Mig 31

  • Il n'est pas dans la fiche du Mig-31 BM, juste au dessus ?
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    Ciders a écrit

    Aucun moteur français ne serait assez puissant. :wink:
    Ben si demain on développait l'équivalent d'un M-88 de la taille des D-30, bonjour la puissance que l'on en sortirait ! :lol: :lol:
    (J'ai pas trouvé le poids des D-30) :?

    Il suffit de demander Sonny…
    Les réacteurs Soloviev D30 double-flux fournissent une poussée de 64,5 à 66,6 kN environ… 8)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le MiG 31, ca reste une GROSSE bête, qui fait passer le rafale pour une maquette à coté :D .

    Disons que là où le rafale est le petit diamant qui sera bientot poli sur toutes ses facettes (Avec les évolutions au standard F3), le MiG 31, c'est un ENORME diamant brut, aussi brute que ses performances moteur :lol: .

    Il n'en reste que pour moi, aucun avion de son époque ne rivalise avec lui, et les nouveaux chasseurs peuvent le court-circuiter en etant largement meilleur sur d'autre missions, mais il n'empeche que sur son terrain, il reste dangereux.

    Quand on voit la floppée de Su dérivés du Flanker, et leurs bonnes performances, je me demande ce qu'aurais donnée une évolution sérieuse du MiG-31, si ce n'est d'intenses sueurs froides aux pilotes ennemis :) .

    Il a plusieurs avantages qui sont toujours d'actualité, notamment le fait que son architecture permette l'emploi d'un radar de taille conséquente (on avais par ailleur deja discuté des mensurations, notamment le poid, de la bête, Tuckson ?), et la capacité de deployer des gros missiles.

    Pour moi en fait, le seul inconvenient, c'est justement les gros missiles sus-cités, qui, dans la théorie, doivent faire mouche sur un ennemi avant meme qu'il ne devienne menacant (combo gros radar + gros missile), mais apparament, plus la portée d'un missile AA est longue, plus ses chances de coup au but (ou malchances, depend du camp dans lequel on se place) s'affaiblissent.

    Et pour le Dogfight, faudra juste penser à le binomer avec un MiG-35, car si ce dernier n'est pas le plus performant en BVR, je pense qu'en combat rapproché, il ne laisse rien passer …

    Les seules questions que je me pose devant ce monstre, sont à propos de sa disponibilitée. En effet, je pense que le revers de la medaille se trouve ici, car il me semble que des moteurs aussi puissants doivent necessiter un entretien plus complexe, et aussi, une séquence de démarage plus longue, rendant plus compliquées les interceptions, bien qu'une fois la PC allumée, fiiioooouuuuuuuu, il avale les kilometres :D.

    Pour finir, je ne prétend pas etre impartial au sujet de cet avion, que j'aime beaucoup, car ses lignes évoque pour moi la conception de l'avion de chasse que j'avais etant petit. (et oui, je ne suis pas un grand amateur de l'aile Delta pure et dure)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    Et puis cela servirait à quoi ? L'usage des Foxhound est ultra limité aujourd'hui. :?
    D'un point de vue opérationnel, que voudriez vous en faire ? :roll:

    Voici une nouvelle fonction en tout cas…

    Le MIG-31, nouveau lanceur de satellite

    EDIT :

    Tuckson a écrit

    Je parlais du POIDS des réacteurs, pas de la poussée ! :lol:

    Et ben tout le monde a le droit d'etre fatigué le soir.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vous pensez toujours en terme de performances dont est capable un type d'avion.. sans voir qu'il évolue dans un environnement
    Vous oubliez que le combat aérien depuis la bataille d'Angleterre se joue d'abord avec des contrôleurs * qui guident les chasseurs
    Avec des contre-mesures électroniques plus ou moins efficaces et difficiles à évaluer , les capacités des avions à mettre en oeuvre leur système d'arme peut être fortement altéré .
    En plus la fiabilité des armes utilisées est parfois sujette à de désagréables surprises .
    Pour cette raison si un jour la Syrie ou le Vénézuéla se dotaient de ces redoutables MIG dont certains se font ici les supporters enthousiastes, je ne crois pas que les aviateurs de l'OTAN ( juste un exemple :wink: ) auraient beaucoup d'appréhension à les affronter sachant qu'ils ont avec eux: le meilleur système de radar aéroporté au monde , des avions de guerre électronique performants , une industrie de l'armement en pointe du progrès et des ailiers chevronnés :wink: .
    "Pour un pilote, parfois la pire erreur c'est de se sous-estimer …." *



    * Je ne suis pas un ancien contrôleur :lol:

    * Cette citation est de moi … :roll: :wink: t
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clavier, je suis entierement d'accord avec toi, mais lorsque je vante les prouesse du MiG 31, je le fais dans le contexte guerre froide, c-a-d dans les années 1980, là où il etait réellement dangereux.

    Dans la mesure où il n'a pas évolué depuis, oui, il a pris un coup de vieux :x
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bon, là je vais aller à contre courant….

    On parle énormément des performances d'un avion et de son système d'arme, son agilité en combat aérien etc etc….On parle beaucoup moins de l'environnement nécessaire, des infrastructures, de la maintenance, de sa "réparabilité" aux dommages (pas forcément aux dommages de combat, mais aussi aux petits bobos dont son victimes les appareils tous les jours…); et là, je pense que les appareils soviétiques prennent largement l'avantage!

    Le Mig-31, c'est de lui dont on parle ici, avec son train d'atterrissage particulier, peut opérer à partir de piste sommairements préparées (notament enneigées). A part les Mig-29 et autre Su-27, je vois pas d'autres appareils capables de ça. Quand on essaye, ça donne ça
    Il faut donc une déneigeuse sur nos plateformes pour nos avions modernes.

    C'est pareil pour les petits bobos quotidiens (outil qui tombe, petit accrochage en rentrant un avion en hangarette, collision volatile…); sur des structures en alu ça se répare sans problème, sur des structures en composite avec des peintures furtives c'est plus compliqué. Et ça arrive plus souvent qu'on le pense! Les mécanos de St Dizier doivent faire preuve de moult précautions pour les bichonner leurs Rafale. Les Russes, quand on voit l'état de leurs avions, ils perdent pas de temps avec ça.

    Je pourrais citer plein d'autres exemples, mais je suis pas sur que tous le monde lirait jusqu'au bout!

    Voilà mon avis, il est peut-être vieux jeu, mais moi je préfère les bon vieux zincs rustiques, disponibles en nombre, sur lesquels on peut encore "bricoler".

    @+

    Edit: J'me suis gouré de lien, c'est celui-là
    L'autre était valable également pour la préparation des pistes et leur sensibilité à l'eau.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-gillouf1 le Sept. 29, 2006, 8:04 p.m.
  • En même temps, je me demande comment réagiraient les grands pontes du Pentagone si Chavez décidait de s'offrir un escardron de Foxhound.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Est-ce que le liaison de données russes est compatible avec la L16?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    Et puis cela servirait à quoi ? L'usage des Foxhound est ultra limité aujourd'hui. :?
    D'un point de vue opérationnel, que voudriez vous en faire ? :roll:

    Il me semble que le Mig-31, comme son ancêtre dans sa fonction qu'est le Tupolev Tu-128 Fidler, a été conçu pour déployer rapidement un radar et des missiles air-air à grande distance afin de couvrir les espaces de l'immense territoire soviétique dépourvus de toute défense anti-aérienne.

    De ce point de vue, la Russie est confrontée exactement au même besoin. Je ne pense pas que de l'infrastructure soit disponible partout pour déployer un réseau au sol de défense aérienne. Il suffit de considérer la taille du territoire, sa densité d'occupation et les conditions climatiques qui sévissent là-bas.

    Pour appréhender l'utilité du MiG-31, il faudrait peut-être se placer du point de vue russe plutôt que d'apprécier cet avion dans l'absolu.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MoX a écrit

    Clavier, je suis entierement d'accord avec toi, mais lorsque je vante les prouesse du MiG 31, je le fais dans le contexte guerre froide, c-a-d dans les années 1980, là où il etait réellement dangereux.

    Dans la mesure où il n'a pas évolué depuis, oui, il a pris un coup de vieux :x

    Si j'en crois la monographie que Jon Lake a consacré au Mig-25 et au Mig-31, ce n'est pas tout à fait exact.

    D'après cet auteur, le MiG-31 de base, Izdielye (produit) 01 pour l'industrie soviétique, directement issu du second prototype, désigné MiG-25MP, qui avait une avionique et un système d'arme représentatifs des appareils de série, a connu trois évolutions :

    1) Izdielye 01-DZ (désignation officieuse : Mig-31D) : 34 exemplaires produits entre 1990 et 1991, qui introduisent la perche de ravitaillement en vol semi-rétractable avec son système de gestion de transfert de carburant et un système de microdéplacement de surfaces mobiles pour assurer un contrôle fin de l'appareil durant la phase de ravitaillement en vol. Sont aussi montés de nouveaux systèmes de navigation à longue distance, dont un nouvel équivalent genre LORAN.

    2) Mig-31B (Izdielye 01-B) : dérivé d'un premier projet d'amélioration réétudié après l'arrestation, en 1985, de l'agent 'Donald' (un certain Tolkachev), qui a livré à l'ouest certains détails techniques sur le Mig-31. L'appareil comporte un radar avec des contre-contre-mesures électroniques améliorées, une nouvelle version du missile R33 (R33S), et une avionique améliorée, incluant de nouveaux processeurs numériques. Les Mig-31B intègre également les nouveaux équipements apparus sur les MiG-31D, qui, concourrament à l'introduction du Mig-31B, quittaient progressivement le plan de charge des usines d'assemblage. La production des Mig-31B a commencé en 1990.

    3) Mig-31BS (Izdielye 01-BS) : Mig-31 et Mig-31D portés au même standard que le Mig-31B à l'occasion d'entretiens cycliques en usine.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le MiG-31 vole à 2500 km/h avec 10 à ongue et moyenne portée
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 10 missiles ? T'es sur ?
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est ce que j'ai trouvé sur Air-defense.net. Après, je me suis peut-être trompé.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Plus exactement, il peut suivre 10 cibles simultanément, mais il me semble bien qu'il ne soit équipé que de 8 missiles : 4 AA-8 et 4 AA-9. :wink:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer