ex-berkout

  • Aviateur 1ere classe Grade : Aviateur 1ere classe
  • Messages : 32
  • Photos : 0
  • Sujets : 0
  • Date d'inscription : Jan. 1, 1970, 1 a.m.

Derniers messages

  • C'est à deux pas de chez moi, donc j'y serai aussi :fete:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le "photo-blog" d'un pilote de 2000 brésilien.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bon alors attention, je passe en mode chi**r de première ON, planquez-vous !

    Oui, m'enfin, non : j'ai pas trop envie du calendrier, et c'est du 1024x768, je suis en 1600x1200, ça va pixelliser, ce serait un crime sur ces photos. En plus, j'ai une barre de tâches transparente qui ne colle pas avec la bande bleue, et puis la bande blanche sur les côté est trop grosse (je préfère de loin le "stanakshot" en transparence sur le côté).

    Et puis je veux un hélico russe, d'abord :roll: :roll:

    Voilà Mode chi**r de première OFF. :lol: :lol:

    (désolé :mrgreen: )
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ciders a écrit

    Tu touches combien à chaque fois que tu cites son site ? :mrgreen:

    Nan, tu n'as pas compris : c'est l'age, je radote, c'est tout ;-)

    [EDIT] hop, corrigé…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah, c'est pas comme à Metz, y'a du matériel russe, là, au moins ! Tiens, c'est curieux, je ne vois pas la photo du lynx hollandais sur http://stanakshot.free.fr/ :mrgreen:

    Sinon, comme Ciders, je vote pour une section "fonds d'écran" sur le site de Stanak :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-berkout le May 17, 2007, 10:23 p.m.
  • lacatapulte a écrit

    C'est un emport théorique, car comme l'a énoncé un des forumeux le Berkut n'a pas d'avionnique, donc ne peut normalement tiré aucun missile !!!

    lacatapulte 8)

    Le site donné par Chasseur Zéro contient un chapitre complet sur l'avionique du Berkut, qui si elle est provisoire (elle est très proche de celle d'un Su-37 pour l'instant), semble tout de même exister.

    Qui croire ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • lacatapulte a écrit

    Normal il n'en a pas … ce n'est encore qu'un concept-plane !!!

    lacatapulte :)

    D'après le site donné par Chasseur Zéro, sa capacité d'emport est de 8 tonnes. J'ai un éclaté du su-47 (je n'ai plus la source, snif) où on voit une soute à missiles ainsi que la description de points d'emport…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    aviator a écrit

    Ca ressemble a du cinema tous ça non??Reparer des circuits tout seul sans un seul mecano a bord(en vol)
    Ce n'est pas du cinéma : le Hornet était déjà révolutionnaire à l'époque avec son système Built In Test par exemple. :wink:

    Ce dont parle l'article, c'est de se reconfigurer pour palier aux conséquences d'une panne, pas de réparer… Le built-in-test, c'est l'ensemble des fonctions de surveillances d'un équipement : ça consiste souvent à vérifier par controle de cohérence des paramètres essentiels et signaler la défaillance à l'équipage.

    Mais là non plus, pas de miracle. Eventuellement l'entrée de l'équipement dans un mode dégradé qui permet un fonctionnement minimum jusqu'à la réparation…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • gunsmoker a écrit

    […]
    Et puis, il est loin le temps où les Américains faisaient circuler leurs billets verts hors de la base. A présent, les GI's utilisent un billet qui n'a de valeur que dans le PX de la base, à chaque fois qu'ils sont dans un pays étranger.

    Tiens, ça me rappelle ma jeunesse, quand on allait "magasiner" en famille au PX de Baden-Söllingen… Au fait, quelqu'un sait ce que ça veut dire "PX" ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le_Petit_Prince a écrit

    Et puis il faut aussi avouer que les fournisseurs de pièces pour l'aéronautique sont un peu des "voleurs" un boulon estampillé "aéronautique" voit son prix multiplié par 100 alors que c'est exactement le même que dans le commerce… et je n'invente rien c'est un ami qui travaillait chez un fabriquant de pièces aéronautiques qui trouvait ces pratiques aberrantes…

    Pour un boulon, je ne sais pas, mais pour des pièces un peu plus élaborées (relais, contacteurs, etc…), les normes ne sont pas les mêmes. Les tests subis par les pièces réclament souvent des matériaux spécifiques. Mais là où le coût explose, c'est surtout à cause du faible nombre de pièces fabriquées. Rien à voir avec le marché automobile par exemple.

    Un autre point qui explique le coût des appareils est la complexité toujours plus grande des équipements, notamment ceux qui nécessitent de gros logiciels. Car c'est bien le logiciel qui coûte cher aujourd'hui : un appareil comme le C17 comporte environ 10 000 000 de lignes de code, c'est énorme quand on sait que les normes très dures en vigueur font que l'on écrit environ 1,5 ligne/heure… Je vous laisse calculer le nombre d'années de travail que celà représente pour une personne… :shock:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Gus a écrit

    Le missile Apache emporte plusieurs bombes anti piste et il suffirait de lui mettre un train d'atterrissage et un peu plus d'autonomie pour qu'il rentre et se pose apres avoir fait sa mission.
    Dans ces cas la, les jours des bombardiers sont comptés.

    Oui, mais pour la vitesse mini à l'atterrissage, il faudrait de plus grandes ailes, pour l'autonomie (qui n'est que de 120 km), un réservoir bien plus grand.

    Il faudrait aussi modifier le mode de largage des sous-munitions, parce pour l'instant, la carlingue de l'engin est purement et simplement détruite lors du largage…

    Ajoutons le train d'atterrissage et nous voilà à combien ? 2,5 tonnes ? Ca ne rentre plus sous un avion, là. S'il faut qu'en plus il décolle par ses propres moyens, autant rajouter un pilote :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • stanakshot a écrit

    Je m'étais basé la-dessus :
    http://www.scramble.nl/mil/show/showreports/lebour93.htm

    où le 321 est donné comme un Su-30MK.

    Je viens de trouver d'autres sources qui le donne comme un Su-27UB.
    Il servait de vitrine pour le Su-30MK.
    Donc bien vu berkout :wink:

    Pourtant, la photo est correctement légendée en bas à droite ("Su-27") ; je penchais pour une simple erreur de lien…

    Il faut bien le dire, les avions de Sukhoi de ces dernières années sont un peu un cauchemar pour celui qui tente de s'y retrouver. Juste un exemple : le Su-34, on le trouve à toutes les sauces un peu partout, sauf … sur le site de Sukhoi, où seul le 32 semble référencé !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vicastel a écrit

    En tous cas la photo est belle :shock: :shock: :shock:

    Et le site de Stanakshot est particulièrement réussi. Une vraie mine questions photos ! Chapeau bas !!! Et zou, dans le marque-pages… 8)

    (on lui pardonne le Sukhoi 30 qui est en fait un 27) :twisted:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    Il est vrai que l'on ne voit pas d'impact direct sur la voilure … :?
    Rupture de la structure ? Cela semble curieux, j'aurais imaginé que ce genre de problème arriverait en vol, là où les efforts sont les plus importants (quoique …) :? :?

    Un atterrissage très (trop) dur ? Mais il aurait éclaté un ou plusieurs pneus. Nan, j'vois pas…
    :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ogotaï a écrit

    Le seul autre exemple que je connaisse, c'est le concorde : en supersonique, la dilatation des joints des réservoirs étaient conçue pour laisser passer du carburant pour refroidir le fuselage.

    :?: :shock:

    Je parlais d'un système de refroidissement qui fonctionne évidemment en circuit fermé : rien ne sort à l'extérieur de l'avion. Là, ça me paraît hautement improbable : refroidir le fuselage ne présente pas beaucoup d'intérêt, on dépense plus surement de l'énergie à le réchauffer au contraire… En plus avec du carburant, ce serait hors de prix et très dangereux. J'imagine l'avion arrivé sur le tarmac dégoulinant de kéro :shock:
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • ex-berkout n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.