ex-zebigbos

  • Sergent Grade : Sergent
  • Messages : 145
  • Photos : 0
  • Sujets : 2
  • Date d'inscription : Jan. 1, 1970, 1 a.m.

Derniers messages

  • Bon, je vais aussi y aller de ma petite analyse…

    Suisse :
    Le choix a déjà été fait (rapport d'évaluation remis au ministre de la défense). J'éspère qu'on en saura plus sous peu…

    Koweit :
    Ils ont des Hornets… j'ai donc rencontré des Koweitiens à plusieurs reprises. Et je peux vous dire, sans rentrer dans les détails, qu'ils en ont ras la casquette des américains (du moins ceux avec qui j'ai parlé) ! Je suis donc persuadé que le Rafale est clairement favori. Mais je fais aussi confiance aux américains pour tout fair pour "persuader" les décideurs koweitiens :(

    Autres :
    Si le Rafale n'en remporte pas au moins un, je crois qu'il faudra trouver d'autres excuses que "on a la poisse" ou "c'est la faute des méchants américains"… :roll:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • jojo a écrit

    ? Je n'aurais pas pensé qu' EADS puisse offrir plus de coopération que Dassault ou Saab … !! Vue la structure complexe du consortium entre-autres choses, celà me parraissait presqu'impossible … Comme quoi les idée reçues !
    Ou alors est-ce surtout Ruag proportionnellement et individuellement qui profiterait le mieux du choix Eurofighter indépendamment de l'ensemble des autres partenaires liés à ce choix EADS ? ?
    Encore une fois, ce ne sont que des ouïs-dire, internes à RUAG… A la base, chacun des 3 consortiums doit offrir des offsets à hauteur de 200% ! Si cette condition n'est pas remplie, c'est mal barré. Après, même si RUAG est la plus grosse boîte aéro en Suisse, les coopérations peuvent se faire avec beaucoup d'autres boîtes… heureusement, d'ailleurs. Comment ça se présente dans les autres boîtes, je n'en sais pas grand-chose.
    Là où se font les différences, c'est au niveau du contenu de ces coopérations ! Par exemple Dassault avec les réservoirs externes… c'est sympa, mais niveau technologie de pointe, c'est quand-même un peu limite… Faudrait quand-même qu'ils amènent quelquechose de plus intéressant ;-).

    jojo a écrit

    Zebigbos a écrit

    Les chances seraient très grandes que nous fassions la maintenance chez RUAG. Par contre pour les autres concurents, rien n'est moins sûr !
    Là aussi, je partage complètement tes pronostics, même si je souhaite et j'espère une proposition de "compensation" correcte des motoristes concernés, surtout évidemment de la Snecma.
    J'éspère aussi ;-) Mais là, pour une fois on voit le concept SNECMA de maintenance sans banc d'essais réacteurs comme un désavantage ! Pour nous ça se traduirait par une grosse perte de savoir-faire !

    jojo a écrit

    Zebigbos a écrit

    Pour ce qui est de mon frelon, je peux te rassurer… il ne s'agit pas d'un frelon asiatique mais bien d'un frelon américain De plus il a été naturalisé suisse (cf. les cocardes sur les ailes)
    Oui eh ben si tout ça peut rassurer Mash et son beau (ou bon !) Bordelais, frelon US ou Swiss, svp arranges-toi pour qu'il reste bien rive droite du Léman, çà piquent fort ces bestioles … Z'ont pas le p'tit bidon de rhum, cognac ou fendant autour du coup en cas de piquouse ?? Arff, ce n'est plus ce que cétait de bleu … Les bonnes vieilles traditions se perdent !
    Mais voyons ! Tu oublies un détail important ! Les frelons suisses sont neutres, ils n'attaquent jamais :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • :-)
    En fait, d'après ce que j'entends (bruits de couloirs), RUAG profiterait le plus avec l'Eurofighter… Rien que sur le réacteur, domaine qui me concerne, le Rafale semble à la traîne… (je dis bien "semble", puisque je ne suis pas directement impliqué dans ce projet). Et puis pour moi, pour mon boulot (maintenance F404), le mieux serait le Gripen… Les chances seraient très grandes que nous fassions la maintenance chez RUAG. Par contre pour les autres concurents, rien n'est moins sûr !
    Si je supporte le Rafale, c'est donc purement par conviction personelle ;-)les petits "coups de main" comme un beau ruban aidant, bien sûr… :mrgreen:

    Pour ce qui est de mon frelon, je peux te rassurer… il ne s'agit pas d'un frelon asiatique mais bien d'un frelon américain ;-) De plus il a été naturalisé suisse (cf. les cocardes sur les ailes) :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MASH a écrit

    Partenariat, certes investissement stratégique et pression sur les décideurs aussi…
    mais j'aimerais demander à quelqu'un qui s'y connaisse vraiment en aéronautique hélvète( j'ai pas dis Zebigboss, mias j'y pense très fort*) puisse nous dire si ça ne peut pas aussi relever du montage financier hors zone € et permettre une discrète évasion fiscale (récupération Taxes…) D'ailleurs où en est le Franc Suisse face à l'€

    *jattends toujours son ruban pour la qualité des messages, lobbying lobbying ,

    il le mérite plus que moi…
    euh je veux pas pour autant qu'on m'elève le mien
    :fete: :fete: J'ai un fan !!! :mrgreen:
    :cagoule: Si j'ai un ruban, je m'engage en faveur du Rafale au sein de mon entreprise… Deal ? :mrgreen:

    Pour en revenir à la question… je suis du même avis que Jojo. Ca n'a rien à voir avec un montage financier.
    Chez RUAG nous fabriquons les réservoirs 2000L depuis longtemps. Ce qui est nouveau, c'est simplement le contrat d'exclusivité portant à la fois sur le 2000 L et le 1250 L. Dassault joue également un rôle assez important chez RUAG dans le domaine de la maintenance (centre de maintenance autorisé pour toute la gamme Falcon, y compris le 7X, et maintenance d'Alphajet… la "civilisation" des Gadjets de RedBull, c'est nous).
    Il faut aussi savoir que RUAG fabrique également des réservoirs externes pour le Gripen ;-).
    Je crois que cette annonce sert surtout à ramener les faits sur le tapis et à bien montrer à tout le monde comme Dassault s'implique en Suisse, même sans contrat pour l'achat de Rafale… qu'ils sont gentils… :D

    leblogfinance a écrit

    L'entreprise nationale suisse d'équipement militaire (n'est pas neutre qui veut !)
    Le genre de commentaire idiot qui décrédibilise tout un article… :roll:

    Et encore une précision : RUAG n'est plus une entreprise nationale.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • AyeAyePepito a écrit

    On speculation that the Austrian Air Force’s fleet of Eurofighter Typhoons is not operational, he said “This is incorrect. During the recent World Economic Forum there were up to ten Eurofighters always ready to use [despite it being] a technically highly complex system.”
    :lol: :lol: :lol: Ce cher Edmund nous prend vraiment pour des buses… Maintenir 10 avions sur 15 opérationels pendant une semaine, signifie qu'ils ne voleront pas beaucoup ni avant ni après la dite semaine…

    En Suisse, l'AA est capable, avec ses 33 F/A-18, de couvrir un évenement (comme le WEF ou l'Euro 2008 ou le G8), avec 4 avions prêts ou en vol en permanance, pendant 2 semaines. Pas plus. Après, pratiquement tous les avions sont au hangar pendant quelques semaines… Je ne crois pas que les Autrichiens font mieux…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Pilou a écrit

    Dans l´éventualité où ils seraient ok pour les chasseurs, de 8 à 12 appareils seraient suffisants?

    S'ils veulent connaître les mêmes mésaventures que les Autrichiens, oui. :mrgreen:

    Non sérieux, tu veux faire quoi avec 8 ou 12 appareils, à part de la figuration ? 18 est un strict minimum, 24 un minimum, en terme de disponibilité.
    C'est exactement le dileme de notre ministère de la défense… Il leur faut des avions mais ils n'ont pas assez d'argent ! Que faire ? Ces derniers temps on parle beaucoup avec les autrichiens, et la Suisse ne veut pas faire les mêmes erreurs…


    Sinon, pour ceux que ça intéresse, le programme d'armement 2010 : http://www.vbs.admin.ch/internet/vbs/fr/home/themen/rust/rust2010.parsysrelated1.10616.downloadList.7376.DownloadFile.tmp/rp2009a5fweb.pdf
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Aux dernières nouvelles, ce sera en avril…
    Mais n'en attends pas trop ! On saura lequel est choisi, et ce sera à-peu-près tout !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Source : http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/L-armee-suisse-se-passera-d-avions-de-combat-16842875


    Donc, en ce qui concerne l'aviation :
    - 2 PC-21
    - Un package logistique pour le EC-635 (c'est pas trop tôt… :roll: )
    - Pas de nouveaux avions de combat. Report prévu pour 2011.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ciders a écrit

    Une belle arnaque quoi.
    Le mot est faible… mais il faudrait utiliser des grossièretés pour être plus précis…

    Mais le pire c'est que les autrichiens se sont arnaqués eux-mêmes ! C'est leur cher ministre de la défense de l'époque qui a personnellement mené les négiciations avec EADS pour réduire la commande ! Il n'avait qu'une chose en vue : réduire le prix d'achat. Tout le reste ne comptait pas. Et comme le deal initial était déjà signé, EADS a pu se permettre de le rouler dans la farine…

    Et encore pire : dans le débat sur l'achat de nouveaux avions en Suisse, l'Autriche a régulièrement été citée en exemple… Ben oui, ils arrivent à assurer la sécurité de leur espace aérien avec 15 avions, alors pourquoi la Suisse, qui est plus petite, devrait-elle en aquérir plus ?… logique implaquable… :roll:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca se confirme, que les F-5 pouraient surtout être leasés pour épauler les Typhoon :
    http://diepresse.com/home/politik/innenpolitik/539948/index.do?_vl_backlink=/home/539810/index.do&direct=539810

    Bundesheer: Zwei Drittel der Eurofighter flügellahm

    Nur fünf Kampfflugzeuge sind derzeit einsatzbereit. Das Bundesheer beschwichtigt. 15 Eurofighter seien aber zu wenig. Die Offiziersgesellschaft kritisiert indessen, dass nur 5'000 bis 10'000 Soldaten einsetzbar sind.
    Armée fédérale : deux tiers des Eurofighters battent de l'aile
    Seulement cinq avions de combat sont actuellement disponibles. L'armée essaie de relativiser, mais concède que 15 Eurofighters ne suffisent pas. Le corps des officiers, lui, critique le manque de soldats. Seuelement 5'000 à 10'000 sont disponibles.

    Plus loin dans l'article, ils parlent de gros problèmes de logistique dû au fait que l'Autriche a des Tranche 1, ce qui veut dire que beaucoup de pièces de rechange qualifiées Tranche 2 doivent être requalifiées pour la Tranche 1… Ca, et d'autres problèmes logistiques, engendre des délais de livraison inacceptables. De ce fait, les autrichiens doivent "cannibaliser" des avions pour en maintenir quelques-uns en état de vol !

    En gros, au final les 15 Tranche 1 vont probablement leur coûter plus cher que 18 Tranche 2 (ce qui était prévu avant que le ministre de la défence Darabos ne serre la vis en 2007). Comme quoi, quand les politiques s'en mêlent, ça tourne souvent mal…

    L'armée maintient que leur requête initiale de 24 avions aurait été la bonne solution.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Aqllex a écrit

    J'ai une question concernant les entrées d'air du Rafale.
    Sont elles bien designées pour éviter d'ingurgiter des FOD (Foreign Object Damage) ainsi que l'ingération d'eau sur piste inondée??
    J'ai pensé à ça en voyant le Mig29 OVT qui "bouche" ses entrées d'air au décollage (en ouvrant une trappe d'aspiration sur le dessus).
    Merci pour vos éclaircissements !
    Comme l'a déjà signalé Clans, le système que tu évoques est probablement unique au MiG-29. Sur le Rafale, comme sur tous les avions de combat actuels, l'air entre dans le canal et arrive directement sur les réacteurs. Il est à noter que ce canal n'est pas un simple tuyau… il a une forme très étudiée :
    - Divergence pour décélérer l'air à une vitesse subsonique à l'entrée du réacteur (et ce, quelle que soit la vitesse de l'avion),
    - Des courbes pour masquer le plus possible les aubes du/des réacteurs en vue frontale (réduction de la signature radar),
    - Entrées d'air décollées du fuselage afin de ne pas ingurgiter la couche d'air limite le long du fuselage,
    - Plus d'autres considérations pour assurer des conditions de pression et de vitesse de l'air optimales à l'entrée du réacteur, dans tous les domaines de vol. Cela va du positionnement des entrées d'air au placement d'ailettes destinées à créer des vortex, en passant par des matériaux poreux autour de l'entrée d'air afin "d'aspirer" la couche limite qui se crée dans le canal…
    - etc.

    Pour ce qui est des FOD… Je te cite les pricipaux types de FOD que je vois passer dans notre atelier.
    - Les oiseaux : on a des spécialistes qui sont chargés de faire fuire ceux-ci des alentour des aérodromes (comme sur tous les aéroports civils). Mais ce n'est pas fiable à 100% et donc il arrive qu'on produise de la viande hachée de moineaux précuite… :potion:
    - La glace: se forme en vole (généralement à basse altitude) et si elle est aspirée par le réacteur, des pales du compresseur BP peuvent être légèrement tordues. En général, rien de bien grave.
    - L'ingestion d'eau en petites quantitées n'est pas problématique. Sinon on ne pourait pas voler par temps de pluie ;-).
    - Là où le système du MiG-29 intervient, c'est pour les débris qui traînent sur la piste (cailloux, branches, pièces perdues par d'autres appareils,…). Pour ça, on nettoie régulièrement les pistes ! Mais là aussi, on n'est jamais couvert à 100% (si j'avais des préjugés, je dirais "surtout en Russie" :cagoule: ). Les plus gros objets ne sont pas aspirés. Et ceux qui peuvent être aspirés sont en général suffisament petits pour ne pas faire de domages au réacteur.

    Le problème du MiG-29, c'est d'une part sa roulette de nez et d'autre part la fragilité de ses réacteurs.
    La roulette de nez du MiG-29, si je me souviens bien d'une lecture d'il y a quelques années, est mal placée de sorte que si l'avion roule sur un objet, il y a de fortes chances que celui-ci soit directement envoyé dans les entrées d'air… et dans les réacteurs qui sont très sensibles aux FOD. C'est pour ça que le système de trappes a été mis en place (on a aussi mis des "garde-boues" sur les roues avant). Du coup, le MiG-29 peut aussi opérer sur des terrains mal entretenus…
    Le Rafale, comme beaucoup d'aurtres avions, a des réacteurs "damage tolerant design", c'est-à-dire qu'ils sont plus résistants aux FOD.


    J'éspère avoir pu répondre à ta question, tout en abordant des des sujets connexes…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En Janvier l'A380 est venu faire un petit tour en Suisse.
    Au programme, visite de Zürich-Kloten, puis vol (relativement) basse altitude au dessus des Alpes en Suisse centrale avec interception par des F/A-18 de l'AA Suisse et vol en formation puis visite à Genève-Cointrin.

    Des photos sympas ici : http://samuel.ozo.ch/photos/2010_FWWDD

    et ici (prises depuis le Titlis, à 3000m d'altitude) : http://www.20min.ch/news/dossier/airbus/story/22035363


    (j'ai mis ça dans le topic de l'AA Suisse parce que c'est surtout les photos du F/A-18 que je voulais montrer ;-) )
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pilou a écrit

    Discussions autour du JSF: Auditors Stoke Defence Spending Row
    Pilou ? Tu t'es trompé de sujet ou c'est le mauvais article ? ;-)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il s'agit d'une vieille inscription… ;-)
    voir cette photo de mai 2008 : http://www.airliners.net/photo/Switzerland---Air/Northrop-F-5E-Tiger/1359961/L/&sid=0bda223d1f1c0f3ddcaacd2861c7301e


    En 2008, les derniers élèves-pilotes ont terminé leur formation par la voie PC-7 ; F-5 avant de passer sur F/A-18.
    Ceux qui ont commencé en 2008 suivent la voie PC-7NG ; PC-21. Puis passage au F/A-18.

    Sinon, au train oú vont les choses, le F-5 n'est pas près de quitter le service… J'ai comme l'impression que dans 5 ans, il volera encore… :-(
      Lien   Revenir ici   Citer
  • stanak a écrit

    la dernière école sur F-5 avant la disparition de ces derniers.
    ?? :shock: D'oú tiens-tu cette info ?

    Sinon, superbes photos, comme d'habitude ;-) merci ! Tu as dû voir beaucoup de mouvements, vu que c'était pendant le WEF.
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • ex-zebigbos n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.