Armée de l'air équatoguinéenne

Rappels

  • Pays : drapeau Guinée Equatoriale
  • Nom officiel : Force aérienne de Guinée Equatoriale (Fuerzas Armadas de Guinea Ecuatorial)
  • Date de création : 1979

Historique

Petit État du Golfe de Guinée, divisé en une île principale et une partie continentale, la Guinée Équatoriale était jusque-là assez peu connue sur la scène internationale. Récemment, des réserves d'hydrocarbures assez importantes y ont été découvertes, et ont fait de ce petit pays un producteur notable de pétrole. Cela a permis l'acquisition, essentiellement auprès de l'Ukraine, des appareils de combat et de transport. L'instabilité politique des dernières années a renforcé les efforts du gouvernement en ce sens.

A l'heure actuelle, la force aérienne locale est essentiellement basée à Malabo, la capitale du pays, sur l'île de Bioko (ex-Fernando Po). Elle ne compte qu'une petite centaine d'hommes, dont beaucoup de contractuels étrangers.

Appareils actuels

Avions d'assaut
Avions d'entraînement avancé
Avions de liaison
Avions de ligne
Avions de transport
Hélicoptères

Unités

Bases aériennes

Malabo

Anciens appareils

Avions de combat
Avions de ligne
Avions de transport
Avions utilitaires
Hélicoptères

Sur le forum…

  • Boeing 777/2FB-LR P4-SKN black
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ilyushin IL76TD 3C–TM6 black[/url
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pantsir S1
    Le Pantsir S1 a vraiment fait des émules
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un Antonov s'écrase au large de Kribi au Cameroun
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Orbat à modifier : un Ilyushin Il76TD reçu de la CEIBA en renfort des 2 Mil MI172 reçus de Kazan Helicopters en Novembre 2018, un Sikorsky S-92 et un AgustaWestland AW139 utilisés en VVIP pour les liaisons gouvernementales
    Nouveaux aéronefs
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Boeing B777 2FB LR P4SKP
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Orbat à changer
    Kazan Helicopters (KVZ) livre 2 Mil MI172
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dassault Falcon 900B 3CONM
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    Tu as pensé à regarder African MiGs ?

    Dans le deuxième volume, on évoque trois Mil Mi-24V (codés 010, 011 et 012), plus trois Mi-24P (codés 020, 021 et 022). Pas trace d'un 016 (mais les deux Enstrom 480B locaux seraient codés 015 et 017).

    Bah j'ai pas African MiG's. Oui je sais bien qu'il évoque 010, 011, 012, mais si c'est Cooper qui a écrit le bouquin, mais il a posé la même question sur ACIG.

    Regarde le lien que j'ai posté (et qu'ouakamois a posté). Il existe bien un Mi-24V codé 018, on distingue bien le canon et l'écriture du code est claire comme de l'eau de roche. Il existe aussi un Mi-24R codé 016, il est même sur Airliners. Je sais pas reconnaître un Mi-24R mais je fais confiance à celui qui a pris les photos.

    Je suis conscient qu'il existe peut-être un 011 et un 021, mais j'ai jamais vu une seule image d'eux. Je n'ai vu que les images de Hind portant un numéro pair.

    Par contre je confirme le code des Enstrom, j'ai eu en visuel les photos des deux appareils.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu as pensé à regarder African MiGs ?

    Dans le deuxième volume, on évoque trois Mil Mi-24V (codés 010, 011 et 012), plus trois Mi-24P (codés 020, 021 et 022). Pas trace d'un 016 (mais les deux Enstrom 480B locaux seraient codés 015 et 017).
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer