Guerre en Ukraine

  • le parlement russe approuve "le recours à l'armée en Ukraine"

    Vitali Klitschko, l'un des principaux responsables politiques ukrainiens appelle le Parlement à proclamer la "mobilisation générale".

    Le résumé de la journée ici.

    Bientôt un nouveau siège de Sébastopol ? Ca sens le souffre…
    (et on remarque comme toujours la passivité Européenne…)
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, aurait-on rapidement une guerre dans le coin ?

    J'ai l'impression qu'elle aura été totalement imprévisible, à mon avis les services de renseignement doivent s'arracher les cheveux :D
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je dirai bien que Poutine a prévu le coup depuis quelques semaines…

    Le reste effectivement, plutôt imprévisible !
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça peut vite déraper, si les américains décident de montrer leurs muscles à leur tour.

    Les européens, par contre, inexistants… :tsss:
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je crois qu'on peut d'ores et déjà créer un topic spécial "conflit en Ukraine". :S

    On en parlait avec un collègue hier, il évoquait mi-figue mi-raisin une 3e guerre mondiale. :S

    Quand à l'Europe, ça a toujours été un nain politique. Rien d'étonnant d'ailleurs, ce sont 28 pays ayant chacun leur propre histoire, leurs propres intérêts. A côté, les Etats-Unis, ou la Russie, ce sont des entités à part entière.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le sujet est créé ! :)

    Prenons les paris : les Américains ne feront rien, tout comme en Géorgie en 2008.
    Les Européens commencent à se dire qu'ils devraient faire une réunion lundi après-midi, en espérant secrètement que tout soit fini d'ici là : bref, ils ne feront rien.

    Au passage, ça envoie un message fort aux populations pro-russes et pro-UE : si vous êtes pro-russses, pas de souci, tonton Poutine est là pour vous protéger. Si vous êtes pro-UE, pas de souci, tonton Poutine sera aussi là :bonnet:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Le sujet est créé ! :)

    Au passage, ça envoie un message fort aux populations pro-russes et pro-UE : si vous êtes pro-russses, pas de souci, tonton Poutine est là pour vous protéger. Si vous êtes pro-UE, pas de souci, tonton Poutine sera aussi là :bonnet:

    Merci !

    En plus, c'est tout-à-fait vrai. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pour ma part, je pense qu'il y aura certe une guerre (rapide), mais limité à la région de crimée.

    concernant l'europe, poutine attendra l'hiver prochain et coupera le gaz si on bouge le petit doigt… :mrgreen:

    pour les états-unis, ils vont attendre une ligne rouge à ne pas franchir. :roll:

    il ne s'est ""rien passé"" durant près de 50 ans de guerre "froide" entre l'ex-urss et les états-unis, je ne vois pas comment cela pourrait changer aujourd'hui. :roll:
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • de toute façon je ne vois pas pourquoi l'otan devrait intervenir là bas mais pour les conséquences ça va être grave c'est sûr ça peut déraper assez vite …

    http://theaviationist.com/2014/03/03/ukrainian-armed-flanker/

    si les russes traînent dans le coin …

    je voyais aussi aux infos que l'armée ukrainienne a rappelée ses réservistes :S
    TigerJL , grand fana inconditionnel et amoureux fou du saint F-14 Tomcat avec 20 F-14A au 48ème à mon actif !!! et grand fana du chef d'oeuvre cinématographique qu'est le film Top Gun !!!452 messages sur AM.net 1 et au grade de commandant
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense que les conséquences seront essentiellement diplomatiques.

    La Russie prend le risque d'être exclue du G8, ce qui n'est tout de même pas rien.

    Les relations entre V. Poutine et B. Obama, déjà passablement glaciales, ne devraient guère se réchauffer : je prévois une congélation longue durée.

    Concernant les relations entre l'UE et la Russie, ce n'était pas brillant, ce devrait continuer à se dégrader sérieusement.

    Aucune partie n'ayant intérêt à s'affronter militairement, je ne peux croire que cela se produira.

    Des escarmouches entre militaires russes et ukrainiens semblent assez peu probables, les premiers ayant désarmé les seconds.

    Ukraine: la Crimée sous contrôle pro-russe, l'Occident fait pression sur Moscou
    La Russie a déjà augmenté de 6.000 soldats sa présence en Crimée, péninsule du sud de l'Ukraine, qui abrite la flotte russe de la mer Noire, d'après le ministère ukrainien de la Défense.

    Moscou a désormais un "contrôle opérationnel complet" sur la Crimée, a estimé dimanche à Washington un responsable américain, sous couvert de l'anonymat. (…)

    Entre menaces d'isolement et main tendue, l'Occident cherchait lundi une solution diplomatique avec la Russie, accusée par l'Ukraine d'avoir choisi la guerre, alors que des commandos armés pro-russes ont pris de fait le contrôle de la Crimée. (…)

    La Russie a déjà augmenté de 6.000 soldats sa présence en Crimée, péninsule du sud de l'Ukraine, qui abrite la flotte russe de la mer Noire, d'après le ministère ukrainien de la Défense.

    Moscou a désormais un "contrôle opérationnel complet" sur la Crimée, a estimé dimanche à Washington un responsable américain, sous couvert de l'anonymat. (…)

    En déplacement à Kiev, le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a mis en garde la Russie sur le "prix à payer" pour son action en Ukraine, après avoir rencontré les nouvelles autorités au pouvoir après la destitution le 22 février du président Viktor Ianoukovitch.

    - Moscou devra payer le prix de son action -

    "Cela ne peut pas être la manière dont les relations internationales doivent se régler au XXIe siècle. Ce n'est pas acceptable et il y aura des conséquences et un prix à payer", sur le plan économique et diplomatique, a-t-il jugé.

    Déjà, les marchés financiers russes étaient inquiets des conséquences sur l'économie déjà chancelante de la Russie des possibles sanctions qui pourraient être imposées à Moscou, évoquées par le secrétaire d'Etat américain John Kerry dimanche.

    La Bourse de Moscou chutait de plus de 11% vers 13H40 GMT, entraînant dans son sillage d'autres places européennes. Le rouble a pour sa part atteint des records historiques de faiblesse face à l'euro et au dollar, contraignant la banque centrale de Russie à annoncer une hausse surprise de son taux directeur à 7%, contre 5,5% auparavant. (…)

    C'est tout de même chaud bouillant. :shock:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Poutine aurait été informé de la demande du parlement de la Crimée que leur région soit rattachée à la Russie. (source FranceInfo)

    Je comprends les inquiétudes baltes et polonaises et généralement de tous les pays limitrophes de la Russie…

    J'espère que les gouvernement occidentaux ce sont fixés une ligne rouge, sinon région après région (Géorgie, Crimée,…) Poutine risque de devenir un danger pour la paix sur notre continent.



    Edit :
    Réaction US aux pays Baltes et en Pologne
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • glwpatton a écrit

    Poutine aurait été informé de la demande du parlement de la Crimée que leur région soit rattachée à la Russie. (source FranceInfo)

    Pas sur que la Russie ait interet a ce que la Crimee quitte l'Ukraine. Tant qu'une large majorite de la population ukrainienne est pro-russe, la Russie garde un solide controle du gouvernement ukrainien par le simple poids des pro-russes en Ukraine.

    Sans la Crimee, la balance s'inverse, avec les populations de l'ouest europhile plus nombreuses que celles de l'est. Dans ce cas de figure, le gouvernement de Kiev aura les mains beaucoup plus libres.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Assez d'accord avec toi, Paxwax. Reste à savoir où se trouvent les richesses de l'Ukraine…

    Par contre, les usines Antonov semblent se situer près de Kiev (si je ne me trompe pas), qui n'est pas dans la partie Russophile de l'Ukraine. Si c'est le cas, la Russie a peut-être intérêt à garder un pouvoir de contrôle sur le pays, sans tout risquer avec un conflit ouvert vraiment sérieux.

    Edit: Pour le reste de l'Ukraine orientale, je n'en sais rien, mais visiblement la Crimée devrait se prononcer rapidement pour un rattachement à la Russie ou une autonomie nettement renforcée… De quoi réjouir Poutine, de pouvoir ainsi récupérer les bases navales s'y trouvant.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bon, et bien les jeux sont faits : la Crimee va se faire absorber par la Russie.

    L'integration de la Crimee est en marche

    Il est vrai qu'a l'issue d'un vote dont l'issue a ete clairement un rattachement de ladite peninsule a la Russie, V.Poutine et son gouvernement auraient eu tort de se priver.

    Référendum en Crimée: 95% de oui pour un rattachement à la Russie

    Enfin, le point positif, c'est qu'il n'y a pas eu d'affrontements militaires.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Enfin, le point positif, c'est qu'il n'y a pas eu d'affrontements militaires.
    Pour l'instant. Et j'espère qu'il n'y en aura pas par la suite. Par contre, je vois mal l'Ukraine laisser tomber la Crimée sans rien faire. Je ne connais pas le système politique ukrainien, mais j'imagine quand-même que le reste du pays a son mot à dire, non?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer