Xian Y-20

Rappels

  • Catégorie : Avion de transport
  • Constructeur : Xian drapeau du pays
  • Premier vol : 26 janvier 2013
  • Production : 11 appareils construits (cellules neuves)
Xian Y-20

Historique

Depuis les années 1980, la Chine s'efforce de moderniser son armée de l'air : d'abord grâce à des chasseurs plus performants tels le J-10 et J-11, ensuite grâce à des "multiplicateurs de forces" tels que ravitailleurs et plate-formes radar. Mais un des talons d'Achille du géant asiatique reste le transport : en effet, il ne peut guère compter que sur des Y-8 et une vingtaine d'Il-76.

C'est pour cela qu'un projet de transport lourd fut initié par Xi'an dans le plus grand secret, et officiellement lancé en 2006. Ce projet donna naissance au Y-20, surnommé officiellement Kunpeng du nom d'un oiseau mythique en Chine. Il se peut que Xian ait bénéficié de l'aide d'Antonov, de l'expérience de l'An-70 voire de données sur le C-17.

Celui-ci est un avion de transport lourd stratégique, conçu afin d'emporter tous type de matériel terrestre utilisé par l'armée chinoise, y compris les chars Type 99. Il est censé emporter 66 tonnes de fret, ce qui le situe un cran légèrement en-dessous du C-17. Il peut aussi emporter des troupes et des parachutistes. Son équipage est de 3 personnes, au lieu des 2 requis par le C-17 ou l'A400M.

Sa configuration est classique : ailes hautes soutenant 4 réacteurs, empennage en T, rampe arrière. Les dimensions de sa soute sont pour l'instant inconnues. En revanche ses dimensions, confirmées par les officiels, sont une longueur de 47 m, une hauteur de 15 m et une envergure de 50 m. Son fuselage aurait une largeur de 4 m. Sa masse maximale au décollage atteindrait 220 tonnes.

Ses réacteurs seraient des Soloviev D-30KP-2, qui équipent l'Il-76MD en service au sein de la force aérienne chinoise et certaines versions du H-6, ou des WS-18 (version chinoise du D-30KU). Les exemplaires de série seraient équipés du réacteur WS-20. Il pourrait être ravitaillable en vol.

6 prototypes auraient été construits en incluant le 782 servant aux essais statiques. Un autre, codé 20001, a effectué des roulages au sol en décembre 2012. C'est à cette occasion que son existence a été révélée, en toute apparence par des photos prises par des spotters et diffusées sur Internet. Cette méthode rappelle celle utilisée pour le J-20 et le J-31. Son existence a été révélée officiellement le 27 décembre 2012.



Il a effectué son vol inaugural le 26 janvier 2013 à Yanlian, ce qui permit aux autorités chinoises de diffuser des photos de plus haute résolution. Les deux premiers exemplaires de série sont entrés en service au sein du 12è Régiment de la 4è Division aérienne chinoise à Qionglai, officiellement le 6 juillet 2016.

Pays utilisateur

Versions

  • Xian Y-20A : Prototypes et version de série. 6 prototypes et 100 exemplaires prévus.
  • Xian Y-20F-100 : Projet de version civile au fuselage allongé et motorisée par des réacteurs WS-20.
  • Xian Y-20U : Version de ravitaillement en vol. 1 prototype
  • Xian YY-20 : Version de série de ravitaillement en vol.

Sur le forum…

  • Entrée en service des ravitailleurs YY-20 au sein de la PLAAF.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour le service des 20'000 c'est compliqué chez Antonov en ce moment
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Six avions de transport chinois Y-20 ont livré un système de défense aérienne FK-3 à la Serbie
    C'est les six Y-20 actuellement en service au sein de la PLAAF ? smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les chinois font comme les américains avec leurs C-17 :

    Six avions de transport chinois Y-20 ont livré un système de défense aérienne FK-3 à la Serbie


    Jamais on n’avait vu autant d’avions de transport stratégique chinois Y-20A dans les cieux européens. En effet, le 9 avril, six appareils de ce type ont été repérés via les sites de suivi du trafic aérien, alors qu’ils survolaient la Turquie, en direction de la Serbie, où ils ont atterri à la base militaire « Colonel Milenko Pavlović », située dans les environs de Belgrade. (…)


    Ces six Y-20A ont livré l’un des trois systèmes de défense aérienne FK-3 commandés par le ministère serbe de la Défense auprès de la China Precision Machinery Import Export Corporation [CPMIEC], probablement à l’occasion d’un déplacement du président serbe, Aleksandar Vucic, en avril 2019.

    Le FK-3 est la version « export » du HQ-22 utilisé par les forces chinoises depuis 2017. (…)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je m'attendais à ça sauf à tout. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une information très intéressante : c'est confirmé ! Les chinois n'ont pas développé seuls à 100% le Y-20…

    En fait, le 20 décembre 2003, Antonov et AVIC ont signé un contrat portant sur le design préliminaire du Y-20 (qui ne portait pas ce nom-là à l'époque)…or la version de série ne diffère pratiquement pas du design d'Antonov. Seule réelle différence : les moteurs D-30KP-2 à la place des moteurs chinois initialement prévus. On observe que les caractéristiques initiales de l'appareil sont nettement plus optimistes que celles affichées par le Y-20.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ansierra117 le Sept. 2, 2016, 2:21 p.m.
  • Entrée en service actif

    Nous avons donc, officiellement, les 11051 et 11052.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le chiffre de 1 000 est clairement exagéré à mon sens, même en prenant compte d'éventuels Y-20 civils et des ventes à l'exportation. Il ne faut pas oublier non plus que les Chinois ont déjà entamé le développement d'un appareil plus gros que le Y-20.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca paraît plus raisonnable que les 1000 appareils évoqués jusqu'à présent
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un expert militaire chinois envisage une dotation de cent appareils à terme
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer

Actualités

favicon  Le YY-20 ravitailleur en service !, 1 month, 3 weeks ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Le Y-20U va-t-il révolutionner les opérations aériennes chinoises ?, 1 year, 4 months ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Six Y-20 à Wuhan : l’analyse des premiers chiffres, 2 years, 7 months ago sur Air Archives | East Pendulum

Lire la suite… Traduction française (Google)