Boeing-Vertol 347

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Boeing-Vertol drapeau du pays
  • Premier vol : 27 mai 1970
  • Version du : Boeing-Vertol H-47 Chinook
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Essais en vol

Historique

Dans les années 1960, l'US Army lance un programme d'hélicoptère lourd, le Heavy Lift Helicopter. Avant de se lancer dans un projet en bonne et due forme (le futur XCH-62), Boeing-Vertol décide de tester certains concepts sur le BV-347.

Celui-ci est un CH-47A, 65-07992 (CN B-164), profondément modifié. Son fuselage est allongé de 2 794 mm (110 in), ses rotors sont quadripales et non plus tripales, les pales sont elles-mêmes allongées de 762 mm (30 in), ses commandes de vol sont électriques, son train d'atterrissage est rétractable, et surtout, il est doté d'ailes destinées à améliorer la charge utile et la distance franchissable.

Ces ailes sont détachables, placées en position haute, à incidence variable et pouvant pivoter de 90° à la verticale. Elles sont actionnées hydrauliquement. Un autre point inhabituel est la présence d'une nacelle installée dans la cabine (juste derrière le cockpit) et pouvant être abaissée en vol. Elle permettait à un pilote regardant vers l'arrière de contrôler l'hélicoptère. Le pylône supportant le rotor arrière était également élevé de 30 pouces. Enfin, les moteurs étaient des Lycoming T55-L-11.

Le BV-347 effectua son premier vol le 27 mai 1970 et fut testé jusqu'en 1972. La cellule elle-même fut retirée officiellement en 1975 après 764 heures de vol. Plusieurs défauts furent trouvés, corrigés par le fabricant et les modifications apportées testées les 11 et 12 août 1971. Au final, le BV-347 était supérieur au CH-47C en terme de performances en vol, de stabilité longitudinale, de charge de travail, de bruit et de vibrations. En revanche, lorsque les ailes étaient à incidence verticale, l'apport de portance en sustentation était marginale.

Mais le programme HLH, trop ambitieux, fut un échec et le prototype du XCH-62 jamais achevé. En définitive, le BV-347 servit à préparer le futur CH-47D. Il est désormais exposé au musée de l'aviation de l'US Army à Fort Rucker, en Alabama.

Sur le forum…

  • Un Chinoock pour l'armée de l'air, pourquoi pas,?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une lecture plaisante :D

    La France devrait enfin recevoir des hélicoptères lourds Chinook

    Depuis le temps que ce besoin a été mis en évidence… :ange: :)

    C'est une bonne nouvelle.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il m'est arrivé de le suivre, que ce soit aux US (voir ICI - USA - Reportage à la Maison Blanche "Marine One" et autos ou en France :)

    Cela n'a pas dérogé à la règle cette fois-ci encore !

    Voir sur ce post ICI

    En sus d'être passionné de transport ferroviaire, je suis fondu d'avions, d'hélicos, et aussi d'autos.

    La visite d'un Président US comprend des composantes intéressantes dans ces trois domaines, donc forcément je suis à fond :hehe:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Du coup, tu suis le président américain dans tous ses déplacements ?










    ou alors… c'est lui qui te suis partout où tu vas !
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Venus d'Allemagne avec fuel-stop à Strasbourg, plusieurs CH-47 de l'US Army, en mission escorte et transport du Président US Donald Trump (pour sa venue semaine prochaine).

    Image

    Image

    Deux VH-3D ont été amenés par C-17 et sitôt rentrés en hangar à l'abri des regards.

    Je n'ai pas eu l'occasion de les immortaliser, mais certains l'ont fait.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Chinook HC6A
    RAF
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour cette fiche, je suis impressionné de longue date par cette version "guns à gogo".
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Grosse fiche sur l'ACH-47A
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est peut-être mieux de marquer dans la fiche sous la forme 2 794 mm (110 in) (avec les triples guillemets) ou 2,74 m (9 ft), afin de profiter de la conversion automatique vers le système métrique, ça affichera « 2 794 mm (110 in)

    Tiens, je ne savais pas ou j'ai oublié… En tout cas c'est fait et j'y penserai la prochaine fois. Merci !

    Je ne vois pas trop ce que donne la nacelle, en revanche :( Permet-elle d'avoir une vision directe vers le bas ?

    Le mieux est de regarder les photos sur ce site :

    http://www.chinook-helicopter.com/history/aircraft/A_Models/65-07992/65-07992.html


    On la voit en vol dans les premières photos, et à l'intérieur de la cabine tout en bas.

    En fait, elle permettait de voir vers l'arrière. Je crois que c'est le même principe que sur les grues volantes, pour diriger les charges sous élingue.

    As-tu d'autres informations sur les raisons de l'échec ?

    Du programme HLH ? J'en parlerai plus dans la fiche du H-62. En gros, trop ambitieux. Le BV-347 lui-même ne fut pas un échec puisqu'il a mené au CH-47D.

    J'aime bien l'idée des ailes déployées en vol, ça ne doit pas coûter si cher que ça à mettre en place (à se demander pourquoi ça n'a pas été repris !)

    A incidence verticale, l'apport de portance en sustentation était marginale. Mais ça a été repris (plus ou moins) sur le S-72 (qui est pour bientôt ;) )
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je n'avais jamais entendu parler de cette version :blesse:

    Petite remarque : c'est peut-être mieux de marquer dans la fiche sous la forme 2 794 mm (110 in) (avec les triples guillemets) ou 2,74 m (9 ft), afin de profiter de la conversion automatique vers le système métrique, ça affichera « 2 794 mm (110 in) ».
    Je ne vois pas trop ce que donne la nacelle, en revanche :( Permet-elle d'avoir une vision directe vers le bas ?

    As-tu d'autres informations sur les raisons de l'échec ?

    J'aime bien l'idée des ailes déployées en vol, ça ne doit pas coûter si cher que ça à mettre en place (à se demander pourquoi ça n'a pas été repris !)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer