Hawker Beechcraft T-6 Texan II

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : Hawker Beechcraft drapeau du pays
  • Premier vol : 23 décembre 1992
  • Production : 964 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Pilatus PC-9
Hawker Beechcraft T-6 Texan II

Historique

Dans les années 1980, l’USAF envisage le remplacement de son avion d’entrainement de base, le Cessna T-37B. Il lance pour cela en 1988 le programme Primary Aircraft Training System (PTAS), qui se transforme très rapidement en Joint Primary Aircraft Training System (JPTAS) après que l'US Navy ait décidé de le rejoindre afin de remplacer ses Beech T-34C.

Sept concurrents répondent à l’appel d'offre, dont cinq proposent des appareils à réaction,

- Cessna : Cessna 526 CitationJet
- Grumman/Hugues/Agusta: S-211A
- Lockheed/Aermacchi: MB.339
- Rockwell/DASA: FanRanger 
- Vought/FMA : Pampa 2000

Et deux avec des appareils à turbopropulseurs :

- Northrop/Embraer: EMB-314 Super Tucano
- Raytheon (Beechcraft)/Pilatus: Beech PD 373 ou Mk II

Au terme de l'appel d'offre le 5 février 1996, Raytheon décroche le contrat du programme JPATS. Il propose pour cela un Pilatus PC-9 modifié, désigné T-6 Texan II en 1997 par l'USAF. Cependant, à mesure de l'avancée du programme, de nombreuses exigences supplémentaires et des conflits entre l’USAF et la Navy entraînent des retards et des augmentations de coûts. De 3,9 millions de dollars par appareil selon les prévisions initiales, le prix unitaire passe à près de 6 millions, soit une hausse de plus de 50% ! Cela débouche sur un avion presque entièrement nouveau, 22% plus lourd (450 kg), mais aussi nettement plus performant que le Pilatus PC-9. En 2007, le Department of Defense (DoD) présente un rapport sur les programmes dont les coûts dépassent de 25 à 50% les estimations initiales. Le JPATS fait partie de ces huit programmes retoqués. 

Bien que le Beech PD 373 ait réalisé son vol inaugural le 23 décembre 1992, la version définitive T-6A ne vole pour la première fois que le 15 juillet 1998.

L'appareil dispose d'un cockpit pressurisé doté de sièges éjectables Martin-Baker US16LA zéro-zéro, d’une avionique améliorée et d’une verrière modifiée supposée à l'épreuve des collisions aviaires. Il est motorisé par Pratt & Whitney Canada PT6-A-68 de 1250 hp.



Ses systèmes embarqués sont destinés à reproduire les sensations du pilotage d'un appareil à réaction pour favoriser l'adaptation, comme ses commandes HOTAS similaires à celles du F-16 Fighting Falcon. Le manche et la manette des gaz à commandes intégrées gèrent la séquence de démarrage des moteurs, le gouvernail se règle automatiquement pour contrer le couple de l'hélice, quelle que soit la vitesse et l’altitude de l’appareil.

Le T-6A entre en service en mai 2001 au sein de l'USAF et demande au constructeur de passer à la production en série dès la fin de l'année. Au total, 754 T-6 Texan II sont livrés aux différentes branches des forces armées américaines jusqu'en 2017 : 445 T-6A pour l'USAF, 51 T-6A et 254 T-6B pour l'US Navy et 4 T-6D pour l'US Army. Avec la réception de ces appareils en juin 2015, cette dernière finit elle aussi par rejoindre le programme JPTAS. Le modèle est prévu pour rester opérationnel jusqu’en 2040.

Le T-6 Texan II connaît également un petit succès à l'export : il a été commandé par la Grèce (45 T-6A), le Canada (26 CT-156 Harvard II), Israël (21 T-6A), l'Irak (15 T-6A), le Mexique (48 T-6C+), le Maroc (24 T-6C), la Nouvelle-Zélande (11 T-6C), le Royaume-Uni (10 T-6C) et l'Argentine (4 T-6C+).

Depuis 2009, Beechcraft (filiale du groupe Textron) propose également une version dédiée à la reconnaissance armée et à la l'attaque légère déclinée du T-6B, l'AT-6 Wolverine.


Texte de Jericho et Ansierra117

Pays utilisateurs

Versions

Longueur Envergure Hauteur Surface alaire Masse à vide Masse maxi au décollage Facteur de charge minimal Facteur de charge maximal Vitesse maximale HA Vitesse ascensionnelle Plafond opérationnel Distance franchissable Nombre de points d'emport Charge utile Équipage Carburant (masse)
Hawker Beechcraft T-6A10,16 m (33,333 ft)10,19 m (33,432 ft)3,26 m (10,696 ft)16,28 m² (175,236 sq. ft)2 135 kg (4 707 lbs)2 858 kg (6 301 lbs)-3,5 G7 G585 km/h (364 mph, 316 kts)16 m/s (52 ft/s)9 449 m (31 000 ft)1 667 km (1 036 mi, 900 nm)2 500 kg (1 102 lbs)
Hawker Beechcraft AT-6 Wolverine10,16 m (33,333 ft)10,41 m (34,154 ft)3,25 m (10,663 ft)16,63 m² (179,004 sq. ft)2 671 kg (5 889 lbs)4 536 kg (10 000 lbs)9 144 m (30 000 ft)7 1 864 kg (4 109 lbs)2 932 kg (2 055 lbs)

Sur le forum…

  • Ahaha oui clairement ! Il s'agit de la version NTA (dont j'essaye encore de déterminer la signification de l'acronyme, Nato Training Aircraft peut-être ?) qui peut être armée de bombes lisses ou bidons de kéro
      Lien   Revenir ici   Citer
  • T-6A
    Hellenic AF
    Image
    ça fait diorama avec le mannequin :hehe:
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Super merci Ansierra :bieres:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci beaucoup Ansierra ! :)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vous avez toujours tout voulu savoir de l'AT-6 Wolverine, voici donc :)

    Il est suivi de son pote le T-6A et de leur grand frère, le PD 373 (ou Mk II pour les intimes)

    Et le petit dernier de la famille T-6D
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par WNBYWO7sIFVgwcg5XJ le Nov. 24, 2017, 11:44 a.m.
  • Sans problème, c'est vrai qu'elle commence à dater un peu. :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho, si tu n'y vois pas d'inconvénient, puis-je procéder à une extension de la fiche du Texan II ?

    Je suis en train de procéder à pas mal d'ajouts. J'ai notamment déjà entré les serials des 964 Texan II déjà construits, incluant les prototypes, ajouté des versions et fait une refonte des orbats sur cet appareil.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Moi non plus je n'ai jamais vu une seule image de ces deux appareils. Je les avais mis à l'orbat après avoir lu cet article
      Lien   Revenir ici   Citer
  • j'ai pas abordé le sujet parce que j'en ai pas vu (de la Marine)
    mais sur scramble il y en 13 de répertoriés (ANX-1307 à 1319)
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci beaucoup des infos ! Il y a également deux exemplaires utilisés par la marine mexicaine
      Lien   Revenir ici   Citer

Actualités

favicon  Premier T-6C « Texan II » pour la Tunisie !, 1 year, 3 months ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Royal Thai Air Force Becomes International Launch Customer For U.S. Beechcraft AT-6 Wolverine, 2 years, 3 months ago sur The Aviationist

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Livraison du premier AT-6 pour l’USAF !, 3 years ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  La Tunisie opte pour le T-6C « Texan II » !, 3 years, 3 months ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  La Thaïlande choisi l’AT-6 « Wolverine » !, 3 years, 6 months ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  La Tunisie alignera sous peu quatre AT-6 Wolverine., 4 years ago sur avionslegendaires.net

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Des AT-6C « Wolverine » pour la Tunisie !, 4 years ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)