Invention la plus utile pour l'avion

Chercher dans le contenu des messages
  • Le problème se pose surtout en cas de panne électrique totale… :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • moi aussi le siege éjectable, on peut sauvé un pilote donc une vie et beaucoup d'argent pcq ca coute tres cher formé un pilote.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vous allez me trouver pinailleur, mais je trouve la question mal posée…
    Desolé Flanker…

    En effet :
    Quel est pour vous l'invention la plus utile pour l'avion de combat?
    - le siège éjectable
    - le turboréacteur
    - le missile
    - les commandes HOTAS

    Le siege ejectable ne concerne pas tellement l'avion mais plutot le pilote…
    Durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes japonais (kamikazes) décollaient sans parachute ni essence pour le retour. Ca en faisait pourtant d'excellents avions de combat - au sens militaire du terme.

    Mais pour repondre a la question telle qu'elle doit etre aprehendée, concernant l'avion de combat, je pense qu'un avion sans moteur ne doit pas servir a grand chose… C'est donc evidement pour le turboreacteur que je vote.
    Le reste peut etre enlevé et/ou remplacé (missile par canons ou bombes, etc…).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pinailleur… :x :x

    :lol: :lol: :lol:

    Tu l'auras voulu, Pit. :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ce sondage a été lancé dans les premiers mois d'ouverture du forum, puis régulièrement remis en place (pas par moi), donc si celui ci était mal formulé, l'admistrateur ou le modérateur qui a relancé se sondage aurait depuis bel lurette changé les options. :twisted:
    Pour ce qui est de remplacer le missile par le canon ou les bombes, ces deux armes n'ont en aucun cas révolutionné l'aviation de combat, alors que l'apparition du missile dans le conflit de la guerre de corée et du vietnam a radicalement changer la donne.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je (re)pinaille, mais la discussion est la mamelle vectorielle de la connaissance.

    Le turboreacteur a fait suite aux engins a helices au crepuscule de la WWII, presentant alors un changement radical de l'aviation, alliant plus grande vitesse, plus grand rayon d'action, emport plus important, etc… Toute une technologie a du alors se mettre en place (combinaison anti-G, structures des avions, materiaux, etc…).

    Les missiles apparues durant la guerre de Corée ne sont que la suite finalement logique des roquettes, dont certains chasseurs tels le Hawker Typhoon ou le Mitsubishi Zéro étaient dejà équipés durant la seconde guerre mondiale. Elles ne sont alors pas aussi innovante que ça à mon avis.

    Concernant les bombes, je pense que l'aviation de combat a egalement marqué un sacré grand pas, avec la possibilité des super grandes puissances de pouvoir amener un truc pas très gentil du tout assez loin chez l'autre - nous entrons alors dans le cadre de la dissuation nucleaire.
    Je pense que la naissance des couples avion + bombe H (ou A suivant les epoques) a été un boulversement autrement plus important que l'apparition du missile dans les equilibres aeriens et geopolitique d'aujourd'hui.

    Cela n'est que mon avis. D'où l'utilité du sondage !

    Sherlock Pit 8)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Juste un petit détail, Sherlock Pit. :wink:

    Aucun avion de l'Axe n'emportait de roquettes, mais les Mustang et Thunderbolt, oui. Ainsi que d'autres chasseurs alliés.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Guns a écrit

    Juste un petit détail, Sherlock Pit. :wink:

    Aucun avion de l'Axe n'emportait de roquettes, mais les Mustang et Thunderbolt, oui. Ainsi que d'autres chasseurs alliés.

    Ah on veut du detail ?!

    A moi comte, deux mots : Junkers EF-126 / roquettes en pod

    N'empeche que je reste sur mon turboreacteur, je ne changerais pas d'avis.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    :? Pas tout de suite. Il me semble bien qu'un Mustang pouvait aller plus loin qu'un F-86 par exemple. Et un P-47 emportait plus qu'un Mig-15.
    Bref, il a fallu attendre un moment tout de même pour "compenser" la révolution apportée par le réacteur.

    Of course Sonny !
    Il faut comparer les choses toutes proportions gardées, à un stade de developpement equivalent ! Sinon, ca ne veut rien dire.
    Amstrong (le velocipediste, pas l'allunissien) à effectué plus de kilometres à des vitesses jamais atteinte par la premiere voiture automobile (1770 par J. Cugnot).
    Il ne viendrait a l'idée de personne (j'ose l'esperer) de comparer ces deux moyens de locomotion aujourd'hui !

    Tuckson a écrit

    En résumé : un P-51 avec HOTAS, siège éjectable et missile … ça reste un Mustang (avec d'autres capacités, je vous l'accorde). Smile
    C'est tres bien resumé. :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-pit le Aug. 8, 2006, 10:14 a.m.
  • Personnellment, j'ai voté le turboréactaur, parce que le reste n'est pas indispensable (missiles, HOTAS) ou ne concerne pas directement l'avion (siège éjectable). Le même raisonnement que Pit en fait…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les laser? :ufo: appelons Dark Vador
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    Tout les 50 ans : une nouvelle évolution ? Quelle sera la prochaine ? :)

    Rôôôô Sonny !

    L'absence de pilote bien sur !!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Guns a écrit

    Juste un petit détail, Sherlock Pit. :wink:

    "ma femme disait toujours…. "

    pour ce qui est de l'innovation dans 50 ans, je dirais le mode de propulsion.
    histoire de se mettre à la page de l'actualité. :roll:
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dans ce cas-la, on a 3 évolutions potentielles:
    -les avions sans pilotes (même si je pense que ce sera dans bien moins longtemps.)
    -un nouveau carburant (si on s'y met vraiment maintenant)
    -enfin les lasers (mais ça c'est dans plus longtemps.)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ouaip' on peut faire plus vicieux et renverser la problematique :
    Quelles sont d'apres vous, les secteurs militaires qui se sont retrouvés bloqués grace aux progres de l'aviation ?
    Autrement dit : Si l'avion de combat n'en n'était pas arrivé à son stade d'evolution actuelle (et là, hop, on remplace adroitement la liste de Sonny, combinaison anti-G, furtivité, missile, navigation, etc…), quel serait d'apres vous le domaine militaire à maitriser obligatoirement pour posseder la suprematie strategique et tactique en cas de conflits majeur ? (interpays of course, ca exclu la police)

    Si des gens sont interressés par ce debat, je propose l'ouverture d'un nouveau topic sous la houlette d'un modo comprehensif (de façon à deplacer les messages precedent, ainsi que celui ci…) menant à la redaction d'un mémorandum justifié et circonstancié.

    Tous les documents seront autorisés.

    L'originalité sera de mise, les banalités du type missiles balistiques seront bien entendu à bannir…
      Lien   Revenir ici   Citer