SBMN
  • Code IATA : PLL
  • Date de mise en service : en 1954
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Campo de Fontenelle
  • Lieu : drapeau du pays Brésil, Pirassununga
  • Coordonnées : 21° 59’ 7”S, 47° 20’ 1”O
  • Code OACI : SBYS
  • Code IATA : QPS
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne
Anápolis
  • Pays : drapeau du pays Brésil
  • Coordonnées : 16° 13’ 36”S, 48° 57’ 48”O
  • Code OACI : SBAN
  • Code IATA : APS
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air brésilienne

Images

Anciens appareils

Avions d'assaut
Avions d'entraînement avancé
Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de liaison
Avions de ligne
Avions de patrouille maritime
Avions de reconnaissance et d'observation
Avions de transport
Avions embarqués
Avions utilitaires
Bombardiers
Hydravions
Hélicoptères
Planeurs

Sur le forum…

  • Campagne de formation de tirs air-sol pour de futurs pilotes de chasse sur A29B
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il me semble d'ailleurs que les Sud-Africains sont ceux qui ont le plus utilisé le MB326 (Impala) au combat. Je ne suis pas sûr que l'Argentine les aient utilisés durant la Guerre des Malouines.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh que oui…Les Sud-Africains l'ont bien utilisé en soutien des FTB337
      Lien   Revenir ici   Citer
  • jericho a dit le 27/04/2021 à 21:31 :

    Au début, il y avait le Xavante
    C'est vrai que j'ai tendance à l'oublier, mais il a tout de même été construit sous licence par Embraer à plus de 180 exemplaires, ça fait une jolie flotte, même pour un pays comme le Brésil.


    De façon générale, le MB326 est un avion qui est bien tombé dans l'oubli. Peut-être à tort, il ne semblait pas si mal que ça smiley
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Image
    Embraer EMB314/A29B armé de 4 bombes FAB230
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Au début, il y avait le Xavante
    C'est vrai que j'ai tendance à l'oublier, mais il a tout de même été construit sous licence par Embraer à plus de 180 exemplaires, ça fait une jolie flotte, même pour un pays comme le Brésil.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Au début, il y avait le Xavante
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Interception de drogue au dessus de l'Amazonie par des A29B
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Embraer T-27 Tucano 1443 white
      Lien   Revenir ici   Citer
  • NEIVA N621/T25 Universal 1831 Black
    Merci Ouakamois pour cette photographie, c'est un appareil dont je ne me souvenais pas. Au point d'avoir vérifié si on avait bien une fiche sur lui.. et on l'a, pas besoin d'en faire une. smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le March 24, 2021, 1:24 p.m.