AGM-65 Maverick

Rappels

  • Type : Missile air-surface
  • Date : août 1972

Historique

Missile air-sol standard des forces aériennes états-uniennes (USAF, US Navy et Marines), et de nombreuses autres forces à l'étranger, l'AGM-65 Maverick est un missile à capacité "fire and forget", c'est à dire capable de se gérer tout seul sans intervention extérieure après avoir été tiré. Il est crédité de taux de réussite impressionnants, mais semble pouvoir être contré par des contre-mesures efficaces. Modifié continuellement, le Maverick actuellement employé par les Etats-Unis partage les mêmes caractéristiques, mais a subi de profondes modernisations de son système de guidage et de sa charge militaire.

Versions

  • AGM-65A : Version de production initiale du Maverick, l'AGM-65A fut engagé dès 1972 durant le conflit au Vietnam. Il fut utilisé par des hélicoptères d'attaque Bell AH-1 Cobra, et se révélèrent très …
  • AGM-65B : Cette version améliorée de l'AGM-65A a été présentée en 1980. La principale modification est l'autodirecteur, qui permet un grossissement doublé.

    Cette version a été exportée à environ 500 exemplaires en …
  • AGM-65C : L'AGM-65C Maverick est la première version à être dotée d'un autodirecteur laser développé par Rockwell. Il a été abandonné avant d'entrer en service dans l'US Marine Corps, le missile étant …
  • AGM-65D : Variante améliorée de l'AGM-65A Maverick, l'AGM-65D a été développé par Hughes à partir de 1977, en vue de fournir à l'US Air Force un missile capable d'être tiré par tout …
  • AGM-65E : L'AGM-65C coûtant trop cher à produire, l'US Marine Corps demanda une version moins chère, utilisant un autodirecteur  WGU-9/B. La charge militaire a également été remplacée, devant une charge de …
  • AGM-65F : L'AGM-65F a été conçu sur demande de l'US Navy. Il s'agit en fait d'une version combinant l'autodirecteur infrarouge de l'AGM-65D à la charge militaire de l'AGM-65E.
  • AGM-65G : L'AGM-65G est la seconde version de l'AGM-65 à guidage infrarouge pour l'USAF. Très semblable à l'AGM-65F de l'US Navy, , elle présente un certain nombre de différences au niveau logiciel.
  • AGM-65H : L'AGM-65H correspond à des missiles AGM-65B (ou AGM−65D) modifiés pour emporter un nouvel autodirecteur TV plus sensible, avec capteur CCD.
  • AGM-65J : Tout comme l'USAF, l'US Navy a modernisé un certain nombre de ses missiles Maverick en changeant leur autodirecteur par une version améliorée à capteur CCD. Les AGM-65F ainsi modifiés prennent …
  • AGM-65K : De la même façon que pour les AMG-65B et -D, l'USAF a modifié au moins 1 200 AGM-65G en remplaçant leur vieil autodirecteur par un capteur CCD fonctionnant dans l'infrarouge …

Sur le forum…

Il n'y a pas (encore) de sujet dédié

Mais vous pouvez bien sûr en créer un nouveau sur le forum.