Cessna-Reims F406 Caravan II

Rappels

  • Catégorie : Avion utilitaire
  • Constructeur : Cessna drapeau du pays Reims drapeau du pays
  • Premier vol : 22 septembre 1983
  • Production : 98 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Cessna 404 Titan

Historique

Reims Aviation eut une longue expérience de la construction sous licence d'avions conçus par Cessna, dont les Cessna 150, 152, 172, 182, 337. Mais, notons-le, pas de bimoteur à part le 337. Cependant, Reims et Cessna s'associèrent pour concevoir ensemble un dérivé du Cessna 404 à turbopropulseurs, en l'occurence des Pratt & Whitney PT6A.

Le prototype vola pour la première fois le 22 septembre 1983. Le F406 se présente donc comme un bimoteur à ailes basses, de construction métallique (aluminium en particulier), pouvant emporter 14 personnes dont 2 pilotes. Comme son grand frère, il n'est pas pressurisé. Le fait de posséder 2 moteurs le rend plus cher qu'un monomoteur de même classe (comme le Cessna 208), mais lui permet d'accomplir des vols commerciaux, inaccessibles aux monomoteurs à cause des règles européennes. La compagnie allemande Air Taxi Europe emploie ainsi 2 F406 Commuter pour des vols à la demande.

Il est destiné au transport de fret et de passagers et peut être équipé d'une nacelle ventrale pour le fret supplémentaire. Il peut aussi servir à l'évacuation sanitaire, au remorquage de cible, comme avion d'affaires, à l'entraînement ou à la photographie aérienne.

Mais il fut surtout développé comme avion de patrouille et de surveillance maritime. Parmi ses missions, on compte la recherche et le sauvetage, la lutte contre la pollution (version POLMAR, avec un système de télédétection des nappes de pétrole en mer, un radar SLAR, un scanner UV et infrarouge), la lutte contre la drogue (SURMAR, avec un radar de surveillance sur 360° et un FLIR : le SURMAR III est équipé d'un radar SLAR ventral).

Cela lui a permit de se vendre auprès de garde-côtes en particulier, voire des officines spécialisées dans la surveillance des pêcheries comme en Ecosse. Il est aussi utilisé par les Douanes française (qui dispose de 12 exemplaires soit 10 SURMAR et 2 POLMAR III) et d'Australie. Deux forces aériennes l'utilisent, la marine sud-coréenne pour des missions SAR et la Tunisie. L'ALAT utilisa 2 exemplaires de 1987 à 2006. L'un d'eux fut racheté et rétrofité par son constructeur et revendu à une société de cartographie canadienne.



En 2012, Reims Aviation (qui est devenue en mars 2010 GECI Aviation) construisait son 98e exemplaire. 83 sont en service actuellement.

Pays utilisateurs

Ancien pays utilisateur

  • France : cocardeALAT (2 exemplaires)

Versions

  • Cessna-Reims C-400 : Désignation militaire sud-coréenne.
  • Cessna-Reims F406 : Version de base.
  • Cessna-Reims F406 POLMAR : Version plus spécifiquement destinée à la surveillance de la pollution.
  • Cessna-Reims F406 SurMar : Version de patrouille maritime.

Sur le forum…

  • Les F 406 de l'ALAT servait notamment au biroutage au départ de Rennes, pour l'entrainement au tir canon anti aérien.
    J'ai fait un vol en F 406, mais civil, entre Mahé et l'ilot de Desroches. 1h30 de vol, et avant d'embarquer, on était pesé, avec ses bagages, puis sans les bagages, pour déterminer le centrage. Grace à ma masse, j'avais "gagné" le droit d'être assis juste derrière le copilote. Le vol retour a été effectué avec un Beech 1900D, plus confortable, mais moins sympa, ne srait ce que parce qu'on volait plus haut.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci stanak :) .

    On en apprend tous les jours.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Douane française
    Image

    ALAT (2 exemplaires en service de 1987 à 2006)
    Image
    avion retiré du service fin 2006
    racheté et rétrofité par son constructeur et revendu à une société de cartographie canadienne.
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Sept. 12, 2016, 12:34 p.m.
  • Reims Aviation eut une longue expérience de la construction sous licence d'avions conçus par Cessna, dont les Cessna 150, 152, 172, 182, 337. Mais, notons-le, pas de bimoteur à part le 337. Cependant, Reims et Cessna s'associèrent pour concevoir ensemble un dérivé du Cessna 404 à turbopropulseurs, en l'occurence des Pratt & Whitney PT6A.

    Le prototype vola pour la première fois le 22 septembre 1983. Le F406 se présente donc comme un bimoteur à ailes basses, de construction métallique (aluminium en particulier), pouvant emporter 14 personnes dont 2 pilotes. Comme son grand frère, il n'est pas pressurisé. Le fait de posséder 2 moteurs le rend plus cher qu'un monomoteur de même classe (comme le Cessna 208), mais lui permet d'accomplir des vols commerciaux, inaccessibles aux monomoteurs à cause des règles européennes. La compagnie allemande Air Taxi Europe emploie ainsi 2 F406 Commuter pour des vols à la demande.

    Il est destiné au transport de fret et de passagers et peut être équipé d'une nacelle ventrale pour le fret supplémentaire. Il peut aussi servir à l'évacuation sanitaire, au remorquage de cible, comme avion d'affaires, à l'entraînement ou à la photographie aérienne.

    Mais il fut surtout développé comme avion de patrouille et de surveillance maritime. Parmi ses missions, on compte la recherche et le sauvetage, la lutte contre la pollution (version POLMAR, avec un système de télédétection des nappes de pétrole en mer, un radar SLAR, un scanner UV et infrarouge), la lutte contre la drogue (SURMAR, avec un radar de surveillance sur 360° et un FLIR : le SURMAR III est équipé d'un radar SLAR ventral).

    Cela lui a permit de se vendre auprès de garde-côtes en particulier, voire des officines spécialisées dans la surveillance des pêcheries comme en Ecosse. Il est aussi utilisé par les Douanes française (qui dispose de 12 exemplaires soit 10 SURMAR et 2 POLMAR III) et d'Australie. Deux forces aériennes l'utilisent, la marine sud-coréenne pour des missions SAR et la Tunisie.

    En 2012, Reims Aviation (qui est devenue en mars 2010 GECI Aviation) construisait son 98e exemplaire. 83 sont en service actuellement.




    http://fr.wikipedia.org/wiki/Reims-Cessna_F406


    http://www.geciaviation.com/fr/f406.php


    http://www.aeroweb-fr.net/appareils/reims-f406-caravan-ii-vigilant


    http://www.aviation-francaise.com/Garde%20cotes.htm


    http://jn.passieux.free.fr/html/F406.php


    http://www.aviafrance.com/reims-aviation-f406-caravan-ii-aviation-france-5815.htm


    http://en.wikipedia.org/wiki/Reims-Cessna_F406_Caravan_II
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer