jff

  • Adjudant-Chef Grade : Adjudant-Chef
  • Messages : 765
  • Photos : 0
  • Sujets : 63
  • Emplacement : Cayenne
  • Date d'inscription : April 18, 2012, 8:36 a.m.
  • medal medal

Derniers messages

  • trouvé sur un chan (qui n'avait rien à voir avec le sujet :) )

    [attachment=0:2c3wxdi9]<!– ia0 –>humour-1.jpg<!– ia0 –>[/attachment:2c3wxdi9]
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ce W 34h est exposé au Musée de la Force Aérienne Colombienne, situé sur la partie militaire de l'aéroport de Bogota (avec son grand frère Ju 52 3/m). A priori, ce musée n'est pas ouvert au public, mais en demandant gentiment (et surtout en tombant sur les bons interlocuteurs), on peut le visiter. Une fois, ayant 8 heures de correspondance entre Quito et Paris, j'avais pu le visiter, accompagné de deux charmantes sous/officiers de la FAC, qui m'avaient même invité à déjeuner au mess.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Plus d'un mois sans nouvelle du F 35 ?
    Diantre, que se passe t'il ? ce ….. programme serait-il rentré dans le droit chemin ?

    Que nenni !

    Dans "Aviation Week" du 17 février, un petit article qui signale que les F 35C (version US Navy) devront recevoir de nouveaux panneaux d'ailes (la partie repliable). En effet, la structure actuelle est trop souple, et ne permet pas le tir de Sidewinder AIM 9X …… du fait de vibrations trop importantes.
    Lockheed va devoir développer de nouveaux panneaux repliable, les installer sur les cellules en cours de construction et en retrofit sur les 42 exemplaires déjà construits.
    On apprend également que ce n'est pas la dernière version du Sidewinder (qui équipe déjà F 15, F 16 et F 18), mais une version qui a déjà 7 ans. Mais après tout, pour un appareil qui a plus de 10 ans de retard, disposer d'un missile dépassé est dans la norme :mrgreen:
    On apprend aussi que pour le moment, le F 35 n'a pas de capacité à attaquer avec des armes de précisions des cibles terrestres mobiles rapides (style technical truck, ou simplement un blindé se déplaçant rapidement) ……

    Un avion qui n'a pas de canon (en cours de développement), pas de capacité de dog fight (pas de Sidewinder), et qui ne peut attaqur que des cibles fixes ou se déplaçant doucement, j'ai un peu de mal à voir à quoi il peut servir, et surtout où est le progrès.

    Décidément ce programme réussira toujours à me surprendre, et pourtant la barre est mise très haut, mais à chaque fois il réussi à faire mieux (ou pire, c'est selon)

    Et vue le cafouillage à la tête de l'Etat américain, on a de quoi être inquiet …….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Entre temps, une nouvelle casserole pour la version marine… :roll:

    Dans Aviation Week d'aujourd'hui, des précisions.
    http://aviationweek.com/defense/pilots-say-f-35-carrier-launch-problem-safety-concern?page=1

    Il s'agit d'un problème de violentes oscillations verticale induite par la détente du train avant lors des catapultages. Oscillations tellement violentes qu'elles interdissent la lecture des instruments …..

    mais le meilleur c'est quand même la réponse du directeur du programme F 35 (un général), qui dit, sans éclater de rire :
    "At medium weights and heavy weights you don’t see this problem at all. If an F-35C is going to combat it is not going to take off lightweight. It’s going to take off with everything it needs to go to combat, so you won’t see that problem"
    en français "A des masse au décollage moyenne et lourde, on ne voit pas ce probleme. Si un F 35C va au combat, il ne décollera pas à faible charge, il décollera avec tout ce qu'il aura besoin pour combattre, donc on ne verra pas se probleme"
    …………….
    Il est fait état de 2 ans nécessaires pour trouver une solution technique.

    je reste sans voix devant la catastrophe qu'est ce programme.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bon, pas un crash, ni même un accident, plutot un incident,
    mais vécu de l'intérieur

    Je viens de passer une semaine en métropole, et j'ai pris le vol retour ce dimanche 25 septembre, depuis Orly AF 852.

    Embarquement classique sur un 777-200, et fermeture des portes à l'heure. Roulage normal, alignement sur la piste, laché des freins. Prise de vitesse normale, et juste au moment de la rotation, on entend un grand "Bang" ! puis l'avion se met à vibrer très fort de partout, pendant 20 ou 30 secondes. Puis fin des vibration, mais on n’accélère pas et on ne monte presque plus.

    Il semblerait qu'un pneu du train principal gauche ait perdu sa bande de roulement et que des débris aient été ingérés par la turbine, entrainant un balourd important, ce qui a contraint l'équipage à couper le réacteur gauche.
    (je suis un peu septique sur cette explication, car il s'agit du pneu arrière gauche -boggie de 3 essieux- qui se trouve bien 5m devant l'entrée d'air du réacteur. J'ai du mal à comprendre comment un morceau de pneu peut venir ainsi se loger 5 m devant …. je pencherais plutot sur des débris sur la piste, qui auraient été en partie ingérés, et en partie auraient endommager le train. A voir dans le rapport du BEA)

    Très rapidement, après avoir coupé la turbine, le cdt de bord a informé les passagers de ce qui se passait, et nous a indiqué que nous retournerions nous poser, après avoir allégé l'avion.
    Donc nous avons tourné une demi-heure (au dessus de la foret de Fontainebleau … ) en vidangeant les reservoirs, à 6000 pieds, et 270 kts, puis nous sommes revenus nous poser à Roissy cette fois ci. Arrivée en grande pompe, avec les pompiers prets sur le bord de piste.
    Comme il y avait des dommages aux pneux du trains gauche, dès que nous avons dégagés la piste, c'est un tracteur qui nous a emmené au point de stationnement.
    Débarquement normal (même pas par les toboggans, dommage …..)
    Le temps de préparer un nouveau 777, et de trouver un équipage de remplacement, nous sommes repartis avec 5 heures de retard, et sans problème cette fois ci.

    C'est assez impressionnant à vivre, pas vraiment inquiet, mais surpris.

    je dois saluer le très grand professionnalisme de l'équipage, tant technique que commercial, qui a très bien géré l'incident, en gardant les passagers tout le temps informé, ce qui a fortement réduit inquiétudes et stress.

    Donc je confirme, un 777, même bien chargé (80% de remplissage, et assez de carburant pour 7200 km) vole très bien sur une seule turbine.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par jff le Sept. 26, 2016, 9:16 p.m.
  • il faut faire attention, parce qu'il y a plusieurs type de puissances pour un même moteur à pistons :
    - la puissance "théorique", calculée selon les dimension du moteur, son taux de compression, et des diagrammes "d'ajustement". En gros, ce que pourrait donner le moteur, en négligeant les pertes et frottements
    - la puissance "au frein", du seul moteur, sur banc. C'est le plus souvent la puissance maximale, enregistrée au banc d'essai. C'est la valeur "réelle" de la précédente
    - la puissance sur arbre du moteur, avec ses accessoires indispensables à son fonctionnement (pompes diverses, par exemple,), ce qui peut consommer jusqu'à 5 à 10% de la puissance précédente.
    - la puissance sur arbre du moteur installé dans une cellule, avec tous les autres accessoires (générateurs, échappements, etc …). Ici aussi on peut avoir jusqu'à 10 à 15 % de pertes. C'est cette dernière mesure qui est importante, car traduit bien la puissance disponible pour entrainer l'hélice.

    C'est pour ça que les puissances, pour un même moteur, peuvent fortement varier d'une publication à l'autre.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il semblerait qu'un morceau de 777 ait été trouvé entre le Mozambique et Madagascar
    Mais au conditionnel, à confirmer (le ministre des transports malais indique une "forte probabilité" …. )

    edit :
    il n'est pas impossible non plus qu'il s'agisse d'un faux, car la personne qui a trouvé ce morceaux, sans témoin est un amateur américain qui se passionne pour la disparition du vol de la Malaysian.
    Il va falloir attendre les résultats des analyses, qui peuvent prendre du temps (cf la morceau trouver à la Réunion)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est exact que les forces US semblent ne pas avoir prévu d'appareils dédiés au CAS. Elles semblent croire que le F 35 fera le job ….. sauf qu'avoir un appareil de ce genre pour du CAS c'est un peu comme faire des livraison avec une De Lorean …. pas vraiment ce qu'il y a de plus adapté, ni de plus économique. D'autant plus qu'il faudrait alors ajouter des points d'emports extérieurs. D'où une destruction des capacités stealth du F 35. De plus, je ne sais pas jusqu'à quel point la cellule a été calculée pour recevoir des charges externes ….. et avec des matériaux composites, ça va être coton si c'est pas prévu ……

    quand au prix du F 35, je suis bien d'accord avec toi, il est à peu près dans les ordres de grandeur d'un Rafale (si tant est que les prix "fly away" veuillent dire quelque chose). Sauf que le Rafale est déjà un dessein mur, opérationnel, éprouvé, ce qui n'est pas (et de loin) le cas du F 35 …. Et en plus le Rafale offre de bien meilleures performances générales (autonomie, charge utile, maneuvrabilité, etc ….. ) Le seul point (théorique) supérieur du F 35 serait sa technologie stealth, sauf que de plus en plus de société développent des systèmes radar, ou combinés, rendant cette technologie obsolète. Il y a fort à parier que, lorsque le F 35 sera (enfin …. ) opérationnel, les nouveaux radars seront eux aussi opérationnels ….. Il ne faut pas oublier que le cahier des charges du programme JFX a déjà plus de 20 ans ….. et en 20 ans la technologie a fait d'énorme progrès, qui n'ont pas été intégrés dans le F 35 (par exemple dessin de cellule gelée il y a 10 ans ….)


    L'us Navy et l'US Marine Corps viennent de publier leur budget FY 2017, et eux aussi prennent en compte le … "retard" du programme F 35, avec le lancement de programmes pour prolonger les F 18A/D, de 6000 hdv à 8000 hdv (soit, en gros 8 à 10 ans de vie active supplémentaires)

    source : http://aviationweek.com/defense/us-navy-budget-underscores-need-extend-f-18-use
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Feb. 18, 2016, 4:02 p.m.
  • le 12 février le budget de la Défense pour l'année fiscale 2017 (du 1 juillet 2016 au 30 juin 2017) a été publié. Il contient des points intéressants :
    - les A 10 vont être maintenus en opération au moins jusqu'en 2022. Le Pentagone vient (enfin ….. ) de se rendre compte qu'en appui sol, le A 10 offre encore de solide prestations (le rapport parle de "devastating" performance against the Islamic State in the Middle East"
    - une partie de l'entretien des "legacy fighters" (c'est à dire A 10, F 15 et F 16) va être sous-traitée, afin de dégager 1100 mécaniciens qui pourront commencer leur entrainement sur F 35 (l'USAF fait état d'un manque de l'ordre de 4500 mécaniciens avions)
    - les commandes de F 35 vont être réduite de 5 appareils (43 seulement contre 47 sur l'année fiscale 2016, pour un montant total de …. 4.4 MM $, soit 99 M $ l'unité, hors pièces de rechanges
    - ces même F 35 vont bénéficier de 175.8 M $ pour des modifications (hors achats appareils neufs), soit 77% du montant total pour les modifications de l'ensemble des flottes de F 15, F 16, et A 10 (228 M $). Un appareil pas encore en service actif coute presque aussi cher que toute la flotte, simplement pour sa mise à niveau ….
    - la modernisation des C 130H va être fortement ralentie

    plus de détails : http://www.saffm.hq.af.mil/budget/

    la lecture des docs est ardue, avec une foultitude de tableaux, dont il faut bien ire le titre, tellement ils se ressemblent, mais il y a là une mine d'informations sur les couts des programmes (de FY 2015 jusqu'à FY 2021), très détaillées. Par exemple la répartition des couts pour le F 35 entre cellule, électronique, moteurs, autres systèmes, simulateur, etc ….. Rien que pour le programme du F 35A, il y a 26 pages de tableaux !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • et petit rappel, le programme F 35 est sur les rails depuis ….
    ….
    ….
    ….

    fin 1996
    (ah oui, quand même, 20 ans déjà ….)
    et a officiellement couté la bagatelle de 391 milliards de dollars fin 2014 ……

    a tel point que certains commentaires de l'article de Aviation Week suggère de le débaptiser "Buffalo II"
    ce qui serait injuste car les aviateurs finlandais avaient fait des miracles avec cet engin ….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le mieux est quand la petite phrase du rapport, qui dit que :
    "the rate of deficiency correction has not kept pace with the discovery rate"
    ("le taux de correction des problèmes ne suis pas le taux de découverte")

    soit en bon français :
    "on découvre plus de merdes qu'on arrive à en corriger" :sygus:
    :bonnet: :bonnet:
    à part ça tout va bien ……

    ce rapport est une petite douceur dans notre monde de brutes,
    si vous avez le moral en berne, je vous en conseille une petite lecture, tous les matins, et la journée vous apparaitra soudainement plus lumineuse ….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • D'autres preuves de l'EI ne pourra jamais gagner contre nous :

    - "Ne doutez jamais du courage des Français, ce sont eux qui ont decouvert que les escargots etaient comestibles"

    - "Si boire des coups, aller au concert ou au match, ça devient un combat alors tremblez, terroristes! Parce qu'ON EST SURENTRAÎNÉS !!!"

    - "Quelqu’un peu expliquer aux femmes djiadistes qu’il y a d’autres moyens de se faire sauter?" (ça marche aussi pour les terroristes hommes. D’ailleurs, statistiquement, ils se font sauter plus souvent que les dames. Ce qui prouverait bien des choses…….)

    - Dialogue de djihadistes :
    Le Chef djihadiste :
    Toi la Fatma tu fais le guet et si tu vois la police tu te fais sauter!
    La Fatma:
    Super ! Je veux bien mais par qui ?
    Et après que dois je faire ?

    - Daesh qualifie dans son communiqué Paris de « la capitale des abominations et de la perversion ». La flatterie ne les mènera nulle part.

    - Question pour un morpion :
    Quand une musulmane intégriste fait beaucoup de bruit en se faisant sauter on dit :
    – Qu’elle simule (REPONSE A)
    – Qu’elle s’immole (REPONSE B)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et puis, au milieu de toute cette horreur, on découvre des perles, qui redonnent espoir, et qui nous font comprendre que EI ne gagnera jamais,
    comme ce tweet :
    "C'est là que tu vois que les terroristes ont une vie de merde, le mec loue la dernière voiture de sa vie, il prend une Polo."

    Mesrine, au moins, il s'était prit une BeuMeu série 6 !

    ou bien ce dessin :
    [attachment=0:2j88f9pv]<!– ia0 –>daltoniens.jpg<!– ia0 –>[/attachment:2j88f9pv]
      Lien   Revenir ici   Citer
  • sefianiy a écrit

    Je sais que la question a deja ete posee, mais comme je ne retrouve pas le lien: comment se fait-il que le taux d'accident soit plus eleve dans l'aeronautique militaire ? Conception ? Usage ? Maintenance ? Entrainement ? Degats au combat non-repere ?

    Rien que pour l'aviation US, quelques F-18, un F-15, un - ou plus ? - F-16 en 18 mois !

    Je suppose que tu veux dire "plus élevé dans l'aéronautique militaire quand dans l'aéronautique civile ?"

    C'est principalement l'usage. Aller faire le zozo à 500 noeuds à 500 pieds/sol c'est intrinsèquement plus dangereux que de conduire un "bus" en l'air.
    Ce serait un peu comparer le taux d'accident des formules un avec celui des transports collectifs urbains …… on ne parle aps du tout de la même chose.
    Après viennent d'autres facteurs, comme les missions (l'intrusion en TBA est plus dangereuse que l'interception en haute altitude), la maintenance (certains pays sont réputés pour avoir une maintenance un peu … légère), puis le type d'appareil, et l'age (le cas des Mig 21 et 23/27 indiens). Et dernier facteur, et non des moindres, l'entrainement : Quand un pilote de combat fait seulement 80 heures de vols par an, il y a un plus risque d'accident, toutes choses étant égales par ailleurs, que si il fait 220 heures de vol par an.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De plus, il faut voir les termes des contrats déjà signés, surtout ce qui est écrit en tout petit, en bas de page …..
    Lorsque les autrichiens, suite à des élections, ont voulu dénoncer le contrat d'achat des Typhoon, ils se sont rendu compte que finalement, ça leur revenait moins cher d'acheter les avions, que d'y renoncer …….
    Et on peut faire confiance aux américains pour faire toutes les pressions possibles (et même les autres) pour que les canadiens ne sortent pas du projet. En effet, ce serait le signal de départ pour d'autres partenaires. Que les canadiens n’achètent pas de F 35 est tout simplement impossible. :non:
    Je pense que la marge de manoeuvre du Canada est très limité …….
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • jff n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.