Dassault Mirage 2000C

Rappels

  • Catégorie : Avion de combat
  • Constructeur : Dassault drapeau du pays
  • Premier vol : 20 novembre 1982
  • Version du : Dassault Mirage 2000
  • Production : 124 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Attaque au sol, Chasse

Historique

Le premier Mirage 2000C (pour Chasseur) de série vola pour la première fois le 20 novembre 1982 entre les mains de Guy Mitaux-Maurouard, et est livré fin 1982-début 1983. Sa première unité, l'escadron 1/2 Cigognes à Dijon, devient opérationnelle le 2 juillet 1984 à l'occasion du cinquantenaire de l'armée de l'air. Cependant, le moteur M53-P2 et le radar RDI souffrirent d'une mise au point laborieuse. C'est pour cela qu'il entre en service dans une version dégradée, équipée d'un réacteur M53-5, et, pour les 37 premiers exemplaires, du radar RDM (Radar Doppler Multifonction) .

La version définitive 2000C RDI entre en service en 1987 : comme son nom l'indique, elle est équipée du radar RDI (Radar Doppler à Impulsion) avec des capacités look down/shoot down améliorées ainsi que du réacteur M53-P2 développant 9700 kgp. Il est capable de mettre en œuvre le missile Super 530D (contrairement aux Mirage 2000 C RDM) et sa distance franchissable est augmentée de 150 km. Bien que l'appareil soit surtout destiné à la supériorité aérienne, il a des capacités d'attaque air-sol. Il peut par exemple emporter des bombes Mk 82, ou éventuellement des bombes guidées par laser si un autre appareil illumine la cible pour lui.

La France reçut au total 124 Mirage 2000C entre décembre 1982 et juillet 1995, numérotés de 1 à 124. Ils remplacèrent les Mirage III et Mirage F1 dans les missions de défense aérienne. Il fut en service au sein de la 2e escadre de chasse (escadrons 1/2 Cigognes, 3/2 Alsace en 1985, 2/2 Côte d'Or en 2000), 5e escadre de chasse (1/5 Vendée en juillet 1988, 2/5 Ile de France début 1989 et 3/5 Comtat-Venaissin en 1990) et 12e escadre de chasse (1/12 Cambrésis en mai 1991 et la dernière unité, le 2/12 Picardie, au printemps 1993).

La plupart de ces unités furent dissoutes et certains Mirage 2000C sont répartis ailleurs, notamment au sein de l'EC 4/33 Vexin (basé en permanence à Djibouti, il reçoit ses premiers Mirage 2000C à partir de 2001). L'EC 3/11 Corse utilisa quelques Mirage 2000C entre 2008 et 2011, et l'EC 4/33 est dissoute en 2008.

En 2014, il reste 20 à 25 exemplaires du Mirage 2000C toujours en service au sein de l'EC 2/5, basé à Orange-Caritat. Ils devraient être retirés du service entre 2015 et 2020.

Pays utilisateur

  • France : cocardeArmée de l'Air (124 exemplaires initialement, 15 exemplaires actuellement)

Caractéristiques

  • Flèche des ailes : 58 °
  • Allongement : 2,03
  • Voie : 3,4 m (11,155 ft)
  • Empattement : 5 m (16 ft)
  • Masse maxi au décollage : 17 500 kg (38 581 lbs)
  • Masse normale au décollage : 10 860 kg (23 942 lbs)
  • Masse à vide : 7 500 kg (16 535 lbs)
  • Surface alaire : 41 m² (441 sq. ft)
  • Hauteur : 5,2 m (17,06 ft)
  • Envergure : 9,13 m (29,954 ft)
  • Longueur : 14,36 m (47,113 ft)

Équipage

Performances

  • Vitesse de décrochage : 186 km/h (116 mph, 100 kts)
  • Vitesse d'atterrissage : 260 km/h (162 mph, 140 kts)
  • Facteur de charge maximal : 9 G
  • Facteur de charge minimal : -4,5 G
  • Distance franchissable : 3 520 km (2 187 mi, 1 901 nm)
  • Plafond opérationnel : 18 300 m (60 039 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 305 m/s (1 001 ft/s)
  • Mach maximal BA : Mach 1,2
  • Mach maximal HA : Mach 2,2
  • Rapport poussée/masse à sec maxi au décollage : 0.38
  • Rapport poussée/masse avec PC maxi au décollage : 0.57
  • Charge alaire maxi au décollage : 426.83 kg/m²
  • Rapport poussée/masse à sec à vide : 0.88
  • Rapport poussée/masse avec PC à vide : 1.33
  • Charge alaire à vide : 182.93 kg/m²

Motorisation

  • 1 × réacteur SNECMA M53P-2 de 6 626 kgp (65 kN, 14 608 lbf) — 9 990 kgp (98 kN, 22 024 lbf) avec post-combustion
  • Carburant (volume) : 3 978 l (1 051 US Gal., 875 UK Gal.)

Avionique

  • doppler à impulsions Thomson-CSF RDILes 37 premiers 2000C furent équipés d'un RDM.
  • Détecteur d'alerte radar : Serval
  • Pilote automatique : SFENA 605
  • Système ECM (brouillage) : Caméléon

Armement

  • Nombre de points d'emport : 9
  • Charge militaire : 6 300 kg (13 889 lbs)
Armement fixe
  • 2 × canons DEFA 554 de 30 mm (1,18 in) avec 125 coups chacun
Bombes
Missiles
Nacelles canon
Paniers de roquettes
Réservoirs externes
  • 2 × réservoirs externes Dassault RPL-541/542 de 2 000 l (528 US Gal., 440 UK Gal.)
  • 1 × réservoir externe RPL-522 de 1 300 l (343 US Gal., 286 UK Gal.)

Sur le forum…

  • J'ai mis à jour la liste des 2000-5F sur le site. N'hésitez pas à ajouter/modifier/corriger…
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il me semble avoir toujours vu ces 2 tons de gris chez les Taïwanais, en effet, avec les cocardes basse viz'.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est le même depuis 20 ans
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, je ne me souvenais plus de ce camouflage, aurait-il changé ces dernières années ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • RoCAF

    Mirage 2000-5Ei
    Image

    Mirage 2000-5Di
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mirage 2000-5BG
    Hellenic AF
    Image
    jamais vu les biplaces hors de Grèce 8-)
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Cette version navalisée a donc bel et bien été envisagée, et ce en 1987.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Mirage 2000 M :

    Dans les années 1980, le remplacement des Crusader de la Marine Nationale se pose de nouveau avec acuité, comme 10 ans auparavant.

    Dassault s'interroge alors sur une éventuelle version navalisée du Mirage 2000, qui est dessinée en 1987. Il est vrai que sa vitesse d'approche est plus raisonnable que celle du Mirage III. Malheureusement, il se rend vite compte qu'il faudrait le modifier à 80%, ce qui revient à concevoir un nouvel avion.

    En effet, l'aile delta impose une vitesse élevée à l'atterrissage afin d'augmenter la portance, et la maniabilité est réduite. Sur ce type d'aile, les flaps, les ailerons de direction et de profondeur ne font qu'un, ce qui diminue le nombre de dispositifs hypersustentateurs.

    Il faudra donc attendre le Rafale pour voir la Marine Nationale s'équiper d'un avion à ailes delta (et dans ce cas précis, surtout de plans canards qui compensent le manque de dispositifs hypersustentateurs).



    http://www.air-defense.net/forum/topic/9683-mirage-2000-marine/


    http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Quand-l-Eurofighter-joue-au-marin-actualise_a301.html


    http://fighters.forumactif.com/t33031-1-48-veteran-model-conversion-set-mirage-2000-5-rocaf
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Fred Van H. a écrit

    Ensuite, si pour chercher à comprendre, on ne peut pas tenter le moindre raisonnement à base de physique élémentaire sans être immédiatement renvoyé à sa condition de néophyte ignorant, l'intérêt de participer à ce genre de forum se limite strictement aux initiés, anciens de l'Armée de l'air. Rassure toi, je n'ai rien contre cette noble institution, je garde d'ailleurs d'excellents souvenirs de diverses conversations, ouvertes, passionnées et cordiales, avec d'anciens pilotes de Mirage IIIC (mon préféré de la famille :) ) à la retraite, reconvertis dans le modèle réduit à réaction (qui était notre passion commune).
    J'aime bien chercher à comprendre.Je me suis visiblement trompé d'endroit, mais ce n'est pas bien grave.

    Fred

    Au contraire, c'est un bon endroit, ne pas hésiter à participer.

    :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Rassure toi, nous aussi on aime bien comparer et essayer de comprendre. En ce qui concerne les canons, on en avait également parlé sur le sujet F-35 il y a quelques semaines (une bonne dizaine de posts)…
    Ca c'est du positif! j'aime avoir tort, si ça m'apprend quelque chose ;)
    Merci pour ce lien très intéressant.

    Fred
      Lien   Revenir ici   Citer