Que pensez vs du Super Etendard ?

  • SEM
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il est probable que la mise à le retraite des SEM soit l'occasion pour l'Argentine de compléter son parc avec des machines d'occasion…. :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Flying Frog a écrit

    Il est probable que la mise à le retraite des SEM soit l'occasion pour l'Argentine de compléter son parc avec des machines d'occasion…. :?
    en effet
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Flying Frog a écrit

    Il est probable que la mise à le retraite des SEM soit l'occasion pour l'Argentine de compléter son parc avec des machines d'occasion…. :?

    Faudra voir l'état de fatigue des cellules…On peut pas dire qu'ils aient été économisés durant leur (plus longue que prévue) carrière au sein de l'Aéronautique Navale. En plus, le SNA n'a plus rien à voir.

    @+
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pilou a écrit

    SEM
    Dans la marine, on a pas attendu l'arrivée du Rafale pour être polyvalent :no1:
    Appui au sol, éclairage de cible, reconnaissance, nounou… pilote de Super Etendard, un métier, 44 missions (à peu près :wink: )
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pilou a écrit

    SEM

    Bon.. Pour ceux qui pensaient que les SEM étaient morts !!
    ET TOC !!!!!!!!!!!

    8)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un document un peu ancien … :
    http://www.stratisc.org/PA10.htm
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je prend le topic en route. Pour moi ce n'est pas le SEM en lui même qui est un bon avion, même si sa polyvalence pour un appareil de cet age est impressionnante. C'est le SEM plus l'exocet. On peut penser qu'à l'époque avec un budget limité on ait décidé de faire un bon vecteur, endurant, et une excellente arme, l'Exocet peut être le meilleur missile anti navire de sa génération et qui a encore de beau reste dans ses dernières versions. Pour le SEM, la maniabilité ou la vitesse n'étaient pas recherchées. Il me semble que le profil de mission en temps de guerre, c'est au ras des vague, je lache mon exocet et je retourne à la maison. Un autre de ces faits d'arme, raconté dans un altipresse c'est l'attaque au sud Liban où ils ont bombardé des chèvres car les cibles avaient été averti par un diplomate français. Les SEM avaient parfaitement réussi leur mission sans couverture aérienne et toutes les bombes étaient au but prévus bien qu'il n'y avait plus rien. Les Amis, quelques semaines plus tard, avec toutes leur puissance et leurs appareils de brouillages avaient perdu plusieurs avions.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cluster a écrit

    Je prend le topic en route. Pour moi ce n'est pas le SEM en lui même qui est un bon avion, même si sa polyvalence pour un appareil de cet age est impressionnante. C'est le SEM plus l'exocet. On peut penser qu'à l'époque avec un budget limité on ait décidé de faire un bon vecteur, endurant, et une excellente arme, l'Exocet peut être le meilleur missile anti navire de sa génération et qui a encore de beau reste dans ses dernières versions. Pour le SEM, la maniabilité ou la vitesse n'étaient pas recherchées. Il me semble que le profil de mission en temps de guerre, c'est au ras des vague, je lache mon exocet et je retourne à la maison. Un autre de ces faits d'arme, raconté dans un altipresse c'est l'attaque au sud Liban où ils ont bombardé des chèvres car les cibles avaient été averti par un diplomate français. Les SEM avaient parfaitement réussi leur mission sans couverture aérienne et toutes les bombes étaient au but prévus bien qu'il n'y avait plus rien. Les Amis, quelques semaines plus tard, avec toutes leur puissance et leurs appareils de brouillages avaient perdu plusieurs avions.

    Fais tu référence à l'attaque sur la plaine de la Bekka ( sais pas comment celà s'écrit :roll: ) en 1983 ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui.

    Enfin je crois :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cluster a écrit

    Oui.

    Enfin je crois :?

    Dans ce cas les chèvres ont bien fait leur taf.. :wink:




    :mrgreen:

    La plaine de la Bekka est au nord du Liban, coté Syrie
      Lien   Revenir ici   Citer
  • bis a écrit

    Cluster a écrit

    Oui.

    Enfin je crois :?

    Dans ce cas les chèvres ont bien fait leur taf.. :wink:

    :?


    :mrgreen:

    La plaine de la Bekka est au nord du Liban, coté Syrie
    :oops: :? :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cluster a écrit

    bis a écrit

    Cluster a écrit

    Oui.

    Enfin je crois :?

    Dans ce cas les chèvres ont bien fait leur taf.. :wink:

    :?


    :mrgreen:

    La plaine de la Bekka est au nord du Liban, coté Syrie
    :oops: :? :?

    Désolé mais ce n'était pas un piège Cluster.
    La mémoire m'est revenue entre nos deux précédents posts. :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est la plaine de Bekaa.
    8 Super Etendard avaient fait un raid effectivement :

    :arrow: Petite vidéo sur le raid sur Baalbeck, avec photos prises par des Super Etendard

    :arrow: Petit tableau

    "22/9/1982 : Liban : Des avions Super-Etendard français détruisent des batteries d'artillerie qui pilonnaient le contingent français de la FMI à Beyrouth.

    17/11/1982 : Liban :Huit Super-Etendard français effectuent un raid contre un camp d'entraînement de milices chiites pro-iraniennes proche de Baalbeck. La veille François Mitterrand avait affirmé que l'attentat de Beyrouth du 23 octobre "ne resterait pas impuni".
    "

    Merci qui ? 8) :lol:
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par ex-tancrede le April 11, 2007, 7:47 p.m.
  • Bon j'ai vérifié, je parlai du raid sur Baalbeck. C'est celui là qui est raconté dans l'Altipresse que je possède. Les militaires ont été trahis par les politiques qui avaient averti "les cibles" du raid. C'est pour cela que l'attaque avait été annoncé comme un fiasco de la marine.
      Lien   Revenir ici   Citer