Armée de l'Air Française

  • ah ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pis on a aussi eu les soldats américains qui s'achetaient eux-mêmes leurs rangers et leurs gilets pare-balles pour aller dans le Golfe… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    ah ?

    Tu ne lis donc pas mes fiches ? :merlin: :evil:

    C'est une pratique qui a été lancée par la presse japonaise (plus précisément par le journal Osaka Asahi) au début des années 1930, pour les combats en Chine. On proposait au lecteur de contribuer à l'achat de matériels pour l'Armée impériale. Le truc en plus, c'est qu'au-delà de la publicité qui était faite autour (avec publication dans le journal du nom des donateurs et de l'équipement financé par chacun), on indiquait à quelle unité tout cela allait et sur quelle partie du front il était envoyé.

    Comme ça marchait bien, deux autres journaux de Tokyo se sont lancés là-dedans puis le ministère de la Guerre a favorisé la chose. C'est à ce moment-là qu'on a commencé à parler de "cadeaux patriotiques". Rapidement, on a vu des entreprises, des municipalités, des régions, des syndicats et même des universités verser leur obole. Bernard Baëza donne le chiffre de 7 100 cadeaux pour l'Armée et de 6 000 pour la Marine, jusqu'en 1945. Ça a concerné beaucoup d'avions qui étaient identifiés par l'inscription Aïkoku sur leur fuselage (la Marine utilisant le terme Hokoku) et le nom du donateur.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Pis on a aussi eu les soldats américains qui s'achetaient eux-mêmes leurs rangers et leurs gilets pare-balles pour aller dans le Golfe… :roll:

    Vrai, et encore en 2003 :

    Par exemple, faute de disposer de suffisamment de gilets pare-balles Interceptor (capables d'arrêter les balles d'AK 47), plusieurs soldats US ont été blessés ou tués.

    Pendant des mois, des familles de soldats (ou ces derniers eux-mêmes) ont cotisé pour s'équiper de ces précieux gilets, avant que le Pentagone accorde un budget dédié à l'achat de tels équipements de protection.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sans parler des ferrailleurs irakiens qui fournissaient des plaques métalliques pour renforcer les carrosseries de Hummer…
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Exact Ciders !!

    Il y avait la même problématique pour les véhicules, en 2003 lors de l'invasion de l'Irak, seuls 13 % des véhicules de l'armée US (hors blindés stricto-sensu) étaient dotés de blindage.

    Les mois suivants (enfin plutôt à partir de 2004), de nombreux kits de blindage ont été envoyés pour équiper les Humvees et autres camions de transport.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Humvee n'a jamais été pensé comme un MRAP, l'innovation tactique et la généralisation de certains processus ou pièces d'équipements prend du temps et se fait au gré des retours d'expérience (y compris immédiates comme en 2004)

    On ne peut pas reprocher aux américains qu'ils n'aient pas blindé 100% de leur Humvee et mis une coque en V en prévision des IED futurs. Soyons sérieux. Les pertes américaines dans la phase initiale d'Iraqi Freedom ont été dérisoires, avec ou sans blindage.

    C'est même l'absence de blindage qui a contribué à obtenir la mobilité nécessaire à la guerre en essaim qui a bousillé l'armée de Saddam. Mobilité vs protection, le grand débat.

    Finalement on est entré dans le mode de raisonnement inverse, tous les véhicules sont surblindés, ont vu leur prix augmenter et perdent considérablement en mobilité…et dans les sables maliens ou en Centrafrique, un VBCI de 32 tonnes c'est ridicule.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Certes mais le Humvee n'a pas été conçu pour être engagé en milieu urbain. Et on savait depuis Mogadiscio qu'il était vulnérable, que le tireur était vulnérable et qu'il était aussi blindé qu'une souche après le passage des termites. En cela, c'était une lourde erreur, presque criminelle !

    Quant à l'armée irakienne, elle a été débordée et laminée par des forces bien supérieures tactiquement et avec une supériorité aérienne totale, sachant en plus qu'une partie de ses officiers a opportunément déserté au moment critique. Pas de quoi valider la stratégie américaine.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Le Humvee n'a jamais été pensé comme un MRAP, l'innovation tactique et la généralisation de certains processus ou pièces d'équipements prend du temps et se fait au gré des retours d'expérience (y compris immédiates comme en 2004)

    Je valide. :)

    Ansierra117 a écrit

    On ne peut pas reprocher aux américains qu'ils n'aient pas blindé 100% de leur Humvee et mis une coque en V en prévision des IED futurs. Soyons sérieux. Les pertes américaines dans la phase initiale d'Iraqi Freedom ont été dérisoires, avec ou sans blindage.

    Dérisoires je ne sais pas, limitées certainement, durant cette période.

    Ansierra117 a écrit

    C'est même l'absence de blindage qui a contribué à obtenir la mobilité nécessaire à la guerre en essaim qui a bousillé l'armée de Saddam. Mobilité vs protection, le grand débat.

    A l'heure actuelle, je pense que ce serait synonyme d'amateurisme que d'envoyer des véhicules non-blindés dans ces zones que sont le Moyen-Orient ou l'Afrique sub-saharienne

    Ansierra117 a écrit

    Finalement on est entré dans le mode de raisonnement inverse, tous les véhicules sont surblindés, ont vu leur prix augmenter et perdent considérablement en mobilité…et dans les sables maliens ou en Centrafrique, un VBCI de 32 tonnes c'est ridicule.

    Ton propos est sensé, assurément.

    Mais je maintiens que globalement, il faut envoyer une majorité de véhicules blindés, car à défaut face aux IED ça ne pardonne pas, et les IED sont légions dans les zones ciblées…
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les blindés je pense que c'est bon pour assurer le maintien de l'ordre ou faire du contact dans les phases initiales. Pour chasser, il faut du très léger (un minimum blindé évidemment) mais ce n'est pas pour rien que les FS ne se déplacent pas en VBCI. C'est le principe même de la patrouille que je remets en question et qui nous coûte nos pertes par IED. Il faut chasser par raid en groupes hyper mobiles dotés d'une grosse puissance de feu à la manière des Long Range Desert Group pendant la Seconde Guerre Mondiale. Arriver avec une colonne de 40 blindés lourds ça n'a pas de sens de mon point de vue
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je reste persuadé que nous sommes passés à côté de quelque chose…au regard du Textron Scorpion
    Fouga F90 et armement
    Fouga F90 et armement
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Franchement je pense que des turboprop type Super Tucano nous seraient de plus grande utilité.

    Dommage que nos industriels nationaux n'aient pas su sentir le filon avant les américains ou les brésiliens, il y aurait eu du pognon à se faire…Résultat en acquérir maintenant reviendrait à réaliser un investissement non-productif
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Samedi 02 Septembre au dessus de St-Jean de Luz et Ciboure….
    Croisement sur Socoa
    Coucou la Rhune
    Eh oui c'est moi
    4GL et non 4L
    Petite signature
    Egun, Bihar arte
    Et une dernière prise par un pote
    Hasta la proxima
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L'AdlA va s'équiper d'ici 2019 des drones Reaper armés de missiles Hellfire. Ce sera la première fois que des drones armés seront mis en œuvre par la France.

    Source: RFI / MinDef

    Ca devait forcément arriver, mais je suis curieux de connaitre la doctrine française d'utilisation.
    Une question sera de savoir si on les utilisera comme les USA (pour des exécutions sans jugement en espace aérien et sur un territoire étranger – je pense aux assassinats au Pakistan notamment), ou plutôt comme un outil militaire réservé aux zones de guerre.

    Une autre question sera de savoir s'ils seront opérés par des personnels prenant les transports tous les matins pour aller à Balard ou à Istres balancer un missile à 15000 km de là dans une situation qu'ils ne ressentent pas, ou s'ils seront opérés depuis un centre de commandement au Mali ou ailleurs, au plus près des combats…
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nous dirons "bonne nouvelle"…en sachant que nos friends de l'autre côté de l'océan gardent un droit de regard sur le matériel fourni. En dehors du Rafale, du Caïman, de l'Atlas, du Tigre…nous n'avons quasiment plus de produits nationaux..le fusil allemand,le 4x4 américain, le trainer suisse, le tanker américain..les drones américain…Reste à domicilier le CCOS au Pentagone..un peu réducteur mais….
      Lien   Revenir ici   Citer