General Dynamics-McDonnell Douglas A-12 Avenger II

Rappels

Historique

En 1984, l'US Navy lance le programme Advanced Tactical Aircraft visant à remplacer ses vénérables A-6 Intruder ainsi que ceux de l'US Marine Corps. Son successeur, désigné A-12 Avenger II, doit être un appareil furtif d'attaque tout-temps embarqué sur porte-avion. L'US Air Force est également sur les rails puisqu'elle prévoit d'acquérir une version spécifique de la machine afin de remplacer ses F-111 Aardvark. Les besoins de la marine seule portent alors sur 858 appareils.

Le 13 janvier 1988, la Navy confie le développement de l'appareil à une équipe composée de McDonnell Douglas et de General Dynamics. Le contrat octroyé aux deux entreprises prévoit un budget de base de 4,379 milliards de dollars pour un plafond de 4,777 milliards. 8 prototypes volant et 5 statiques doivent être fournis. Par ailleurs, le premier vol doit intervenir au plus tard le 17 juin 1990 pour une capacité opérationnelle initiale (IOC) atteinte au plus tard en 1994. 

Le 15 décembre 1989, l'US Navy accepte le design proposé par les constructeurs bien que le plan de gestion du programme qui lui est soumis soit encore très incomplet. Les concepts d'artistes et les maquettes de l'appareil révèlent un design en forme d'aile volante, ressemblant à un triangle isocèle dont le cockpit serait situé au niveau de la pointe de celui-ci. Ses d'extrémités sont repliables pour faciliter son emploi depuis un porte-avions.

L'appareil doit être propulsé par deux réacteurs General Electric F412-GE-D5F2 de 5900 kg de poussée chacun. Du point de vue de l'armement, l'Avenger II est prévu pour emporter jusqu'à 2 missiles air-air AIM-120 AMRAAM, 2 missiles anti-radars AGM-88 HARM ainsi qu'une dotation complète en armements air-sol, le tout dans une soute interne. Enfin, il doit disposer d'un radar spécifiquement développé pour lui : le Westinghouse AN/APQ-183. 

Le 26 avril 1990, la cible initiale de 858 appareils pour l'US Navy est abaissée à 620 unités. 



Malheureusement, le 1er juin de la même année, McDonnell Douglas et General Dynamics préviennent l'US Navy que certaines spécifications du cahier des charges en termes de performances pourraient ne jamais être atteintes. Par ailleurs, l'US Navy anticipe que le premier vol d'un prototype, déjà décalé à décembre 1990, interviendra avec plus de deux années de retard par rapport au cahier des charges. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. 

Finalement, le 7 janvier 1991, le projet A-12 Avenger II est annulé par le Secrétaire d'Etat à la Défense, Dick Cheney, à cause de l'incapacité des constructeurs à exécuter le contrat dans les termes de janvier 1988. En effet, l'appareil souffre de nombreux problèmes de développement, spécialement pour ses matériaux, mais aussi d'un dépassement de coût unitaire portant chaque exemplaire à 165 millions de dollars.

Il s'agit pour l'époque de la plus importante annulation d'un programme de défense de toute l'histoire des Etats-Unis. 


Texte d'Ansierra117

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 36 287 kg (80 000 lbs)
  • Masse à vide : 17 690 kg (39 000 lbs)
  • Hauteur : 3,4 m (11,155 ft)
  • Envergure : 21,4 m (70,21 ft)
  • Longueur : 11,5 m (37,73 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Rayon d'action : 1 481 km (920 mi, 799 nm)
  • Vitesse maximale BA : 933 km/h (580 mph, 504 kts)

Avionique

Sur le forum…

  • d9pouces a écrit

    merci pour cette actualisation sur un appareil qui m'a beaucoup fait rêver quand j'étais petit.

    Ah nan nan, c'est pas une actualisation !!! :non: :D


    d9pouces a écrit

    Pour revenir à la fiche, merci pour cette actualisation sur un appareil qui m'a beaucoup fait rêver quand j'étais petit.
    Au passage, aucune photo d'un début de proto ? Et je vois que le cahier des charges mentionne 5 proto statiques… Ça me semble beaucoup, non ?

    0 proto de construit, rien du tout, nada mais apparemment oui, 5 statiques étaient bien prévus. Apparemment les équipes de McDonnell Douglas et de General Dynamics étaient très loin de maîtriser toutes les technologies, donc ça me semble pas non plus excessif.

    Les sources sont fiables à 150% puisque j'ai fait la fiche à partir des 54 pages du rapport (déclassifié - d'où la grande précision des dates) de clôture du programme qui date de 1991, quelques mois après que Cheney ait mis sont veto.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On peut sûrement en parler dans un autre sujet, mais a priori on peut tout à fait ajouter une autre année à la base de données, et qu'elle soit utilisée dans les tris en cas d'absence de premier vol. Mais ça va devoir attendre, j'ai pas mal de travaux dans la maison à faire avant de réinstaller mon bureau :D

    Pour revenir à la fiche, merci pour cette actualisation sur un appareil qui m'a beaucoup fait rêver quand j'étais petit.
    Au passage, aucune photo d'un début de proto ? Et je vois que le cahier des charges mentionne 5 proto statiques… Ça me semble beaucoup, non ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    On peut aussi renverser ton argument : "projet" suffit à démontrer qu'il n'a pas volé.

    Oui sauf que ce n'est pas au lecteur d'avoir à réfléchir trop longtemps, d'autant que "projet" n'apparait qu'en tout petit en haut des fiches. S'il voit une date de premier vol, cela doit être la date de premier vol, s'il ne voit pas de date, ça veut dire qu'on ne connait pas la date tout simplement. Intellectuellement, c'est absolument faux d'écrire sur un site qui se veut sérieux "Premier vol : 1990", sachant qu'il n'a jamais volé. Ou alors de donner une date quand on ne l'a pas.

    Après, je comprends parfaitement qu'informatiquement ça coince :S

    Cependant, je ne pense pas que ça vienne à l'esprit de grand monde de rechercher un aéronef par année précise (ex: 1984), les gens procèdent plutôt par pays, constructeur ou type…mais par date précise, je ne pense sincèrement pas.
    Ensuite la date serait absolument arbitraire : quelle date renseignes-tu ? Une date approximative de lancement de programme, le premier vol, la signature du contrat ? (et si on l'a pas, pourquoi 1990 sur l'Avenger II?).

    Je préfère qu'on abandonne l'idée de situer temporellement de manière précise les appareils. Je pense que ça n'a aucun sens, un avion met plusieurs années à être développé, en phases successives. Les grandes périodes de l'histoire suffisent !

    [quote"Clansman"]Pareil, je pense que la plupart des gens savent faire la différence entre un dessin et une photo. Et de façon plus générale, je pense que la plupart des passionnés savent que l'avion n'a jamais volé./quote]

    Alors très franchement, sur les trois "dessins" que tu as posté, je serais bien incapable de dire qu'il s'agit en effet de dessins…
    Si je connais pas l'Avenger II, en les voyant je me dis qu'il a effectivement volé. Surtout qu'il est écrit "McDonnell Douglas Avenger II en vol copyright US Navy"…Le BZK-005 de Jericho, ça c'est un dessin identifiable comme tel !

    Clansman a écrit

    La quasi-totalité des fiches sur Internet précise toujours une année, y compris pour les projets
    .

    Dans ce cas je pense qu'on fait une erreur rigoureusement fausse et trompeuse, au moins pour les projets.

    Jericho a écrit

    date du premier vol ou année du projet

    C'est quand même plutôt lourd comme démarche. Parce que justement si un appareil a volé, le lecteur va devoir se demander s'il s'agit du départ du projet ou bien du premier vol…parce que tout appareil démarre forcément d'un projet.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En ce qui me concerne, je trouverai bien que "la date du premier vol" soit en effet la date réelle du premier vol. Si les passionnés connaissent la différence entre projet et prototype, c'est pas dit qu'un amateur comprenne la différence.
    Si c'est pas possible (trop lourd à modifier, à entrer les données, etc.) de créer une autre case pour "année de projet", alors autant renommer la case "date du premier vol ou année du projet", ce qui permettrait au moins d'avertir l'internaute que l'appareil n'a peut-être jamais volé.
    Après, c'est à vous de voir…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense que si les lecteurs veulent situer le projet, ils peuvent se référer à la fiche en elle-même ou bien regarder la description courte de la fiche, qui situe systématiquement l'appareil dans une période historique (fin des années 80, années 90 etc…).

    Sauf qu'informatiquement, on a rien pour le situer, à part la période "du Vietnam à la fin de l'URSS" qui est trop large. Aucun tri chronologique par exemple n'est possible.

    On peut aussi renverser ton argument : "projet" suffit à démontrer qu'il n'a pas volé.

    Plus spécifiquement pour l'Avenger II, comme il y a des concepts artistiques le montrant en vol, les gens risquent de croire qu'il a vraiment volé.

    Pareil, je pense que la plupart des gens savent faire la différence entre un dessin et une photo. Et de façon plus générale, je pense que la plupart des passionnés savent que l'avion n'a jamais volé.

    premier vol, c'est premier vol

    La quasi-totalité des fiches sur Internet précise toujours une année, y compris pour les projets. Peut-être faut-il réfléchir à rajouter une case "année du projet" dans ce genre de cas, assimilable à une date de premier vol, ou plus simplement un changement de désignation : "date du premier vol ou année du projet".
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Fusion du nouveau sujet avec l'ancien, n'hésitons pas à vérifier si un ancien topic n'existe pas déjà. :)

    Ah oui désolé, j'y ai pas du tout pensé !

    Clansman a écrit

    J'ai un peu enrichi la fiche du site avec un lien direct vers ce topic, des images (bien que ce soit des dessins, ils sont catégorisés comme photographies afin d'être visibles sur la fiche modèle), une vidéo, une description dans la version utilisable pour l'identification sur le site.

    Merci beaucoup Clans ! :)

    Clansman a écrit

    J'ai également mis une année, même si ce n'est pas la date du 1er vol ça permet de situer le projet plus précisément dans le temps.

    Alors ça je pense pour le coup que c'est une très mauvaise idée, premier vol, c'est premier vol. Je pense que si les lecteurs veulent situer le projet, ils peuvent se référer à la fiche en elle-même ou bien regarder la description courte de la fiche, qui situe systématiquement l'appareil dans une période historique (fin des années 80, années 90 etc…).
    Plus spécifiquement pour l'Avenger II, comme il y a concepts artistiques le montrant en vol, les gens risquent de croire qu'il a vraiment volé.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Fusion du nouveau sujet avec l'ancien, n'hésitons pas à vérifier si un ancien topic n'existe pas déjà. :)

    J'ai un peu enrichi la fiche du site avec un lien direct vers ce topic, des images (bien que ce soit des dessins, ils sont catégorisés comme photographies afin d'être visibles sur la fiche modèle), une vidéo, une description dans la version utilisable pour l'identification sur le site. J'ai également mis une année, même si ce n'est pas la date du 1er vol ça permet de situer le projet plus précisément dans le temps.

    Beau boulot Ansierra, merci ! :D
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En 1984, l'US Navy lance le programme Advanced Tactical Aircraft visant à remplacer ses vénérables A-6 Intruder ainsi que ceux de l'US Marine Corps. Son successeur, désigné A-12 Avenger II, doit être un appareil furtif d'attaque tout-temps embarqué sur porte-avion. L'US Air Force est également sur les rails puisqu'elle prévoit d'acquérir une version spécifique de la machine afin de remplacer ses F-111 Aardvark. Les besoins de la marine seule portent alors sur 858 appareils.

    Le 13 janvier 1988, la Navy confie le développement de l'appareil à une équipe composée de McDonnell Douglas et de General Dynamics. Le contrat octroyé aux deux entreprises prévoit un budget de base de 4,379 milliards de dollars pour un plafond de 4,777 milliards. 8 prototypes volant et 5 statiques doivent être fournis. Par ailleurs, le premier vol doit intervenir au plus tard le 17 juin 1990 pour une capacité opérationnelle initiale (IOC) atteinte au plus tard en 1994.

    Le 15 décembre 1989, l'US Navy accepte le design proposé par les constructeurs bien que le plan de gestion du programme qui lui est soumis soit encore très incomplet. Les concepts d'artistes et les maquettes de l'appareil révèlent un design en forme d'aile volante, ressemblant à un triangle isocèle dont le cockpit serait situé au niveau de la pointe de celui-ci. Ses d'extrémités sont repliables pour faciliter son emploi depuis un porte-avions.

    L'appareil doit être propulsé par deux réacteurs General Electric F412-GE-D5F2 de 5900kg de poussée chacun. Du point de vue de l'armement, l'Avenger II est prévu pour emporter jusqu'à 2 missiles air-air AIM-120 AMRAAM, 2 AGM-88 HARM ainsi qu'une dotation complète en armements air-sol, le tout dans une soute interne. Enfin, il doit disposer d'un radar spécifiquement développé pour lui : le Westinghouse AN/APQ-183.

    Le 26 avril 1990, la cible initiale de 858 appareils pour l'US Navy est abaissée à 620 unités.

    Malheureusement, le 1er juin de la même année, McDonnell Douglas et General Dynamics préviennent l'US Navy que certaines spécifications du cahier des charges en termes de performances pourraient ne jamais être atteintes. Par ailleurs, l'US Navy anticipe que le premier vol d'un prototype, déjà décalé à décembre 1990, interviendrait avec plus de deux années de retard par rapport au cahier des charges. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

    Finalement, le 7 janvier 1991, le projet A-12 Avenger II est annulé par le Secrétaire d'Etat à la Défense, Dick Cheney, à cause de l'incapacité des constructeurs à exécuter le contrat dans les termes de janvier 1988. En effet, l'appareil souffre de nombreux problèmes de développement, spécialement pour ses matériaux, mais aussi d'un dépassement de coût unitaire portant chaque exemplaire à 165 millions de dollars.

    Il s'agit pour l'époque de la plus importante annulation d'un programme de défense de toute l'histoire des Etats-Unis.


    Les specs sont sur la fiche :)

    Sources :

    http://documents.theblackvault.com/documents/aviation/A-12/ADA380151.pdf

    https://en.wikipedia.org/wiki/McDonnell_Douglas_A-12_Avenger_II
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je ne comprends pas bien l'intérêt de continuer cette histoire… Ils n'espèrent tout de même pas le vendre ? :D

    Et pourquoi pas ?
    :mrgreen:



    Il semble plutôt que ce soit pour etre indemnisé des frais de recherche et developpement du programme…avec des petites pénalités en plus…juste histoire de dire.

    Springs
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je ne comprends pas bien l'intérêt de continuer cette histoire… Ils n'espèrent tout de même pas le vendre ? :D
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer