Mil Mi-24 (OTAN : Hind)

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Mil drapeau du pays
  • Premier vol : 19 septembre 1969
  • Production : 2300 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Principal hélicoptère d'attaque conçu et construit en Union Soviétique, le Mil Mi-24 est un appareil quasi-légendaire par bien des aspects.

Son développement a suivi l'apparition dans certains pays occidentaux (France puis Etats-Unis) de l'hélicoptère armé, évoluant vers des modèles spécifiquement dédiés au combat. Issu du bureau d'études de Mikhail Mil (décédé en janvier 1970, quelques mois après le premier vol du prototype), le Mi-24 fut imaginé pour remplir deux missions, a priori très différentes : l'attaque et le transport de troupes. Les Soviétiques disposaient déjà de centaines de Mil Mi-8 (code OTAN : Hip), pouvant être lourdement armés de mitrailleuses et/ou de paniers lance-roquettes, mais ces appareils restaient des appareils de transport, peu blindés et peu maniables. L'expérience américaine au Vietnam finit par convaincre les Soviétiques de la nécessité de développer un appareil plus efficace.

Le prototype, baptisé V-24, s'imposa face à une version armée du Kamov Ka-25 (code OTAN : Hormone) et fut suivi par deux autres exemplaires. Les différents essais réalisés par la suite menèrent au Mil Mi-24A, qui entra officiellement en service en 1972. L'OTAN lui attribua le nom de code Hind (Biche, en anglais).

Le Hind partage avec le Mil Mi-8 un grand nombre de composants, et notamment une partie de son fuselage. Cette ressemblance était encore plus frappante sur les premiers appareils de série. Tout comme le Hip, le Hind est un appareil propulsé par deux turbines, dont la puissance s'est accrue au fil des années. Elles sont montées au dessus du fuselage. Le rotor principal est composé de cinq pales, tandis qu'un rotor de queue à trois pales est monté à gauche du fuselage (à droite sur le Mi-24A). Toutes les versions comportent deux parties distinctes : l'avant est occupé par l'équipage de l'hélicoptère, tandis que la partie arrière de la cabine abrite jusqu'à huit soldats équipés. Les Mil Mi-24A se distinguaient cependant par une cabine quadriplace plus grande, accueillant en plus du pilote et du copilote, un observateur et un navigateur. Les Hind suivants sont pourvus d'une partie avant en tandem, composée de deux "bulles" vitrées, la première accueillant l'observateur et la seconde (la plus haute), le pilote.



Les ingénieurs soviétiques accordèrent une grande importance à la protection de l'appareil. La cabine et les rotors sont supposés résister à des munitions de calibre 12,7 mm, le cockpit à des obus de calibre 23 mm (voire 37 mm). Les moteurs ont également été partiellement blindés. Dans tous les cas, les Hind ont donné à maintes reprises la preuve de leur résistance au feu ennemi. Lors de l'occupation soviétique de l'Afghanistan, les Hind étaient les matériels soviétiques les plus redoutés par les Afghans, jusqu'à ce qu'on leur livre des missiles sol-air. Les Soviétiques réagirent en équipant leurs appareils de lance-leurres et de systèmes de contre-mesures.

L'armement est l'autre point fort du Mil. Une grande partie de celui-ci est supporté par deux ailettes encadrant le fuselage, et conçues au départ pour stabiliser l'appareil. Chacune de ces ailettes porte deux points d'emport pour paniers lance-roquettes, et deux rails-éjecteurs de missiles. Des bombes, des systèmes de largage de mines ou des nacelles-canons pouvaient également être utilisées. Le nez du Hind abritait une arme lourde, soit une mitrailleuse multitubes de calibre 14,5 mm, soit un ou plusieurs canons de calibre 23 ou 30 mm. Cette immense puissance de feu suffisait fréquemment à annihiler toute opposition au sol, et à fournir un appui-feu décisif aux troupes engagées. Toujours en Afghanistan, les Soviétiques engagèrent fréquemment les groupes d'insurgés en déposant des commandos sur les crêtes, avant de les appuyer avec des appareils d'attaque (par exemple des Sukhoï Su-25).

Les données sur le nombre d'appareils produits varient entre 2000 et 5000 unités. L'Union Soviétique a exporté un grand nombre de Hind, et beaucoup sont encore en service. A l'heure actuelle, le développement de nouvelles versions du Mil Mi-24 se poursuit toujours. Appareil fiable, robuste et moins coûteux que ses équivalents occidentaux plus perfectionnés, le Hind n'a en rien pâti de la chute de l'Union Soviétique. Il a servi dans de nombreux conflits, y compris au côté d'unités de Casques Bleus. Appareil redoutable, souvent servi par des mercenaires ou d'anciens équipages soviétiques, le Hind fait fréquemment la différence lors des conflits dans les pays pauvres. Il a aussi servi dans des conflits entre Etats : les Hind irakiens ont causé de lourdes pertes aux troupes iraniennes durant la guerre qui opposa ces deux pays, entre 1980 et 1988.

Pays utilisateurs

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • ATE Mi-24 Super Hind Mk II : Prototype de Hind lourdement modernisé en Afrique du Sud.
  • ATE Mi-24 Super Hind Mk III : Version du Hind lourdement modernisée en Afrique du Sud.
  • ATE Mi-24 Super Hind Mk IV : Version du Hind lourdement modernisée en Afrique du Sud dotée d'entrées d'air mieux protégées.
  • ATE Mi-24 Super Hind Mk V : Version du Hind lourdement modernisée en Afrique du Sud dotée d'un fuselage avant entièrement redessiné.
  • Mil A-10 : Désignation d'un V-24 modifié pour battre des records de la FAI.
  • Mil AH-2 Sabre : Désignation du Mi-35M au Brésil.
  • Mil Mi-24 : Modernisation israélienne du Hind vendue à l'Inde pour ses Mi-25/35.
  • Mil Mi-24 (OTAN : Hind-B) : Version de présérie.
  • Mil Mi-24 Ecological Survey Version : Désignation d'un Mi-24V modifié pour servir de laboratoire écologique volant.
  • Mil Mi-24 PSV : Désignation d'un Mi-24K lourdement modifié pour servir de banc d'essai à un hélicoptère à haute vitesse.
  • Mil Mi-24+ : Projet de modernisation profonde du Mi-35M.
  • Mil Mi-24A (OTAN : Hind-A) : Version de série initiale.
  • Mil Mi-24BMT : Version spécialisée dans le draguage de mines basée sur le Mi-24A.
  • Mil Mi-24D (OTAN : Hind-D) : Version redessinée armée d'une mitrailleuse YakB de 12,7mm et de missiles Falanga-V.
  • Mil Mi-24DU : Version d'entraînement du Mi-24D.
  • Mil Mi-24G : Désignation du Super Hind Mk IV en Azerbaïdjan.
  • Mil Mi-24K (OTAN : Hind-G2) : Version de reconnaissance photographique et de réglage de l'artillerie.
  • Mil Mi-24M : Projet d'une version navalisée.
  • Mil Mi-24P (OTAN : Hind-F) : Version armée d'un canon double GSh-30K de 30 mm.
  • Mil Mi-24PM : Version très évoluée du Mi-24P utilisant les mêmes technologies que le Mi-24VM.
  • Mil Mi-24PN : Version modernisée du Mi-24P le dotant de capacités de combat nocturne et destinée à la Russie.
  • Mil Mi-24PS : Version paramilitaire destinée aux forces spéciales du MVD russe.
  • Mil Mi-24PTRK : Désignation d'un Mi-24D modifié pour tester le missile antichar Shturm-V.
  • Mil Mi-24PU1 : Version ukrainienne améliorée basée sur le Mi-24P.
  • Mil Mi-24PU2 : Version ukrainienne lourdement améliorée basée sur le Mi-24P.
  • Mil Mi-24R (OTAN : Hind-G1) : Version de reconnaissance NRBC parfois désignée Mi-24RKhR, Mi-24RKR ou Mi-24RCh.
  • Mil Mi-24RA (OTAN : Hind-G1 Mod.) : Version de reconnaissance NRBC améliorée basée sur le Mi-24R.
  • Mil Mi-24TECh-24 : Version du Mi-24P destinée à récupérer et réparer des Mi-24 endommagés directement sur le champ de bataille.
  • Mil Mi-24U (OTAN : Hind-C) : Version d'entraînement du Mi-24A.
  • Mil Mi-24V (OTAN : Hind-E) : Version améliorée du Mi-24D capable d'emporter le missile Shturm-V.
  • Mil Mi-24VD : Version du Mi-24V dotée une tourelle défensive arrière.
  • Mil Mi-24VM : Version très évoluée du Mi-24V.
  • Mil Mi-24VN : Version évoluée du Mi-24V le dotant de capacités de combat nocturne.
  • Mil Mi-24VP (OTAN : Hind-E Mod.) : Version du Mi-24V armée d'un canon GSh-23L de 23mm.
  • Mil Mi-25 : Version export du Mi-24D.
  • Mil Mi-25U : Version export du Mi-24DU.
  • Mil Mi-35 : Version export du Mi-24V.
  • Mil Mi-35M : Version modernisée basée sur les améliorations du Mi-24VM.
  • Mil Mi-35MS : Version de transport VIP du Mi-35M destinée à la Russie.
  • Mil Mi-35O : Version export du Mi-24VО.
  • Mil Mi-35P : Version export du Mil Mi-24P.
  • Mil V-24 : Prototypes.12 exemplaires.

Sur le forum…

  • Vision toujours aussi impressionnante du HIND
    Mil MI35P
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Sur le moment, j'ai cru que l'image n'était pas complètement chargée (donc de gros blocs moches).
    Un pilote de F-35 ne saura même pas si c'est encore un bug de ses systèmes de détection… :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sur le moment, j'ai cru que l'image n'était pas complètement chargée (donc de gros blocs moches). Le camouflage est réussi à ce niveau-là : ça ne ressemble vraiment à rien !
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    ouakamois a écrit

    Mil MI24P-M1, nouvelle version du Hind…

    J'ai cru que c'était un modèle en légos. :mrgreen:
    :lol: Sauf que contrairement à Mil, chez Lego tu n'as pas besoin de bricoler pour que ça joue: ils fournissent toutes les pièces de la bonne couleur. :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a écrit

    Mil MI24P-M1, nouvelle version du Hind…

    J'ai cru que c'était un modèle en légos. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mil MI24P-M1, nouvelle version du Hind…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et une nouvelle version du Mi-35, le Mi-35MV !

    En gros, RETEX de la Syrie.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Deux images d'un nouveau client du hind
    Mil MI35 non identifié

    Mil MI35 non identifié
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Ansierra117 a écrit

    … et le premier je l'ai pas, est-allemand peut-être ?
    Tchèque, c'est possible? Je trouve qu'il fait assez Mi-24 préparé pour un Tiger-Meet avec ce minet sur le côté…

    A mon tour d'être à la ramasse aujourd'hui…j'avais pas vu le TIgre :roll:

    C'est le "4011" tchèque, c'est marqué en tout petit en haut à gauche
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    … et le premier je l'ai pas, est-allemand peut-être ?
    Tchèque, c'est possible? Je trouve qu'il fait assez Mi-24 préparé pour un Tiger-Meet avec ce minet sur le côté…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer

Images