Boeing-Vertol H-46 Sea Knight

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Boeing-Vertol drapeau du pays
  • Premier vol : août 1962
  • Production : 830 appareils construits (cellules neuves)
Boeing-Vertol H-46 Sea Knight

Historique

Piasecki (devenu par la suite Vertol Aircraft Corporation) était un des précurseurs dans la conception et le développement d’hélicoptères à double rotors en tandem, avec notamment le fameux H-21 « banane volante ».

Le CH-46 fut le premier hélicoptère de cette catégorie à se voir équipé de turbines, il fut un prélude aux hélicoptères de transport lourds CH-47 Chinook.

En effet, l’appareil prototype YHC-1A (modèle 107) ne fut pas retenu par l’U.S Army, qui avait besoin d’un appareil doté de meilleures capacités d’emport (ce qui fut le cas avec le CH-47).
En revanche, le YHC-1A fut évalué par le corps des Marines, puis accepté, sous la désignation HRB-1, devenue CH-46 A après 1962.

¤ Aspect général :

Le Boeing CH-46 Seaknight est un hélicoptère de transport et d’assaut moyen lourd, avec double rotors en tandem, et un fuselage étanche.

La production totale s’élève à 830 exemplaires, dont 160 produits sous licence par Kawasaki au Japon.
La production fut arrêtée en février 1971 aux Etats-Unis (mais depuis 1990 seulement au Japon).

Le seul corps d’armée américain à l’utiliser encore est le corps des Marines (U.S.M.C), qui l’utilise massivement dans des missions de types multiples : transport de troupes, approvisionnement & logistique.

Du fait de sa taille relativement modeste comparé à d’autres hélicoptères comme les CH-53E Superstallion, sa fonction essentielle est de transporter de petits groupes de troupes au plus près des zones d’activités hostiles (référence notamment au conflit Irakien).

Entre 1977 et 1983, les CH-46 de l’U.S.M.C ont été modernisés en CH-46E.


Texte de Nico2, avec son aimable autorisation.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Boeing-Vertol 107 : Prototype, un exemplaire.
  • Boeing-Vertol 107-II : Désignation de la version civile.
  • Boeing-Vertol CH-46A : Version initiale de série destinée aux Marines, 160 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-46D : 2e version de série destinée aux Marines, 266 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-46E : Modernisation, 275 appareils convertis entre 1977 et 1983.
  • Boeing-Vertol CH-46F : Dernière version produite, 174 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-113 Labrador : Version destinée à la force aérienne canadienne, 6 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-113A : Version destinée à l'armée canadienne, 12 exemplaires.
  • Boeing-Vertol HH-46A : Version SAR destinée à l'US Navy, une cinquantaine de CH-46A convertis.
  • Boeing-Vertol HH-46D : Version SAR destinée à l'US Navy, HH-46A et quelques UH-46D modifiés.
  • Boeing-Vertol HH-46E : CH-46E convertis pour les missions SAR, 3 exemplaires.
  • Boeing-Vertol HKP 4A : Désignation du Vertol 107-II dans la force aérienne suédoise.
  • Boeing-Vertol HKP 4B : Désignation du Vertol 107-II-15 dans la marine suédoise, 4 exemplaires.
  • Boeing-Vertol HKP 4C : Vertol 107-II-16 en service dans la marine suédoise, 8 exemplaires.
  • Boeing-Vertol HKP 4D : Vertol 107-II-25 en service dans la marine suédoise, 4 exemplaires.
  • Boeing-Vertol RH-46A : Projet d'une version de dragage de mines, abandonnée en faveur du RH-3A.
  • Boeing-Vertol UH-46A : Version du CH-46A destinée à l'US Navy, 14 exemplaires.
  • Boeing-Vertol UH-46B : CH-46A destinés à l'USAF.
  • Boeing-Vertol UH-46D : Version du CH-46D destinée à l'US Navy, 11 exemplaires
  • Boeing-Vertol VH-46F : Désignation officieuse des CH-46F utilisés par le squadron HMX-1.
  • Boeing-Vertol XH-49 : Désignation originelle de l'UH-46B.
  • Boeing-Vertol YCH-46C : 3 exemplaires évalués par l'US Army.
  • Kawasaki KV-107 : Version japonaise, à la fois civile et militaire. 131 exemplaires militaires.

Sur le forum…

  • Chouettes photos, j'adore ! :)

    Je ne connaissais pas la livrée qu'arbore ce CH-46 japonais.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • KV-107IIA-4
    Japan Navy
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HH-46D
    ex US Navy
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Le CH-46 avait fait son temps. Puis sa capacité en terme d'emport de troupes est limitée, si je me souviens bien…

    Tout à fait, c'était un point noir en sus de son autonomie limitée et peu adaptée aux conflits en cours.

    d9pouces a écrit

    Ce n'est pas l'appareil que je regretterai le plus, ça en me dérange pas trop. Je préfère largement le Chinook, pas vous ?

    Je souscris, le CH-47 est bien meilleur en tous points.

    Ce n'est pas pour rien que cet appareil demeure le pivot des hélicoptères de transport de l'armée US (US Army, et forces spéciales avec la très réussie version MH-47).
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui, je suis d'accord ^^
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour moi le CH-46 c'est un mini-Chinook :)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ce n'est pas l'appareil que je regretterai le plus, ça en me dérange pas trop. Je préfère largement le Chinook, pas vous ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le CH-46 avait fait son temps. Puis sa capacité en terme d'emport de troupes est limitée, si je me souviens bien…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Air trop chaud ça revient un peu à ce que je dis sur l'empreinte, sauf que cette fois c'est l'empreinte infrarouge qui est trop forte…et c'est dommage pour les opérations spéciales qui justement nécessitent le minimum d'empreinte possible :)

    Après niveau performance il est clair qu'il surpasse en tous points le CH-46 !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je ne sais pas si c'est le principal souci, pour ma part j'aurais plutôt évoqué le coût - exorbitant - du V-22 à l'achat / à l'exploitation / à la maintenance, sans omettre les problèmes annexes tels que le caractère trop chaud de l'air de sortie des turbopropulseurs, et la fonte associée des ponts d'envol de porte-avions et porte-hélicoptères.

    Cependant, au niveau opérationnel le V-22 est tout de même un remarquable appareil, et a très vite rendu obsolète le CH-46 sur le terrain, ce nonobstant les inconvénients précités.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer