Boeing 787 Dreamliner

Rappels

  • Catégorie : Avion de ligne
  • Constructeur : Boeing drapeau du pays
  • Premier vol : 15 décembre 2009
  • Production : 400 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Avion de ligne biréacteur américain des années 2000.

Versions

Sur le forum…

  • Nico2 a écrit

    On est pas à 70 km près. :bonnet:

    Pathétique comme positionnement du constructeur, c'est indigne.
    C'est un positionnement à 70km près ^^
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On est pas à 70 km près. :bonnet:

    Pathétique comme positionnement du constructeur, c'est indigne.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler du 787…

    j'ai du mal à comprendre comment peut-on considérer que ça ne crée pas un petit problème de sécurité…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Certains Dreamliners peuvent s'afficher sur les écrans des contrôleurs aériens très loin de leur position réelle (à 70 km, dans un exemple au Canada!) :shock: . Cela vient d'un problème logiciel sur l'ADS-B (le transpondeur du radar secondaire, utilisé par tous les contrôleurs aériens civils) embarqué sur les B787.

    Du coup, le contrôle aérien du Canada interdit désormais au Dreamliner d'utiliser la procédure de séparation réduite (permettant d'utiliser les couloirs aériens les plus denses). Le contrôle aérien d'Australie, quant à lui, menace d'interdir de vol les Dreamliners au-dessus de 29000 pieds si les compagnies aériennes n'implémentent pas le correctif de Boeing promptement.

    Le problème est en effet aujourd'hui corrigé sur les Dreamliners qui sortent d'usine, mais les opérateurs ayant déjà des avions en service n'ont pas l'obligation de le faire. A l'inverse des autorités de contrôle aérien australienne et canadienne, apparemment, Boeing juge en effet que le problème "ne crée pas de risque pour la sécurité" :roll: .

    Source: Flightglobal
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Paxwax a écrit

    Air France/KLM reçoit son 1er Dreamliner, affecté à KLM.
    Source: Avia News


    Merci de cette info Paxwax.

    Paxwax a écrit

    (Quant à l'actualité lourde du jour, j'aime autant ne même pas en parler aujourd'hui. Ça m'évitera de perdre mon calme).

    Sage décision si tu ne le sentais pas. ;)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Air France/KLM reçoit son 1er Dreamliner, affecté à KLM.
    Source: Avia News

    (Quant à l'actualité lourde du jour, j'aime autant ne même pas en parler aujourd'hui. Ça m'évitera de perdre mon calme).
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tyreann a écrit

    J'avais déjà vu des images semblables y'a quelques mois. La première explication donnée était celle du choc aviaire, puis, après correction, de la grèle, comme ici. Et, comme ici, ce n'était que le nez qui était visiblement endommagée. Ça ne me choque pas plus que ça… En imaginant les grêlons comme en suspension dans le flux d'air traversé par l'avion, les lignes de courant suivent ses contours et donc, pas ou peu d'impact (ou à vitesses relatives faibles)… Sauf sur le nez, qui est un point d'arrêt. Et donc, c'est là que les chocs font mal.

    Effectivement, et si on ajoute que plus le nez est endommagé plus il y aura d'impact (aérodynamisme cassée) et plus il sera sensible aux impacts (faiblesse structurelle) …
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils font partie des points les plus impactés par les chocs aviaires, ça j'en suis sûr, donc logiquement aussi par les grêlons. Mais je suppute qu'étant plus critique que le nez pour l'intégrité de l'appareil, ils doivent être bien blindés, donc subir moins de dégats. Les bords d'attaque du Rafale ne sont-ils en titane, si ma mémoire est bonne ?

    Mais ce ne sont que des suppositions, là.
    Entre la culture des perles finesEt ceux qui perlent l'incultureUn point commun domine :C'est le QI de l'huître(JBX)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est logique, effectivement. Merci pour la démo.
    Tout au plus une petite remarque: on pourrait s'attendre dans ce cas à des dégats sur les bords d'attaque des ailes et de l'empennage.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ok, merci pour l'info
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer