Exoplanete

  • 25 personnes ont voté.

    1 - c'est une hypothese interessante qu'il convient de prendre en compte
    84%
    3 - ca n'a aucun interet, notamment au regard des contraintes inherentes
    0%
    2 - c'est une certitude (d'ici quelques siecles), preparons nous y !
    16%
  • "Découverte de la première planète potentiellement habitable à l'extérieur du système solaire. Cette exoplanète […] se situe […] à une distance relativement réduite de la Terre: 193.000 milliards de kilomètres."

    Tout plein d'informations ICI
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je m'incruste un peu ;)


    Moi j'y crois…Je ne vois pas pourquoi l'homme serait le seul à habiter l'univers. Ce n'est peu être quelque part qu'un désir ;) (c'est vrai que ca serait amusant de rencontrer un homme vert :lol:) mais c'est peut-être une réalité. Donc je ne met pas de certitude mais j'y crois :)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une vie sur une autrez planète ? Pourquoi pas, si par un concours de circonstances favorables un quelconque organisme ait pu se développer; ça peut être plausible.

    Même si a mon avis elle ne doit être limitée qu'a des organisme monocellulaires ou très peu évolué.
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pourquoi serait-elle limitée ??? La création de l'homme est bien un concour de circonstance extraordinaire non ?? Pourquoi cela ne se reproduirait pas autre part ??


    Je ne dis pas un être possédant une intelligence ni même quoi que ce soit d'autre, mais une vie assez dévellopé pour être un organisme vivant s'apparentant à certaines éspèces teriennes.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui l'apparition de l'homme est un concours de circonstance, c'est pour ça que j'ai utilisé le terme dans ma réponse précédente ;).

    Mais n'oublions pas que l'homme a lui même des descendant et qu'il a évolué d'espèce plus basique qui elles ont une plus grande probabilité d'apparition que des espèces plus complexes, cela étant du justement a la simplicité de leur organisme et donc une meilleur capacité d'adaptation (je ne suis pas biologiste mais j'aime bien le sujet; arrêtez moi si je dis des énormités :D ).

    Donc oui on pourrait trouver des organismes plus développé, mais il pourrait y avoir certains facteurs X qui feraient que ceux-ci n'aient pas évolués des masses.

    Enfin, wait and see, vivement les prochaines missions vers ce corpuscule :)
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En l'espèce, et pour être rigoureusement scientifique, quoi qu'on pense si on a avis ferme il s'agit alors justement, comme le dit très bien Yvan, de croyance (ce qui n'est pas condamnable en soi, hein, c'est simplement que ça n'est en rien scientifique).

    On trouve un peu partout tout plein de statistiques exhibées pour "prouver" qu'il est impossible que la vie n'existe pas ailleurs, mais comme nous ne connaissons pour le moment strictement qu'un seul exemple de planète abritant la vie, il n'y a en réalité aucune statistique établissable, puisque faire une statistique à partir d'un seul échantillon n'a naturellement pas de sens.

    Cependant, on peut spéculer à loisir, c'est pas désagréable. :D
      Lien   Revenir ici   Citer modifié le April 25, 2007, 12:27 p.m.
  • pour moi ce sont deux sujets distincts, car l'un traite d'une vie existante (ovni) et l'autre d'un lieu où l'on pourrai y voir l'apparition de la vie.

    c'est mon avis. :wink:


    ce qui est interressant, c'est que sur les 218 exoplanètes découvertes,
    l'une d'entre elle a dévoilée des traces de vapeur d'eau.

    le seul souci, c'est que c'est une planète gazeuse. :?

    les formes de vie succeptible de se développer sont les tartigrades.

    ils vivent dans de nombreux environnements différents : sur les sommets de l'Himalaya, sous des mètres de glace, dans des sources chaudes ou dans la mousse de jardin.

    ils peuvent survivre à l'eau bouillante, à l'azote liquide, à une immersion dans l'acide et à une exposition aux radiations.

    des conditions sont susceptibles d'exister également sur des exoplanètes.

    donc si une vie unicellulaire pouvait naître sur une autre planète, de minuscules pluricellulaires comme celui-ci pourraient également s'y développer.

    http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/vie-extraterrestre/sciences-extraterrestres/dans-l-expo-creatures-extremes-2.php
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pour moi ce sont deux sujets distincts, car l'un traite d'une vie existante (ovni) et l'autre d'un lieu où l'on pourrai y voir l'apparition de la vie.

    c'est mon avis. :wink:


    ce qui est interressant, c'est que sur les 218 exoplanètes découvertes,
    l'une d'entre elle a dévoilée des traces de vapeur d'eau.

    le seul souci, c'est que c'est une planète gazeuse. :?

    les formes de vie succeptible de se développer sont les tartigrades.

    ils vivent dans de nombreux environnements différents : sur les sommets de l'Himalaya, sous des mètres de glace, dans des sources chaudes ou dans la mousse de jardin.

    ils peuvent survivre à l'eau bouillante, à l'azote liquide, à une immersion dans l'acide et à une exposition aux radiations.

    des conditions sont susceptibles d'exister également sur des exoplanètes.

    donc si une vie unicellulaire pouvait naître sur une autre planète, de minuscules pluricellulaires comme celui-ci pourraient également s'y développer.

    lien
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La science n'a malheureusement pas toujours raison. Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit qu'ils existent mais je le maintien dur comme fer :lol:


    Rien ne dit qu'ils n'existent pas autant qu'ils existent. A chacun son loisir d'interpréter la chose tel qu'il le souhaite.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben en fait, c'est davantage une question de logique qu'une question de science. :wink:

    L'idée c'est que si on utilise l'argument "On ne peut pas prouver que ça n'existe pas, donc ça existe", on peut en fait l'utiliser ensuite pour démontrer n'importe quoi si on reconnaît que c'est une forme d'argumentation valide. :wink:

    Exemple: "Tu ne peux pas prouver que le monde n'est pas régi par un Grand Clown Jaune Cosmique, donc le monde est effectivement régi par un Grand Clown Jaune Cosmique".

    Tu vois le truc? :)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Si c'est à moi que tu t'adresses je comprend tout à fait mais n'ai rien dit de tel :lol:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Arghhhhhhhhh !

    Meme s'il conviendrait d'apporter quelques bémols, car comme le soulignait (deux fois !) Little Boy, la vie va de la simple acide aminé à des architectures complexes et organisées - les OVNIS.

    Non, je voulais soumettre ici bas a votre sagacité la perspective, un jour, de deplacer des colonies humaines sur d'autres planetes, de voir nos descendants habiter ailleurs que sur la Terre…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En fait, la question de Pit (si j'ai bien compris) n'est pas "croyez vous à l'existence d'une vie intelligente sur d'autres planètes", mais plutôt "pensez-vous que l'homme puisse un jour coloniser une autre planète ?"

    Donc, pour y répondre, 2 éléments :
    - La vie humaine est-elle possible sur d'autres planètes ? Je répond, oui, probablement. Même si les éléments qui nous entoure ne sont qu'une succession de chance et de hasard, sur la quantité de galaxie qui nous entoure, la probabilité de retrouver un environnement un tant soit peu identique reste quand même très grande.
    - Aura t-on un jour les moyens technologiques d'accéder à ces planètes ? A très long terme, pourquoi pas ? Plutôt que de développer des propulsions toujours plus efficace mais qui connaitront forcemment leurs limites, je pense plutôt qu'on orientera les recherches vers les moyens de rendre un voyage de plusieurs années dans un espace clôt (un vaisseau spatial) viable.
    Peut-être par des illusions (hologramme…), peut-être même par un vrai environnement artificiellement recréé (espaces verts, lacs… j'ai comme un doute :? ), plus certainement par des méthodes type "hibernation"…

    De toutes façons, tout cela ne sera pas mis en place avant des dizaines d'années, et peut-être que la colonie qui partira portera avec elle les derniers espoir d'une civilisation terrienne condamnée ?

    Le plus tard possible :roll:

    **EDIT** ah ! le Hibou confirme sa question :wink:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • je voulais soumettre ici bas a votre sagacité la perspective, un jour, de deplacer des colonies humaines sur d'autres planetes…

    A ce sujet, ce matin, un sujet sur RTL traitant de cette exoplanète évoquait que cette dernière aurait 5 fois la masse de la terre.
    La masse d'une planète ne joue t'elle pas sur le métabolisme de ses habitants?
    En clair des hommes nés sur Terre partant vivre sur cette planète risquent-ils de rencontrer des problèmes de physique/biologie/métabolisme?

    Je fais abstraction bien sur du problème majeur: La durée du voyage pour s'y rendre :?
      Lien   Revenir ici   Citer modifié le April 25, 2007, 1:07 p.m.
  • ogotaï a écrit

    En fait, la question de Pit (si j'ai bien compris) n'est pas "croyez vous à l'existence d'une vie intelligente sur d'autres planètes", mais plutôt "pensez-vous que l'homme puisse un jour coloniser une autre planète ?"

    Merci :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer