Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)

Rappels

Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)

Historique

Le MiG-23ML fut optimisé pour le combat aérien. Un gros travail des ingénieurs de chez MiG aboutit à une réduction de sa masse de près de 660 kilos par rapport à celle du MiG-23ML. Renforcée pour encaisser jusqu'à 8,5 G (8 pour le MiG-23M), pourvue d'une nouvelle dérive plus courte et de volets redessinés, la cellule perdit aussi un réservoir et fut dotée d'une nouvelle roulette de nez.

De plus, elle fut motorisée avec un moteur R-35F-300 non seulement plus puissant mais aussi plus léger, plus économe en carburant et à la durée de vie plus longue. L'avionique était également modifiée avec un radar Sapfir 23-ML (lui aussi moins lourd) et un système de contrôle de tir S-23ML. Elle permettait d'emporter des missiles air-air R-24R et R-24T (code OTAN : AA-7 Apex) sur quatre points d'emport, plus un canon interne GSh-23L calibre 23 mm. Les deux points d'emport sous voilure pouvaient désormais porter une nacelle-canon UPK-23-250, chacune rajoutant un canon du même type que celui embarqué.

Après des essais durant l'année 1975, la production fut menée entre 1976 et 1983. L'appareil entra en service au sein des forces aériennes tactiques (FA) mais aussi de la défense aérienne (PVO) soviétique. Une partie des appareils produits (environ 1 100) fut exportée dans les pays du Pacte de Varsovie (Allemagne de l'Est, Tchécoslovaquie) mais aussi dans des pays plus éloignés mais proches du bloc soviétique. Les MiG-23ML combattirent en Angola (essentiellement pilotés par des équipages cubains) mais aussi en Irak (contre l'Iran puis la coalition alliée en 1991), en Libye et en Syrie (contre Israël puis durant la guerre civile à partir de 2011). Les appareils éthiopiens assurèrent la défense de l'espace aérien national jusqu'à l'arrivée de Sukhoï Su-27 dans les années 2000. Il subsiste également des appareils opérationnels en Corée du Nord (sur la base aérienne de Pukchang).

Pays utilisateurs

Anciens pays utilisateurs

Caractéristiques

  • Flèche minimale des ailes : 16 °
  • Flèche maximale des ailes : 72 °
  • Surface alaire, ailes repliées : 34,16 m² (367,695 sq. ft)
  • Surface des ailes déployées : 37,27 m² (401,171 sq. ft)
  • Masse maxi au décollage : 17 800 kg (39 242 lbs)
  • Masse à vide : 10 230 kg (22 553 lbs)
  • Hauteur : 4,82 m (15,814 ft)
  • Envergure maximale : 13,965 m (45,817 ft)
  • Envergure minimale : 7,779 m (25,522 ft)
  • Longueur : 16,71 m (54,823 ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Performances

  • Vitesse de décollage : 280 km/h (174 mph, 151 kts)
  • Distance de décollage : 450 m (1 476 ft)
  • Vitesse d'atterrissage : 245 km/h (152 mph, 132 kts)
  • Distance d'atterrissage : 750 m (2 461 ft)
  • Facteur de charge maximal : 8,5 G
  • Distance de convoyage, 3 RP : 2 360 km (1 466 mi, 1 274 nm)
  • Rayon d'action : 1 150 km (715 mi, 621 nm)
  • Distance de convoyage : 1 450 km (901 mi, 783 nm)
  • Plafond opérationnel : 18 000 m (59 055 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 240 m/s (787 ft/s)
  • Mach maximal BA : Mach 1,15
  • Mach maximal HA : Mach 2,35
  • Rapport poussée/masse avec PC maxi au décollage : 0.73
  • Charge alaire maxi au décollage (ailes déployées) : 477.60 kg/m²
  • Charge alaire maxi au décollage (ailes repliées) : 521.08 kg/m²
  • Rapport poussée/masse avec PC à vide : 1.27
  • Charge alaire à vide (ailes déployées) : 274.48 kg/m²
  • Charge alaire à vide (ailes repliées) : 299.47 kg/m²

Motorisation

  • 1 × turbofan Tumansky R-35F-300 de 12 996,942 kgp (127,5 kN, 28 653,375 lbf)
  • Carburant (volume) : 5 750 l (1 519 US Gal., 1 265 UK Gal.)

Avionique

Armement

  • Nombre de points d'emport : 5
  • Charge militaire : 2 000 kg (4 409 lbs)
Armement fixe
Missiles
Nacelles canon
Réservoirs externes
  • 3 × réservoirs externes PTB-800 de 800 l (211 US Gal., 176 UK Gal.)

Exemplaires

Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Abattu le 18 août 2014 près de Tizin (région de Hama).
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Abattu le 5 juin 2017 au-dessus de Tel Dakwa (région de Damas).
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Abattu le 22 avril 2016 au-dessus de Tel Dakwa (région de Damas).
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Abattu par l'UNITA le 10 avril 1991.
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Crashé le 21 juillet 2005.
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G) Crashé le 26 octobre 1989.
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)
Mikoyan-Gourevitch MiG-23ML (OTAN : Flogger-G)

Sur le forum…

  • le New York Times de l'époque
    http://www.nytimes.com/1989/10/12/world/syrian-pilot-of-mig-23-is-said-to-defect-to-israel.html
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non lui son GPS était au point. :mrgreen:

    Je me souviens d'ailleurs de cette histoire de défection, ça avait fait un article dans un magazine de l'époque (Aviation Design pour les plus vieux d'entre nous)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Original comme livrée, très peu homogène.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Aurait-il fait un saut aux États-Unis avec le MiG-17 ?

    Ça fait bizarre d'en voir un avec une étoile de David :)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MiG-23MLD d'origine syrienne (défection pilote en octobre 1989)
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le March 8, 2017, 7:32 a.m.
  • http://www.airfighters.com/photo/97888/M/Kazakhstan-Air-Force/Mikoyan-Gurevich-MiG-27-Flogger-D/42-YELLOW/


    Petit photo d'un MiG-27, qui est plutôt pas mal armé (bombes et missiles AS-12)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • allez sur le site ! (c'est par lui que j’atterris sur le forum si le sujet existe)

    après 4 ou 5 ans au soleil, il ressemblera à l'avion sur la photo choisie par clansman
    http://www.aviationsmilitaires.net/display/variant/188
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Initialement, je pensais que les intercepteurs étaient tous peints en gris, mais ça ne semble pas être le cas. Si tu as le Gordon sur la PVO, regarde page 120. Il y a là deux profils de MiG-23ML/MLD, dont le camouflage semble se rapprocher de celui de la photo fournie par Stanak.

    Maintenant, s'il s'agit bien d'un MLD… ça ne peut être qu'un appareil de la PVO, cette variante étant destinée au combat aérien et non à l'attaque au sol.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il n'est pas franchement gris :mrgreen:

    Alors, VVS ou PVO ? Ça devrait être PVO si je ne me trompe pas.

    Par contre, le camouflage me semble un peu curieux, je n'en ai jamais vus ainsi.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MiG-23MLD
    URSS Air Force
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Oct. 26, 2017, 11:15 a.m.