Percival P.66 Pembroke

Rappels

  • Catégorie : Avion de transport
  • Constructeur : Percival drapeau du pays
  • Premier vol : 21 novembre 1952
  • Production : 128 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Percival P.50 Prince

Historique

Le Percival P.66 Pembroke est un développement militaire du Percival Prince, un avion de transport de passager civil. C'est un bimoteur léger, à ailes hautes, à train tricycle. Par rapport au Prince, son aile est agrandie et sa structure renforcée. Il fut conçu afin de répondre à une demande de la RAF datant de 1950, concernant un appareil de liaison entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne de l'Ouest.

Le prototype, un Prince modifié, vola le 21 novembre 1952. Une première commande de 34 exemplaires fut passée et il entra en service en 1953 au sein de la RAF, afin de remplacer les Avro Anson. Elle reçut 56 exemplaires répartis dans 4 squadrons, dont 6 Pembroke C(PR).1 de reconnaissance photographique qui servirent au sein du squadron n°81 pendant l'insurrection malaise. Le Pembroke emportait une dizaine de passagers, avec des sièges situés dos à la marche pour des raisons de sécurité. Les Pembroke virent leur durée de vie rallongée dans les années 1970 et furent retirés du service en 1988, remplacés par l'Andover. L'Empire Test Pilot School utilisa 4 Pembroke C.1 de 1984 à 2000, pour l'entraînement, les liaisons et les essais en vol.

La Finlande utilisa 2 exemplaires pour la photographie aérienne, de 1956 et 1968. L'un d'eux s'écrasa à l'atterrissage en 1965, l'autre est désormais exposé au musée d'aviation de Finlande.

L'Allemagne le sélectionna face au Flamant et une vingtaine d'exemplaires servirent dans la Luftwaffe de 1956 à 1977, qui furent remplacés par les Do 228. La Marineflieger en utilisa 5 de son côté.

Il fut également exporté en Belgique (12 exemplaires utilisés de 1954 à 1976), au Danemark (6 de 1956 à 1960, pour le transport de personnel et de VIP), au Malawi (2 de 1970 à 1979), en Rhodésie (2 Pembroke C.1 d'occasion de 1954 à 1964), en Suède (18 de 1955 à 1977, désignés Tp 83), au Soudan (1 de 1959 à 1977) et en Zambie (2 de 1964 à 1976). Il servit également au transport de VIP, aux liaisons, à l'évacuation sanitaire.



128 exemplaires furent construits de 1953 jusqu'au début 1958. Il se montra robuste et facile à piloter. 6 exemplaires au moins ont survécu, et 3 sont en état de vol.

Versions

  • Percival P.66A President : Version de transport et VIP. 5 exemplaires.
  • Percival Pembroke C(PR).1 : Version de reconnaissance photographique pour la RAF.
  • Percival Pembroke C.1 : Version de transport et liaison pour la RAF. 44 exemplaires.
  • Percival Pembroke C.51 : Version export pour la Belgique. 12 exemplaires.
  • Percival Pembroke C.53 : Version export pour la Finlande. 2 exemplaires.
  • Percival Pembroke C.54 : Version export pour l'Allemagne de l'Ouest.
  • Percival Pembroke C.55 : Version export pour le Soudan. 1 exemplaire.
  • Percival Pembroke CC.1 : Version de transport du Premier Ministre pour la RAF. 2 exemplaires.
  • Percival Tp 83 : Désignation du Pembroke C.52 en Suède.

Sur le forum…

  • Pembroke C1
    RAF (utilisés de 1953 à 1988)
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • cachée dans les pins a écrit

    j'aime bien sa trogne, le camouflage lui va mal.

    C'est un peu ce que je dis parfois de certaines femmes d'un certain âge. :mrgreen:
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • j'aime bien sa trogne, le camouflage lui va mal.
    moi je suis la fougère et lui l'oiseau de fer
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Percival P.66 Pembroke est un développement militaire du Percival Prince, un avion de transport de passager civil. C'est un bimoteur léger, à ailes hautes, à train tricycle. Par rapport au Prince, son aile est agrandie et sa structure renforcée. Il fut conçu afin de répondre à une demande de la RAF datant de 1950, concernant un appareil de liaison entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne de l'Ouest.

    Le prototype, un Prince modifié, vola le 21 novembre 1952. Une première commande de 34 exemplaires fut passée et il entra en service en 1953 au sein de la RAF, afin de remplacer les Avro Anson. Elle reçut 56 exemplaires répartis dans 4 squadrons, dont 6 Pembroke C(PR) 1 de reconnaissance photographique qui servirent au sein du squadron n°81 pendant l'insurrection malaise. Le Pembroke emportait une dizaine de passagers, avec des sièges situés dos à la marche pour des raisons de sécurité. Les Pembroke virent leur durée de vie rallongée dans les années 1970 et furent retirés du service en 1988, remplacés par l'Andover. L'Empire Test Pilot School utilisa 4 Pembroke C1 de 1984 à 2000, pour l'entraînement, les liaisons et les essais en vol.

    La Finlande utilisa 2 exemplaires pour la photographie aérienne, de 1956 et 1968. L'un d'eux s'écrasa à l'atterrissage en 1965, l'autre est désormais exposé au musée d'aviation de Finlande.

    L'Allemagne le sélectionna face au Flamant et une vingtaine d'exemplaires servirent dans la Luftwaffe de 1956 à 1977, qui furent remplacés par les Do-228. La Marineflieger en utilisa 5 de son côté.

    Il fut également exporté en Belgique (12 exemplaires utilisés de 1954 à 1976), au Danemark (6 de 1956 à 1960, pour le transport de personnel et de VIP), au Malawi (2 de 1970 à 1979), en Rhodésie (2 Pembroke C1 d'occasion de 1954 à 1964), en Suède (18 de 1955 à 1977, désignés Tp 83), au Soudan (1 de 1959 à 1977) et en Zambie (2 de 1964 à 1976). Il servit également au transport de VIP, aux liaisons, à l'évacuation sanitaire.

    128 exemplaires furent construits de 1953 jusqu'au début 1958. Il se montra robuste et facile à piloter. 6 exemplaires au moins ont survécu, et 3 sont en état de vol.


    Versions :

    Pembroke C1 : Version de transport et liaison pour la RAF, 44 exemplaires.

    Pembroke C(PR).1 : Version de reconnaissance photographique pour la RAF, 6 exemplaires plus 2 C.1 convertis. Commandés en 1955, en service jusqu'en 1979, date de leur remplacement par des Canberra.

    Pembroke CC.1 : Version du President pour la RAF (2 exemplaires).

    Pembroke C51 : Version d'exportation pour la Belgique (12 exemplaires). Transport de personnel, de personnalités, de blessés. Furent remplacés par le Falcon 20.

    Pembroke C52 : Version d'exportation pour la Suède (18 exemplaires, désignés Tp 83). Transport léger, transport VIP, calibration.

    Pembroke C53 : Version d'exportation pour la Finlande (2 exemplaires). Reconnaissance photographique.

    Pembroke C54 : Version d'exportation pour l'Allemagne de l'Ouest. Transport et évacuation sanitaire, entraînement. 34 exemplaires, dont 5 pour la Marineflieger (transport et liaisons).

    Pembroke C55 : Version d'exportation pour le Soudan. 1 exemplaire.

    P.66A President : Version de transport et VIP. 5 exemplaires. Vendu au Danemark (1 exemplaire) et au Soudan (4 exemplaires). La Belgique aurait reçu un exemplaire.


    La fiche sur le site


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hunting_Percival_Pembroke_C-51


    http://www.avionslegendaires.net/percival-pembroke.php


    http://en.wikipedia.org/wiki/Percival_Pembroke


    http://www.aviastar.org/air/england/percival_pembroke.php


    http://belmilac.wetpaint.com/page/Percival+P.66+Pembroke+C.51


    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_p66_en.php
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bimoteur de transport léger de construction britannique, produit 128 exemplaires, en service de 1953 à 1988.

    Percival Pembroke C1 aux couleurs de la Flygvapnet
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Feb. 14, 2016, 7:39 p.m.