CASA C-212 Aviocar

Rappels

  • Catégorie : Avion de transport
  • Constructeur : CASA drapeau du pays
  • Premier vol : 26 mars 1971
  • Production : 578 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Indonesian Aerospace N219

Historique

Le CASA C-212 "Aviocar" est un avion de transport ADAC à ailes hautes, motorisé par deux turbopropulseurs, muni d’une porte de soute à l’arrière du fuselage, d’un train d’atterrissage tricycle fixe et pouvant embarquer jusqu’à 26 passagers.

Durant les années 1960, la force aérienne espagnole cherche un avion de transport léger pour remplacer ses avions de transport T.2 (Ju-52/3m construits sous licence sous l’appellation de CASA C-352), T.3 (Douglas DC-3) et T.7 (CASA C-207 "Azor"). L’appareil doit pouvoir transporter une charge d’une tonne sur 1’000 km, être capable d’utiliser des terrains sommaires de moins de 400 mètres dépourvus d’infrastructures, être facile à charger et peu coûteux à l’entretient et à l’exploitation. L’appareil étudié est désigné C-212 (2 moteurs – 12 passagers) et doit satisfaire aux besoins des militaires, mais être aussi utilisable par des civils. Le C-212 est sélectionné par le gouvernement et un contrat pour la fabrication de deux prototypes et huit avions de présérie est signé.

Les chaines de fabrication se mettent en place à partir de 1968 et le premier prototype prend l’air le 26 mars 1971 à Getafe. Il est victime d’un accident à Paris durant le Salon du Bourget au moment de l’atterrissage, mais il peut quand-même pu regagner sa zone de stationnement par ses propres moyens. Le second prototype prend l’air le 23 octobre de la même année.
Huit exemplaires de présérie sont livrés à la Force aérienne espagnole en 1974, dont deux pour la formation des pilotes.

Le premier "Aviocar" commercial de série est livré en juillet 1975, deux ans avant d’obtenir sa certification FAA qui lui ouvre les portes du marché civil américain.

La cellule de l’appareil est entièrement métallique. Ses ailes en position hautes sont munies des nacelles contenant les deux turbopropulseurs Garrett TPE331-5 de 715cv entrainant des hélices quadripales.
Le train d’atterrissage tricycle est fixe, le train principal est équipé d’un système de suspension installé dans des compartiments faisant des protubérances à l’extérieur du fuselage, permettant ainsi de garder un maximum de place dans la cabine.



L’empennage est classique et la dérive est prolongée vers l’avant par une longue arête.
Le poste de pilotage est muni de deux sièges côte-à-côte pour les pilotes et d’instruments analogiques classiques. On y accède par une porte sur le côté gauche du fuselage.

La section de fuselage est rectangulaire, ce qui facilite le transport d’objets encombrants ou sur palettes. On y entre par une porte latérale située à l’arrière de l’aile sur le côté gauche, ou par la rampe de chargement qui s’abaisse à l’arrière. Cette dernière peut être ouverte en vol pour le parachutage de soldats ou de marchandises à basse ou haute altitude. Elle est également munie de deux roulettes sur lesquelles elle repose une fois ouverte au sol.

Les dimensions intérieures de la version C-212-100 sont de 5,0 mètres de longueur, pour une hauteur de 1,70 mètre et une largeur de 2,10 mètres. Jusqu’à 19 passagers avec leurs bagages, ou 16 parachutistes entièrement équipés peuvent y prendre place. Lors d’opérations médicales 12 civières et quatre sièges pour le personnel soignant peuvent y être installés. Pour les missions de transport de fret ou de marchandises, 2’000 kg de chargement, y compris des véhicules, peuvent être transportés.
Sa structure particulièrement robuste lui permet d’effectuer des virages de moins de 250 m de rayons sous 3G soutenus.

À partir de la version C-212-200, l’appareil est muni de moteurs Honeywell TPE331-10R plus puissants, permettant d’agrandir la soute pour augmenter sa capacité d’emport. Désormais, ses dimensions sont de 6,55 mètres de longueur, pour une hauteur de 1,80 mètre et une largeur de 2,10 mètres. Jusqu’à 24 passagers avec leurs bagages, ou 23 parachutistes entièrement équipés peuvent y prendre place. Une charge de 2’770 kg de fret est également possible.
La version C-212-300 bénéficie d’une envergure plus importante avec des ailettes à l’extrémité des ailes, et d’une capacité d’emport portée à 2’950 kg.

La volonté d’en faire un appareil bon marché a limité son équipement électronique. En plus des systèmes de communication classiques, il est équipé d’un radar météorologique Bendix. Les versions du C-212-400 sont également équipées de deux écrans CRT multifonctions permettant aux pilotes une meilleure gestion des différents systèmes de l’appareil. Les C-212-300 et C-212-400 sont équipés de deux points sous voilures permettant l’emport de réservoirs de carburant auxiliaires de 500 L chacun. Il est également possible de les équiper de mitrailleuses en nacelle ou de panier à roquettes.



Les utilisations principales du C-212 sont le transport tactique, le parachutage, le transport de soldats et de matériels, et l’évacuation sanitaire. Des versions spécifiques pour l’espionnage électronique et les contre mesures électroniques sont disponibles, munies d’un équipement spécifique.

Les versions de patrouille maritime sont équipées d’un radar de recherche dans un radôme de nez pour les C-212-200/300MP, ou dans un radôme ventral pour le C-212-400MP. Ils peuvent être également équipés de projecteurs, d’un FLIR, d’un éjecteur de bouée acoustiques avec le système de traitement de données associé, d’un détecteur d’anomalie magnétique et d’un système de navigation amélioré. Pour ces missions, il peut éventuellement être armé de torpille ou de missiles antinavires Sea Skua.

Il est également possible d’utiliser le C-212 pour la surveillance et la protection de l’environnement maritime. Pour cela, l’appareil peut être équipé d’un radar à ouverture synthétique (SLAR), ainsi que de capteurs IR et UV permettant de repérer les pollutions, et principalement les fuites d’hydrocarbures.

Principalement utilisé par des forces armées, le C-212 l’est également par des civils, que ce soit au service de gouvernements ou de privés. Son faible coût et ses capacités à atterrir et décoller sur des pistes courtes et peu aménagées lui permettent d’être très apprécié dans de nombreuses régions du monde.

Depuis 2012 et l’intégration de CASA au groupe EADS, les EADS CASA C-212 sortis des chaines de montage ne sont plus appelés "Aviocar".
Des C-212-200 et C-212-400 sont aussi construits sous licence en Indonésie par IAe (Indonesian Aerospace, anciennement IPTN).

Entre la chaine de fabrication de CASA et celle d’IPTN, il y aurait 578 C-212 de construits, dont plus de 300 ont été ou sont encore en service au sein d’une quarantaine de forces armées : celles d’Afrique du Sud, d’Angola, d’Argentine, de Bolivie, du Bophuthatswana, du Botswana, du Cap Vert, du Chili, de Colombie, de Corée du Sud, de Djibouti, des Émirats Arabes Unis, d’Équateur, d’Espagne, de France, de Guinée-Bissau, de Guinée Équatoriale, d’Indonésie, de Jordanie, du Lesotho, de Madagascar, de Malte, de Mauritanie, du Mexique, du Mozambique, du Nicaragua, du Panama, du Paraguay, du Portugal, de la République Dominicaine, du Sénégal, de Suède, du Surinam, du Tchad, de Thaïlande, du Transkei, d’Uruguay, des USA, de Venda, du Venezuela, du Vietnam et du Zimbabwe.




Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • CASA C-41A : Désignation du C-212-200 au sein des forces armées américaines.
  • CASA C-212-100 : Version de base dotée de deux turbopropulseurs Garrett TPE331-5 de 715 cv.
  • CASA C-212-100ECM : Version de guerre électronique, utilisée notamment au Portugal.
  • CASA C-212-100M : Version militaire du C-212-100.
  • CASA C-212-100MPA : Version de patrouille maritime.
  • CASA C-212-200 : Version équipée de moteurs Honeywell TPE331-10R-511C ou TPE331-10R-512C de 670 kW (900 cv).
  • CASA C-212-200M : Version militaire du C-212-200.
  • CASA C-212-200MPA : Version de patrouille maritime du C-212-200.
  • CASA C-212-300 : Version équipée de équipée de moteurs Honeywell TPE331-10R-513C.
  • CASA C-212-300 Airliner : Version de transport régional équipée de moteurs Honeywell TPE331-10R-513C de 670 kW (900 cv) pouvant accueillir 26 passagers.
  • CASA C-212-300 Utility : Version de transport régional équipée de moteurs Honeywell TPE331-10R-513C de 670 kW (900 cv) pouvant accueillir 23 passagers ou du fret.
  • CASA C-212-300M : Version militaire du C-212-300.
  • CASA C-212-300MP : Version de patrouille maritime dérivée du C-212-300M.
  • CASA C-212-400 : Version équipée de moteurs Honeywell TPE331-12JR-701C de 690 kW (925 cv).
  • CASA C-212-400MPA : Version de patrouille maritime.
  • CASA C-212A : Version militaire du C-212-100.
  • CASA C-212AV : Version de transport VIP.
  • CASA C-212B : Version de reconnaissance photographique, convertis à partir de 6 C-212A modifiés.
  • CASA C-212C : Version civile de transport.
  • CASA C-212D : Version d'entraînement à la navigation, convertis à partir de 2 C-212A modifiés.
  • CASA D-3A : Désignation des C-212A équipés pour les missions de recherche et sauvetage équipés d’un radar de recherche AN/APS 128.
  • CASA Sh 89 : Désignation du Casa 212-200 dans l'aéronavale suédoise.
  • CASA T-12B : Désignation des C-212A utilisés pour les missions de transport au sein de la force aérienne espagnole.
  • CASA T-12C : Désignation des C-212AV utilisés pour le transport VIP au sein de la force aérienne espagnole.
  • CASA T-12D : Désignation des C-212-200 équipés pour la lutte anti-sous-marine au sein de la force aérienne espagnole.
  • CASA TE-12B : Désignation des C-212D au sein de la force aérienne espagnole.
  • CASA Tp 89 : Désignation des Casa 212-200 au sein des garde-côtes suédois
  • CASA TR-12A : Désignation des C-212B de reconnaissance photographique au sein de la force aérienne espagnole.
  • Indonesian Aerospace NC-212i : Version améliorée du C-212-400 conçue et construite par Indonesian Aerospace.
  • IPTN NC-212-100 : Version du C-212-100 produits sous licence par IAe (IPTN), 28 appareils construits.
  • IPTN NC-212-200 : Version du C-212-200 produits sous licence par IAe (IPTN).
  • IPTN NC-212-200MPA : Version du C-212-200MPA produits sous licence par IAe (IPTN).
  • IPTN NC-212-400 : Version du C-212-400 produits sous licence par IAe (IPTN).

Sur le forum…

  • Merci pour les photos Stanak, toujours au top :)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • SpAF
    CASA 212-100
    Image

    CASA 212-200
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Jan. 20, 2020, 10:28 a.m.
  • j'en ai enfin un, je m'étonnais de ne pas en avoir vu en 10ans
    C212-100CB
    Colombian army
    Image

    j'ai cherché pourquoi CB, pas trouvé. Ca ne concerne que la série 100
    pour la série 200, il y a les CC, CD, CE, CF et DF
    http://www.aektechnology.com/bcas/aevi/BarryMountApps-2014.pdf
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Clansman a écrit

    Pour ceux qui l'ont rencontré à Lyon-Corbas, Gaël était avec moi pour le réveillon, c'était très bien. J'ai eu un magnifique bouquin sur AC/DC. :D
    La désignation habituelle n'est pas plutôt ADAC (STOL en anglais)? :interr:

    Il était très en forme en 2013, et pour 2014 cela s'annonce aussi bien. :hehe:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci à tous pour votre aide! :salut:

    D'ailleurs, à force d'en avoir bavé, je vous invite à vous réhydrater… :bieres:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et bien, on en a tous bavé, et un grand merci à Jéricho, à Stanak et à Garfield (qui a entré les données pendant que je faisais la fête) mais la fiche est enfin sur le site !

    ICI

    La désignation habituelle n'est pas plutôt ADAC (STOL en anglais)?

    C'est vrai qu'Angus Young est connu pour vite décoller. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Oh ben c'était pas si urgent ! Mais merci quand même !
    Juste pour ne pas me laisser du boulot à moitié fait trainer pour l'année suivante… :hehe:

    Clansman a écrit

    Pour ceux qui l'ont rencontré à Lyon-Corbas, Gaël était avec moi pour le réveillon, c'était très bien. J'ai eu un magnifique bouquin sur AC/DC. :D
    La désignation habituelle n'est pas plutôt ADAC (STOL en anglais)? :interr:




    :dehors:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh ben c'était pas si urgent ! Mais merci quand même !

    Pour ceux qui l'ont rencontré à Lyon-Corbas, Gaël était avec moi pour le réveillon, c'était très bien. J'ai eu un magnifique bouquin sur AC/DC. :D
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Tu as été rapide. :hehe:
    Merci, j'ai réussi à négocier quelques heures en soirée pour m'y plonger avant la fin de l'année…


    En me disant qu'avec la fiche complétée, si Clansman devait s'ennuyer durant le réveillon… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu as été rapide. :hehe:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer