Armée de l'air nord-coréenne

Rappels

  • Pays : drapeau Corée du Nord
  • Nom officiel : Korean People's Army Air Force
  • Date de création : 20 août 1947

Historique

Sur le papier, la Corée du Nord aligne un nombre considérable d'appareils de combat et de support. Cependant, les chiffres sont trompeurs. Bien que mettant en ligne plusieurs centaines d'appareils, ceux-ci sont pour la plupart anciens voire complètement démodés. La crise économique frappant le pays et la hausse du prix du pétrole ont drastiquement réduit le temps de vol annuel des équipages et la fin des flux de pièces détachées en provenance d'Union Soviétique ont cloué au sol une large part des appareils. Cependant, une certaine amélioration semble s'être produite depuis les années 2010 et l'armée de l'air nord-coréenne a gagné en visibilité, notamment par l'organisation de meetings aériens (notamment à Wonsan).

D'une manière générale, les données manquent pour étudier cette force aérienne : l'ordre de bataille actuel est mal connu et les unités ne sont pas toutes identifiées. De surcroît, le régime nord-coréen maintient un certain secret sur ses infrastructures : les bases aériennes identifiées sont nombreuses, souvent pourvues de tunnels de maintenance et d'installations de stockage creusées sous les collines environnantes Il existe aussi quantité de portions de routes ou d'autoroutes aménagées (notamment pour l'utilisation d'avions légers) ainsi que plusieurs sites-leurres.

Selon un rapport sud-coréen, l'armée de l'air nord-coréenne mettait en œuvre en 1999 pas moins de 1 670 appareils répartis en 850 appareils de combat, 510 de support et 310 hélicoptères. Les données plus récentes fournies par le Military Balance 2020 donnent 545 avions de combat opérationnels, un peu plus de 200 avions de transport (pour l'immense majorité des appareils légers), autant d'avions d'entraînement et 286 hélicoptères. A quoi il faut rajouter plusieurs centaines de missiles antiaériens et quelques drones.

La structure de cette force est basée sur une organisation en régiments (généralement de trois escadrons chacun) eux-mêmes intégrés à des divisions. Chacune de ces divisions est affectée à un territoire précis et dispose en plus de ses moyens aériens du contrôle des unités de détection radar et de défense antiaériennes qui y sont présentes. On compte en tout six divisions opérationnelles.

Trois d'entre elles assurent la défense d'une partie de l'espace aérien nord-coréen : la première s'occupe de la côte occidentale et de la région de Pyongyang, la seconde de la côte orientale et la troisième du sud du pays et de la zone démilitarisée. La huitième division aérienne se charge des missions de formation et secondairement, de la protection du nord-est du pays. Deux divisions supplémentaires, la cinquième et la sixième, s'occupent des opérations de transport. Il existerait également plusieurs régiments indépendants dont on sait fort peu de choses dont un régiment dédié à la guerre électronique, un aux essais en vol et un à la coopération avec la marine. Enfin, la compagnie aérienne nationale Air Koryo est susceptible d'apporter son appui en cas de besoin.

La liste présente sur le site comporte en plus des installations militaires un certain nombre de terrains utilisables par les élites nord-coréennes, notamment des hélisurfaces proches de palais ou de zones protégées.

Appareils actuels

Avions d'assaut
Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de ligne
Avions de transport
Avions utilitaires
  • Nanchang Y-5 (300 exemplaires initialement, 180 exemplaires actuellement)
Bombardiers
Drones
Hélicoptères

Unités

Bases aériennes

Bases aériennes désaffectées

Unchon Up
Hélisurface Sinchang
Héliport Pakchon Sud
Sinanju
Héliport Pakchon
Sangwon-Ni (route aménagée)
Héliport Kaesong
Manpo
Paegam
Sinhung
Sunan Up (route aménagée)
Maengsan
Wong Yo Ri
Nuchon Ni (route aménagée)
Yongpo-ri
Kangda-ri
Rihyon
Taechon (au nord-ouest de)
Pyongsul Li
Hynsu (route aménagée)
Pangyo
Ichon
Taebuko Ri
Pyongyang-Paekhwawon (ancien site)
  • Pays : drapeau du pays Corée du Nord
  • Coordonnées : 39° 2’ 30”N, 125° 48’ 36”E
  • Date de démantèlement : en 2015
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne
Héliport Pyongyang-Ryongmundong
Uiju
Sonchon (hélicoptères)
Haeju
Pyongyang-Sunan
  • Lieu : drapeau du pays Corée du Nord, Pyongyang
  • Coordonnées : 39° 12’ 24”N, 125° 40’ 11”E
  • Code OACI : ZKPY
  • Code IATA : FNJ
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne
Hyesan
Changjin Up
Hwangsuwon
Ayang Ni
Kuktong
Sohung
Ch'o-do
Inhung
Yonghung
Uthachi (route aménagée)
Changyon (route aménagée)
Oryong (route aménagée)
Chollima (route aménagée)
Sukchon (route aménagée)
Changdo (route aménagée)
Pyong Ni (route aménagée)
Okpyong-ni (route aménagée)
Panghyon
Hwangju (route aménagée)
Kaesong (route aménagée)
Sangwon (route aménagée)
Singye-sud-est (route aménagée)
Kwaksan
Hoeyang
Wonsan
Taechon
Toha Ri
Koksan
Ongjin
Toksan
Kuum Ni (T'ongch'on)
Sunch'on
Hwangju
Orang
Pukchang
Iwon
Chongjin-Sungam
Samjiyon
  • Pays : drapeau du pays Corée du Nord
  • Coordonnées : 41° 54’ 25”N, 128° 24’ 36”E
  • Code OACI : ZKSE
  • Code IATA : YJS
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne
Changsong (élite)
Kwail
Héliport Pyongyang
  • Pays : drapeau du pays Corée du Nord
  • Coordonnées : 39° 3’ 47”N, 125° 44’ 9”E
  • Date de mise en service : en 2000
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne
Yonggang Ni
Sinuiju
Héliport Rajin
Kumgang
Mirim
Kangdong
Koksan-sud (route aménagée)
Koksan-nord-est (route aménagée)
Kaechon
Kaechon (route aménagée)
Héliport Pyongyang Sud
Cheagun-dong (Munhoe-dong)
Kujang
Chik-Tong
Onchon
Sondok
  • Pays : drapeau du pays Corée du Nord
  • Coordonnées : 39° 44’ 49”N, 127° 28’ 27”E
  • Code OACI : ZKSD
  • Code IATA : DSO
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne
Nampo-nord (route aménagée)
Yongphung
Tanchon (route aménagée)
Nuchon Ni
Sonchon (entraînement)
Kojo
Puryong
Kilchu (route aménagée)
Roy-do
Koksan-nord (route aménagée)
Singye (route aménagée)
Hyon Ni
Taetan
Pyongyang-Paekhwawon (nouveau site)
  • Pays : drapeau du pays Corée du Nord
  • Coordonnées : 39° 2’ 51”N, 125° 48’ 22”E
  • Date de mise en service : en 2015
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air nord-coréenne

Anciens appareils

Avions d'assaut
Avions d'entraînement avancé
Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de ligne
Avions de transport
Bombardiers
Hydravions
Hélicoptères
Intercepteurs

Sur le forum…

  • d9pouces a dit le 12/10/2020 à 06:49 :

    Avec des nouveaux missiles présentés, apparemment
    En air-air ? Si tu parles des missiles balistiques, c'est possible. Mais sinon, pas mal de neuf oui (chars, VTT, sol-air).


    Niveau aérien, à part les LED sous voilure, nada. Mais sept MiG-29 qui volent d'un coup, c'est assez inédit.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Avec des nouveaux missiles présentés, apparemment
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Démonstration de force lors d’un défilé militaire géant à Pyongyang
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sukhoi SU25K
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je ne pensais pas qu'on avait le nombre d'heures par pilote. Est-il si faible que ça ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On manque effectivement de données là-dessus. Ceci étant dit, vu le faible nombre d'heures allouées à chaque pilote, leurs avions volent peu. Et ce qui vole doit être bichonné à l'extrême.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Heureusement qu'ils ont quelques MiG-29 pour faire un peu plus moderne… 

    Je n'entends pas beaucoup parler de crash d'avions chez eux, mais ils ne doivent pas s'en vanter, de toute façon.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bien sûr…Face à "un tir et oublie", aucune chance..
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Plus pour l'entraînement qu'autre chose, cela dit.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils utilisent encore des Fagot..
    C'est vrai que ses 3 canons le rendent toujours aussi redoutable
      Lien   Revenir ici   Citer