Aero L-29 Delfin (OTAN : Maya)

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement avancé
  • Constructeur : Aero drapeau du pays drapeau du pays
  • Premier vol : 5 avril 1959
  • Production : 3500 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Appareil d’entraînement standard des pays du Pacte de Varsovie et d’un grand nombre d’autres états plus ou moins liés à l’URSS, l’Aero L-29 Delfin (code OTAN : Maya) est sans doute l’appareil d’entraînement militaire le plus produit au monde. On estime en effet le nombre de L-29 construits à près de 3600, dont 2000 exemplaires furent affectés aux forces aériennes soviétiques. Il est issu de l'industrie aéronautique tchécoslovaque, déjà fort active entre les deux conflits mondiaux, et qui avait reçu dans les années 1950 plusieurs licences de production d'appareils soviétiques, notamment pour les MiG-17 et MiG-21F-13. Le premier prototype, baptisé XL-29, décolla pour la première fois en 1959. Il était alors motorisé par un moteur d'origine britannique, un Bristol Viper.

Appareil à ailes droites et basses, non dénué d’une certaine élégance, le Delfin était capable d’opérer à partir de pistes peu ou pas du tout préparées. Il était de construction entièrement métallique, et était équipé d'un train d'atterrissage tricycle. Le cockpit biplace abritait le pilote et l'instructeur, dans une configuration en tandem qui donnait peu de visibilité vers l'avant à l'instructeur. Néanmoins, ils disposaient tous deux d'un siège éjectable. Peu coûteux à la construction et à l’usage, le L-29 Delfin avait tout pour séduire les aviations communistes. Il fut choisi de préférence au PZL TS-11 polonais et au Yak-32 soviétique pour équiper toutes les unités d’entraînement du Pacte (seule la Pologne préféra finalement conserver son PZL TS-11). Le Viper d'origine fut remplacé par un moteur de conception tchèque, peu puissant mais qui apparut comme suffisant. Il était alimenté par deux petites entrées d'air, à la jonction des ailes et du fuselage. Deux points d'emport (un sous chaque aile) étaient disponibles. Ils portaient en règle générale de petits réservoirs auxiliaires de 150 litres chacun, ou encore une charge extérieure.

Agréable à piloter et bien plus perfectionné que tous ses prédécesseurs, et notamment le MiG-15UTI, le Delfin acquit rapidement une solide réputation chez les apprentis pilotes de l’Est, ainsi que d’excellentes perspectives à l’export. La Syrie acheta pas moins de 120 appareils, suivie en 1968 par l’Egypte. Ce dernier pays fut aussi le premier à armer ses L-29 et à les employer au combat, lors de la Guerre du Kippour (1973) : les Delfin égyptiens furent équipés de canons en pod, de paniers lance-roquettes ou de bombes légères, chaque L-29 pouvant transporter environ 200 kg de charge militaire. On retrouva aussi un grand nombre de Delfin en Afrique (Angola, Mali, Nigéria, Ouganda…) mais aussi en Asie (Indonésie, Vietnam) et au Moyen-Orient (Irak, Syrie). Toutefois, le L-29 était pénalisé par ses faibles performances et aurait eu du mal à soutenir la comparaison par rapport à ses homologues occidentaux.



La production de L-29 se poursuivit de 1963 à 1974. Les appareils survivants l'instruction furent ensuite progressivement remplacés par l’Aero L-39 Albatros. Mais de nombreux exemplaires poursuivirent leur carrière plusieurs années durant. Quelques versions spéciales, différentes de l’appareil de base, furent produites en nombre limité : le L-29A Delfin Akrobat était un monoplace dédié à la voltige. Le L-29R, équipé pour la reconnaissance et l’appui, fut exporté dans quelques pays. Enfin, le L-29RS fut conçu comme un avion d’appui tactique, mais semble t-il produit à un unique exemplaire. Il semble que quelques Delfin soient encore en service au Mali, la Roumanie et la Slovaquie ayant retiré leurs derniers appareils il y a quelques années seulement. Cependant, l’avion a trouvé une nouvelle jeunesse sur le marché civil et chez les collectionneurs privés, notamment aux Etats-Unis.


Texte de Ciders, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateur

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Aero L-29 : Version de base, utilisée pour l'entraînement de base, avancé et aux armes.
  • Aero L-29A : Monoplace de voltige, peu construit.
  • Aero L-29R Sparka : Version de reconnaissance.
  • Aero L-29RS : L-29R modifiés pour l'appui tactique.

Sur le forum…

  • L-29
    ex Czech AF (utilisés de 1962 à 2003)
    Image

    la Slovaquie a utilisé 37 exemplaires dont 32 ex Czech. (jusqu'en 2002)
    6 exportés vers l'Angola en 1999 et 6 autres en 2002 (achetés à la Bulgarie en 2001)

    Bulgarie 18 exemplaires de 1964 à 1984
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Déjà qu'ils ont du mal à Monino, qui est autrement plus important… c'est vraiment triste.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pour noël, envoyé vos dons au musée de Bucharest
    tout ce qui est à l'extérieur ne semble pas entretenu :(
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Joli ! Mais dans quel état…
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L-29
    ex Romanian AF
    Image
    52 exemplaires utilisés de 1966 à 2005
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Remarquablement rutilant.

    Merci stanak :) .
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L-29 aux couleurs soviets
    Image
    le pilote chantait : ça plane pour moi
    (surement à cause de l'immat :) )
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Feb. 14, 2016, 9:29 a.m.
  • Apparemment, non plus. Ce n'est pas une source super fiable, mais ça me paraissait plausible. Merci !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pas à ma connaissance. L'article de Wikipedia (anglophone) donne des références qui ont l'air valables (IISS 1970 et 1974), qui n'en parlent pas. D'autant qu'à cette époque, le Zaïre était pro-occidental.

    Il y a peut-être confusion avec la force aérienne du Congo-Brazzaville qui elle, était équipée par les pays communistes.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Y'a-t-il eu des L-29 au Zaïre ? Wordl air Forces Countries parle de 4 appareils…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer