L'évolution de l'aviation légère

  • Depuis quelques années il semble que l'aviation légère soit un peu atone.
    D'après un magazine, les constructeurs se plaignent de règlementations trop lourdes, les frais de pilotage sont élevés, de même que l'obtention du brevet de pilote.
    A un moment certains avaient lancé avec succès un projet d'avions de tourisme très bon marché.
    Pourtant il ne semble pas que l'aviation de tourisme se développe aussi rapidement que l'aviation 'lourde'.

    Auriez vous plus de précisions sur l'évolution du secteu et savez vous si des projets (privés ou publics) sont en cours pour relancer le secteur afin que davantage de personnes puissent avoir la joie de piloter ?

    Merci.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • il n'y as que des régressions dans ce secteur malheureusement .
    La sacros sainte DGAC assome chaque jours un peu plus l'aviation légères sous des contraintes techniques et administratives de plus en plus lourdes (comm si les avions légers avaient un niveau de fiabilité plus faible qu'il y as 40 ans…) ce qui acroit les coût .
    La crise est totalemnt pilotée par le lobby des "grandes" écoles de pilotage et des syndicats de pilote de ligne qui considère que la pratique de l'aviation doit être réservée à une "élite" constituée par leurs fils .
    Les écoles en questions considèrent les aéroclub comme de la "concurrence déloyale" et jugent qu'un pilote formé en club seras forcément moin bon qu'un élève fils à papa ayant payé plein pot une formation accélérée dans une des leurs écoles .
    Les loies européennes sont dictées par ses groupes de pression à des fonctionnaires qui "boivent" n'importe quoi car ils n'ont aucune connaissance de la réalité des choses (le nombre de fonctionnaires de la DGAC à pratiquer l'aviation légère est proche de zéro)
    Les média ont transformé les avions légers en "missiles potentiels" depuis les attentats du 11 septembre 2001 et il n'est pas un seul responsable qui oserat contredir ce rapprochement stupide de peur de paraitre lui même pour un terroriste .Le résultat est que des ZIT ont fleuries un peu partout ,comme si 5 nautiques pouvaient permettre d'arreter un kamikaze bien enervé ! faites écraser un DR400 sur une centrale nucléaire , et que va-t-il se passer ?RIEN DU TOUT .Un DR400 cest 800kg de bois et toile avec 1 moteur et quelques litres de 100ll .cela egratigneras à peine le mur de la grosse cheminée .
    Les ZIT c'est comme les 35 heures ,aucun autre pays ne nous à copié l'idée ,c'est tout de même pas par hazard .
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par ex-wizard le March 1, 2007, midnight
  • Bah c'est pas notre jour, aujourd'hui, à nous autres fonctionnaires, on dirait?!

    Rafighter :lol:
    Si vis pacem parabellum! Si cette phrase veut dire qu'il faut préparer la guerre afin d'avoir la paix, elle ne signifie pas pour autant qu'il faille la faire, la guerre, surtout en mettant la paix en danger.Rafighter
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'allais le dire. :mrgreen:

    Tu peux redire la même chose en plus courtois, stp Wizard ? :roll: :wink:

    wizard a écrit

    Les média ont transformé les avions légers en "missiles potentiels" depuis les attentats du 11 septembre 2007.

    Surtout que là, ça fait pas sérieux, quoi. ^^
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'ai édité en retirant les gros mot et les petites erreurs qui sont arrivées sous le coup de la colère .L'aviation légère je la pratique et la fréquente beaucoup ,que se soit en vol moteur ,vol à voile ou parachutisme .Je ne prétent pas détenir la vérité ,mais je connais un petit peu le sujet.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • wizard a écrit

    Un DR400 cest 800kg de bois et toile avec 1 moteur et quelques litres de 100ll .cela egratigneras à peine le mur de la grosse cheminée .

    Juste pour t'embeter : Ec = 1/2mv²

    Je ne connais pas la vitesse de l'avion, mais une tonne lancée a 500km/h… Ca fera du degat…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • wizard a écrit

    J'ai édité en retirant les gros mot et les petites erreurs qui sont arrivées sous le coup de la colère .L'aviation légère je la pratique et la fréquente beaucoup ,que se soit en vol moteur ,vol à voile ou parachutisme .Je ne prétent pas détenir la vérité ,mais je connais un petit peu le sujet.

    Je me disais bien aussi. ^^

    Merci pour l'edit. :wink:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pit a écrit

    wizard a écrit

    Un DR400 cest 800kg de bois et toile avec 1 moteur et quelques litres de 100ll .cela egratigneras à peine le mur de la grosse cheminée .

    Juste pour t'embeter : Ec = 1/2mv²

    Je ne connais pas la vitesse de l'avion, mais une tonne lancée a 500km/h… Ca fera du degat…
    Essaye d'atteindre 500km/h avec un DR400 et on en reparle après
      Lien   Revenir ici   Citer
  • wizard a écrit

    Essaye d'atteindre 500km/h avec un DR400 et on en reparle après

    Comme precisé, je n'ai aucune idée de la vitesse atteignable avec ce genre d'engin. Ca doit evoluer aux alentours de 300-350km/h en vol horizontal plein pot j'imagine. Mais je considere pour ma part que, si attaque de ce genre il y a, elle se ferait en piqué, de façon à allier maximum de vitesse (donc Ec) et difficulté d'interception de l'autre.
    Quelle vitesse peut atteindre ce type d'avion dans ce genre de situation/configuration de vol ? Je ne suis pas sur que l'on serait dans ce cas tres eloignée des 500km/h.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • personnellement je suis daccord avec azur
    je suis éleves pilote et je trouve que lon devrait démocratiser laviation legere non seulement en allegent la reglementationmais aussi en favorisant la formation éde pilotes et dinstructeur a qui on demande de plus en plus d éxamen alor que ces braves gens on la gentillesse de le faaire bénévolement
    idem pr les médecin aéro qui sont de moins en moins :(
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Eh oui … on est bien loin des pionniers de l'aviation qui volaient comme bon leur semblaient.

    Certes l'aviation legère pourrait aller un peu mieu mais je pense qu'il faut relativiser les choses, nos clubs continuent de fonctionner et puis le devellopement des multiaxes (ULM) peut etre considerer comme une nouvelle forme d'aviation legère plus accessible et plus économique ! Ne desesperons pas !!!!!!!!!!!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ernest G L a écrit

    personnellement je suis daccord avec azur
    je suis éleves pilote et je trouve que lon devrait démocratiser laviation legere non seulement en allegent la reglementationmais aussi en favorisant la formation éde pilotes et dinstructeur a qui on demande de plus en plus d éxamen alor que ces braves gens on la gentillesse de le faaire bénévolement
    idem pr les médecin aéro qui sont de moins en moins :(

    Salut, peux-tu juste faire un effort sur la rédaction de tes messages s'il-te-plaît, parce que cela tourne au supplice me concernant pour te lire.
    Merci. :wink:
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tout d 'abord, je voudrais répondre a Wizard avant de parler de l 'aviation légère.
    Les fonctionnaires de la DGAC ne sont pas tous des rampants comme tu l 'écris. Il y en a un bcp qui volent en club et qui permettent à ces Aéro-clubs de vivre. Je parle en connaissance de cause.
    Quand à l 'avenir de l 'aviation légère, je n 'ai pas l 'impression que les gens ne soient pas moins motivé qu 'avant. Mes collègues organisent des sessions d 'examens théoriques avec de plus en plus de candidats, surtout dans la catégorie ULM. Ils délivrent bcp plus de licences depuis 2005 qu 'avant, cela ne va donc pas dans le sens de la diminution.
    Je ne crois pas que les nouvelles réglementations tant Européennes que Françaises vont dans le sens de la mort de l' aviation légère. Les normes évoluent dans le sens de la sécurité, et c 'est ce qui est le plus important il me semble, Non ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Désolé Pilou, je vais faire un éffort sur la rédaction de mes message.
    Et pour répondre à foxtwo, je ne sait pas si les réglementations vont en défaveur des club, mais je sait que dans mon club, on a pas mal de problémes et on se fait des soucis sur l'avenir du club. mais ce serait plutot a cause du manque de moyens et de fréquentation. je pense qu'il faudrai faciliter laccés des jeunes au pilotage avec des tarif aménagés : on vendrais l'heure de vol moins cher mais a plus de monde.
    Enfin sa c'est ma vision des choses
      Lien   Revenir ici   Citer
  • il me semble (je dis peut être une bétise) que l'augmentation de la fréquentation ne résoudra pas les problèmes pour autant.

    si la fréquentation était plus importante:

    -la maintenance des appareils devrait être plus fréquente,

    -le prix du carburant ne diminurait pas pour autant

    -les infrastructures (en matériel et en moyen humains) destinées à accueillir plus de personne nécessiteraient plus d'investissement.

    mais je suis d'accord avec toi, j'aimerais bien pouvoir assouvir ma passion du vol, et j'aimerais bien en avoir les moyens financiers …. :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer