Armée de l'air kazakhe

Rappels

  • Pays : drapeau Kazakhstan
  • Nom officiel : Силы воздушной обороны Республики Казахстан
  • Date de création : 1992

Historique

Ancienne république socialiste soviétique jusqu'à son indépendance le 16 décembre 1991, le Kazakhstan occupe une grande partie de l'Asie centrale, entre la Russie et la Chine. Durant l'époque soviétique, il est d'abord intégré au district militaire du Turkestan (quartier général à Tachkent) puis au district militaire d'Asie centrale (quartier général à Alma-Ata, aujourd'hui rebaptisée Almaty).

Pendant la Guerre Froide, le territoire kazakh vit sa situation évoluer. D'abord peu employé, il prit une nouvelle importance avec le développement du secteur spatial puis avec la rupture avec la Chine, pays avec qui il partage une frontière. Les aviateurs soviétiques y pratiquaient aussi des missions d'entraînement (profitant de la vaste superficie et des espaces peu urbanisés) et aussi des essais nucléaires.

La défense aérienne (PVO) y était alors peu présente, couvrant seulement deux portions du Kazakhstan. 

A la fin des années 1980, on trouvait au sud-est du Kazakhstan le gros du 37è KPVO (37è Corps de défense aérienne), à savoir deux brigades de missiles sol-air (dotées de missiles SA-2, SA-3 et SA-5 ; parmi elles, la 51è ZRBR protège le centre d'essais de Sary-Shagan spécialisé dans les missiles, les radars et les lasers), une brigade de détection radar et un régiment de chasse (737è IAP à Ayaguz ; sur MiG-23MLD). Le cosmodrome de Baikonour était quand à lui protégé par un régiment de la 15è DPVO (division de défense aérienne) équipé de SA-2 et de SA-5. Toutes ces formations dépendaient de la 12è Armée aérienne dont le quartier général se trouvait à Tachkent, en Ouzbékistan.

Dans la partie nord-est, essentiellement autour de Semipalatinsk (l'actuelle Semey), la 56è KPVO de la 14è Armée aérienne fut constitué en 1980 à partir d'unités transférées de la 33è DPVO (elle-même déplacée vers la Transbaikalie pour y prendre en compte d'autres unités). En 1988, ce corps contrôlait sur le sol kazakh un régiment de chasse (356è IAP à Semey ; sur MiG-31), trois régiments de missiles sol-air (avec des SA-2 et des SA-5) et un régiment de détection radar.

Du côté de l'aviation de front (FA), la 73è Armée aérienne y déployait l'essentiel de ses forces. En 1990, elle comptait au Kazakhstan une division de chasse-bombardement (24è ADIB) à trois régiments (129è APIB à Taldy Kurgan et 134è APIB à Zhangiztobe, tous deux sur MiG-27 ; 149è GvBAP à Zhetigen, sur Sukhoi Su-24), un régiment de chasse (905è IAP à Taldy Kurgan ; sur MiG-23MLD), deux régiments indépendants de reconnaissance (39è ORAP à Balkhash, sur MiG-25RB et Sukhoi Su-24MR ; 381è ORAP à Chimkent, sur Sukhoi Su-17M3R), un escadron de liaison et de transport (218è OSAE à Alma-Ata) et un centre d'entraînement formé sur les restes de la 10è IAD (division de chasse) tout juste démantelé. Ce centre basé à Ucharral regroupait alors le seul 27è GvIAP opérant des MiG-21PF et des MiG-21bis.

Le Kazakhstan était la seule république d'Asie centrale à abriter des moyens lourds de la DA (aviation à long rayon d'action), à savoir une division complète de la 37è Armée aérienne. La 79è TBAD (division de bombardement lourd) rassemblait sur la base de Dolon deux régiments (1023è et 1226è TBAP) de Tupolev Tu-95MS.

Enfin, on trouvait sur place d'autres formations : régiments d'hélicoptères (157è OVP à Taraz, 487è OVP à Ucharral), d'instruction (349è UAP à Novotroitskoye, 915è UAP à Lugovoy) ou de transport (195è VTAP à Kostanay).

A l'indépendance du pays, la nouvelle force aérienne kazakhe récupéra une grande partie des infrastructures et des équipements des anciennes unités soviétiques déployées sur place. En revanche, les bombardiers stratégiques de la 79e TBAD furent rétrocédés aux Russes après un accord passé avec la nouvelle république, et tous les armements nucléaires sous la supervision de pays occidentaux.

Après plusieurs années de réduction de son format, l'aviation militaire kazakhe s'est recentrée sur une grosse demie-douzaine de bases. Elle commence à acquérir lentement mais régulièrement de nouveaux appareils (Sukhoï Su-30, hélicoptères Eurocopter et Mil) et à s'ouvrir à la coopération avec des pays étrangers.

Appareils

Appareils actuels

Avions d'assaut
Avions d'entraînement avancé
  • Aero L-39 Albatros
    • Aero L-39C (20 exemplaires initialement, 17 exemplaires actuellement) Six appareils modernisés chez Aero Vodochody entre avril 2021 et 2022, les autres en cours
Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de ligne
Avions de transport
Drones
Hélicoptères
Intercepteurs

Unités

Bases aériennes

Lugovoy
Sary-Shagan
Zhetigen
Chimkent
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 42° 21’ 55”N, 69° 29’ 25”E
  • Code OACI : UAII
  • Code IATA : CIT
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Almaty (aéroport et base voisine)
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 43° 22’ 4”N, 76° 58’ 51”E
  • Code OACI : UAAA
  • Code IATA : ALA
  • Date de mise en service : en 1935
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Astana
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 51° 2’ 4”N, 71° 28’ 34”E
  • Code OACI : UACC
  • Code IATA : NQZ
  • Date de mise en service : en 1963
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Zholaman
Semey
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 50° 21’ 20”N, 80° 14’ 34”E
  • Code OACI : UASS
  • Code IATA : PLX
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Aktobe
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 50° 14’ 45”N, 57° 12’ 24”E
  • Code OACI : UATT
  • Code IATA : AKX
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Aktau
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 43° 51’ 36”N, 51° 5’ 31”E
  • Code OACI : UATE
  • Code IATA : SCO
  • Date de mise en service : en 1993
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Taldy Kurgan
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 45° 7’ 6”N, 78° 26’ 35”E
  • Code OACI : UAAT
  • Code IATA : TDK
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Taraz
  • Lieu : drapeau du pays Kazakhstan, Jambyl
  • Coordonnées : 42° 51’ 24”N, 71° 18’ 13”E
  • Code OACI : UADD
  • Code IATA : DMB
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Karaganda
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 49° 40’ 37”N, 73° 20’ 16”E
  • Code OACI : UAKK
  • Code IATA : KGF
  • Date de mise en service : en 1934
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe
Balkhash
  • Pays : drapeau du pays Kazakhstan
  • Coordonnées : 46° 53’ 35”N, 75° 0’ 29”E
  • Code OACI : UAAX
  • Code IATA : BXH
  • Propriétaire : cocardeArmée de l'air kazakhe

Anciens appareils

Avions d'assaut
Avions d'entraînement de base
Avions de combat
Avions de liaison
Avions de ligne
Avions de transport
Avions utilitaires
Hélicoptères
Intercepteurs

Sur le forum…

  • Des bruits courraient sur l'intérêt du Kazakhstan pour le Rafale, cela vient d'être démenti par le chef de la direction principale de l’armement Kazakh.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Qui a de la place dans son jardin ?

    (arf, carbonisé par Jericho smiley)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par d9pouces le Nov. 1, 2023, 3:05 p.m.
  • À vot' bon coeur m'ssieurs-dames ! Le Kazakhstan va mettre aux enchères 117 avions de combat d’origine soviétique, dont des MiG-31… 
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Beechcraft B350i King Air 35003 black
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est pas bien de se moquer des copains…😄
    En ce qui me concerne, je ne prenais pas beaucoup de risque avec mes "7 lettres" : Shaanxi ou Antonov  … et même Y8F200W après avoir lu la réponse de JFF. smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est pas bien de se moquer des copains…😄
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est écrit dessus Image
    juste sous les vitrage du poste de pilotage
    J'allais dire : c'est un nom en 7 lettres… smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est écrit dessus smiley
    juste sous les vitrage du poste de pilotage
    Y8F200W
    de plus le nez vitré "emprunté" au Tu-16 est caractéristique, plus pointu que sur le An-12 soviétique. Par contre, cet exemplaire a conservé le petit radome du radar de navigation, alors que beaucoup de Y-8 ont un radome plus volumineux, plus carré en profile.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Shaanxi ou Antonov…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Shaanxi Y-8F 200W Pegasus 01 yellow
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ouakamois le Nov. 9, 2022, 4:05 p.m.

Actualités

favicon  Le Kazakhstan va mettre aux enchères 117 avions de combat d’origine soviétique, dont des MiG-31, 3 months, 3 weeks ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)