Le Su-27

  • d9pouces a écrit

    … Le Su-27 devait reprendre au F-15 la maîtrise des cieux. D'un autre côté, le MiG-31 était chargé d'intercepter les bombardiers lourds… En fait, je ne me souviens pas avoir entendu parler d'un chasseur spécifiquement construit pour chasser l'AWACS ^^

    je viens de retrouver les raisons de ma confusion, le missile R-37 testé pour la première fois sur MiG-31 et destiné à détruire des AWACS

    Clansman a écrit

    Disons que c'était un des 1ers boulots dévolus au Flanker, le MiG-31 n'existait encore pas et le MiG-29 un peu court sur pattes. :wink:

    Il me semble que le MiG-31 a commencé a être produit en série a l'époque où le second prototype qui donnera naissance au Su-27 n'avait pas terminé ses tests
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Trident a écrit

    d9pouces a écrit

    … Le Su-27 devait reprendre au F-15 la maîtrise des cieux. D'un autre côté, le MiG-31 était chargé d'intercepter les bombardiers lourds… En fait, je ne me souviens pas avoir entendu parler d'un chasseur spécifiquement construit pour chasser l'AWACS ^^

    je viens de retrouver les raisons de ma confusion, le missile R-37 testé pour la première fois sur MiG-31 et destiné à détruire des AWACS
    À ce sujet, j'avais entendu parler de deux autres modèles construits pour tuer les AWACS : un Kh-31 à radar passif (missile anti-navire, à la base), et un étage supérieur de Buk-M1 SA-11 Gadfly avec un nouveau booster (pour donner le Novator KS-172). Contrairement au R-37 dédié au MiG-31, ces bestioles auraient été destinées au Su-27
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En fait, j'avais lu ça dans un vieux Aviation Design des années '90. :)

    Toutes mes confuses pour le p'tit découpage. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le premier Su-27……… civil !!! :shock:
    Son premier vol après restauration en vidéo

    L'appareil est maintenant immatriculé N131SU par la FAA.
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah oui, Pit en avait parlé lors de leur arrivée

    Y en a qui ont de la chance !
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • foxkilo02 a écrit

    Le premier Su-27……… civil !!! :shock:
    Son premier vol après restauration en vidéo

    L'appareil est maintenant immatriculé N131SU par la FAA.

    Passage à l'ouest donc :-) .

    Très sympa, merci pour les liens :!:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • salut a tous !
    je comprent pas un pet d'anglais !
    si je comprent bien , il on vendu un flanker au USA ,c'est bien sa ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bien le bonjour reme 7,

    Effectivement, tu as bien compris.
    Mais avant de poursuivre, je vais humblement me permettre deux petites remarques:
    a) que tu ne comprennes pas l'Anglais, est quelque chose de parfaitement compréhensible, par contre, merci de faire un effort de rédaction en français
    b) le net regorge de traducteur instantané, ce n'est certes pas la panacée, mais celà pourra fortement t'aider:
    ici
    ou là
    Pour ne citer que les deux premiers de la liste exaustive de notre ami Google "les belles lunettes".

    Et oui, c'est bien une vente de deux Su-27 à un collectionneur privé US. Ces appareils ont été vendus par une entreprise Russe d'export de matériels militaire, TAOS Industrie, ces appareils seraient, si mes souvenirs sont bons, des Ex-Flanker Ukrainien.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je dirais même que l'un des deux semble à vendre.
    One or both aircraft are available. Serious, qualified buyers may contact John Morgan at <!– e –><a href="mailto:prideaircraftinc@aol.com">prideaircraftinc@aol.com</a><!– e –> or at 815-969-7743. Please, no tire-kickers or "aircraft dreamers" should call.
    Si l'un de vous est intéressé 8)
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • merci pour ta réponse
    tu as déja traduit quelque chose sur ces traducteur ? moi oui et j'ai rien comprit ! (déja faudrait que je soit fort en français , c'est pas la cas !)
    moi je suis interessé mais mon banquier un peut moins je pense !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un nouveau transfert de fiches, cette fois c'est le Flanker premier du nom.

    D9, prépare ton Gordon. :mrgreen:



    Dans les années 1970, l’Union Soviétique prit conscience que son avance technologique, ou du moins le statu-quo entre ses appareils et la production occidentale étaient en train de prendre fin. L’arrivée du Tueur de Foxbat, le F-15, était une manifestation tangible de cette menace croissante, et les Soviétiques, à leur grand dépit, n’avaient alors rien pour s’y opposer efficacement. L’effort soviétique pour rattraper ce retard fut intense, et contribua certainement à couler l’Union Soviétique, mais il donna naissance à des appareils très sophistiqués et à même de contrer leurs homologues occidentaux. Parmi eux se trouvait le Sukhoï Su-27, baptisé par l’OTAN Su-27 Flanker.

    Le développement du nouvel appareil prit énormément de temps. Il fallut d’abord diviser le programme, un pan donnant naissance à un petit chasseur tactique, le futur MiG-29 Fulcrum, et l’autre à un appareil à grand rayon d’action, lourdement armé mais en même temps très agile. Autant dire une combinaison de talents très dure à mettre en oeuvre sur le même appareil. D’ailleurs, les premiers essais furent désastreux. Le T-10, repéré par les satellites-espions des Etats-Unis sur les pistes du centre d’essais de Ramenskoié, près de Moscou, et baptisé Ram-K (le Ram-L étant le prototype du MiG-29), ne fut pas un bon appareil. Doté d’une voilure delta et de deux moteurs, le T-10 causa de très sérieuses difficultés aux ingénieurs soviétiques, avant de s’écraser un an tout juste après son premier vol, en mai 1978. Le T-10S, une version sérieusement améliorée du T-10, s’écrasa aussi en 1981, mais s’avéra beaucoup plus prometteuse. Finalement, la production en série du Su-27 débuta en décembre 1984, les Flanker produits devant alors remplacer les vieux intercepteurs Tupolev Tu-128 et Sukhoï Su-15, notamment dans les bases de la péninsule de Kola, protégeant la Flotte du Nord.

    D’apparence, le Su-27 ressemble à un MiG-29, mais en bien plus imposant. Sa structure incorpore un grand pourcentage de métaux rares, comme le titane, plus légers que les alliages traditionnels, mais pas de matériaux composites. La voilure du Flanker ressemble à une voilure delta, mais n’en est pas totalement une. Tout comme le MiG-29, le Su-27 est bidérive et bimoteur. La motorisation de l’appareil est assurée par deux turbofans Llyulka AL-31F qui permettent au Flanker des performances étonnantes. Le rapport poussée/poids est ainsi supérieur à 1. Il a parfois été dit que le Su-27 était aussi endurant qu’un Mirage IV, aussi armé qu’un F-15 et aussi maniable qu’un F-16. Sur ce dernier point, il est indéniable que le Su-27, premier chasseur soviétique doté de commandes de vol électriques, est un appareil extrêmement agile, très apprécié lors des meetings, notamment pour sa figure dite du Cobra qui voit le Flanker se cabrer brutalement vers l’arrière. Outre son agilité, le Flanker peut compter sur un armement redoutable, les premiers appareils étant dotés de 10 points d’emport, chacun pouvant porter un missile air-air R-27 (AA-10 Alamo) ou R-73 (AA-11 Archer), associés à un viseur de casque, ou des charges air-sol. Malgré cela, les capacités air-air des premiers Su-27 restèrent limitées, les Su-27S ne pouvant par exemple engager que deux cibles à la fois, les Su-27P ne pouvant en engager qu’une seule. Le radar du nouveau chasseur posa de très gros problèmes de développement, mais les efforts soviétiques aboutirent à équiper le Flanker d’un radar Tikhomirov N001 de 100 kilomètres de portée et d’une optronique frontale de détection et de poursuite passive sur la partie supérieure du nez, ainsi que d’un système complet d’autoprotection (brouilleur Pallad, détecteur d’alerte radar SPO-15 Beryoza, lance-leurres). En revanche, les Soviétiques n’accordèrent pas d’importance à la furtivité du Flanker, sa grande taille et ses deux énormes entrées d’air n’ayant de toute façon pas facilité la tâche des ingénieurs.

    Intercepteur, le Sukhoï Su-27 fut avant tout produit pour les besoins seuls de l’Union Soviétique, et celle-ci n’en exporta pas avant sa chute. Après 1991, une partie des 700 appareils (environ) produits échurent aux anciennes républiques soviétiques : le Bélarus disposerait à l’heure actuelle d’une petite vingtaine d’appareils sur les 23 hérités et l’Ouzbékistan de 31 appareils (dont 6 Su-27UB). Le Kazahkstan se fit livrer 30 appareils entre 1995 et 1997 contre la location du complexe spatial de Baïkonour. La dotation de l’Ukraine est sujette à caution, mais on parle de 74 appareils. La Russie quant à elle alignerait environ 400 Su-27, toutes versions confondues (dont 24 Su-33 Flanker, ex-Su-27K navalisés). Après 1991, les Flanker devinrent un produit très recherché à l’étranger, et plusieurs dizaines d’appareils furent alors vendus, notamment à partir des stocks russes. L’Ethiopie fit l’acquisition d’une petite dizaine d’appareils, l’Erythrée en aurait reçu 6 (ou 8) en 2003, l’Angola 8 (on parle également de 8 autres appareils). Les appareils éthiopiens et érythréens ont été engagés au combat, sans qu’on en sache beaucoup, bien qu’il semble que les Su-27 éthiopiens soient le plus souvent sortis victorieux de ces combats. Mais le plus gros marché du Flanker reste l’Asie. La Chine négocia en 1998 une licence de production pour 200 exemplaires après avoir acquis 76 appareils. Il semble qu’elle cherche désormais, ce qui va contre son contrat avec la Russie, à développer ses propres versions de son J-11 (dénomination chinoise du Flanker). Le Vietnam et l’Indonésie ont également acheté quelques appareils de type Su-27SK.

    Mais le Flanker n’a réellement pris son essor qu’avec le Su-30, que l’on abordera ailleurs.

    Versions principales :
    - T-10 (Flanker-A) : le tout premier prototype, reperé par les Etats-Unis
    - Su-27P (Flanker-B) : version de base, presque uniquement tournée vers les missions air-air
    - Su-27S (Flanker-C) : version modernisée, capable de missions air-sol
    - Su-27SK/UBK : versions destinées à l’exportation ; le J-11 chinois est un Su-27SK
    - Su-27SM et Su-27UBM : versions modernisées des Su-27S et UB, plus lourds, avec un armement plus polyvalent et un nouveau cockpit ; la Russie prévoit la modernisation de 48 de ces appareils au standard Su-27SM



    Caractéristiques :

    Type: Supériorité aérienne et attaque
    1er vol du prototype: 20 mai 1977
    Mise en service: 1984

    Version : Su-27 Flanker
    Motorisation : 2 Saturn/Lyulka AL-31F
    Puissance : 2x 7600 kgp en sec, 2x 12500 kgp en PC
    Envergure : 14,70 m
    Longueur du fuselage : 21,93 m
    Hauteur au sol : 5,93 m
    Surface alaire : 46,50 m²
    Masse à vide : 14 800 kg
    Masse maximale : 30 000 kg
    Plafond pratique : 18 000 m
    Distance franchissable : 3 700 km
    Rayon d'action : 1 500 km
    Vitesse maximale : Mach 2.35
    Equipage : 1 pilote

    Pays utilisateurs : Angola, Biélorussie, Erythrée, Ethiopie, Indonésie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Russie, Ukraine, Ex-URSS, Vietnam.



    Sources :

    Le grand classique. Ün peu d'Encyclopédie des Armes Atlas, les fiches Wikipedia, la fiche du site red-stars.org, avionslégendaires.org aussi. Des numéros d'Air et Cosmos également, notamment le supplément Avions de combat 2003.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le grand classique. Ün peu d'Encyclopédie des Armes Atlas, les fiches Wikipedia, la fiche du site red-stars.org, avionslégendaires.org aussi. Des numéros d'Air et Cosmos également, notamment le supplément Avions de combat 2003.
    C'est honteux !

    Y a même pas de Yefim dans la liste :o

    - Su-27P (Flanker-B) : version de base, presque uniquement tournée vers les missions air-air
    - Su-27S (Flanker-C) : version modernisée, capable de missions air-sol

    Ça se voit, d'ailleurs ! :p
    Le Flanker-C, c'est le Su-27UB (-27UBK), pas un monoplace !
    Sinon, tu as tout faux pour le Su-27S et le Su-27P :p

    La version de base, c'est le T10S Su-27 (Yefim ne parle pas de Su-27S, je suis surpris), qui a une capacité air-sol classique (bombes, roquettes), avec un N001 Mech capable de traquer deux des cibles. Au passage, S signifie Sereeynyy, Série.
    Cette version a évoluée, notamment à partir du 18e lot de production à la mi-1987 (queue différente, permettant 96 leurres à la place de 24, passage de 6 à 8T d'armes, 12 points au lieu de 10), mais avant il y avait eu quelques lots avec des dérives aux extrémités horizontales jusqu'au 6e lot (comme sur le Su-30MKK ou le Su-35), puis il y avait eu la suppression des masses anti-flutter.

    Mais le T10S, c'est aussi le Su-27P, construit à partir de 1989 pour les PVO, et les avions déjà en service ont été portés à ce standard.
    Par rapport aux Su-27 T10S, ils perdent les capacités air-sol, mais gagnent une liaison de données Biryuza (permettant aux centres de contrôler de guider l'avion)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jamais je ne mettrais de l'argent dans un Gordon. Il gagne bien assez d'argent avec ses livres à 75 euros pièce. :merlin:

    Concernant les Su-27S et P, je me suis basé sur Red-stars et sur mon supplément A&C.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Air Vectors ou le Wiki anglais parlent effectivement du Flanker-C comme étant le Su-27UB. Le Su-27S serait la version de série (Flanker-B, donc). Tandis que le Su-27P, peu évoqué, serait un prototype ravitaillable en vol, apparu d'ailleurs après l'effondrement de l'URSS.

    Vous reprendrez bien une aspirine ? :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca c'est un zinc, des lignes, de la puissance et bien bardé, ca nous change de la charrette à boeufs (F-14 Tomcat) et du caddie de supermarché (F-8 Crusader). :mrgreen: Non j'ai pas abusé du Champomy, peut être un peu de l'alcool de fraise de Roumanie. :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer