Grumman F4F Wildcat

Rappels

  • Catégorie : Avion embarqué
  • Constructeur : Grumman drapeau du pays
  • Premier vol : 2 septembre 1937
  • Production : 7898 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Dès 1935 et à la demande de l'US Navy, la firme Grumman commença à plancher sur un successeur à son F3F, le G-16. Celui-ci dérivait de toute une famille de chasseurs embarqués et était lui-même biplan à l'origine. La Navy lui préféra dans un premier temps le Brewster F2A Buffalo, un monoplan, puis le G-16 fut tout de même commandé sous la désignation XF4F-1 au cas où le F2A se révèle médiocre. 

Il était flagrant que les biplans étaient dépassés, et le XF4F-1 ne dépassa pas le stade de la planche à dessin. Grumman décida d'en dériver une version monoplan : le G-18, désigné XF4F-2. Il en reprenait le fuselage, ainsi que le train d'atterrissage très particulier présent depuis le FF. La voie étroite de ce train d'atterrissage valait aux pilotes des sueurs froides au moment de l'appontage. Il vola pour la première fois le 2 septembre 1937 entre les mains de Bob Hall. Les évaluations officielles commencèrent en avril 1938. Le XF4F-2 se révéla un peu plus rapide, mais moins maniable que le F2A.

Grumman ne se découragea pas et se lança dans l'étude du G-36, ou XF4F-3. L'aile et l'empennage furent entièrement redessinés, Grumman se décida pour une version à compresseur (double étage) du Pratt & Whitney R-1830 "Twin Wasp". Le prototype du XF4F-3 était le XF4F-2 modifié et agrandi, et vola pour la première fois sous cette forme le 12 février 1939. Il sera perdu par accident le 16 décembre 1940.

Le nouvel appareil intéressa la France, qui en commanda 81 exemplaires sous la désignation G-36A. Ceux-ci étaient propulsés par un Wright R-1820 "Cyclone 9" et devaient équiper les futurs porte-avions Joffre et Painlevé. La France fut vaincue par l'Axe avant de pouvoir être livrée et les appareils furent reçus par la Grande-Bretagne, qui les utilisa dès 1940 sous la désignation Martlet I (merlette, du nom d'un oiseau représenté de profil en héraldique).

La Fleet Air Arm reçut le Martlet comme avion d'intérim à partir du 27 juillet 1940, afin de remplacer le Fulmar et en attendant le Seafire. En définitive, près de 1200 Martlet serviront au sein de la Fleet Air Arm, de 1940 à 1945. Il fut le premier avion britannique de construction américaine à abattre un avion allemand, en l'occurrence un Ju 88 au-dessus de Scapa Flow le jour de Noël 1940. En janvier 1944, le nom de Martlet fut abandonné en faveur du nom de Wildcat, utilisé par l'US Navy depuis le 1er octobre 1941. En mars 1945, les Wildcat anglais descendirent leurs dernières victimes de la guerre, 4 Bf 109.



L'US Navy commanda 54 F4F-3 le 8 août 1939 et reçut ses premiers exemplaires en février 1940. Il fut le chasseur le plus performant de la flotte américaine et remplaça peu à peu le F2A Buffalo. Malgré tout, il fut surclassé par le Zero, et il fallut à la fois compter sur sa robustesse (blindage et réservoirs auto-obturants) et sur de nouvelles techniques de chasse (trouvées par John S. Thach) pour qu'il puisse continuer à tirer son épingle du jeu. La version F4F-4 apparut en 1941. Le 1er octobre 1941, l'US Navy décida de donner un surnom à ses matériels et le nom de Wildcat fut attribué au F4F. Entrée en service en 1942, elle resta en service jusqu'en 1943 et son remplacement par le F6F Hellcat.

Il participa donc à la défense de l'île de Wake en décembre 1941, participa aux batailles de la mer de Corail et de Midway, ainsi qu'à la campagne de Guadalcanal en 1942 et 1943.

Grumman cessa de produire le F4F dès 1943. Mais General Motors produisit des F4F-4 sous la désignation FM-1 (avec 4 mitrailleuses) et des F4F-8 sous la désignation FM-2. A partir de 1943, il fut relégué aux missions d'attaque au sol ou contre les sous-marins. Malgré tout, il continua à escorter les flottes et à descendre des appareils ennemis, chasseurs, bombardiers ou kamikazes. Ils effectuèrent une sortie désespérée lors de la bataille de Samar le 25 octobre 1944, où ils mitraillèrent la passerelle du Yamato.

Il fut également déployé dans l'Atlantique, et fut utilisé par les porte-avions d'escorte américains. Il sera engagé contre les forces de Vichy lors de l'opération Torch et à Madagascar, puis contre l'Axe en Sicile et lors du débarquement en Provence.

La Belgique, la France et la Grèce ne reçurent jamais leurs avions. Outre la Fleet Air Arm, l'US Navy et l'US Marine Corps, le Canada utilisa 14 Martlet à partir de février 1945.

7898 Wildcat seront construits au total, dont 5927 par General Motors jusqu'en août 1945. Il effectua 15553 missions de guerre, dont 14027 à partir de porte-avions. Il engrangera 1327 victoires pour 191 pertes. Restant un pur chasseur d'escorte, il ne larguera que 154 tonnes de bombes. En définitive, il fut peut-être le seul avion américain à avoir servi pendant tout le conflit. Au moins 18 Wildcat sont toujours en état de vol aujourd'hui, dont un en Grande-Bretagne. Au moins 15 autres sont exposés (surtout aux États-Unis) et 3 autres sont en cours de restauration.

Versions

  • Grumman F4F-3A : Moteur Pratt & Whitney R-1830-90 de 1200 hp, avec un compresseur plus simple.
  • Grumman XF4F-5 : Moteur Wright R-1820-40, 2 F4F-3 modifiés.
  • Grumman XF4F-2 : Version monoplan construite à un exemplaire. Restait insuffisante.
  • General Motors Wildcat VI : Désignation britannique du FM-2. 340 exemplaires.
  • General Motors FM-2 : Basé sur le XF4F-8.
  • Grumman G-36B Martlet II : Version prévue pour la Grande-Bretagne.
  • Grumman XF4F-1 : Version biplan dérivée du F3F, jamais construite.
  • Grumman Martlet IIIA : 10 Martlet II sans système de repliage des ailes.
  • Grumman XF4F-6 : Désignation du prototype du F4F-3A.
  • Grumman Martlet IV : 220 F4F-4B vendus à la Fleet Air Arm avec un moteur Wright R-1820-40B.
  • Grumman F4F-7 : Version de reconnaissance photographique.
  • General Motors Martlet V : 312 FM-1. Ils furent rebaptisés Wildcat V en janvier 1945.
  • General Motors FM-1 : F4F-4 construit par General Motors.
  • Grumman XF4F-3 : Véritable prototype du Wildcat, XF4F-2 modifié.
  • Grumman Martlet IIIB : 30 F4F-3A destinés à la Grèce et dénavalisés, transférés à la Fleet Air Arm.
  • Grumman F4F-3 : 1ere version construite en série.
  • Grumman G-36A Martlet I : Version prévue pour la France et la Belgique.
  • Grumman F4F-4 : Version armée de 6 mitrailleuses et d'ailes repliables.
  • Grumman F4F-3S : Version hydravion du F4F-3.

Sur le forum…

  • voui :top:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ogotaï a écrit

    Une ch'tite incohérence là. ;)

    Est-ce que c'est plus clair comme ça ?
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • stanak a écrit

    FM-2P
    US Navy
    Image

    Sympa le nose art.

    Et la photo bien sur :hehe: .
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah bah tiens oui. :bourre:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    En janvier 1944, le nom de Martlet fut abandonné en faveur du nom de Wildcat, utilisé par l'US Navy depuis le 1er octobre 1941.
    …/…
    La version F4F-4 apparut fin 1941 et fut surnommée Wildcat en décembre 1941. Entrée en service en 1942, elle resta en service jusqu'en 1943 et son remplacement par le F6F Hellcat.

    Une ch'tite incohérence là. ;)
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • FM-2P
    US Navy
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah côté allemand doit en y avoir un certain nombre, en effet : au pif comme ça, je dirais Ju-52, 87, 88, peut-être le He 111… Faut dire que la relève a eu des problèmes.

    Par contre, en URSS, ça ne doit pas trop exister, le niveau de leurs avions en 1941 était trop faible

    A priori, ouais. L'Il-2 quand même, je dirais.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Ju-87 ?

    Par contre, en URSS, ça ne doit pas trop exister, le niveau de leurs avions en 1941 était trop faible :/
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Au final, si je comprends bien, ils ont réussi avec le F-4F-3, puis à chaque fois qu'ils ont voulu faire mieux, c'était raté ? trop de mitrailleuses, ou alors moins puissant, … ?

    C'est ce que j'ai compris aussi ! :mrgreen:

    Par contre, il y a quand même un certain nombre d'avions qui ont fait toute la guerre, genre le Bf 109 ou le Spit'

    Oui, c'est vrai. Mais je me demande s'il y en a vraiment beaucoup…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, c'est un F-4F-3 que j'ai vu à Hawaii.

    Au final, si je comprends bien, ils ont réussi avec le F-4F-3, puis à chaque fois qu'ils ont voulu faire mieux, c'était raté ? trop de mitrailleuses, ou alors moins puissant, … ? :D

    Par contre, il y a quand même un certain nombre d'avions qui ont fait toute la guerre, genre le Bf 109 ou le Spit' ^^
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer