PL-5

Rappels

  • Type : Missile air-air courte portée
  • Date : septembre 1986

Historique

Le K/AKK-5 est issu de la volonté des autorités chinoises de doter leurs forces aériennes d'un missile air-air plus performant que le PL-2 (copie du K-13 soviétique, le AA-2 Atoll de l'OTAN). Son développement fut entamé en 1966 mais considérablement ralenti par les troubles politiques de la Révolution Culturelle. D'abord pensé comme un missile à guidage radar semi-actif, il évolua rapidement vers un guidage infrarouge. Ce ne fut qu'en 1982 que la production en série put démarrer sous la désignation PL-5B (très proche de l'AIM-9G Sidewinder). Mais celui-ci ne fut assemblé qu'en très petites quantités avant d'être remplacé au milieu des années 1982 par le PL-5C, plus proche extérieurement de l'AIM-9P.

Comme le Sidewinder, le PL-5 équipe la plupart des appareils de combat chinois, et a subi plusieurs modernisations. Toutes sont pourvues d'un système de guidage infrarouge et d'une tête explosive avec fusée de proximité. On distingue deux générations principales : les PL-5B et PL-5C sont plus grands et moins performants que le PL-5E. Cette dernière version a une portée comprise entre 500 mètres et 18 kilomètres, et sa vitesse maximale est de Mach 2,2. Le PL-5E-II, entré en service au début des années 1990, est toujours en service mais il n'équipe plus que les appareils les plus anciens comme les Chengdu J-7.

Le PL-5 équipe essentiellement les forces chinoises, mais il a aussi été exporté dans les pays ayant mis en ligne des appareils de conception chinoise, tel que la Corée du Nord ou le Pakistan.

Versions

Sur le forum…

Il n'y a pas (encore) de sujet dédié

Mais vous pouvez bien sûr en créer un nouveau sur le forum.