ex-airazor

  • Major Grade : Major
  • Messages : 1,043
  • Photos : 0
  • Sujets : 29
  • Date d'inscription : Jan. 1, 1970, 1 a.m.

Derniers messages

  • Sauf que le pusloréacteur produit que des déflagrations alors que le PDE produit des détonations(c'est à dire des explosions supersoniques)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La "lumière" ne voyage pas toujours en ligne droite, au contraire une trajectoire rectiligne est rare. Mais pour ce qui concerne la distance Terre-Lune, c'est tout a fait negligeable.

    En effet, j'ai volontairement pas tenu compte de la relativité générale et de l'indice de réfraction de l'atmosphère….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il m'a alors avoué s'être mal expliqué : la zone d'atterrissage n'est pas visible de toutes les parties de la Terre… Bon, il le maintient en partie son truc. Moi, je sais rien.


    Il en demeure pas moins que les mirroirs(les rétroréflecteurs LRRR) ont été utilisé pour effectuer des tirs laser à partir de l'Observatoir de McDonald, de l'Observatoir de la côtes d'Azur, de l'Hawai, en Allemagne et en Australie("Since 1985, these observations have been made using a dedicated 30-inch telescope. Additional measurements have been made by observatories in Hawaii, California, France, Australia, and Germany." : http://www.lpi.usra.edu/lunar/missions/apollo/apollo_11/experiments/lrr/
    )

    Comme tu peux le constater, des tirs laser ont été faites avec des lattiudes très variées. Laser voyager de façon rectiligne, je le dis et je le répète, tout comme la lumière. Donc, s'il est possible d'envoyer un faisceau laser sur la Lune et recevoir sa réflexion à partir de sites terrestres situés dans les lattidues allant de l'Allemagne jusqu'au sud de l'Australie, cela signifie que la zone d'alunissage est également parfaitement visible entre ces lattidues. Ceci est un premier constat. Deuxième constat, ton professeur peut-il au moins expliquer pourquoi la zone d'alunissage ne serait pas visible n'importe au où sur Terre? En effet, les missions Apollo 11, 12, 14, 15, 16 et 17 ont tous atteris sur la face visible de la Lune, il y a-t-il un endroit sur la Terre où la Lune ne serait-elle pas visible, si oui lequel?




    Bidule-sky
    C'est Gorsky


    il n'a pas été tellement surpris, parce qu'il trouve que la NASA entretient beaucoup de choses bizarres, comme un département sur les OVNIs, alors qu'ils ne sont pas supposés y croire. Il met donc ça sur le compte des légendes volontairement entretenues par "la maison".


    Ce n'est pas la Nasa qui entretien ce genre de légende urbaine, mais monsieur ou madame tout le monde. En effet, malgré le fait que la NASA dément sans cesse les allégations sur Mr. Gorsky, il y aura toujours du monde pour y croire. Ce phénomène sa manifeste dans de multitudes de cas. Malgré que les biologistes font de grands efforts pour démentir la croyance populaire que l'être humain n'utilise que 10% de son cerveau, cette légendre urbaine reste très populaire. Il en va de même pour l'affaire Roswell ou la Zone 51….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu n'avais pas besoin d'aller te prendre la tête avec tes ondes… Officiellement, ils se sont posé dans la Mer de la Tranquillité. Visible depuis la Terre.

    Du reste, merci pour les détails. Tu sais, j'ai rapporté le soir même les propos que le prof nous a balancé. Si j'ai le temps, je lui en retoucherais deux mots avec ce que tu me dis, je verrais bien ce qu'il a à redire.


    Désolé, mais j'ai souvent tendance à prendre la tête quand l'exploit de Neil Armstrong est remis en question, sinon j'attend avec impatience les propos de ton professeur.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il a ensuite poursuivi en soulignant que les américains s'était posés sur une face impossible à observer depuis la Terre


    Désolé cela est faux et est totalement ridule. Si le site d'alunissage était impossible à observer de puis la Terre, cela sous entend que la lumière, qui est une onde électromagnétique donc, se propageant de façon rectiline, ne pouvait atteindre la Terre. Autrement dit, les ondes radioélectriques, qui sont eux aussi des ondes EM, mais de fréquence différentes, ne pouvaient être captées par les stations terrestres chargées de communiquer ainsi que de recevoir et transmettre les informations télémétriques provenant de la Lune. Cela stipulerais que toutes les stations du DSN(Deep Space Network) et du MSFN(Manned SpaceFlight Network) ainsi que le radiotéléscope de Parkes sont impliqués dans le complot, car ces derniers qui avaient pour but d'assurer la communication entre la Terre et la Lune. Le DSN possédait trois stations de 26m, le DSS-11 à Goldstone, de le DSS-61 à Robledo, le DSS-42 à Tidbinbilla et une station de 64m, le DSS-14 à Goldstone. Le MSFN possédait lui aussi trois stations de 26m, un à Goldstone, un autre à HoneySuckle Creek(ajourd'hui renommée DSS-66 et transférée au DSN à Tidbinbilla) et le dernier à Fresnedillas(aujourd'hui renommée DSS-46 et transférée au DSN à Robledo) À cela il faut ajouter au MSFN, 10 stations de 9m, une station portable de 9m, 4 navires de relays; le USNS Vanguard, Mercury, Redstone et le Huntsville, et 8 avion EC-135 A/RIA. Cela représente des milliers de personnes en tenant compte les missions Apollo 11, 12, 14, 15,16 et 17…
    À noter que la radiotéléscope de Parkes était du CSIRO(Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization) une organisation australienne indépendante de la NASA, donc si il y avait eu complot, les autorités Australiens seraient impliqués autant que les Américains.

    Sur ce, le prof nous a raconté l'histoire des mots lachés par Armstrong lorsqu'il a ouvert la porte du LEM ("Good Luck Mister Gorsky")…

    Cette anecdote est une légende urbaine au même titre que celui d'Alexandre Fleming et Churchill ou Walt Disney et la cryogénie. Neil Armstrong a lui-même démenti ces propos et cette phrase n'apparait pas sur les enregistrements vidéo. De plus, les controlleurs du MCC-H n'ont jamais entendu cette phrase.


    il est impossible de vérifier qu'ils y sont aller

    Il y a tout une série d'évidences que l'homme est allé sur la Lune, j'ai fais un topo complet là-dessus, il suffit de revoir les posts précédents. De plus, j'ajouterais, si je ne l'ai pas fait, que l'évidence que l'homme est belle et bien allé sur la Lune est que l'URSS n'a jamais contesté l'authenticité des missions Apollo et malgré l'afflût de "preuves", ni même la Russie, ni même la Chine ne soutiennent ces théories, évidence qui démontrent que les arguments des complotistes sont pseudo-scientifques. La Chine avait à l'époque émit des doutes concernant la réalisation des Américains et avait interdit la diffusion des premiers pas de Neil Amrstrong sur son territoire, mais a plus tard reconnu la réalisation des Américains.


    nous expliquant qu'il est envisageable que des images bidons aient été filmées pour éviter la transmission aux télé d'une éventuelle catastrophe si ça s'était mal passé.

    Il y eu des images "bidons" transmises lors de la catastrophe de Challenger? de Columbia? Quel est l'intérêt de filmer des images "bidons" pour éviter la transmission télévisée d'une éventuelle CATASTROPHE? Lorsque tu parles de catastrophes, je suppose que tu parles de LOC(Loss of Crew), c'est à dire de la mort de l'équipage. Alors, comment comptes-tu cacher aux publiques la disparition et la mort de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin. Il aurait été totalement impossible à la NASA de prétendre d'avoir marché sur la Lune dans ces conditions, en effet, il faut bien que les astronautes soient en vie pour que la NASA puisse revendiquer l'exploit. Fabriquer des images n'auraient pas éviter la révélation publique de la mort des deux astronautes et aurait donc été totalement inutile.


    j'ai vu une émission où un monsieur de la NASA n'avait pas le moindre autre argument que de dire "ces conspirationnistes sont ridicules, personne ne les croira…".

    Tmor, permet-moi d'insister sur la fait que c'est le réalisateur qui a le dernier mot et qui choisi que séquence de l'entrevu qui sera selectionnée au montage final. Je suis persuadé que la représentant de la NASA ou les ingénieurs ont pu répondre et référer le réalisateur aux personnes compétentes. Ce n'est pas la première fois que des "documentaristes" sort des témoinage hors de leur contexte ou qui alterne commentaire de la voix-off avec témoinage des invités pour faire un film qui n'est pas du tout réprésentative de la pensé de ces derniers. Un exemple, une vidéo sur Internet affirme que Buzz Aldrin a déclaré avoir vu des "ovnis" au sens "ET" sur la Lune, hors ces deux "ovnis" apparaissent comme deux petite lumière qui se déplace dans le ciel. Aldrin les a reconnues comme deux panneux du système SLA. Ovni voulant dire objet volant non-identifié, les objets vus par Aldrin ne peut être considérement comme des "ovnis" puisqu'ils ont été identifié.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De plus, ils affirment-eux mêmes qu'ils ne sont pas qualifiés pour en parler et qu'il faut faire appel à de véritable spécialiste, le fait est que les vrais spécialistes ne remettent pas en question l'authenticité des missions Apollo.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De plus les missions Apollo 11 à 17 se sont déroulées de 1969 à 1972, soit à peine 3 ans. Pour développer des sondes de générations différentes, l'implication aurait été encore plus importante, un nombre faramineux d'ingénieur et de firmes auraient été impliqués dans la conception de ces divers sondes. Le programme Apollo à nécessité la participation de 20 000 industriels représentant 80 pays, 400 000 travailleurs de l'astronautique ont participé au programme et on estime qu'il y 10 000 000 de personnes qui ont travaillés de près ou de loin sur Apollo.

    De plus, l'envoit de sonde massif nécessite des fusées puissantes massives, ce qui auraient nécessité un grand nombre de personne pour leur construttion, leur entretien, leur préparation et leur lancement.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La sonde Luna 16 a rapporté 100g, Luna 20, 30g(ou 55g selon d'autres sources) et Luna 24 170g

    De plus, la sonde Luna 24 date de 1976, Luna 20 date de 1972 et Luna 16 date de septembre 1970….

    The arm collected 100g of lunar material and deposited it in a sealed chamber on the spacecraft.
    http://www.bbc.co.uk/science/space/exploration/missiontimeline/luna16.shtml


    The ascent stage of Luna 20 was launched from the lunar surface on 22 February 1972 carrying 30 grams of collected lunar samples in a sealed capsule.
    nssdc.gsfc.nasa.gov/database/MasterCatalog?sc=1972-007A



    The last of the Luna series of spacecraft, Luna 24 was the third Soviet … The mission successfully returned 170 grams of lunar samples to the Earth

    <!– w –><a class="postlink" href="http://www.astronautix.com/project/luna.htm
    ">http://www.astronautix.com/project/luna.htm
    </a><!– w –>
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 4 fois par ex-airazor le Oct. 18, 2007, 2:18 a.m.
  • En effet, mais j'ai décidé de faire preuve d'une immense générosité avec mon millier de sondes^^
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci Krann, enfin quelqu'uns qui s'y connait un peu, j'aillai utiliser les mêmes arguments!


    les vols spatiaux n'interressaient plus le public. cela a redonné un interret a la conquete lunaire.

    C'est totalement faux est ridicule, c'est une ineptie pure et simple, à l'époque d'Apollo, le publique vouait un très grand importance dans l'exploration spatiale, en effet on estime qu'il y a 500 millions de téléspectateurs qui ont assisté aux premiers pas de Neil Amrstrong, ce n'est qu'après la fin du programme que le publique se désinterressa de la Lune et de la conquête spatiale. De plus, si il avait eu un complot et si personne n'a mis le pied sur la Lune, qu'elle est l'intérêt d'attirer le publique sur ces missions. De plus, la personne qui a émit cet hypothèse ridicule est Bill Kaysing, de dernier pense également que Challenger n'est pas un accident, mais que la Nasa a volontairement détruit la navette, car la professeure aurait menacer de révéler des informations compromettantes….

    tu l'as dit toi même, les soviétique ont ramené des echantillons de lune plus tôt sans vol habité

    Comme l'ai dit Krann, les soviétiques ont ramené des échantillons lunaires ultérieurement à Apollo, et j'a clairement précisé que la mise en oeuvre des ces sondes auraient impliqués des milliers de personnes. Les Américain ont ramener 382kg de roches lunaires, 300g pour les soviétiques avec 3 sondes, toutes proprotion gardée, il aurait fallut un millier de sondes pour pouvoir ramener ces 382kg.

    qui aurait cru les "perdants" de la conquete spatiale
    Le monde les auraient crus si les "preuves" que tu avances sont vraies, or ce n'est pas le cas. L'évidence que tous les arguments sont fausses est que l'URSS n'a jamais avancé de tels théories, ni même de telles preuves. Une telle générosité serait très étonnantes de la part de nos amis communistes. De plus, de nombreux stations amateurs ont capté les échanges entres Armstrong et la Nasa, si les alunissages étaient truqués, les vidéos auraient été réalisées en avances et il aurait fallut que la synchronisation soit parfaite entre les divers répliques, même les meilleurs acteurs font des bavures lors des tournages, comment peut-on s'imaginer que le Capcom est un talent aussi divin.

    alors depuis la terre on peut voire un miroire mais avec hubble un n'apercoit pas la base du lem?

    J'ajouterais que la précision milimétriques des ces mirroirs a permis de déterminer que la Lune s'éloigne de 3,5cm de la Terre à chaque année. Si tu remets en question l'authenticité de ces mesures télémétriques, tu peux tout aussi contesté tous les avancés scientifiques sur la Lune jusqu'en 1994, date où une nouvelle sonde fut envoyé sur la Lune pour faire une carte topographique de la Lune avec une pécision de 100 à 200mètres.

    Si la transmission se faisait depuis l'orbite terrestre, la vitesse angulaire du vaisseau par rapport à la Terre aurait été totalement différente de celle de la Lune. Les stations de communication (en Australie, à Hawaï, aux USA…) n'auraient pas eu du tout la même synchronisation dans le cas d'un vaisseau en orbite et d'un autre en route vers la Lune.

    En effet, j'aimerais ajouter que la communication avec les satellites étaient assurée par le STADAN, un réseau qui ne pouvait que couvrir 15min par heures ce qui aurait été insuffisant pour Apollo, un engin en injecton translunaire aurait globalement la même trajectoire, la couverture aurait été bien plus longue et de plus assurer pas un tout autre réseau, le DSN. Pour les missions habitées en orbite terrestre, le STADAN est également insuffisant, c'est le MSFN qui est en charge de cette tâche, le réseau est constitué de 10 sations terrestres de 9m, 3 stations terrestres de 26m, une station terrestre portable de 9m, de 8 avions ARIA(des KC-135 modifiés pour assurer la liaison en orbite) et de 5 navires de relays. Si le MSFN aurait été impliqués, des milliers de personnes l'auraient été, de plus l'orbite du satellite n'aurait pas été synchronisée avec l'orbite du module Apollo, ils auraient été sur des orbites différentes et à des positions différentes, il est donc impossible que les controleurs de ces stations aient été bernés par un satellite. De plus, lselon les instigateurs du Moon Hoax, le fameux satellite en question est le TETR-1, qui fut désorbité et consummé dans l'atmosphère dès 1968(le 28 avril), difficle de s'imaginer comment il aurait pu continuer à émettre jusqu'en 1972. De plus, l'opération du satellite aurait impliqué un bon nombre de personnes.



    De plus, j'aimerais ajouté que j'en ai plus que marre de tous les théories du complots les plus absurdes les unes que les autres, certains affirment que Neil Armstrong est entré en contact avec des ET, raison pour laquelle certaines transmissions furent censurées, d'autres affirment qu'il y a des bases militaires américaines ou ET sur la face cachée de la Lune, raison pourqoi la Nasa ne montre aucune de ses photos précises de la région. Certains affirment même que la Lune est un vaisseau spatiale ET mis en orbite autour de la Terre à des fins scientifques, sous la surface de la croûte terrestre, il y aurait un vaste complexe d'installation, raison qui explique pourquoi la Lune est si peu dense. La Navette spatiale amércaine entrerais en contact avec les OVNI, raison pour laquelle il n'y a aucune transmission en directe des missions habitées de la Nasa…….Il y en a qui prétend que le réchauffement planétaire n'est pas dû à l'aime, ce n'est qu'un vaste complot internationnal visant à favoriser l'expansion du nucléaire, à empêcher le développement économique de l'Afrique, l'Héliocentrisme est un mythe, certains sites catholiques le disent, ça doient êtres vrai. Les États-Unis font des tests d'armes à anti-matière sur Jupiter, la Lune est habité de Sélénite, preuve: les cratères ne sont pas circulaires mais "polygonaux", il y des "pipeline" de 80mètres de diamètres, etc, Faut croire qu'un diplôme universitaire n'empêche pas de fumer du LSD..

    Si vous ne me croyez pas :

    Sur le théâtre extra planétaire, elle s’affirme par la possession de moyens ou d’armes visant à contrer d’éventuelles attaques extraterrestres de toute évidence impossible à évaluer. Stratégie militaire oblige, il convient de s’y préparer. Pour rendre l’hyper puissance opérationnelle, rien ne vaut l’expérience. En juillet 1994, une explosion redoutable ébranle Jupiter, tache une partie de son corsage. Selon l’information officielle, elle serait l’œuvre d’une comète aussitôt baptisée Shoemaker-Lévy, du nom des astrophysiciens l’ayant découverte. Certains scientifiques firent part de leurs réserves. Pourquoi la sonde Galileo en orbite autour de la géante gazeuse est-elle tombée en panne ce jour-là ? Pourquoi la trajectoire de la comète n’a-t-elle pas été détectée bien avant la collision ? Ils conclurent que le fracas cosmique pourrait avoir une autre origine. Selon leurs dires, les américains aurait procédé à un exercice de tir. Chargée à bord d’une sonde, une pincée d’antimatière aurait été délibérément projetée sur Jupiter.

    http://www.extraterrestres.net/html/fchev03.php


    De la vie extraterrestre sur la Lune ?
    Des rumeurs font croires que la vie extraterrestre existe sur la Lune et qu'il auraient été aperçus par l'équipage de Neil Armstrong au moment où ils ont marché sur la Lune mais la NASA auraient censuré certains trucs…

    Qu'en pensez-vous ?

    http://forums.futura-sciences.com/thread29651.html



    NEIL ARMSTRONG & EDWIN ALDRIN :

    Selon l’astronaute Neil Armstrong de la NASA les extra-terrestres ont une base sur la Lune et il signifièrent sans ambiguité qu’il faudrait rester en dehors de la Lune.

    En 1969, Armstrong et Aldrin sont sur la Lune et déclarent à la base :
    "Ces objets étaient immenses, ils étaient énormes Ils sont ici sous la surface. Nous avons trouvé quelques visiteurs. Ils sont ici depuis un moment à en juger par leurs installations.
    Je vous le dis, il y a d’autres vaisseaux spatiaux là dehors. Ils sont alignés en rang sur le côté le plus éloigné de la base du cratère. Ils sont en dessous, ils sont sur la Lune, ils nous attendent. Hé, Houston, nous voyons une lumière brillante dans le cratère, il y a une drôle d’activité là-dessous".

    http://www.scientox-web.info/NASA-OVNIS-et-astronautes.html#so_2


    http://www.scientox-web.info/LUNE-Les-mysteres-Part-02.html



    "D'après la Tradition tibétaine, la Lune a été capturée par la Terre il y a 12000 ans environ, à l'époque de l'Atlantide.
    C'est un morceau de la Terre arraché lors d'un cataclysme d'origine cosmique et lancé dans l'espace. La Lune serait creuse et habitée à l'intérieur par des entités à la technique très sophistiquée. Ce serait un énorme vaisseau spatial camouflé.
    Les habitants de Sirius ont des bases sur la Lune. Ils n'ont rien à apprendre de nous. Par contre, nous, si !
    Ils ont déjà communiqué avec la Terre.
    Les cavités lunaires ont été creusées de main d'homme. Les sélénites s'y sont réfugiés ainsi que sur la face cachée de la Lune.
    Une atmosphère existe sur cette face, et avec l'air, l'eau a permis la formation de continents. La vie animale et la végétation y existent encore. L'homme y est toujours.
    Des mers, des océans, des forêts et des villes existent mais sont invisibles car cachées au fond des cavités.
    Un autre astre est conjoint à la Lune. La Terre a donc deux lunes mais la deuxième est si petite et sa vitesse si importante qu'il ne peut pas être vu de la Terre."

    http://www.bibliographe.com/html/la_lune.html
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dalius07 a écrit

    Les arguments cités précédement peuvent etre démonter par le fait que les partisans du complot vont répondre que des sondes peuvent faire les expérience, poser un déflecteur et rammener des échantillons.

    Perso je suis sur qu'a l'époque des sondes ne pouvaint faire ces choses et surtout rammener les 380kg en peu de voyages.


    Justement, j'ai clairement précisé que le développement des sondes et les lancements secrets auraient impliqué des dizaines de milliers de personnes et que Cap Canaveral est très loins d'être une base secrète, cela stipulerait que la Nasa possede un deuxième centre de lancement qu'aucun satellite n'a repéré, même la Zone 51 n'est pas si secrète. J'ai également indiqué que les sondes russes n'ont rapporté que 300g de roches lunaires, il aurait fallut un millier de sondes pour pouvoir rapporter 380kg. De plus, les réflectors lunaires sont de grande dimension, dimension trop importante pour être transporter dans une sonde classique et certaines expériences ne peuvent être réalisées que par des hommes.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • big mac a écrit

    Je te trouve bien peremptoire. Comment peux tu affirmer une chose pareille vu que l'on n'y a jamais été ?! :shock:

    je n'ai jamais dis que l'on ni a pas été. Des sondes y sont allés "souvent". Dans ce domaine les russe ont [encore une fois] été les premiers.

    Je t'nvite à lire ce texte malgré sa longueur :

    Arguments en défaveur d'un complot



    1)Neil Armstrong a déposé un déflecteur sur la Mer de la Tranquilité à fin de mesurer avec précision la distance Terre-Lune à l’aide d’un laser, celui de le station de McDonald. Dans l'hypothèse où les alunissages n'avaient jamais eu lieu, cela stipulerait que la Nasa aurait fait décoller, dans le plus grand des secrets(à noter que Cap Canaveral est loin d'être une base secrète), une fusée vers la Lune le jour même du lancement d’Apollo 11 pour qu’une sonde automatique puisse placer le déflecteur à la place de Neil Armstrong sur le sol lunaire, ce qui serait très difficilement réalisable. La seconde possibilité est que les employés de l’Observatoire de Mcdonald responsables de déterminer la distance Terre-Lune faisaient également partie du complot et qu’ils nous ont menti pendant près de 40 ans sur la distance réelle entre la Terre et la Lune. À noter qu’un déflecteur laser fut également posé sur la Lune par les missions Apollo 14 et 15, ces derniers sont encore utilisés aujourd'hui, soit pendant près de 40 ans. De plus, des mesures additionnelles ont été effectuées par des stations en France, en Hawaii, en Australie, en Allemagne et au Japon. Un tir de laser est effectué à presque toutes les nuits pour suivre l'évolution de la distance Terre-Lune. Ce faisant, le complot lunaire aurait été à une échelle telle qu’il y aurait des milliers voir des dizaines de milliers de personnes à être impliquées, tant pour le développement, la sous-traitance, la mise au point, la fabrication, la planification et la supervision des "missions" ou pour les simulacres de mesures de télémétrie et d'expériences.

    2)Les Soviétiques auraient tôt fait de dénoncer l’arnaque. Durant la guerre froide, l’espionnage était fortement présent. En effet, les deux superpuissances interceptaient et écoutaient mutuellement les communications radio entre leurs vaisseaux spatiaux habitées et le centre de contrôle de leur adversaire. Il est impensable que personne n'a pu détecter la présence et les communications radio des missions Apollo 8, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 qui ont duré d'une à deux semaines. De plus, ces engins auraient été les objets les plus brillants dans le ciel nocturne après la Lune et Vénus bien sûr, mais auraient été les plus rapides. Ce faisant, les Soviétiques auraient très tôt découvert la supercherie et auraient crié au scandale.

    3)Lors de la mission Apollo 11, les transmissions vidéos ont été faites par l’intermédiaire de la station de Honeysuckle Creek pour les neuf premières minutes puis par le radio-télescope de Parkes pour les suivantes, tous deux sont situés en Australie. Ces stations furent orientées précisément vers la Lune pour recevoir leurs transmissions, si Apollo était une supercherie, les autorités australiennes en feraient partie, car il n’y aurait eu aucune transmission radio provenant de la Lune. À noter que les transmissions furent relayées à l’observatoire de Goldstone en Californie qui a ensuite relayé l’information à Houston par des câbles terrestres. Ces derniers feraient également partie du complot par ce qu'il n'y aurait eu aucune transmissions à relayer, ce qui porte à nouveau le nombre de personnes impliquées à des milliers voir des dizaines de milliers de personnes. De plus le module de command était continuellement en liaison avec le centre de contrôle de Houston, si Apollo était un canular, il aurait été nécessaire de prévoir et d'anticiper avec une exactitude divine toutes les communications à l'avance entre le module de commande et Houston. J'entend par là prévoir chaque mot, chaque question, chaque réponse, chaque commentaire, chaque observation des astronautes et du Capcom(Capsule Communicator) et ce à la seconde près l'instant où ils furent énoncés, car dans le cas contraire tous le personnel du centre de contrôle de Houston aurait été impliqué, dans un cas ou l'autre, cela est plus qu'improbable.

    4)Il y a également les 380kg de poussière et de roches lunaires rapportées par les missions Apollo 11, 12, 14, 15, 16 et 17 qui ont été analysés pendant près de quarante an. Cette étude fut effectuée par un grand nombre de spécialistes de plusieurs centres de recherche et universités d’un peu partout dans le monde. Ceux-ci n’ont jamais contesté la provenance sélène de ces échantillons. Il est faut de croire que ces roches seraient des météorites tombées du ciel, car elles seraient contaminées par les micro-organismes terrestres. De plus, lors de la rentrée atmosphérique, un grand nombre de roches auraient été consumées et celles restantes auraient très certainement des traces de cette traversée, or aucune trace de friction atmosphérique n’a été découverte sur ces roches. Les roches lunaires ont des caractéristiques uniques en raison du fait qu’elles ont été formées dans un environnement radicalement différent de la Terre. En autre, elles montrent les évidences d’un environnement sans air, sans eau et bombardé par les radiations solaires et les rayons cosmiques ionisantes. Ces roches ont été datées et elles sont sensiblement plus anciennes que les roches terrestres, on parle de trois à quatre milliards d'années. Je doute très fort que la Nasa eut cet échéancier pour fabriquer artificiellement ces roches comme certains le prétendent. Il est possible de différencier en dix secondes un diamant synthétique d'un authentique à l'aide d'instruments adéquats, comment peut-on s'imaginer qu'à travers les milliers d'heures d'analyses qu'aucun des centaines de géologues n'a eu le moindre soupçon et n'a trouvé la moindre anomalie? De plus, ces roches partagent des caractéristiques similaires aux échantillons rapportés par les Soviétiques ultérieurement à Apollo 11, en effet les États-Unis furent autorisés à examiner les échantillons rapportés par l'Union Soviétique et en retour la Nasa a partagé les leurs avec l'URSS qui n'ont, jamais contesté la provenance sélène des ces roches. Les Communistes feraient également partie du complot si complot il y a.

    Il y a effectivement des morceaux de la Lune qui nous sommes parvenus sous forme de météorites. Les partisans de la théorie du complot prétendent que les missions en Antarctique de la Nasa avaient pour but de rassembler des météorites. Cela est grotesque pour plusieurs raisons; même aujourd'hui la Nasa continue de réaliser des missions habitées en Antarctique pour simuler un environnement hostile d'une planète ou d'une lune. La première météorite tombée en Antarctique fut découverte en 1979 et identifiée comme lunaire qu'en 1982, or si les Américains n’ont jamais rapporté de roches lunaires, il y aurait eu aucun élément de comparaison possible. Les météorites lunaires sont extrêmement rares, il est improbable d’en avoir rassemblée 380kg. Il est également faut de croire que la Nasa aurait envoyé davantage de sondes sur la Lune pour rapporter ces roches, car d’un, cela aurait nécessité la participation de plusieurs dizaines de milliers voire des centaines de milliers de personnes pour ces nombreuses missions secrètes en tant que directeurs de mission, personnels d’entretien, de récupération et de supervision des missions ainsi qu’ingénieurs, techniciens, PDG et nombreux autres personnels. La capacité d’emport d’une sonde est de très loin inférieure à celle d’une mission habitée, ce faisant, il y aurait fallut des dizaines voire des centaines et même un millier de missions de ce genre pour rapporter autant d'échantillons. Pour vous en convaincre, sachez que l’URSS n’a seulement récolté 300 grammes de poussière lunaire et ce, en envoyant plusieurs sondes à cet effet, les sondes Luna 16 : 100g, Luna 20 :30g et Luna 24 : 170g. Une telle opération serait donc encore plus impossible à réaliser que d’envoyer un homme sur la Lune. De plus, les personnes chargées de récupérer ces échantillons des sondes lunaires auraient été impliquées dans le complot. Ce qui porte une troisièmement fois le nombre de personnes impliquées dans le complot à un nombre dérisoire.

    5)Pouvez-vous me dire quel est l'intérêt de simuler la mission Apollo 13? Les partisans de la théorie ne semblent jamais faire allusion à la mission Apollo 8 qui fut la première à quitter l'orbite terrestre et à se mettre en orbite autour de la Lune. De plus, il y eu six alunissages, un seul aurait suffit si il y avait réellement un complot, toutes ces missions additionnelles constituent un risque énorme que la supercherie soit dévoilée.



    En bref, les arguments stipulant que les Américains ne sont jamais allés sur la Lune sont aussi pertinents que les arguments des négationnistes de l’Holocauste du Peuple Juif ou de ceux qui affirment que Elvis Presley ou Hitler sont toujours vivants. Il y avait une certaine époque où le monde refusait de croire que la Terre était ronde, où le monde refusait de croire qu’il était possible de traverser l’océan Atlantique, en la possibilité qu’un engin plus lourd que l'air puisse un jour voler, de pouvoir dépasser le mur du son et d’aller dans l’espace. Aujourd’hui, il y a encore du monde d’assez obtus pour croire qu’il est impossible d’envoyer un homme sur la Lune et de le ramener saint et sauf sur Terre. La raison est que l’Héliocentrisme était une notion tellement révolutionnaire que le monde refusait de l’accepter. Voler, dépasser le mur du son et aller dans l’espace représentaient tant de défis technologiques qu’à une certaine époque le monde refusait de croire que cela était réalisable. Enfin, aller sur la Lune représente des défis que même aujourd’hui ont peut s’étonner de cet exploit et certaines personnes fermées d’esprit pensent que cela est irréalisable. Ce genre de mentalité est puérile
      Lien   Revenir ici   Citer
  • big mac a écrit

    j'aimerai deja que vous sachiez que je n'ai pas d'avis sur le sujet.
    Big Mac, la poussée du LM est d'un tonne pour un seul moteur, il y a un seul moteur de descent, le DPS, et la surface des gaz éjecté est d'au moins 1,5m² ce qui fait environ 8kPa de pression, autrement dit, c'est une poussée très faible.
    les astronautes ont dit eux même que le sol était poussiereux et quand ils marchaient de la poussière s'envolait. mais il n y en pas une seule trace sur les pieds du LEM.
    :roll:


    Les astronautes ont dit eux-mêmes qu'ils étaient sur la Lune… :D
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Big Mac, la poussée du LM est d'un tonne pour un seul moteur, il y a un seul moteur de descent, le DPS, et la surface des gaz éjecté est d'au moins 1,5m² ce qui fait environ 8kPa de pression, autrement dit, c'est une poussée très faible. Si il devait y avoir un cratere et si les alunissages furent tournés dans un décor, pourquoi la nasa n'aurait pas pris la peine de creuser un cratère sous le LM ce qui aurait été très facile à faire. Pour les étoiles, fait des recherches sur ISS et la navette spatiale, tu sauras qu'il n'y a pas plus d'étoiles en arrière-plan, peut-on conclure que la navette spatiale n'a jamais réellement décoller et que ISS est aussi un fake?

    Aldrin est visible dans une ombre noire, tu as déjà vu quelqu'un disparaitre totalement dans une ombre et ce en plein jour? Sache que le sol lunaire réfléchit la lumière du soleil ce qui crée une source de lumière secondaire. De plus la combinaison de Armstrong est blanche.

    Des théories conspirationnistes existeront toujours, Big Mac, sais-tu que certain affirme qu'i y a des vestiges de civilisation extraterrestre sur la Lune parce que ces illuminés trouvent les cratères lunaires pas assez circulaire?….

    http://ourworld.compuserve.com/homepages/Claude_B/Vie_ET01.htm


    Avertissement : Ce site est néfaste pour la santé mentale….

    http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=3038&st=0


    *Je me demande ce qu'ils fument
      Lien   Revenir ici   Citer
  • RD-33MK

    Poussée à sec : 5500kg
    Poussée avec PC : 8800kg
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • ex-airazor n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.