tmor

  • Adjudant-Chef Grade : Adjudant-Chef
  • Messages : 948
  • Photos : 83
  • Sujets : 11
  • Emplacement : Cergy
  • Date d'inscription : April 8, 2010, 10:20 p.m.
  • Anniversaire : Jan. 4, 1983
  • Site web : http://tmor-blog.over-blog.com/
  • medal medal medal
Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:

Derniers messages

  • Ansierra117 a écrit

    Si les dires de la presse sont justes,
    Oh la la ! Du calme… Il n'y a rien à dramatiser, la presse s'enflamme sur la moindre anecdote et au fond on n'a la preuve de rien, si ce n'est que les indiens négocient toujours. :salut:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils ont peut-être aidé les italiens pour bloquer le Rafale ? :recon:


    AAAAh !!! Faut pas me chercher moi ! J'en ai des conspirations dans mon sac ! :lol:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    C'est officiel, le contrat MMRCA est mort et enterré
    Ce n'est pas nouveau. Faut pas s'enflammer.

    Permettez-moi de vous inviter à lire ceci :
    http://www.portail-aviation.com/2015/08/rafale-en-inde-mmrca-officiellement-abandonne-nouvel-appel-doffre-en-vue.html
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sharky 125 a écrit

    De plus si on a recours au viseur de casque, c'est qu'on a pas été capable de traiter l'ennemi en BVR, ce qui avec le Rafale et ses missiles est pratiquement impensable, sauf incompétence de l'armée utilisatrice.
    Pour illustrer le propos de Sharky, je vous propose la lecture de deux messages trouvés sur d'autres forums :
    Celui-ci de PolluxDeltaSeven, qui a le contact facile avec les pilotes, avec qui il discute à la moindre occasion :
    http://www.air-defense.net/forum/topic/18109-eurofighter/?p=677211


    Et celui d'El Doctor, proche de l'AdA à un point qui m'échappe :
    http://www.checksix-forums.com/viewtopic.php?f=279&p=1493025#p1493025

    ( http://www.checksix-forums.com/viewtopic.php?f=279&p=1493025#p1493050
    )

    L'idée est que comme le dit Sharky, on a avec le Rafale une machine parfaitement maitrisée par NOS pilotes (d'où l'allusion de Sharky à une armée utilisatrice qui pourrait être incompétente) et un vecteur extrêmement abouti.

    Le Rafale (son pilote) a une connaissance poussée de ce qui se passe autour de lui avec une avance substantielle pour l'élaboration des tactiques. Son OSF lui permet d'obtenir une identification visuelle de très loin, et le Mica IR lui permet de tirer avant que l'autre ne tire son Asraam/R-73/Sidewinder/Iris-T/etc.

    Du coup, les conditions d'engagement réalistes avantagent le Rafale. Il se trouve toujours des exercices où la portée des tirs sera limitée, et dans ce cas, les viseurs de casques peuvent être plus ennuyeux contre les Rafale, mais vous devez comprendre l'idée.


    Reste que pour la désignation de cibles au sol, le viseur de casque a toujours un intérêt… :hehe:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour l'instant, la France en est à 180. :)

    Pour l'Inde, il semble que Parrikar voulait en fait parlait de cet accord de gouvernement à gouvernement (36 donc).

    Pour le reste, on verra bien.
    http://idrw.org/india-to-adopt-unique-formula-to-acquire-additional-rafale-manohar-parrikar/


    “An entity of companies from public and private sector will be floated to generate resources for building industrial base for assembling rest of the Rafales, after the delivery of 36 fighters is complete,” the sources said.


    Dans celui-ci, on peut lire
    But another 20 Rafale jets might be procured at a later stage to make a total of three squadrons, much like what was done in the acquisition of Mirage-2000s from France in the mid-1980s.
    http://timesofindia.indiatimes.com/india/India-unlikely-to-go-for-more-than-36-Rafale-fighters-at-this-stage/articleshow/47494612.cms



    Bref, il n'est pas encore temps de se trancher les veines. :sygus:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • m4v a écrit

    du ricain.
    Allons allons ! Ne soyons pas amers.

    Et puis, s'il s'agit comme le dit Reuters d'une Letter of Intention, Eurofighter en a signé une en janvier 2014 AUSSI (LoL).
    Nous sommes les seuls à ne pas avoir eu cette étape !

    Alors j'ai envie de faire comme pour nos propres contrats : j'attends la signature.
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Moi je vous dis : 2015 sera l'année du Rafale. :mrgreen:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça doit être aussi une sacrée horreur d'être à bord d'une machine qui plonge à travers les nuages à 900km/h tout en sachant que le sol est atrocement proche.

    La crainte du bug, ou n'importe quel soucis de machine… Waaaaa…. :tsss:


    Y a des situations où on pourrait se dire qu'un pilote heureux est un pilote aveugle. :hehe:
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est pourtant le principe de faire un tel système de suivi de terrain sur le Rafale : décharger le pilote du pilotage pour le laisser se concentrer sur le système d'arme et la mission.

    J'ai l'impression que c'est un problème de confiance. Le pilote peut-il confier totalement le pilotage au pilote automatique, ou faut-il qu'il garde la main un minimum ?
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Faut penser aux avions de la Marine, tous monoplaces !
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est bien la force du Rafale. :)
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça tient de l'optimisation des moteurs et de la formule aérodynamique, principalement. On a de quoi penser que le Typhoon a un peu d'aisance dans un domaine qui n'est pas celui du Rafale. Avec un radar qui voit un peu plus loin, ça donne quelques scénarios où il sera meilleur qu'un Rafale en air-air. Pas beaucoup, je crois.
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonsoir,

    Pardon, je reviens à peine. Je dois d'abord dire à Clans que je suis désolé, je n'ai pas encore pris le temps de lire ses fiches, mais j'ai survolé, et ça a l'air d'être du bon boulot. Il y a des choses sur lesquelles je n'ai jamais eu le courage de me lancer, c'est la partie "histoire" du Rafale.

    «TMor et avec le standard F3-R qu'est ce qui changera dans tous les faits que tu as énoncé?»
    => Dur à dire. Je ne veux pas m'engager sur ça, désolé. D'abord parce que ce que je vous rapporte est une synthèse de plusieurs compte-rendus d'interviews faites par PolluxDeltaSeven, donc, c'est indirect, et aussi parce que cela se penche sur du "déjà livré et testé".

    «Que signifie MMI et de quoi s'agit-il ?»
    => Comme Ogotaï a dit "Man Machine Interface". Par contre, j'associe ça plus au résultat de la configuration "tableau de bord" + "HOTAS" + "logiciels gérant les systèmes" etc. Tout ce qui permet au pilote de faire les opérations nécessaires sur le système de navigation et d'attaque pour gérer aux mieux les opérations. Ergonomie, facilité d'utilisation, et lisibilité des informations en retour…
    A configurations de capteurs similaires, meilleures sont les MMI, plus facilement et efficacement le pilote aura le contrôle de son système et de la situation.

    «J'imagine qu'avec l'introduction du Meteor, cette partie au moins va changer:»
    => Certes, mais le Rafale restera légèrement en dessous d'un certain concurrent pour ce qui est de l'exploitation extrême de ce missile. Le Typhoon se hisse plus haut plus vite et devrait pouvoir conférer plus d'énergie à ce missile (en plus de voir les cibles de plus loin). N'enlevons pas à ce pauvre Typhoon le bénéfice de cette optimisation ! :D

    « En clair, sait-on si le futur pod TALIOS sera supersonique? »
    => J'en doute fort. Ça reste une nacelle air-sol avant tout, à mon avis. Le nouvel OSF a toujours de la réserve pour accueillir une nouvelle voie IR ou autre, en principe. On va s'en passer jusqu'à… je ne sais pas quand. Le DDM-NG pourra peut-être fournir de l'imagerie. PEUT-ÊTRE.
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien…

    Attention tout de même. Le Rafale a un petit nez. Cela l'empêchera, à techno équivalente, d'avoir un radar aussi puissant que certains concurrents. C'est la vie. Je voulais vous faire remarquer qu'il n'a pas à rougir cependant. Il a des forces que personnes ne soupçonnait. Moi je n'aurais jamais parié sur l'intégration de ses capteurs.
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Damocles n'est pas supersonique, il peut donc être très contraignant suivant les scénarios…


    Vu les questions que j'ai croisées ici, je me dis que je pouvais vous faire profiter d'une synthèse que j'ai écrite sur un autre forum. Cette synthèse reprend pour l'essentiel les rapports d'interview que PolluxDeltaSeven a pu avoir avec des pilotes sur plus de trois ans.

    Il faut le voir comme le minimum de ce que le Rafale peut faire, ou le maximum de ce que ses pilotes ont le droit de dire !

    l'idée qu'on en tire, c'est celle d'un Rafale conçu par des gens visionnaires, très proches des besoins de l'AdA, très au courant de ce qui se passe dans les réalités opérationnelles.

    Je n'imagine même pas d'attaquer ce bilan sans commencer par le duo fusion de données et MMI, manifestement LE PLUS GROS succès technique du Rafale.

    Une fusion de donnée, tout le monde pige ce que c'est, et beaucoup l'expliquent par la simple génération d'une image tactique présentée au pilote. Et normalement, c'est plus que ça, puisque ça sert à mettre en relation les capteurs les uns avec les autres, permettant des recoupements d'informations afin d'obtenir la piste d'une cible la plus précise possible. Le principe, c'est la création d'un fichier informatique dès qu'un capteur saisit quelque chose, et d'alimenter ce fichier avec tout ce qu'on trouve grâce aux autres capteurs en filtrant les doublons.
    Double effet : le plus souvent, pour le pilote, une DO -désignation d'objectif- ne proviendra pas d'un capteur unique. Et surtout, à cause du recoupement, les performances de tous les capteurs sont virtuellement améliorées. C'est un point absolument essentiel.
    Sur le Rafale, cette fusion de données est apparemment faite à une vitesse phénoménale et de façon très fluide. Cela doit demander une grande puissance, d'ailleurs Bubzy nous avait fait à ce propos un magnifique texte à propos de l'électronique puissante du MDPU et de la virtualisation du processus pour s'affranchir des risques d'obsolescence des composants hardware.

    Mais comme je l'ai écrit (comme les pilotes, à travers PD7, le disent), c'est un duo gagnant qui fait fonctionner cela : il faut rendre justice aux MMI à propos desquelles tous les pilotes (y compris d'échange) sont extrêmement élogieux. Ces MMI ont le bon goût de présenter d'une façon remarquable les informations issues de la fusion des données.

    Et donc, ce duo FdD/MMI, a le chic de fournir aux pilotes de Rafale ce qui se fait de mieux en collecte, classification, identification des menaces et présentation claire de la situation tactique, avec pour conséquences la libération de la concentration du pilote qui peut réellement préparer sa tactique avec une avance substantielle sur la menace et en air-air, cela conduit à l'obtention très rapide de solutions de tir, EN AVANCE sur l'ennemi, et ce alors même que celui-ci voit plus loin et aurait du pouvoir tirer avant. Les scores du Rafale en Suisse découlent probablement de cela.


    Alors comment se débrouillent les capteurs de l'avion en fonction de tout ça ? Déjà, lorsqu'ils sont en route, toutes leurs données sont fusionnées. Mais il se peut qu'on en coupe un ou plusieurs, ça ne privera pas forcément l'avion du monde… Voilà cependant ce qu'il faut retenir pour chacun :

    -le radar : il reste le capteur essentiel car il marche quelle que soit la météo, il est très rapide et précis, ce qui fait que pour l'interception et le guidage des armes, il n'y a pas mieux. Ceci dit, la fusion des données lui apporte une chose importante : le recoupement de ses données permet de le faire fonctionner avec moins de puissance, ce qui favorise sa discrétion (il se disait déjà à une époque que son balayage très rapide permettait déjà une réduction de sa puissance). Par contre, privé de modes d'extraction de coordonnées, il cède certaines fonctions à l'OSF ou Damocles ;

    -l'OSF. Aussi coûteux que le radar (quand même !). La voie TV permet d’identifier à distance (très intéressant suivant les règles d'engagement) alors que le RBE-2 n'a pas de NCTR, et avec le télémètre laser, elle peut donner une bonne désignation d'objectif (à quelle distance ?).
    Par contre, la voie IR disponible ne donne pas vraiment satisfaction (pas de DO, pas tous temps) mais son FLIR qui aurait été nécessaire à l'identification de nuit, manque vraiment aux pilotes sur les nouveaux OSF. Pour remplacer, le Damocles procure un FLIR… Sauf qu'il n'est pas supersonique… Et si le Mica IR (avec son autodirecteur multicible) permet de le remplacer un peu en IRST, il ne fournit pas l'imagerie.
    On peut penser que le DDM-NG comble un peu le vide, sans l'imagerie, ou du moins pas encore, mais j'y reviendrai ;


    -Spectra : Déjà, en Libye, il a très bien fonctionné : écoute des signaux et guidage des raids surtout. Fonctionnant seul, en air-air comme en air-sol, il ne faut pas attendre de miracle de précision sur le positionnement des cibles. Cela permet toutefois de lancer un Mica en LOAL à courte portée, mais pas en BVR où la précision est trop aléatoire, voire dangereuse. Idem pour l'AASM, même si la munition très puissante compense un peu l'imprécision. La précision viendra de la connaissance du radar détecté, du temps d'illumination, du terrain, etc.
    A noter donc que Spectra permet de faire de l'autodéfense/SEAD sans forcément avoir une formation spécifique (j'y reviendrai) ;

    -DDM-NG : Bubzy et prof nous en ont parlé, PD7 l'a reconfirmé, le DDM-NG est un IRST. Il voit des tâches thermiques, les suit, les transmet à Spectra. Missiles ou aéronefs. C'est en ça qu'il me semble qu'il remplace en partie l'OSF IR. Comme le Mica IR d'ailleurs (voir plus loin à quel point). Il peut aussi déterminer une portée, mais ça dépend de la cible, ses mouvements, si elle est reconnaissable, et aussi des mouvements du Rafale. Encore, donc, des infos à recouper pour faire mieux. Ceci dit, ça doit bien permettre de tirer du Mica en LOAL, avec les mêmes précautions que pour Spectra seul.

    -L16 : bonne DO si une piste vient d'un autre chasseur, mais il ne faut pas en attendre autant si elle vient d'un radar de veille, AWACS ou navire (rafraîchissement trop lent). La précision devient alors trop faible et permet au mieux un tir Mica LOAL à courte portée. Il existe aussi à ce niveau des soucis avec la fusion de données suivant la transmission, avec des risques de doublons.

    -Mica : en particulier le Mica IR. Son capteur est multicible et peut voir les départs de missiles (intégré à Spectra ?). Il se comporte donc bien comme un petit IRST sans imagerie.




    Du coup, vous l'avez vu, il est beaucoup question :
    -de savoir avant les autres ce qui se passe autour de l'avion ;
    -d'autodéfense.

    Le Rafale, comme nous l'explique PD7, peut contrôler ce qui se passer dans une bulle de 50km de rayon autour de lui, pour échapper aux menaces, ou les éclater.
    En effet, comme il sait les choses en avance, le Rafale peut éviter les combats BVR lointains en montant des tactiques de fourbes. Et grâce au Mica IR qui frappe plus loin que les autres missiles IR, avec un très bon pk (missile passif) il échappe au combat rapproché. Grâce à l'AASM, armement maniable et souple d'emploi, il peut casser des SAMs trop menaçants et sans sacrifier ses points d'emports à un armement spécialisé.

    Autonome au possible, il est fait pour s'infiltrer avec un minimum de support, quitte à le faire en radada grande vitesse, pilote automatique, pendant que le pilote gère la guerre électronique sans se soucier du vol.


    Il n'en demeure pas moins qu'il existe des choses dans lesquelles le Rafale avouera des faiblesses.
    En effet, il n'a pas un radar qui voit méga loin et bien sur les bords, ni un missile qui va méga-loin, ni des moteurs pour aller méga-haut. Même si ça pourra s'améliorer un jour.
    Il n'a pas non plus des super missiles anti-radiation.
    Il n'a pas de petits missiles trop classes pour casser des blindés ou des petits véhicules à longue distance, en salve.
    Il n'a pas les moyens de brouillage d'un Growler…
    Il n'a pas de missiles de combat rapproché dédiés et de viseur de casque (ça va de paire).


    Donc :
    -il ne sera pas le champion en combat BVR haut et lointain : il peut gérer ceux qui font ça, mais ne fera pas aussi bien qu'eux le jour où il faudra casser des hordes de bombardiers lanceurs de MdC le plus vite possible, quitte à tirer de très loin sans avoir identifié ce qu'il y a en face car on le sait déjà (le Typhoon serait un meilleur intercepteur de l'apocalypse) ;
    -il ne sera pas capable de gérer tranquillement les sites SAM haut-de-gamme ;
    -il ne sera pas le champion de la réduction des dégâts collatéraux ;
    -il ne fera pas de couverture électronique de raids complets ;
    -il ne brillera pas toujours en dogfight missile pendant les exercices avec les copains (vu qu'il engage de plus loin)…

    Mais c'est juste qu'on n'en a pas besoin, chez nous.

    Le Rafale est bien, selon la formule ironique de Kovy (en 2009 je crois), un "petit chasseur pour faire du strike bien pépère" (ou de la reco). Mais tellement pépère que si on le dérange, il met la misère aux forces d'opposition (vérifié en exercice par des pilotes italiens (et sûrement d'autres)).
    Pour le air-air strict, il est à même de traiter toutes les menaces actuelles, mais nos pilotes aimeraient peaufiner les tactiques en se frottant à du F-22.
    En attendant, la bonne nouvelle, c'est que l'avion permet d'atteindre de bons niveaux sans être spécialiste, grâce aux couples Rafale/Mica, ou Rafale/AASM.
    Rêver ne coûte rien. :mrgreen:L'ex-TMor avait dans les 2940 messages, était inscrit depuis juillet 2005.http://tmor-blog.over-blog.com : ma BD reprend.http://rafale.freeforums.org un forum en anglais, international, pour parler du Rafale. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo