Guerre en Ukraine

  • Il semblerait que les russes utilisent des drones suicides iraniens…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Finalement, il faut croire que les VKS ne sont pas en vacance ….. Oryx signale, pour le lundi 12, la perte de : 1 x Su 25 (peut etre par accident, car crashé en Crimée), 1 x Su 30SM, et 1 x Su 34
    On en est donc (toujours au 12/09) à 22 x Su 25 de confirmés (détruits ou HS), 11 x Su 30 (+ 1 x Su 35), et 13 x Su 34 (plus un Flanker non identifié).

    Le site d'Oryx : https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

    Ce sont des pertes "a minima", car uniquement pour des équipements avec preuves photos de la destruction et (si possible) identification par numéro constructeur et/ou autres immatriculations.
    Je me demande ce qu'il peut rester de disponibilité opérationnelle après 6 mois d'opérations, plus toutes les pertes non identifiées, par exemple en accident.
    Combien de Su 25 encore opérationnels, alors que le TBO des réacteurs est de 500 h ? Quelle capacité des centres d'entretien à réviser ces moteurs ? Si pour le matériel moderne (Su 30/34/35) en production, les pièces de rechanges sont toujours fabriquées, qu'en est il pour des machines qui ne sont plus en production depuis 20 ans ? (même si des programmes de modernisation/reconstruction comme le Su 25T / SM ont été mis en place)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Finalement, il faut croire que les VKS ne sont pas en vacance ….. Oryx signale, pour le lundi 12, la perte de : 1 x Su 25 (peut etre par accident, car crashé en Crimée), 1 x Su 30SM, et 1 x Su 34
    En effet, ça ferait beaucoup d'accidents sur les routes des vacances…  smiley


    Puisqu'il semble que des Shahed 136 seraient utilisés par les russes… voici une petite fiche de présentation vite faite. smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Sept. 13, 2022, 5:09 p.m.
  • Quelle réactivité Jericho ! A peine utilisé et déjà la fiche, bravo !

    Par contre, l'autonomie me parait légèrement (voire plus que légèrement …) exagérée. Avec une masse au décollage de seulement 200 kg, et vu le volume du bestiau, je ne vois pas trop où le carburant pourrait être stocké. 2000 km d'autonomie, à 185 km/h, c'est donc 21 h de vol ….. A vue de nez, je ne donnerais que 5 à 6 heures d'autonomie à l'engin.
    Mais le fait reste que devoir se fournir un peu partout fait un peu tache pour la soit-disant, deuxième armée du monde (tient, ça me rappelle quelque chose, certes c'était pour la 4eme ……). C'est la preuve que l’économie russe n'est pas prète pour une guerre de longue haleine.
    A suivre
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Quelle réactivité Jericho ! A peine utilisé et déjà la fiche, bravo !
    Merci, mais je n'ai pas énormément de mérite : il n'y a pas grand-chose encore de disponible sur ce drone.

    Par contre, l'autonomie me parait légèrement (voire plus que légèrement …) exagérée. Avec une masse au décollage de seulement 200 kg, et vu le volume du bestiau, je ne vois pas trop où le carburant pourrait être stocké. 2000 km d'autonomie, à 185 km/h, c'est donc 21 h de vol ….. A vue de nez, je ne donnerais que 5 à 6 heures d'autonomie à l'engin.
    Je suis entièrement d'accord avec toi, mais je n'ai malheureusement trouvé que les chiffres du constructeurs. Et comme on sait qu'en Iran ils versent généalement assez volontier dans la propagande, on a le droit d'émettre quelques doutes… 5 à 6 heures d'autonomie et 1000 km de rayon d'action me semblent à moi aussi déjà pas mal. 

    Mais le fait reste que devoir se fournir un peu partout fait un peu tache pour la soit-disant, deuxième armée du monde
    Je plussoie…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Sept. 13, 2022, 9:56 p.m.
  • Oui, pareil, les 2 000 km me semblent très optimistes ! et merci pour la fiche, en tout cas !

    Personnellement, je m'abstiendrais de faire des prédictions sur la suite du conflit, je me suis suffisamment trompé comme ça smiley
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’armée ukrainienne a pris livraison de drones Poseidon H10 et Poseidon H6 embarquent des caméras NightHawk fabriquées en Israël et dont la commercialisation nécessite une licence d’exportation de l’Etat Hébreux. Ce serait le premier matériel de ce genre livré depuis le début du conflit.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cette fois, c'est des chars M55S (la version yougoslave du T-55) que la Slovénie va livrer à l'Ukraine. Par contre, rien n'est dévoilé concernant leur éventuel remplacement.

    Et pendant ce temps là, les séparatistes prorusses de la région du Donbass ont annoncé la tenue de référendums pour intégrer la Russie, du 23 au 27 septembre.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par jericho le Sept. 21, 2022, 8:44 a.m.
  • jericho a dit le 20/09/2022 à 15:15 :

    Cette fois, c'est des chars M55S (la version yougoslave du T-55) que la Slovénie va livrer à l'Ukraine. Par contre, rien n'est dévoilé concernant leur éventuel remplacement.

    Et pendant ce temps là, les séparatistes prorusses de la région du Donbass ont annoncé la tenue de référendums pour intégrer la Russie, du 23 au 27 septembre.

    Ce sont effectivement des chars slovènes, basés sur le T 55, mais fortement modernisés. Le canon d'origine est replacé par un L7 britannique de 105 mm, avec une conduite de tir moderne et un blindage réactif. Si ils ne sont pas dans la même catégorie que les Abraham, Leopard 2, et Leclerc, ils sont toujours efficaces contre des T 72B modernisés, voire même des T80.
    L'avantage c'est que c'est du matériel grandement connu des armées ex soviétiques, avec des stocks de pièces de rechanges, et directement utilisable.
    La Slovénie avait déjà livré, en Avril, à l'Ukraine des M 84, qui lui était la version yougoslave du T72 soviétique. Ce transfert s'était fait dans le cadre d'un accord avec l'Allemagne, qui livrait en compensation, du matériel blindé à la Slovénie.

    Quand à l'organisation en panique de référendums (y compris pour la région de Kherson) montre la fébrilité du pouvoir russe face à une situation qui lui échappe de plus en plus. C'est aussi un aveu de faiblesse (un de plus), et un raidissement du Kremlin qui montre son refus de toutes négociations.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Sept. 20, 2022, 3:58 p.m.
  • Pour revenir au coeur de nos intérets, l'aéronautique, un Twit intéressant :
    https://twitter.com/ChuckPfarrer/status/1572197619778084864

    Comme tout Twit, c'est à prendre avec beaucoup de recul, et doit être confirmé/infirmé par d'autres sources.
    L'auteur (Chuck Pfarrer) indique (sources ?) que dans la journée du 19 septembre, la force aérienne ukrainienne a mené 21 sorties offensives dans la région de Kherson, dont 5 de SEAD (suppression of enemy air defense), détruisant 5 site de DA russe.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Si c'est exact, on constate que les russes semblent avoir de moins en moins la maitrise de l'espace aérien. 
    Et si la carte est exacte, on remarque que les ukrainiens attaquent également des objectifs se trouvant de l'autre côté du Dniepr, ce qui est logique vu leur portée, mais intéressant de savoir qu'ils interviennent également à plusieurs dizaines de Km derrière la ligne de front.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un info ukrainienne (donc à prendre avec beaucoup de réserves, tant qu'elle n'est pas vérifiée par d'autres sources) :
    https://euromaidanpress.com/2022/09/22/ukrainian-air-force-carries-out-41-air-raids-on-russian-positions-in-past-24-hours-general-staff/?swcfpc=1


    La force aérienne ukrainienne a monté 41 sorties sur des positions russes durant les dernières 24h, dont 15 position de défense anti aérienne.
    Il n'est pas clair si ces 41 sorties concernent uniquement des avions, ou bien avions + hélicoptères.
    Une chose est sure, la force aérienne ukrainienne est toujours active, même après 7 mois de combat, ce qui est déjà en soi, un exploit.
    Je n'ai aucun chiffre pour les sorties russes, mais en mai - juin, elles étaient de l'ordre de 200 à 300 par jour, et beaucoup de raids russes n'osaient pas s'aventurer dans la profondeur ukrainienne. Beaucoup de sorties se passaient près de la ligne de front, restant en territoire controlé par les russes, et tirant leurs roquettes en cloche, parfois sans même acquérir visuellement la cible.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un info ukrainienne (donc à prendre avec beaucoup de réserves, tant qu'elle n'est pas vérifiée par d'autres sources)
    Tu as raison de rester prudent, mais ta conclusion est juste, même si les chiffres sont gonflés. Je me souviens d'avoir été très étonné, au premier jour, d'entendre que les ukrainiens n'avaient pas tenu compte des avertissements US et que leur aviation avait été décimée sur leurs aérodromes… La vérité était tout autre et c'est tant mieux pour l'Ukraine.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui, manifestement d'une part certains avions avaient été dispersés, et d'autre part les Russes n'ont pas tant attaqué que ça au début (je pense qu'ils ont vraiment pensé que l'Ukraine allait s'écrouler, donc ils ont laissé pas mal d'infrastructures intactes).
    Depuis, les vols ont été assez rares.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est également un des retours des guerres en ex-Yougoslavie : la difficulté de détruire une force aérienne au sol, si elle est bien préparée.
    Malgré les opérations aériennes de l'OTAN, la force aérienne serbe n'a jamais été détruite au sol, simplement neutralisée, car ne se risquant pas en l'air. Mais la majeure partie des avions n'ont pas été détruits au sol, et beaucoup de radars, centres de commandement, réseaux de com' et systèmes de défense anti-aérienne (missiles par exemple) sont restés actif pendant cette guerre.
    Et en Ukraine, contrairement à l'ex-Yougoslavie, les russes n'ont pas la supériorité aérienne, et ne se risquent pas dans la profondeur ukrainienne. Et comme leurs missiles manquent de précisions (et commencent à se faire un peu rares …), leurs capacités de frappes à longue portée sont limités, et ne permettent plus de neutraliser la force aérienne ukrainienne.
    Il faut aussi souligner l'exploit des équipes de maintenances ukrainiennes, qui arrivent à maintenir en état de vol les avions qui restent. Même si il y a un appui d'autres pays ex PaVa (Pologne, Rep. Tchèque, par exemple), pour la fourniture ou d'appareils complets, ou de pièces de rechange, c'est un exploit que d'arriver à encore monter une quarantaine de sortie, 7 mois après le début de la guerre.
    Respect à ces équipes au sol.
      Lien   Revenir ici   Citer