Grumman G-159 Gulfstream I

Rappels

  • Catégorie : Avion de liaison
  • Constructeur : Grumman drapeau du pays
  • Premier vol : 14 août 1958
  • Production : 211 appareils construits (cellules neuves)
Grumman G-159 Gulfstream I

Historique

Le Grumman G-159 "Gulfstream I" est un avion d’affaire et de transport régional bimoteur, à ailes basses cantilevers, empennage classique, train d’atterrissage tricycle escamotable, pouvant emporter jusqu’à 37 passagers selon les versions.

Durant les années 1950, Grumman décide de développer un appareil de transport d’affaire turbopropulsé, afin de remplacer les appareils à moteurs à pistons en service. Une première approche est étudiée à partir de la cellule du G-44 "Widgeon", puis c’est la cellule du TF-1 "Trader" équipée de turbopropulseurs qui est étudiée.

Ces options sont rapidement abandonnées et, en 1956, il est décidé de développer un nouvel appareil désigné G-159. Sa cabine devra être suffisamment haute pour permettre aux passagers de se tenir debout, il sera muni d’ailes basses et de turbopropulseurs Rolls-Royce Dart. Le dessin final, de même que le choix des équipements, est finalisé en juin 1957. La désignation commerciale "Gulfstream" est finalement retenue.

Le 14 août 1958, le premier prototype (N701G) prend l’air à Bethpage (New-York).
Le 2 mai 1959, le G-159 obtient sa certification FAA, devenant le premier bimoteur d’affaire états-unien certifié pour voler à une altitude supérieure à 30’000 ft (9’140 m).

Le Gulfstream est muni d’ailes basses cantilevers droites sur lesquelles se trouvent les nacelles des moteurs. Ces derniers sont des turbopropulseurs Rolls-Royce Dart actionnant des hélices quadripales à vitesse constante. L’empennage horizontal est également droit, alors que la dérive est légèrement en flèche. Le train d’atterrissage, tricycle, est entièrement escamotable. La cabine pressurisée permet de transporter jusqu’à 24 passagers en configuration haute densité, mais l’aménagement est en général prévu pour une douzaine de passagers environ. Il est également possible d’agencer l’espace pour le transport VIP avec seulement 8 passagers confortablement installés. On accède à la cabine par un escalier escamotable à commandes hydrauliques à l’avant.



La production cesse en 1969, mais une conversion est proposée à partir de 1980 pour allonger les appareils encore en service. Pour cela, une section de fuselage de 3,25 mètres est rajoutée, permettant au G-159C "Gulstream I-C" de transporter jusqu’à 37 passagers.
Bien qu’avant tout destiné au transport d’affaire, un certain nombre de compagnies de transport privées achètent le G-159 pour les liaisons régionales, principalement en Amérique du Nord.

Le Gulfstream I est également acheté par les forces armées des USA parmi lesquelles il est désigné C-4.

L’US Army en utilise deux exemplaires. Le premier est utilisé par l’US Army Corps of Engineers entre 1961 et 1981 avec des couleurs civiles et le second rejoint l’US Army après avoir été confisqué à des dealers de drogue.

L’US Coast Guard commande 2 VC-4A, mais annule finalement la commande du deuxième appareil qui ne sera jamais livré. Le seul VC-4A en service sert jusqu’au début des années 1980 pour le transport VIP. Il est ensuite utilisé jusqu’en 2001 pour le transport logistique et des missions de commandement et de contrôle aérien à long rayon d’action.

L’US Navy commande 9 appareils désignés TC-4C "Academe", munis d’équipements de navigation et d’entrainement au bombardement pour instruire ses pilotes d’A-6 "Intruder". Une première commande de 10 TC-4B de transport et d’entrainement à la navigation est entre-temps annulée.

Au total, 211 G-159 ont été construits entre 1958 et 1969, année où Grumman arrête sa production pour son biturboréacteur d’affaire "Gulfstream II". Plus d’une centaine d’appareils ont été utilisés comme avion d’affaire et 48 appareils pour le transport sur des lignes intérieures. Une quinzaine ont été utilisés par les forces armées de quatre pays : la Côte d’Ivoire (1 appareil), la Grèce (1 appareil), les USA (12 appareils) et le Venezuela (1 appareil).


Texte de Jericho, sur un texte de Rogcas, avec leur aimable autorisation.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Grumman C-4 : Désignation du G-159 au sein des forces armées des Etats-Unis.
  • Grumman G-159 Gulfstream I : Version de série. 200 exemplaires.
  • Grumman G-159C Gulfstream I-C : Version rallongée, 5 Gulfstream I modifiés.
  • Grumman TC-4B : Version de transport et d’entrainement à la navigation commandée par l’US Navy. Commande de 10 appareils annulée.
  • Grumman TC-4C Academe : Version d'entraînement à la navigation et au bombardement pour l'US Navy, 9 exemplaires.
  • Grumman VC-4A : Un exemplaire utilisé par l'US Coast Guards.

Sur le forum…

  • Gulfstream I
    Hellenic AF
    utilisé de 1964 à 1995
    Image
    acquis à l'origine pour les besoins de la famille royale, puis pour VIP
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Merci pour cette fiche sympa Jer'.
    De rien.
    Puisqu'elle semble vous convenir, j'en glisse une deuxième…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour cette fiche sympa Jer'.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clans'!

    Clansman a écrit

    Merci pour cette mise à jour, je crois qu'elle était utile ! :D
    Content que ce soit une bonne idée… mais elle ne vient pas de moi! :p
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Merci pour cette mise à jour, je crois qu'elle était utile ! :D
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Grumman G-159 "Gulfstream I" est un avion d’affaire et de transport régional bimoteur, à ailes basses cantilevers, empennage classique, train d’atterrissage tricycle escamotable, pouvant emporter jusqu’à 37 passagers selon les versions.

    Durant les années 1950, Grumman décide de développer un appareil de transport d’affaire turbopropulsé, afin de remplacer les appareils à moteurs à pistons en service. Une première approche est étudiée à partir de la cellule du G-44 "Widgeon", puis c’est la cellule du TF-1 "Trader" équipée de turbopropulseurs qui est étudiée.
    Ces options sont rapidement abandonnées et, en 1956, il est décidé de développer un nouvel appareil désigné G-159. Sa cabine devra être suffisamment haute pour permettre aux passagers de se tenir debout, il sera muni d’ailes basses et de turbopropulseurs Rolls-Royce Dart. Le dessin final, de même que le choix des équipements, est finalisé en juin 1957. La désignation commerciale "Gulfstream" est finalement retenue.

    Le 14 août 1958, le premier prototype (N701G) prend l’air à Bethpage (New-York).
    Le 2 mai 1959, le G-159 obtient sa certification FAA, devenant le premier bimoteur d’affaire états-unien certifié pour voler à une altitude supérieure à 30’000ft (9’140m).

    Le Gulfstream est muni d’ailes basses cantilevers droites sur lesquelles se trouvent les nacelles des moteurs. Ces derniers sont des turbopropulseurs Rolls-Royce Dart actionnant des hélices quadripales à vitesse constante. L’empennage horizontal est également droit, alors que la dérive est légèrement en flèche. Le train d’atterrissage, tricycle, est entièrement escamotable. La cabine pressurisée permet de transporter jusqu’à 24 passagers en configuration haute densité, mais l’aménagement est en général prévu pour une douzaine de passagers environ. Il est également possible d’agencer l’espace pour le transport VIP avec seulement 8 passagers confortablement installés. On accède à la cabine par un escalier escamotable à commandes hydrauliques à l’avant.

    La production cesse en 1969, mais une conversion est proposée à partir de 1980 pour allonger les appareils encore en service. Pour cela, une section de fuselage de 3,25 mètres est rajoutée, permettant au G-159C "Gulstream I-C" de transporter jusqu’à 37 passagers.
    Bien qu’avant tout destiné au transport d’affaire, un certain nombre de compagnies de transport privées achètent le G-159 pour les liaisons régionales, principalement en Amérique du Nord.

    Le Gulfstream I est également acheté par les forces armées des USA parmi lesquelles il est désigné C-4.
    L’US Army en utilise deux exemplaires. Le premier est utilisé par l’US Army Corps of Engineers entre 1961 et 1981 avec des couleurs civiles et le second rejoint l’US Army après avoir été confisqué à des dealers de drogue.
    L’US Coast Guard commande 2 VC-4A, mais annule finalement la commande du deuxième appareil qui ne sera jamais livré. Le seul VC-4A en service sert jusqu’au début des années 1980 pour le transport VIP. Il est ensuite utilisé jusqu’en 2001 pour le transport logistique et des missions de commandement et de contrôle aérien à long rayon d’action.
    L’US Navy commande 9 appareils désignés TC-4C "Academe", munis d’équipements de navigation et d’entrainement au bombardement pour instruire ses pilotes d’A-6 "Intruder". Une première commande de 10 TC-4B de transport et d’entrainement à la navigation est entre temps annulée.

    Au total, 211 G-159 ont été construits entre 1958 et 1969, année où Grumman arrête sa production pour son biturboréacteur d’affaire "Gulfstream II". Plus d’une centaine d’appareils ont été utilisés comme avion d’affaire et 48 appareils pour le transport sur des lignes intérieures. Une quinzaine ont été utilisés par les forces armées de quatre pays : la Côte d’Ivoire (1 appareil), la Grèce (1 appareil), les USA (12 appareils) et le Venezuela (1 appareil).


    Versions :
    G-159 "Gulstream I" : Version de transport accueillant en général entre 12 et 20 passagers, propulsée par deux turbopropulseurs Rolls-Royce Dart RDA.7 de 1’633kW (2’220cv) chacun. 200 appareils construits.

    G-159C "Gulfstream I-C": Version de transport régional au fuselage rallongé de 3,25m permettant de transporter jusqu’à 37 passagers. 5 G-159 convertis en G-159-C.

    C-4 : Désignation du G-159 au sein des forces armées des Etats-Unis.

    VC-4A : Version de transport VIP au sein de l’US Coast Guard, utilisé ensuite pour le transport logistique et des missions de commandement et de contrôle aérien à long rayon d’action. 1 appareil utilisé jusqu’en 2001.

    TC-4B : Version de transport et d’entrainement à la navigation commandée par l’US Navy. Commande de 10 appareils annulée.

    TC-4C "Academe" : Version d’entrainement à la navigation et au bombardement au sein de l’US Navy. Ces appareils sont équipés d’un radôme de nez et d’un cockpit semblable à celui de l’A-6 "Intruder". Il semble qu’ils soient également équipés de quatre consoles de navigation et bombardement, permettant l’instruction des équipages d’A-6. Les 9 appareils sont livrés entre octobre 1967 et mai 1968, ils ne sont plus en service.


    Utilisateurs militaires :
    Côte-d’Ivoire : 1 appareil au sein de la force aérienne, plus en service.

    Etats-Unis : 1 appareil au sein des US Coast Guard, 2 appareils au sein de l’US Army et 9 appareils au sein de l’US Navy, plus en service.

    Grèce : 1 appareil au sein de la force aérienne, plus en service.

    Venezuela : 1 appareil au sein de la force aérienne, plus en service.


    Caractéristiques G-159:
    Equipage : 2
    Passagers : 8 - 24
    Longueur : 19,43m
    Envergure : 23,93m
    Hauteur : 6,93m
    Surface alaire : 56,7m2
    Masse à vide : 9’934kg
    Masse maximale au décollage : 15’921kg

    Moteurs :
    2 turbopropulseurs Rolls-Royce Dart 529 de 1’633kW (2’220cv) chacun.

    Performances :
    Vitesse de croisière max: 560km/h
    Vitesse de croisière économique: 463km/h
    Vitesse ascensionnelle : 9,7m/s
    Plafond opérationnel : 10’241m
    Distance franchissable : 4’088km

    Armement :
    Sans.

    Liens internet :
    http://www.aviationsmilitaires.net/display/aircraft/717

    http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=236

    http://en.wikipedia.org/wiki/Grumman_Gulfstream_I

    http://g159hrm.com/

    http://www.aviastar.org/air/usa/grumman_gulf-1.php

    http://www.gulfstream.com/history/

    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_g159_en.php

    http://www.uscg.mil/history/webaircraft/Grumman_VC4A.pdf

    http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/c-4.htm

    http://g159hrm.com/the-fleet/operators-of-the-g-159.html



    Remarque :
    Merci à Rogcas qui avait déjà fait une fiche sur cet appareil, ce qui m’a bien aidé pour rédiger celle-ci.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer