Lockheed C-130H

Rappels

  • Catégorie : Avion de transport
  • Constructeur : Lockheed drapeau du pays
  • Premier vol : 19 novembre 1964
  • Version du : Lockheed C-130 Hercules
  • Production : 1 087 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Transport de fret, Transport de troupes, Transport tactique
Lockheed C-130H

Historique

Le C-130H est propulsé par des T56-A-15 de 4910 hp, et dispose d'un extrados redessiné, ainsi que d'une avionique modernisée. Les livraisons commencèrent en juillet 1964, et il resta en production jusqu'en 1996. Les derniers modèles disposaient d'une aile centrale renforcée, dont furent équipés les premiers modèles. Les C-130H3 furent produits entre 1992 et 1996 et disposaient d'un GPS, d'un radar APN-241 et d'un cockpit avec quelques écrans. En 1979, le total des commandes atteignait 565 exemplaires, dont plus de 350 pour l'USAF.

Deux C-130H furent spécialement modifiés en 1980 dans le cadre de l'opération Credible Sport, en YMC-130H. Cette opération était destinée à sauver les 53 otages de l'ambassade US en Iran en 1979 et les YMC-130H étaient équipés de fusées JATO extrémement puissantes, capable de faire atterrir et décoller l'appareil quasiment à la verticale (en l'occurrence, pour récupérer les otages dans un stade de football à Téhéran). Le premier appareil fut endommagé lors d'un essai et le second jamais utilisé.

Le C-130H fut vendu à l'Algérie (9 C-130H et 8 C-130H-30 en service), à l'Argentine (8 C-130H), à l'Australie (12 exemplaires commandés en 1978, qui remplacèrent les C-130A : 8 sont encore en service), à la Belgique (12 exemplaires depuis 1972), à la Bolivie (1 exemplaire en service), au Brésil (10 appareils en service), au Cameroun (2 C-130H et 1 C-130H-30, un des C-130H est perdu), au Canada (6 CC-130H et 2 CC-130H-30, ainsi que 5 CC-130T de ravitaillement en vol), au Chili (2 exemplaires en service), à la Corée du sud (8 C-130H et 4 C-130H-30),

à l’Égypte (30 exemplaires, 26 en service dont 22 C-130H, 2 C-130H-30 et 2 EC-130H), aux Emirats Arabes Unis (6 C-130H et H-30), à l’Équateur (3 livrés, un en service), à l'Espagne (7 C-130H-30 et 5 C-130H), à la France (14 C-130H et H-30, basés à Orléans au sein de l'ET 02.061 Franche-Comté et acquis entre 1987 et 1997 : ils ont servi lors de la guerre en Bosnie, au Timor et en Afrique, y compris Congo et Côte d'Ivoire et transportent des unités de la Légion Étrangère), au Gabon (1 C-130H), à Israël (2 sont encore en service), au Japon (15 appareils en service), à la Jordanie (4 exemplaires),



à la Libye (10 exemplaires, 1 récupéré par les rebelles), à la Malaisie (3 C-130H et 16 C-130H-30), au Maroc (12 exemplaires), au Niger (2 exemplaires, 1 en service), au Nigéria (6 C-130H), à la Norvège (6 C-130H entre 1969 et 2008), à la Nouvelle-Zélande (5 exemplaires livrés en 1965 et modernisés), à Oman (3 exemplaires), aux Pays-Bas (2 C-130H et 2 C-130H-30), au Portugal (6 C-130H et H-30 depuis 1977), à la Roumanie (1 C-130H depuis 2007), au Soudan (4 appareils), à Taïwan (20 vendus, 1 perdu, plus un C-130HE de guerre électronique modifié à Taïwan), au Tchad (1 C-130H-30), à la Thaïlande (6 C-130H et 6 C-130H-30), à la Tunisie (2 exemplaires en service), au Venezuela (6 exemplaires), au Yémen (3 C-130H).

Pays utilisateurs

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 70 307 kg (155 000 lbs)
  • Surface alaire : 162 m² (1 745 sq. ft)
  • Hauteur : 11,674 m (38,3 ft)
  • Envergure : 40,447 m (132,7 ft)
  • Longueur : 29,84 m (97,9 ft)

Équipage

  • Équipage : 5

Performances

  • Vitesse de croisière : 541 km/h (336 mph, 292 kts)
  • Distance de décollage : 1 093 m (3 586 ft)
  • Distance franchissable : 3 797 km (2 359 mi, 2 050 nm)
  • Plafond opérationnel : 10 058 m (33 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 9,3 m/s (30,512 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 593 km/h (368 mph, 320 kts)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.21 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 433.68 kg/m²

Motorisation

Avionique

Charge utile

  • Nombre de passagers : 92

Armement

  • Charge utile en interne : 20 412 kg (45 000 lbs)

Exemplaires

Lockheed C-130H
Lockheed C-130H n°4047
Lockheed C-130H n°4052
Lockheed C-130H n°4053
Lockheed C-130H n°4054
Lockheed C-130H n°4073 Crashé le 20 juillet 2000.
Lockheed C-130H n°4312
Lockheed C-130H n°4313
Lockheed C-130H n°4334
Lockheed C-130H n°4335
Lockheed C-130H n°4336
Lockheed C-130H n°4337
Lockheed C-130H n°4338
Lockheed C-130H n°4339
Lockheed C-130H n°4407 Crashé le 4 novembre 1980.
Lockheed C-130H n°4408 Crashé le 27 août 1976.
Lockheed C-130H n°4453
Lockheed C-130H n°4455
Lockheed C-130H n°4460 Crashé le 5 mai 2006.
Lockheed C-130H n°4461
Lockheed C-130H n°4467
Lockheed C-130H n°4470
Lockheed C-130H n°4473 Crashé le 15 juillet 1996.
Lockheed C-130H n°4476
Lockheed C-130H n°4478
Lockheed C-130H n°4479
Lockheed C-130H n°4481
Lockheed C-130H n°4482
Lockheed C-130H n°4483
Lockheed C-130H n°4496
Lockheed C-130H n°4498
Lockheed C-130H n°4556
Lockheed C-130H n°4572
Lockheed C-130H n°4577 Rio Orinoco.
Lockheed C-130H n°4587
Lockheed C-130H n°4588
Lockheed C-130H n°4589
Lockheed C-130H n°4599
Lockheed C-130H n°4619
Lockheed C-130H n°4624
Lockheed C-130H n°4638
Lockheed C-130H n°4639
Lockheed C-130H n°4649
Lockheed C-130H n°4650
Lockheed C-130H n°4747
Lockheed C-130H n°4752
Lockheed C-130H n°4765
Lockheed C-130H n°4766
Lockheed C-130H n°4767
Lockheed C-130H n°4769
Lockheed C-130H n°4771
Lockheed C-130H n°4774
Lockheed C-130H n°4775
Lockheed C-130H n°4776
Lockheed C-130H n°4779
Lockheed C-130H n°4781 Bob van der Stok.
Lockheed C-130H n°4801
Lockheed C-130H n°4813
Lockheed C-130H n°4825
Lockheed C-130H n°4827 Crashé le 18 novembre 2010.
Lockheed C-130H n°4842
Lockheed C-130H n°4844
Lockheed C-130H n°4846
Lockheed C-130H n°4848
Lockheed C-130H n°4911
Lockheed C-130H n°4912
Lockheed C-130H n°4913
Lockheed C-130H n°4914
Lockheed C-130H n°4920
Lockheed C-130H n°4924
Lockheed C-130H n°4926
Lockheed C-130H n°4928
Lockheed C-130H n°4929
Lockheed C-130H n°4930
Lockheed C-130H n°4934
Lockheed C-130H n°4935
Lockheed C-130H n°4964
Lockheed C-130H n°4965
Lockheed C-130H n°4988 Willem den Toom.
Lockheed C-130H n°5070
Lockheed C-130H n°5114
Lockheed C-130H n°5116
Lockheed C-130H n°5119
Lockheed C-130H n°5137
Lockheed C-130H n°5141 Crashé le 11 juin 2006.
Lockheed C-130H n°5178
Lockheed C-130H n°5179
Lockheed C-130H n°5180
Lockheed C-130H n°5181
Lockheed C-130H n°5182
Lockheed C-130H n°5183
Lockheed C-130H n°5185
Lockheed C-130H n°5186

Sur le forum…

  • Je ne suis pas spécialement surpris de l'abandon, mais je m'interroge un peu sur le besoin d'origine. Quelles sont ces missions nécessitant absolument un MC-130 amphibie ?
    J'avoue que de tête, comme ça, je ne m'en souviens pas. Probablement pour mettre à l'eau et récupérer des commandos sur des bateaux pneumatiques. Permettre aussi des les lâcher proches des côtes, avec quelques mètres de fond, sans avoir besoin de les parachuter et plus facilement récupérables.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Alors qu'elle était censée être absolument indispensable à la bonne réalisation de leurs missions smiley


    Je ne suis pas spécialement surpris de l'abandon, mais je m'interroge un peu sur le besoin d'origine. Quelles sont ces missions nécessitant absolument un MC-130 amphibie ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • jerichole Sept. 22, 2022, 8:53 p.m.

    Je n'avais encore jamais entendu parler d'un projet pour une version "amphibie" du C-130 !
    Par contre, je n'ai pas accès au reste de l'article, mais je pense qu'on en saura plus d'ici peu.
    La version hydravion n'est toujours pas pour demain : les forces spéciales américaines renoncent à la version amphibie de l’avion de transport MC-130J Commando II… smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le May 8, 2024, 12:50 p.m.
  • Les USA pourraient profiter du savoire-faire du Japon pour développer une version hydravion de son MC-130J. 
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Peut être l'info est-elle dejà passée sur le forum? je n'ai pas vérifié.
    Un site fantastique, qui se décrit comme "the ultimate C 130 site". Il regroupe absolument tout l'historique de tous les Hercules produits, leur utilisation, etc …
    https://www.c-130.net/


    Pour vos insomnies. A consommer sans modération
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vers une seconde vie africaine et sud-américaine pour les ex Lockheed HC-130H de l’US Coast Guard
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une vidéo de Xavier Tytelman sur le premier C 130H30 français modernisé :
    https://www.youtube.com/watch?v=zMGTI_Gn6qM


    Je mets le liens ici, car cet Hercule est destiné aux opérations spéciales, donc une espèce de MC 130 à la sauce "grenouille".
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je me demandais également ce matin quels étaient les théâtres qui seraient concernés.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En faisant une recherche rapide sur le net ("MC 130 amphibious capablity"), on se rend compte que ce ne sont, pour le moment, que des études de faisabilité.
    D'après Rich Rodriguez, directeur des technologies émergentes au USSOCOM (commandement des opérations spéciales) :
    “In terms of amphibious MC-130 demonstration, USSOCOM is actually going through some market research, currently, to see if we can identify any potential amphibious capacities to meet some of the SOF Requirements that are existing.  And currently AFSOC is also doing an experimental demonstration where they are planning on putting some float assemblies on a C-130 platform.  They use digital engineering as a major factor of reducing some of that risk and making some of those changes, and they have gone through some hydrotesting and some aero testing on a subscale factor.”

    Il s'agirait d'ajouter des flotteurs à un MC 130, sans grosse modification structurale (photo : https://www.navalnews.com/wp-content/uploads/2021/09/AFSOC-moving-forward-on-MC-130J-Commando-II-Amphibious-Capability_002.png.webp
    )

    Le Commandement des Opérations Spéciales étudie aussi d'autres options, tel le Shin Meiwa US 2 japonais.

    Personnellement, je me pose la question de l'intéret d'une telle modif, qui ne serait opérationnelle quand dans des eaux abritées et calmes, contrairement à un hydravion à coque, qui offre de meilleures caractéristiques en eaux plus agitées.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'avais vu quelque chose sur le sujet, mais ça semblait vraiment peu avancé.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer

Images

Actualités

favicon  Découverte du premier Hercule C-130H modernisé pour l'Armée de l'Air et de l'Espace, 1 year, 10 months ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  La force aérienne belge a fait ses adieux à l’avion de transport C-130H Hercules, 2 years, 7 months ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Le successeur des avions CN-235 et C-130H Hercules devrait avoir un air de famille avec l’A400M Atlas, 2 years, 11 months ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Forces Spéciales: Des C-130 bombardiers, 3 years, 2 months ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  C-130H : une nouvelle hélice pour des performances en mission optimisées, 3 years, 4 months ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)