De Havilland DH-100 Vampire

Rappels

Historique

Étant donné le succès des travaux de Whittle et du Meteor, le Ministère de l’Air édita la fiche programme E6/41 qui allait donner le projet DH-99, un appareil bipoutre entièrement métallique. La recommandation de l’Air Ministry de construire les poutres en bois allait donner naissance au DH-100, d’abord appelé “Spider Crab”, puis Vampire.

2 prototypes furent commandés et les travaux commencèrent en avril 1942, pour aboutir 16 mois plus tard au vol inaugural. Celui-ci eut lieu le 20 septembre 1943 avec Geoffroy de Havilland Jr aux commandes. L’avion donna globalement satisfaction, mais les quelques modifications à apporter firent que l’appareil ne fut commandé à 120 exemplaires qu’en mai 1944.

Les premiers appareils de série sortirent d’usine en 1945, juste avant la fin de la guerre. L’appareil ne fut réellement déclaré opérationnel qu’en mars 1946. Cependant, le F.1 commença à être exporté en Suède (70 exemplaires). La France obtint 30 exemplaires d’occasion auprès de la RAF, et la république dominicaine 25 auprès de la Suède en 1952. La Suisse évalua quatre appareils et le Canada, un.

Le F.2 était expérimental, 3 exemplaires furent équipés d’un Nene I plus puissant et volèrent à partir du 6 mars 1946. Lui succède le F3 à l’autonomie rallongée avec des réservoirs largables de 454 litres. Cette version fut exportée au Canada et au Mexique, la Norvège en évalua 4.

Le F.4 est un F.3 équipé d’un moteur Nene, il deviendra le Mk 30 adopté par l’Australie dès 1949. Il se caractérisait par des prises d’air dorsales pour mieux alimenter le réacteur.
Les versions suivantes seront dédiées principalement à l’attaque au sol, le Meteor étant plus performant au combat aérien. Elles se caractériseront par des ailes renforcées et tronquées. 1888 FB.5 seront livrés à la RAF, dont le premier vola le 23 juin 1948. Celui-ci connaîtra également un vif succès à l’exportation. Certaines aboutiront au Venom. Le NF.10, nommé DH-113 par De Havilland, était un appareil biplace côte-à-côte, dont le prototype vola dès le 28 août 1949. Celui-ci sera vendu à l’Inde et à l’Italie.



Par ailleurs, le second prototype du Vampire fut modifié pour opérer à partir d’un porte-avions, faisant du Vampire le premier jet navalisé. Le premier appontage eut lieu le 3 décembre 1945. Cela aboutit à la commande de 30 Sea Vampire F.20. Il s’agissait pour l’essentiel de FB.5 navalisés, qui servirent à l’entraînement des pilotes de la Royal Navy. Le premier d’entre eux vola en octobre 1948. Le Sea Vampire F.21 était un Vampire F.3 converti, dont 6 exemplaires furent évalués de 1947 à 1955.

Le Vampire, à l’instar du Meteor, connut un grand succès à l’exportation, principalement dans ses versions F3 et FB5. Il fut produit sous licence en France par la SNCASE sous le nom de SE530/532/535 Mistral. Il fut utilisé par les Suédois sous la dénomination J 28.

Le Vampire fut engagé à Singapour, pendant la guerre de Corée, pendant la guerre d’Algérie et au cours de la crise de Suez. Les Indiens l’utilisèrent au cours de deux conflits, mais lors de la 2ème guerre indo-pakistanaise, ils furent dépassés par les F-86 armés de missiles air-air, précipitant leur retrait du service. La Rhodésie fut le dernier pays à les utiliser, jusqu’en 1979.

3268 exemplaires ont été construits, dont près d’un quart sous licence en France, en Italie, en Suisse, en Australie. 80 d’entre eux sont toujours en état de vol aujourd’hui.


Texte de Clansman.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • De Havilland DH-113 Vampire NF.10 : Version biplace de chasse de nuit. 78 exemplaires.
  • De Havilland DH-115 Vampire T.11 : Version biplace d'entraînement. 731 exemplaires.
  • De Havilland J 28A : Désignation du Vampire F.1 en Suède. 70 exemplaires.
  • De Havilland J 28B : Désignation du Vampire FB.50 en Suède. 310 exemplaires.
  • De Havilland J 28C : Désignation du Vampire T.55 en Suède. 57 exemplaires.
  • De Havilland Sea Vampire F.10 : Prototypes du Sea Vampire.
  • De Havilland Sea Vampire F.20 : Version navalisée du Vampire FB.5. 18 exemplaires.
  • De Havilland Sea Vampire F.21 : Version navalisée du Vampire F.3. 6 exemplaires modifiés.
  • De Havilland Sea Vampire T.22 : Version du Vampire T.11 destinée à la Royal Navy. 73 exemplaires.
  • De Havilland Vampire F.1 : Version de série initiale. 228 exemplaires.
  • De Havilland Vampire F.2 : Version motorisée par un Rolls-Royce Nene. 3 exemplaires.
  • De Havilland Vampire F.3 : Version à l'autonomie allongée. 224 exemplaires.
  • De Havilland Vampire F.4 : Projet de version basée sur le Vampire F.3 remotorisée avec un Nene.
  • De Havilland Vampire F.8 : Version basée sur le Vampire F.1 remotorisée avec un Ghost. 1 exemplaire.
  • De Havilland Vampire F.30 : Version destinée à l'Australie. 57 exemplaires.
  • De Havilland Vampire F.32 : Version dotée d'un système d'air conditionné basée sur le Vampire F.30. 1 exemplaire modifié.
  • De Havilland Vampire FB.5 : Version d'attaque au sol destinée à la RAF. 1123 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.6 : Version améliorée d'attaque au sol destinée à la RAF. 278 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.9 : Version tropicalisée. 348 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.25 : Version dérivée du Vampire FB.5 destinée à la Nouvelle-Zélande. 25 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.31 : Version de chasse-bombardement propulsée par un Nene et destinée à l'Australie. 23 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.50 : Version destinée à la Suède. 310 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.51 : Version destinée à la France. 187 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.52 : Version export du Vampire FB.6. 348 exemplaires.
  • De Havilland Vampire FB.52A : Version destinée à l'Italie. 256 exemplaires.
  • De Havilland Vampire NF.54 : Version export du Vampire NF.10.
  • De Havilland Vampire T.33 : Version d'entraînement destinée à l'Australie. 36 exemplaires.
  • De Havilland Vampire T.34 : Version d'entraînement destinée à la marine australienne. 5 exemplaires.
  • De Havilland Vampire T.35 : Version d'entraînement modifiée destinée à l'Australie. 68 exemplaires.
  • De Havilland Vampire T.55 : Version export du DH-115. 232 exemplaires dont 6 Vampire T.11 modifiés.
  • Sud-Est SE-530 : Prototype du Vampire FB.53 construit sous licence en France. 4 exemplaires.
  • Sud-Est SE-532 Mistral : Version initiale construite sous licence en France, moteur Nene 102B. 93 exemplaires.
  • Sud-Est SE-535 Mistral : Version du SE-532 Mistral dotée d'un réacteur Nene 104. 150 exemplaires.

Sur le forum…

  • Vampire T35
    ex RAAF
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vampire T11
    ex FAM
    Image
    2 utilisés de 1961 à 70 (ex RAF)
    et 15 F3 de 1962 à 70
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vampire T.55
    ex JASDF
    Image
    unique exemplaire reçu en 1956 pour évaluation, ils n'ont pas donné suite.
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • stanak a écrit

    la production du lundi matin est rarement de qualité :zzz:

    Vu la journée que j'ai eu, je ne dirais pas le contraire. :mrgreen:

    Cela étant, tu t'en sors bien ;) .
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour le Vampire T.55, ça reste à confirmer par quelqu'un d'autre, mais j'en suis sûr à 99%.

    la production du lundi matin est rarement de qualité

    Euh, pour le reste ce matin, c'est pas ce que j'ai constaté ! :D
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • la production du lundi matin est rarement de qualité :zzz:
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je crois que tu as interverti : celui du milieu est au couleurs égyptiennes (les mêmes que le MiG-15 dont nous parlions l'autre jour). Il s'agit certainement d'un Vampire T.55.

    C'est le dernier appareil qui est un Venom FB.50 irakien.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vampire FB52 aux couleurs libanaises (ex Swiss)
    Image

    Vampire T55 aux couleurs égyptiennes
    Image

    Venom FB50 aux couleurs irakiennes (ex Swiss)
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 5 fois par stanak le March 15, 2017, 5:52 p.m.
  • jeliot a écrit

    C'est pas parce-qu'il est vert que je fais ça…


    Juste que si je le fais pas, il va être grincheux et se moquer de moi à chaque fois que je posterais un message ^^

    T'as tout compris. :D

    Allez on retourne au Vampire ?
    ;)
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • jeliot a écrit

    C'est pas parce-qu'il est vert que je fais ça…


    Juste que si je le fais pas, il va être grincheux et se moquer de moi à chaque fois que je posterais un message ^^
    C'est justement parce qu'il en est vert qu'il peut se permettre d'être grincheux et de se moquer de toi à chaque fois que tu posteras un message! :mrgreen:

    Mais tu as entièrement raison! ;)

    À la tienne, petit! :bieres:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer

Images