Eurocopter EC725 Caracal

Rappels

Historique

Eurocopter proposa l'AS532 A2 à l'armée de l'air française, une nouvelle version de son Cougar destinée à la recherche et au sauvetage en zone de combat. L'armée de l'air le testa entre 1996 et 1999, jugea l'appareil insuffisant et réclama une version plus ambitieuse. Cela allait donner naissance à l'EC725, qui vola le 30 novembre 2000.

L'EC725 est basé sur l'AS532, avec une modernisation conséquente : rotor sphériflex en composites à 5 pales réduisant le niveau de vibrations, plaques de blindage amovibles destinées à protéger les troupes, 2 turbines Turbomeca Makila 1A4 ou Makila 2A régulées par un FADEC, un système anti-givre, une boîte de transmissions renforcée, une planche de bord avec 6 écrans LCD à matrice active, telle qu'on en trouve sur l'EC155 et l'EC225. Il peut opérer de nuit grâce à son radar et son FLIR. Il dispose aussi d'un détecteur d'alerte radar Dassault Electronique EWR-99 FRUIT et d'un lance-leurres Alkan ELIPS.

Il est disponible en 4 configurations : transport de troupes (29 soldats), transport de VIP (de 8 à 12 passagers), évacuation sanitaire (12 blessés et 4 personnels médicaux), RESCO. Il peut être déployé à partir de navires. Il emporte les armements suivants : 2 FN MAG 58 de 7,62 mm à une fenêtre de chaque côté, 2 lance-roquettes de 19 roquettes de 68 mm (Thales Brandt ou Forges de Zeebruge), 2 nacelles de canon GIAT de 20 mm avec 180 obus.

L'EC725 fit sa première apparition publique le 15 janvier 2001 et la DGA le certifia en décembre 2004. L'armée de l'air française fut son client de lancement, avec 6 premiers appareils livrés entre février 2005 et mai 2006. Ils sont en service au sein de l'EH 1/67 «Pyrénées» à Cazaux et 6 autres auraient été commandés.

L'ALAT en a mis 8 autres en service, désignés HUS (Hélicoptère d'Unités Spéciales) bien qu'ils soient identiques aux EC725 RESCO de l'armée de l'air. Ils sont en service au sein de l'EOS 3 depuis 2005. Pour l'ALAT, c'est le premier appareil à disposer d'un système d'autoprotection complet.



L'EC725 est officiellement surnommé "Super Cougar", mais a été surnommé "Caracal" en France, du nom d'un lynx présent en Afrique et Moyen-Orient. Le Caracal a été déployé pour la première fois au combat lors de l'opération Baliste, au Liban lors de l'été 2006, afin d'évacuer des ressortissants. 3 appareils sont également déployés en Afghanistan depuis 2007. Un EC725 a également été testé en configuration bombardier d'eau et transport de pompiers en 2007.

L'EC725 a également intéressé l'Arabie Saoudite (11 exemplaires), le Brésil (18 pour la force aérienne, 16 pour la marine et autant pour l'armée de terre : il y est construits sous licence par Helibras), le Kazakhstan (20 exemplaires dont 2 VIP), l'Indonésie (6 exemplaires), la Malaisie (12 exemplaires remplaçant les S.61 Nuri), le Mexique (18 exemplaires), la Thaïlande (6 exemplaires) et la Tunisie (6 exemplaires). Enfin, il a remporté un important appel d'offres en Pologne en avril 2015 pour le remplacement des Mi-8 et Mi-17, face au Sikorsky S-70 et à l'AW149. Le contrat, qui devrait être signé en septembre 2015, concerne 50 exemplaires au lieu des 70 prévus à l'origine

L'EC725 avait été commandé en attendant la version CSAR du NH-90. Bien qu'il ne semble, au premier abord, qu'une énième modernisation d'une vieille cellule, il reste très efficace, en particulier dans cette mission particulière, et a du succès à l'étranger. Il remplace notamment le H-3 Seaking et l'AS332 Super Puma dans certaines forces aériennes.


Texte de Clansman, avec son aimable autorisation

Pays utilisateurs

Versions

  • Airbus Helicopters H225M : Nouvelle désignation de l'EC725 depuis 2014.
  • Eurocopter AH-15B : Désignation des EC725 configurés pour la lutte anti-navires dans la marine brésilienne.
  • Eurocopter EC725 : Version de série.
  • Eurocopter EC725AP
  • Eurocopter H-36 : Désignation militaire brésilienne des EC725 de transport.
  • Eurocopter HM-4 : Désignation de l'EC725 dans l'armée de terre brésilienne.
  • Eurocopter UH-15 : Désignation des EC725 configurés pour le transport dans la marine brésilienne.
  • Eurocopter VH-36 : Désignation militaire brésilienne des EC725 de transport VIP.
  • Helibras HB725 : Désignation des EC725 construits sous licence au Brésil par Helibras.

Sur le forum…

  • H225M
    RTAF
    Image
    au moins 6 en service
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • EC725AP
    Image TUDM
    Image
    les 12 en service depuis 2014
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • exact, corrigé
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 11 en service, il y en a un qui s'est fait descendre au RPG par les narcos il me semble
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • EC725 Cougar
    FAM
    Image
    12 utilisés (1001 à 1012)
    11 en service (1009 accidenté en 2015)
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le May 8, 2017, 12:06 p.m.
  • Image
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Très intéressant !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Petit reportage de France 2 sur cet appareil : :)

    Video ICI
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Très bonne nouvelle !

    Vive les pétrodollars. :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Attendons que cela soit signé, mais c'est une bonne nouvelle !
    À quand des Rafale avec ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer