Conflit en Afghanistan.

  • Ah oui, en effet, nous sommes bien d'accord.

    Et s'ils font de la pub pour ça, c'est qu'ils sont vraiment désespérés…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh, faut voir le bon côté des choses. C'est peut-être pour expliquer que les Taliban commencent à se faire rare dans ces contrées… :mrgreen:

    Comme quoi, il faudrait bientôt un porte-avions et son arsenal pour coincer un dinghy… :D
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 2 bombes d'1 tonne ça fait de gros dégats, peut-être que quelques insurgés pulvérisés ne peuvent pas être pris en compte…

    d'ailleurs je serai étonné que les talibans aient levé le camp avec seulement 1 décés…
    je pense franchement que les pertes sont supérieures mais que:
    -on ne communique pas sur les dégats à autrui car on est en rétablissement de l'ordre et que l'on ne veut pas passer pour des génocideurs d'étudiants en théologie
    -on ne communique que sur les victimes certaines… et que les talibans récupérent leurs Kill in Action


    si c'est pas le cas il vaut mieux envoyer les LRM qui nous reste et en utiliser le plus possible très vite ça évitera d'avoir à les démilitariser en 2010 et aura plus du tout à compter les victimes… il restera rien…
    Y a pas d'hélice hélas ….C'est là qu'est l'os
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Moi, au delà des chiffre, qui seront de toutes façons toujours sujet à critique (entre "tous ces pauvres gens tués" et "quel bilan misérable"), c'est le fait que les troupes se soient retirées qui me chagrinent.
    J'avoue ne pas trop saisir l'intérêt de la manoeuvre… :roll:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • moi ce qui m'étonne toujours c'est le rapport entre troupe afghanes et celles de l'OTAN, à ce rythme là l'Afghanisation n'est qu'un voeu pieu
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ogotaï a écrit

    Moi, au delà des chiffre, qui seront de toutes façons toujours sujet à critique (entre "tous ces pauvres gens tués" et "quel bilan misérable"), c'est le fait que les troupes se soient retirées qui me chagrinent.
    J'avoue ne pas trop saisir l'intérêt de la manoeuvre… :roll:

    je peux peut-etre me tromper, mais voilà comment j'interprète la chose:
    Les renseignements ont fait état d'une forte concentration de Taliban (pour le nombre et les chiffres, je rejoinds l'analyse de bruneteau, les Taliban récupèrent les KIA comme le faisait Victor-Charlie au Vietnam…effet psychologique garanti), donc, montage d'une opération d'envergure.
    Après ce coup…retrait de la zone pour une raison simple, la zone reste hors-controle de la Coalition et, même malgré cette opération, elle n'a pas les moyens de maintenir des troupes pour en assurer le controle militaire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • A propos du terme que tu utilises Vigo -"opération d'envergure"- je dirais que tu as raison :

    En Irak, c'est exactement comme cela que les américains ont commencé à procéder dès 2003 ("shock and awe" était le mot d'ordre, souvenez-vous …).

    Un des exemples les plus illustratifs était les batailles de Falloudja, en avril 2004, et à l'automne de cette même année. Afin de venger la mort -vraiment atroce- de quatre contractuels de Blackwater survenue le 31 mars 2004 dans cette même ville, les américains ont voulu nettoyer la ville, en faisant un véritable étalage de force, et une authentique démonstration de puissance.

    Au prix de pertes matérielles et humaines dans leurs rangs assez élevées, ils ont en effet nettoyer cette cité, tout ou presque a été rasé :!:

    Les civils avaient été sommés d'évacuer au préalable, mais il eut de nombreuses pertes dans leurs rangs.

    Et ce n'est pas cette offensive vigoureuse qui découragea les "insurgés".

    Moralité, je pense que l'Afghanistan s'apparente tout à fait à l'Irak. C'est une sorte de jeu de rôle qui se déroule sous nos yeux, avec des démonstrations de force des deux côtés.

    Mais en défaveur des troupes occidentales, étant donné l'importance des moyens disponibles.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca me rappelle un bon livre: Le commando des tigres - les paras du commando Ponchardier.
    Durant la guerre d' Indochine, l'auteur disait que les grosses opérations n' avait aucun effet car l' ennemi refuse le combat
    lorsqu' il fait face à une force supérieure et qui a l'initiative.
    Pourquoi risquer des pertes importantes (pour les "rebelles") alors que dès la fin de l' opération, les forces régulières abandonnent le terrain conquis?
    La guerre de contre-insurection n' a vraiment rien à voir avec des batailles rangées et doit donc avoir des méthodes et tactiques adaptées.
    Pas sur que tous le monde l' ait compris là-bas.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On en revient donc aux forces spéciales, et aux missions commando ponctuelles et ciblées. On fait du renseignement, on cherche une cachette, ou un chef taliban, sniper en place et paf. On coupe la tête. Et parallèlement missions de police et de maintien de l'ordre. Je me répète, mais ça me paraît tellement logique, que je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi c'est pas appliqué.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tout d' abord, parce que il faut avoir l' "esprit" contre-insurection.
    Pas facile de changer de méthode quand pendant 50 ans tu t' es entrainé à faire face à des hordes de chars venu de l' est.
    En plus, l' action est moins visible ou impressionnante avec un binôme tireur/observateur qu' avec un batallon (effet psychologique ou propagande).
    Enfin ils peuvent dire que ils ont chassé les ennemis de la zone d' opération (même si ce n' est que quelque heures).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ouais, donc en gros, comme en 40, on a encore une guerre de retard…
    Remarque, ce qui rassure dans le cas présent, c'est que l'on ne semble pas etre les seuls.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • vigi a écrit

    Ouais, donc en gros, comme en 40, on a encore une guerre de retard…
    Remarque, ce qui rassure dans le cas présent, c'est que l'on ne semble pas etre les seuls.

    C'est plutot les taleb qui ont 130 ans de retard.
    Ils utilisent des tactiques éprouvés depuis la guerre des Boers (1877 et 1899).

    Seulement nos armées sont formatées pour le combat haute-intensité contre des états/nations.(ce qui parait évident, des états belliqueux sont plus dangereux pour les intérêts vitaux d' un pays que des terroristes).
    Il y a aussi un effet "qui peut le plus peut le moins", même si ce n' est pas toujours le mieux.
    Seulement les budgets sont trop sérrés pour pouvoir tout avoir, ce qui nous ramène une ligne au-dessus.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • vgi a écrit

    je peux peut-etre me tromper, mais voilà comment j'interprète la chose:
    Les renseignements ont fait état d'une forte concentration de Taliban (pour le nombre et les chiffres, je rejoinds l'analyse de bruneteau, les Taliban récupèrent les KIA comme le faisait Victor-Charlie au Vietnam…effet psychologique garanti), donc, montage d'une opération d'envergure.
    Après ce coup…retrait de la zone pour une raison simple, la zone reste hors-controle de la Coalition et, même malgré cette opération, elle n'a pas les moyens de maintenir des troupes pour en assurer le controle militaire.
    Aaah, un post qui fait sens!

    cluster a écrit

    On fait du renseignement, on cherche une cachette, ou un chef taliban, sniper en place et paf. […]Je me répète, mais ça me paraît tellement logique, que je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi c'est pas appliqué.
    Bah allons donc! C'est facile la guerre de contre-insurrection, un peu de bon sens et le tour est joué… :merlin: Je crois que l'on peut fermer le CDEF à ce tarif là…
    Dans l'armée, on appelle cela des réflexions de caporal stratégique… :fou: On va tâcher de les éviter je l'espère!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Iceman a écrit

    cluster a écrit

    On fait du renseignement, on cherche une cachette, ou un chef taliban, sniper en place et paf. […]Je me répète, mais ça me paraît tellement logique, que je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi c'est pas appliqué.
    Bah allons donc! C'est facile la guerre de contre-insurrection, un peu de bon sens et le tour est joué… :merlin: Je crois que l'on peut fermer le CDEF à ce tarif là…
    Dans l'armée, on appelle cela des réflexions de caporal stratégique… :fou: On va tâcher de les éviter je l'espère!

    Peux-tu développer stp :?:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Que veux-tu que je développe? La notion de "caporal stratégique"??
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 3 fois par ex-fly le Dec. 22, 2009, 11:05 p.m.