Denel Skua

Rappels

  • Catégorie : Drone
  • Constructeur : Denel drapeau du pays
  • Premier vol : 1982
  • Missions : Drone-cible

Historique

Le Denel Skua est un drone-cible propulsé par un turboréacteur, muni d’ailes hautes, d’une entrée d’air ventrale et de dérives aux extrémités des empennages horizontaux.

L’entreprise sud-africaine Denel Dynamics lance l’étude d’une cible volante radioguidée, désignée Skua, en 1982. Cet appareil doit permettre l’entrainement au pointage et au tir antiaérien, tant avec des canons de DCA que des missiles surface-air et air-air. Il doit également permettre de faciliter le développement en testant les missiles antiaériens construits par Denel.

La cellule du Skua est composée de matériaux composites. Le fuselage est cylindrique, d’un diamètre de 50 centimètres, et contient une soute ventrale permettant d’emporter plus de 30 kg de divers matériels. Le cône à l’arrière du fuselage contient le parachute de récupération qui, avec le déploiement de coussins gonflables, permet à l’appareil de se poser en douceur sur le dos. Le Skua peut également être utilisé au dessus d’un plan d’eau puisque dans ce cas il flotte à la surface. Le turboréacteur est installé dans une nacelle ventrale, à l’arrière. Les ailes en flèche en position haute sont munies de deux points d’attache chacune, dont un en bout d’ailes, permettant l’emport de charge. L’empennage horizontal est équipé de dérives à ses extrémités. 

Le Skua décolle avec l’aide de fusées d’appoint à partir d’un lanceur constitué d’un bras maintenant le drone par le dessus du fuselage et le libérant lors de son envol. 

La cible volante est guidée depuis le sol par un opérateur, un système de télémétrie permettant de le localiser assez précisément. Il est également possible de programmer le vol avant le décollage, le drone effectuant alors sa mission de façon autonome.
Le système comprend un ensemble de quatre à huit drones, d’une rampe de lancement mobile, d’une station de guidage et de l’équipement de soutient au sol dans des remorques ou des containers sur camions. Un seul système peut guider deux drones simultanément.
Selon les missions, le Skua peut emporter des systèmes qui permettent d’augmenter sa signature IR ou électromagnétique, par exemple dans des containers remorqués déployés depuis les points d’attache sous les ailes. Il peut également emporter des CME et des lance-leurres.

Les altitudes de vol sont généralement comprises entre 150 m et 11’000 m, mais il est possible que les dernières versions puissent descendre jusqu’à 10 mètre au dessus de la surface.

Au moins six séries désignées 1A à 1F ont été construites, se différenciant entre elles par leurs équipements électroniques et de guidage.

Le Skua a été utilisé pour la mise au point des missiles air-air sud-africain A-Darter et brésilien MAA-1 Piranha, ainsi que le missile surface-air Unkhonto destiné à la marine sud-africaine. Il est également utilisé pour mettre au point des systèmes de contre-mesures électroniques et d’éjecteurs de paillettes et de leurres thermiques.

Les systèmes Skua sont exploités par Denel Dynamics pour la South African Defence Force (SADF) depuis 1992, puis pour la South African National Defence Force (SANDF) à partir de 1994.
Ils seraient également utilisés par trois autres pays, dont le Brésil qui les a utilisés pour mettre au point le MAA-1 Piranha.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateurs

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 900 kg (1 984 lbs)
  • Envergure : 3,57 m (11,713 ft)
  • Longueur : 6 m (20 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 864 km/h (537 mph, 467 kts)
  • Facteur de charge maximal : 5 G
  • Endurance maximale : 1 h
  • Rayon d'action : 200 km (124 mi, 108 nm)
  • Distance franchissable : 860 km (534 mi, 464 nm)
  • Plafond opérationnel : 11 000 m (36 089 ft)
  • Vitesse maximale HA : 1 062 km/h (660 mph, 573 kts)

Charge utile

  • Charge utile : 130 kg (287 lbs)

Armement

  • Nombre de points d'emport : 2

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site

    Confirmation pour le Brésil
    Merci beaucoup!
    J'éatis sûr qu'il avait été utilisé au Brésil pour le développement de divers missiles antiaériens, mais je ne savais pas s'il était effectivement en service (et si oui au sein de quelle armée) ou si c'était une entreprise gouvernementale, voir même civile, qui le mettait à disposition des forces armées.


    Nico2 a écrit

    Merci pour cette fiche Jericho :)
    De rien. :)


    Nico2 a écrit

    Décidément, on passe d'un continent à un autre en un rien de temps ! :mrgreen:

    Clansman a écrit

    On change encore de continent ? :bonnet:

    Chiche? :bonnet:

    Pis de toutes façons, j'ai pas le choix: j'ai rien de plus pour l'instant en Afrique… alors je continue sur les drones-cibles ! :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour cette fiche Jericho :) .

    Décidément, on passe d'un continent à un autre en un rien de temps ! :mrgreen:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Confirmation pour le Brésil

    On change encore de continent ? :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Denel Skua est un drone-cible propulsé par un turboréacteur, muni d’ailes hautes, d’une entrée d’air ventrale et de dérives aux extrémités des empennages horizontaux.

    L’entreprise sud-africaine Denel Dynamics lance l’étude d’une cible volante radioguidée, désignée Skua, en 1982. Cet appareil doit permettre l’entrainement au pointage et au tir antiaérien, tant avec des canons de DCA que des missiles surface-air et air-air. Il doit également permettre de faciliter le développement en testant les missiles antiaériens construits par Denel.

    La cellule du Skua est composée de matériaux composites. Le fuselage est cylindrique, d’un diamètre de 50,0 centimètres, et contient une soute ventrale permettant d’emporter plus de 30kg de divers matériels. Le cône à l’arrière du fuselage contient le parachute de récupération qui, avec le déploiement de coussins gonflables, permet à l’appareil de se poser en douceur sur le dos. Le Skua peut également être utilisé au dessus d’un plan d’eau puisque dans ce cas il flotte à la surface. Le turboréacteur est installé dans une nacelle ventrale, à l’arrière. Les ailes en flèche en position haute sont munies de deux points d’attache chacune, dont un en bout d’ailes, permettant l’emport de charge. L’empennage horizontal est équipé de dérives à ses extrémités.
    Le Skua décolle avec l’aide de fusées d’appoint à partir d’un lanceur constitué d’un bras maintenant le drone par le dessus du fuselage et le libérant lors de son envol.
    La cible volante est guidée depuis le sol par un opérateur, un système de télémétrie permettant de le localiser assez précisément. Il est également possible de programmer le vol avant le décollage, le drone effectuant alors sa mission de façon autonome.
    Le système comprend un ensemble de quatre à huit drones, d’une rampe de lancement mobile, d’une station de guidage et de l’équipement de soutient au sol dans des remorques ou des containers sur camions. Un seul système peut guider deux drones simultanément.
    Selon les missions, le Skua peut emporter des systèmes qui permettent d’augmenter sa signature IR ou électromagnétique, par exemple dans des containers remorqués déployés depuis les points d’attache sous les ailes. Il peut également emporter des CME et des lance-leurres.

    Les altitudes de vol sont généralement comprises entre 150m et 11’000m, mais il est possible que les dernières versions puissent descendre jusqu’à 10 mètre au dessus de la surface.

    Au moins six séries désignées 1A à 1F ont été construites, se différenciant entre elles par leurs équipements électroniques et de guidage.

    Le Skua a été utilisé pour la mise au point des missiles air-air sud-africain A-Darter et brésilien MAA-1 Piranha, ainsi que le missile surface-air Unkhonto destiné à la marine sud-africaine. Il est également utilisé pour mettre au point des systèmes de contre-mesures électroniques et d’éjecteurs de paillettes et de leurres thermiques.

    Les systèmes Skua sont exploités par Denel Dynamics pour la South African Defence Force (SADF) depuis 1992, puis pour la South African National Defence Force (SANDF) à partir de 1994.
    Ils seraient également utilisés par trois autres pays, dont le Brésil qui les a utilisés pour mettre au point le MAA-1 Piranha.


    Versions :
    Skua : Version de base, six séries désignées 1-A à 1-F ont été produites depuis 1992.


    Utilisateurs militaires :
    Afrique du Sud : Exploités par Denel, mais au service de l’armée, de la force aérienne et de la marine depuis 1992.

    Brésil : Éventuellement utilisé par la force aérienne?


    Caractéristiques :
    Longueur : 6,0m
    Envergure : 3,57m
    Masse maximale au décollage : 900kg
    Charge utile : 130kg
    Points d’attache : 2

    Moteurs :
    Un turboréacteur.

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 1’062km/h
    Vitesse de croisière : 864km/h
    Plafond opérationnel : 11’000m
    Altitude minimale : 150m
    Rayon d’action : 200km
    Endurance : 1h
    Distance franchissable : 860km
    Facteurs de charge limite : + 5G

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Denel_Dynamics_Skua

    http://www.deneldynamics.co.za/products/uas/target-drones-/skua

    http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=9223:denel-dynamics-keeping-skua-going&catid=35:Aerospace&Itemid=107

    http://uvs-international.org/phocadownload/04_1cfa_Presentations_PvB____________________/24_van-Tonder-Johan_Denel-Dynamics_South-Africa.pdf

    http://www.flightglobal.com/news/articles/denel-wants-partners-to-help-develop-proposed-skua-target-drone-successor-209717/

    http://www.suasnews.com/2010/09/1020/denel-deny-link-with-new-iranian-drone/

    http://www.ckit.co.za/right-index/news-letter/newsletter/2005/may/denel.htm

    http://en.ruvsa.com/catalog/skua/
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer