Bell 222

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Bell drapeau du pays
  • Premier vol : 13 août 1976
  • Production : 373 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Bell D-292 ACAP

Historique

Le Bell 222 est un hélicoptère léger utilitaire biturbine, conçu pour emporter 10 personnes pilote compris (5 à 6 personnes en configuration standard).

Bell commença l'étude du D-306 (D pour Design) à la fin des années 1960, constatant qu'un fort marché existait pour un hélicoptère commercial, en particulier offshore. Une maquette du D-306 fut dévoilée en janvier 1974 à la convention Helicopter Association of America. L'intérêt fut tel que Bell l'annonça comme étant le Bell 222 et la construction du prototype démarra en 1975, après avoir pris en compte des suggestions de clients potentiels.

C'était le premier hélicoptère léger biturbine commercial à être construit aux Etats-Unis. S'il reprenait le rotor classique de Bell, et était construit en aluminium, il incluait des avancées technologiques nouvelles à l'époque, tels que des systèmes à la fois hydraulique et électrique, des carénages pour le train d'atterrissage rétractable, et un système de réduction des vibrations, le Noda Matic développé pour le Bell 214ST.

Le vol inaugural eut lieu le 13 août 1976 avec Donald Bloom aux commandes et le Bell 222 fut certifié par la FAA le 16 août 1979. La production démarra avec 140 commandes et les livraisons commencèrent le 16 janvier 1980. Un Bell 222 fut le 25000e hélicoptère Bell construit. La certification VFR (visual flight rules) fut obtenue le 20 décembre 1979 et la certification IFR (instrument flight rules) avec un seul pilote le 15 mai 1980. 5 prototypes furent construits, le 4e étant construit avec une nouvelle dérive remplaçant celle en T jusque là utilisée, et introduisant l'empennage horizontal.

La première version de série fut nommée rétrospectivement et de manière officieuse Bell 222A lors de l'apparition du Bell 222B en 1982. Ce dernier disposait d'un rotor au diamètre plus grand et de moteurs plus puissants. Le Bell 222B fut certifié en août 1982. La sous-variante "Executive" disposait d'un intérieur luxueux. Le Bell 222UT (Utility Twin), basé sur le Bell 222B, disposait lui de patins à la place du train d'atterrissage à roues, ce qui permit d'augmenter la capacité de carburant à 930 litres. Il fut certifié en avril 1983 et livré à partir de septembre la même année.



Le Bell 222 disposait de deux turbines Honeywell LTS-101-650C-3 de 618 hp (des LTS-101-750C de 680 hp sur le Bell 222B). Ses rotors étaient faits de fibres de verre. Il pouvait être configuré en version de transport de VIP (5 à 6 personnes), d'évacuation sanitaire, de transport utilitaire, de surveillance du territoire pour des forces de police. Le carburant était réparti dans 3 réservoirs, l'un dans le fuselage et les deux autres dans chaque carénage de train d'atterrissage.

Un Bell 222X polyvalent fut proposé en 1988 au Canada pour remplacer les CH-136 et CH-139, en vain.

99 Bell 222A, 26 Bell 222B et 74 Bell 222UT, soit 199 exemplaires au total, furent construits jusqu'en 1991. D'abord destiné à un usage civil (il fut notamment vendu à la police japonaise et à la police londonienne), il eut quelques utilisateurs militaires : l'Albanie, qui utilisa un Bell 222UT pour le transport gouvernemental jusqu'à ce que l'appareil s'écrase en 2006, la Jamaïque (un Bell 222UT de 1986 à 1988, date de son crash), les Emirats Arabes Unis (un Bell 222UT), la marine uruguayenne (un Bell 222A de 1980 à 1992), l'armée de l'air malgache (un Bell 222 qui s'écrasa le 13 octobre 2005 avec le président Marc Ravalomanana à bord). La marine néerlandaise a disposé d'un Bell 222UT de 1987 à 1990.

En 1991, Bell remis à niveau le Bell 222B avec de nouveaux moteurs plus puissants, des Rolls-Royce 250-C30G/2 de 700 hp, ce qui donna le Bell 230. Il fut construit à 38 exemplaires. Dans le même temps, des Bell 222A furent remotorisés avec les moteurs du Bell 222B ou du Bell 230 et furent désignés Bell 222SP.

Le Bell 430 est une version allongée de 46 cm (soit deux sièges supplémentaires) et remplaça le Bell 230 sur les chaînes de montage en août 1995. Il fut construit à 136 exemplaires jusqu'en 2008.

36 Bell 222 sur 199, 3 Bell 230 sur 38 et 7 Bell 430 sur 136 se sont écrasés. Le Bell 222, bien que très beau, fut un échec commercial flagrant, peut-être à cause de son manque de fiabilité, de la concurrence (le Dauphin 2 apparut au même moment), ou peut-être parce qu'il semblait un peu trop luxueux. On peut dire qu'il ne doit sa célébrité que grâce à la série Supercopter (Airwolf en VO). L'appareil avait justement été choisi pour son esthétique, mais l'exemplaire utilisé dans la série s'écrasa lui-même quelques années après la fin de la série.


Pays utilisateurs

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Bell 222A : 1ere version de série, 99 exemplaires.
  • Bell 222B : Version dotée d'un rotor plus grand et des moteurs plus puissants. 26 exemplaires.
  • Bell 222SP : Bell 222A remotorisés dans les années 1990.
  • Bell 222UT : Version utilitaire équipée de patins, 74 exemplaires.
  • Bell 222X : Version polyvalente proposée au Canada, sans suite.
  • Bell 230 : Version modernisée du Bell 222B, 38 exemplaires.
  • Bell 430 : Version allongée du Bell 230, 136 exemplaires.
  • Bell Airwolf : Bell 222 modifié pour la série télévisée Supercopter.

Sur le forum…

  • Oh si, y'en a quand même… Boeing Skyfox, F-86, F-84F décorés d'une étoile rouge, peut-être des F-100, des F-4 et des F-15. Mais aussi beaucoup d'hélicos : Bell 206, UH-1, Hughes 500. Et un Bell 222.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Oh, il a raison. Les vidéos d'avions qu'on y voit venaient d'archives de l'USAF. On y voit donc des F-86 censés passer pour des MiG-23, j'vous raconte pas le contraste au niveau rendu à l'écran. :roll:
    À ce point là? :shock:
    Je suis désolé, mais mes souvenirs remontent à près de 30 ans… et je n'avais pas vu beaucoup d'épisodes. D'ailleurs maintenent que tu le dis, je ne me souviens même pas d'y avoir vu de jets. :interr:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh, il a raison. Les vidéos d'avions qu'on y voit venaient d'archives de l'USAF. On y voit donc des F-86 censés passer pour des MiG-23, j'vous raconte pas le contraste au niveau rendu à l'écran. :roll:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Oui, ça semblerait tout à fait ringard et obsolète (déjà que "de mon temps"… :roll: )
    C'est vrai qu'en 1986, t'étais encore relativement jeune… :p
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui, ça semblerait tout à fait ringard et obsolète (déjà que "de mon temps"… :roll: )
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense qu'on aurait beaucoup de mal à la regarder de nos jours, ça doit dater pas mal maintenant.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci beaucoup pour cette fiche, ainsi que pour le rappel sur la série Supercopter.

    Jadis, il y a bien longtemps déjà, je regardais cette série, sur les recommandations de certains de mes camarades de l'époque.

    Je dois dire que ça ne m'a pas laissé de souvenirs impérissables, par contre j'appréciais déjà les aéronefs à l'époque, les hélicoptères en particulier. :love:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • … on peut admettre que la série se soit crashée comme un Bell 222. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah ouais! C'est clair que dans ces conditions… :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L'acteur principal arrivait bourré pour le tournage, et le producteur s'est barré avec une des actrices au début de la 3e saison.

    A la 4e saison, le casting a été totalement changé et le tournage s'est fait au Canada pour coûter moins cher. Quand à l'hélico, il avait déjà été vendu. Donc, toutes les scènes aériennes provenaient des saisons précédentes. C'est pour ça que les fans ne veulent même pas entendre parler de la 4e et dernière saison.

    Et 4 saisons, c'est peu pour une série.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer