Forces spéciales et troupes d'élite US

Chercher dans le contenu des messages
  • Après délibération (entre Pilou et moi, puis moi et Pilou :mrgreen: ), cette rubrique spécialement dédiée aux forces spéciales sera scindée en plusieurs, afin de donner davantage de clarté et satisfaire les demandes de tout le monde. Et, vu qu'il y a une myriade d'unités de ce genre dans le monde, il est logique de pouvoir les classer par continents… voilà ! :wink:


    Marines Recon :

    Surnom : "Reco"
    Devise : " Swift, Silent, Deadly " ; « Ooh-Rah ! »
    Création : 1954
    Origine : Etats-Unis
    Appartenance : United States Marine Corps
    Catégorie : Forces spéciales
    Spécialité : Reconnaissance en profondeur, patrouille à longue distance, libération d’otages, GOPLATS, VBSS et TRAP
    Sports de combat : Karaté ; Jiu-Jitsu ; Tae Kwon-Do depuis 2001
    Opérations effectuées :
    Opération Urgent Fury (Grenade)
    Opération Just Cause (Panama)
    Opération Desert Shield (Irak)
    Opération Desert Storm (Irak)
    Opération Restore Hope (Somalie)
    Opération Enduring Freedom (Afghanistan)
    Entraînement : Basique de 13 semaines comme tout US Marine
    Exigences :
    -Courir 3 miles en moins de 18 : 00
    -20 tractions à la barre (temps imposé)
    -80 flexions debout / assis en 02 : 00
    -Maximum de pompes en 02 : 00 (nombre inconnu du candidat)
    -Maximum de ciseaux en 02 : 00 (nombre inconnu du candidat)
    -2 courses d'obstacles en moins de 02 :00
    -Nager 500 mètres tout équipé en 17 : 00
    -Marcher 10 miles avec un paquetage de 50 livres en moins de 2 heures
    Aptitudes :
    -Etre à l'aise en surface comme sous l'eau
    -S'extraire d'un hélicoptère sous n'importe quelle condition
    -Se déplacer en terrain montagneux de jour comme de nuit
    -Utiliser toutes sortes d'armes et explosifs
    -Savoir se dissimuler en territoire hostile pour une durée indéterminée
    -Savoir analyser les photos aériennes
    -Savoir désamorcer toutes sortes d'explosifs
    -Photographe naval et sous-marin
    Armes utilisées :
    Pistolets :
    Beretta M-9 calibre 9 mm
    Sig-Sauer 228 calibre 9 mm
    Pistolets-mitrailleurs :
    HK MP-5SD6 calibre 9 mm Parabellum
    Fusils :
    M-4A1 calibre 5.56 mm
    M-16A2 / M-203 calibre 5.56 mm
    SCAR calibre 5.56 mm
    Sniping :
    M-14 calibre 7.62 mm
    M-24 calibre 7.62 mm
    M-40 calibre 7.62 mm
    M-82 / -95 .50 calibre 12.7 mm
    Mitrailleuses :
    M-249 SAW calibre 5.56 mm
    M-60 GPMG calibre 7.62 mm
    M-240 calibre 7.62 mm
    M-2HB calibre 12.7 mm
    Bases :
    1ère Compagnie de Reconnaissance, Camp Pendleton, Californie
    2ème Compagnie de Reconnaissance, Camp Lejeune, Caroline du Nord
    3ème Compagnie de Reconnaissance, Mobile, Alabama
    4ème Compagnie de Reconnaissance, Honolulu, Hawaii
    3ème Bataillon de Reconnaissance, Okinawa, Japon


    160th SOAR :
    (Special Operations Aviation Regiment)

    Surnom : "Night Stalkers"
    Devise : "Night stalkers don't quit" ; "Death waits in the dark"
    Création : 16 octobre 1981
    Origine : Etats-Unis
    Appartenance : United States Air Force
    Catégorie : Forces spéciales
    Spécialité : Récupération de pilotes abattus
    Sports de combat : Self-defense et knife-combat
    Opérations effectuées :
    Opération Urgent Fury (Grenade)
    Opération Earnest Will (Irak)
    Opération Prime Chance (Irak)
    Opération Mount Hope III (Tchad)
    Opération Just Cause (Panama)
    Opération Desert Storm (Irak)
    Opération Restore Hope (Somalie)
    Opération Gothic Serpent (Somalie)
    Opération Uphold Democracy (Haïti)
    Opération Enduring Freedom (Afghanistan)
    Opération Iraqi Freedom (Irak)
    Entraînement : Durée de 5 semaines pour les recrues au sein du SOAR, et 20-28 semaines pour les officiers
    Exigences :
    -Etre dans l'armée régulière
    -Etre citoyen américain
    -Savoir respecter la loi de la confidentialité
    -Obtenir l'examen dénommé AR 600-9
    -Etre solvable financièrement
    -Etre discipliné, motivé et doué d'un sens aigu de curiosité
    Armes utilisées :
    Pistolets :
    Beretta M-9 calibre 9 mm
    Sig-Sauer 228 calibre 9 mm
    Pistolets-mitrailleurs :
    P-90 calibre 5.7 mm
    HK MP-5SD6 calibre 9 mm Parabellum
    HK UMP calibre 9 mm Parabellum
    Ingram MAC-10 calibre 9 mm Parabellum
    Fusils :
    M-4A1 calibre 5.56 mm
    M-16A2 / M-203 calibre 5.56 mm
    SCAR calibre 5.56 mm
    HK G-36 calibre 5.56 mm
    Sniping :
    M-14 calibre 7.62 mm
    M-24 calibre 7.62 mm
    M-40 calibre 7.62 mm
    M-82 / -95 .50 calibre 12.7 mm
    Mitrailleuses :
    M-249 SAW calibre 5.56 mm
    M-60 GPMG calibre 7.62 mm
    M-240 calibre 7.62 mm
    M-2HB calibre 12.7 mm
    Bases : Fort Campbell, Kentucky


    82nd Airborne :

    "I will always place the mission first" (ma mission passera toujours avant moi)
    "I will never accept defeat" (je n'accepterai jamais la défaite)
    "I will never quit" (je ne renoncerai jamais)
    "I will never leave a fallen comrade" (je n'abandonnerai jamais un camarade blessé)

    Surnom : "All-American"
    Devise : " In air, on land ! "
    Création : 1917
    Origine : Etats-Unis
    Appartenance : Unites States Army
    Catégorie : Troupe d'élite
    Spécialité : Assaut aéroporté, contrôle du terrain
    Sports de combat : Self-defense et techniques de combat rapproché
    Opérations effectuées :
    Bataille de St-Mihiel, Première Guerre Mondiale
    Meuse-Argonne, Première Guerre Mondiale
    Lorraine, Première Guerre Mondiale
    Opération Avalanche
    Campagne de Sicile, Seconde Guerre Mondiale
    Naples-Foggia, Seconde Guerre Mondiale
    Bataille de Normandie, Seconde Guerre Mondiale
    Bataille du Rhin, Seconde Guerre Mondiale
    Opération Market Garden, Seconde Guerre Mondiale
    Bataille des Ardennes, Seconde Guerre Mondiale
    Invasion Europe Centrale, Seconde Guerre Mondiale
    Débarquement à la République Dominicaine
    Opération Urgent Fury (Grenade)
    Opération Just Cause (Panama)
    Opération Desert Storm (Irak)
    Opération Enduring Freedom (Afghanistan)
    Entraînement : 9 semaines basiques comme tout fantassin US, puis initiation au parachutisme à Fort Benning, Géorgie.
    Exigences : ?
    Armes utilisées :
    Couteaux :
    Bowie
    Baïonettes M-6, M-9
    Pistolets :
    Beretta M-9 calibre 9 mm
    Pistolets-mitrailleurs :
    HK MP-5SD6 calibre 9 mm Parabellum
    Ingram MAC-10 calibre 9 mm Parabellum
    Fusils :
    M-4A1 calibre 5.56 mm
    M-16A2 / M-203 calibre 5.56 mm
    SCAR calibre 5.56 mm
    Sniping :
    M-14 calibre 7.62 mm
    M-24 calibre 7.62 mm
    M-40 calibre 7.62 mm
    Mitrailleuses :
    M-249 SAW calibre 5.56 mm
    M-60 GPMG calibre 7.62 mm
    M-240 calibre 7.62 mm
    M-2HB calibre 12.7 mm
    Bases : Fort Bragg, Caroline du Nord
    Composantes :
    1-504ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    2-504ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    3-73ème Régiment de Cavalerie
    2-319ème Régiment d'Artillerie de Campagne
    307ème Bataillon de Soutien
    1er Bataillon de Forces Spéciales
    1-325ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    2-325ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    1-73ème Régiment de Cavalerie
    3-319ème Régiment d'Artillerie de Campagne
    407ème Bataillon de Soutien
    2ème Bataillon de Forces Spéciales
    1-505ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    2-505ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    5-73ème Régiment de Cavalerie
    1-309ème Régiment d'Artillerie de Campagne
    82ème Bataillon de Soutien
    3ème Bataillon de Forces Spéciales
    1-508ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    2-508ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    4-73ème Régiment de Cavalerie
    2-321ème Régiment d'Artillerie de Campagne
    782ème Bataillon de Soutien
    4ème Bataillon de Forces Spéciales
    1-82ème Bataillon de Reconnaissance Armée (AH-64)
    2-82ème Bataillon d'Assaut (UH-60)
    3-82ème Bataillon de Soutien Aérien
    122ème Bataillon de Soutien Aérien
    1-17ème Escadron de Reconnaissance / Attaque


    101st Airborne :

    Surnom : "Screaming Eagles"
    Devise : "RendezVous with Destiny" ; "Currahee !" (Autonome en cheyenne)
    Création : 15 août 1942
    Origine : Etats-Unis
    Appartenance : United States Army
    Catégorie : Troupe d'élite
    Spécialité : Assaut aéroporté, protection de sites sensibles, contrôle du terrain
    Sports de combat : Self-defense et techniques de combat rapproché
    Opérations effectuées :
    Bataille de Normandie, Seconde Guerre Mondiale
    Opération Market Garden, Seconde Guerre Mondiale
    Bataille des Ardennes, Seconde Guerre Mondiale
    Bataille de Bastogne, Seconde Guerre Mondiale
    Guerre du Vietnam
    Opération Desert Shield (Irak)
    Opération Desert Storm (Irak)
    Opération Iraqi Freedom (Irak)
    Entraînement : Initiation au parachutisme à Fort Benning, Géorgie, puis 9 semaines d'entraînement répartis en 3 phases :
    -Air assault training :
    Parcours du combattant finissant par une course chronométré de 2 miles sous le soleil
    Etablir un périmètre de défense autour d'une LZ
    Descente en rappel d'un UH-60 évoluant à 100 pieds
    Assaut nocturne et marche de nuit + orientation (12 miles en 3 heures)
    -Northern Warfare School (Fort Wainwright, Alaska) :
    Initiation du combat en conditions arctiques
    Natation dans l'eau glacée + manoeuvres de combat
    -Cadet Troop Leadership School :
    Initiation au commandement d'une unité de combat
    Exigences : ?
    Armes utilisées :
    Couteaux :
    Bowie
    Baïonettes M-6, M-9
    Pistolets :
    Beretta M-9 calibre 9 mm
    Pistolets-mitrailleurs :
    HK MP-5SD6 calibre 9 mm Parabellum
    Ingram MAC-10 calibre 9 mm Parabellum
    Fusils :
    M-4A1 calibre 5.56 mm
    M-16A2 / M-203 calibre 5.56 mm
    SCAR calibre 5.56 mm
    Sniping :
    M-14 calibre 7.62 mm
    M-24 calibre 7.62 mm
    M-40 calibre 7.62 mm
    Mitrailleuses :
    M-249 SAW calibre 5.56 mm
    M-60 GPMG calibre 7.62 mm
    M-240 calibre 7.62 mm
    M-2HB calibre 12.7 mm
    Bases : Fort Campbell, Kentucky
    Composantes :
    1-327ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "Above the Rest"
    2-327ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "No Slack"
    1-502ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "First Strike"
    2-502ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "Strike Force"
    1-187ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "Leader Rakkasans"
    3-187ème Régiment d'Infanterie Parachutiste "Iron Rakkasans"
    1-506ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    2-506ème Régiment d'Infanterie Parachutiste
    1-320ème Bataillon d'Artillerie de Campagne "Top Guns"
    2-320ème Bataillon d'Artillerie de Campagne "Balls of the Eagles"
    3-320ème Bataillon d'Artillerie de Campagne "Red Knight"
    4-320ème Bataillon d'Artillerie de Campagne
    426ème Bataillon de Soutien "Taskmasters"
    526ème Bataillon de Soutien "Best by Performance"
    626ème Bataillon de Soutien "Assurgam"
    801ème Bataillon de Soutien
    81ème Bataillon Aéroporté
    326ème Bataillon du Génie
    101ème Brigade d'Aviation "Wings of Destiny"
    2-17ème Escadron de Cavalerie Aéroportée "Out Front"
    1-101ème Bataillon d'Aviation "Expect no Mercy"
    2-101ème Bataillon d'Aviation "Eagle Warrior"
    5-101ème Bataillon d'Aviation "Eagle Assault"
    6-101ème Bataillon d'Aviation "Pathfinder"
    8-101ème Bataillon d'Aviation "Troubleshooters"
    159ème Brigade d'Aviation "Eagle Thunder"
    1-17ème Escadron de Cavalerie Aéroportée
    3-101ème Bataillon d'Aviation "Eagle Attack"
    4-101ème Bataillon d'Aviation "Wings of the Eagles"
    7-101ème Bataillon d'Aviation "Eagle Lift"
    563ème Bataillon d'Aviation de Soutien "Keep Them Fighting"


    US Sniper :

    Surnom : "Silent Warrior"
    Devise : "One shot, one kill !"
    Création du "sniper" : 1824
    Origine : Etats-Unis
    Appartenance : United States Army, Navy, Marine Corps et Air Force
    Catégorie : Forces spéciales et Troupe d'élite
    Spécialité : Observation, surveillance, traque, anti-sniper, assassinat et anti-matériel.
    Sports de combat : Self-defense et techniques de combat rapproché
    Opérations effectuées :
    Seconde Guerre Mondiale
    Guerre de Corée
    Guerre du Vietnam
    Opération Urgent Fury (Grenade)
    Opération Just Cause (Panama)
    Première Guerre du Golfe
    Guerre en ex-Yougoslavie
    Guerre du Kosovo
    Guerre en Somalie
    Guerre en Afghanistan
    Seconde Guerre du Golfe
    Entraînement : La recrue doit subir trois phases de perfectionnement :
    1. Forward Air Controller (FAC) : faculté pour diriger des frappes aériennes
    2. Forward Observer (FO) : faculté pour diriger des tirs d'artillerie
    3. Mortar Fire Controller (MFC) : faculté pour diriger des tirs aux mortiers
    Exigences :
    -Calme
    -Patience extrême
    -Calculateur
    -Sens aigu du camouflage
    -Facilités pour vivre en totale autonomie
    Armes utilisées : (voir dossier sur les fusils de sniping)
    Calibres favoris :
    .300 WinMag
    .303 Winchester
    .338 Lapua
    .50 BMG
    Bases : (voir répartition des unités ci-dessus)

    NOTA : Il n'existe dans le monde aucune unité de "snipers" bien définie, car ils sont dans chaque unité de combat, que ce soit chez les "Forces spéciales" que les "Troupes d'élite"…
    Cependant, le sniper est un type de soldat à part. Lorsqu'il est en opérations, il devient entièrement autonome et ne "fonctionne" qu'avec son binôme. Il opère en solitaire et ne dépend jamais du groupe, ni de sa puissance de feu. Il est donc intéressant de lui consacrer ce petit article.
    Pour exceller dans son tir, donc faire mouche dès la première balle, le sniper a la coutume de gonfler ses poumons et de retenir son souffle lorsqu'il presse la détente, afin de garder le canon stable. Cependant, certains poussent la perfection jusqu'à presser sur la détente entre deux battements de coeur…
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 94 fois par sensis [crawler] le June 30, 2006, 7:40 a.m.
  • C'est sympa la plus part de ces groupe je les retrouves dans counter strike source, notament le SEAL, le SAS, le GIGN, il en manque un autre, je vais voit ça !

    Sinon merci pour ce post, il est interessant !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pas mal les fiches sur les spec ops; mais si j'etais toi j'en rajouterai 2: le KSK (allemagne), les Spetznatz (Russie). Sans oublier nos commandos marine.
    :cagoule:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • LE RAID
    (Recherche - Assistance - Intervention - Dissuasion)

    Surnom : ?
    Devise : "Servir, sans Faillir"
    Création : 1985
    Origine : France
    Appartenance : Police Nationale
    Catégorie : Troupes de choc
    Spécialités : Gestion de situations de crise, du type prise d'otages, forcenés ou arrestation de malfaiteurs à hauts risques ; la lutte antiterroriste et, dans ce cadre, des opérations de filature, d'observations et de renseignements sur des individus ou des groupes susceptibles de se livrer à des actions terroristes sur le territoire français ; recherche de l'information
    Sports de combat : formation complète en arts martiaux et sports de combat
    Opérations effectuées :
    - Arrestation des chefs d'Action directe en 1987
    - Libération des enfants pris en otage par un homme dénommé HB (Human Bomb) en 1993 à Neuilly
    - Intervention contre les islamistes du GIA à Roubaix en 1996
    Entraînement :
    Exigences : tout policier voulant intégrer le RAID doit être âgé de 25 à 35 ans et avoir intégré la police nationale depuis au moins 5 ans de service voir 3 ans à titre exceptionnel (depuis peu de temps)
    Qualifications RAID :
    ¤ Epreuve physique : les épreuves sont modifiées tous les ans.
    Exemple la course d'endurance : 12 minutes pour la plus longue distance (minimum 2.8Km), on appele cela un test de COOPER.
    Elles comportaient, lors de cette première session : course de vitesse, lancer de poids, grimper de corde et escalade, plongée en piscine ou parcours de stress.
    ¤ Epreuve d’habilité et de maîtrise de soi : les policiers sont placés dans des conditions très défavorables à la concentration. Ils doivent traverser un tunnel rempli de pièges pendant que les formateurs tire à moins de 10 cm de leur tête avec un revolver. Des haut-parleurs leur crachent des décibels dans les oreilles (les policiers sont alors équipés d’un gilet anti-chien et d’un casque). Le tunnel étant totalement noir, ils ne peuvent rien voir et doivent se diriger uniquement grâce au toucher. Des chiens sont aussi lâchés pour faire chuter ou désorienter les prétendants à l’unité.
    Une autre épreuve consiste à placer un policier dans une chambre sans fenêtre pour tester sa résistance à la claustrophobie.
    ¤ Epreuve de tir et de sport de combat: les policiers passent d’arme en arme et doivent faire mouche à chaque tir. Les calibres changent au fur et à mesure que l’épreuve avance, allant du 9mm parabellum jusqu'au calibre 12. Une épreuve moins connue et qui peut surprendre est le ball-trap : le policier équipé d’une arme de chasse (calibre 12/70 ou 12/76) tire sur des disques colorés partant d’une catapulte.
    Bases : Bièvres (91)

    LE GIPN
    (Groupe d'Intervention de la Police Nationale)

    Surnom : ?
    Devise : "La cohésion fait la force"
    Création : 1972
    Origine : France
    Appartenance : Police Nationale
    Catégorie : Troupes de choc
    Spécialité : Anti-terrorisme, libération d’otages, assaut direct, arrestation musclée
    Sports de combat : Krav-Maga ; Jiu-Jitsu brésilien
    Opérations effectuées : Environ une centaine par an.
    Entraînement :
    Exigences : Tous les gardiens de la paix et les officiers de la Police Nationale peuvent faire acte de candidature, à condition de répondre aux critères administratifs exigés ( 5 ans d’ancienneté, moins de 35 ans)
    Qualifications GIPN :
    Tests psychologiques, combat, claustrophobie, vertige, athlétisme, natation etc….
    Bases : en France les unités GIPN sont au nombre de 9. Elles sont non seulement réparties sur le territoire métropolitain mais aussi installées dans les DOM-TOM.
    En métropole il y a 7 unités:
    - Lille (16 hommes)
    - Strasbourg (16 hommes)
    - Lyon (24 hommes)
    - Nice (16 hommes)
    - Marseille (24 hommes)
    - Bordeaux (16 hommes)
    - Rennes (16 hommes)
    Outre-mer il y a 2 unités:
    Nouvelle Calédonie (16 hommes) et La Réunion (16 hommes)
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Trés bonnes imformations…. :wink:
    Merci, je croyai que les béréts verts étaient brittaniques….. :oops:

    Au faite, il faudrai peut être rajouter le COS…..
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Walk'n a écrit

    Trés bonnes imformations…. :wink:
    Merci, je croyai que les béréts verts étaient brittaniques….. :oops:
    c'est aussi le signe de reconnaissance de certaines unités françaises que Pilou ne manquera pas de décrire :wink:

    Walk'n a écrit

    Au faite, il faudrai peut être rajouter le COS…..
    Le GIGN (GSIGN plus exactement) en fait déjà partit (2ème cercle…)
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • COncernant le COS (Commandement des Opérations Spéciales), les unités sont réparties en 2 niveaux :

    ¤ Les unités du premier cercle

    :arrow: Le 1er RPIMa - Régiment Parachutiste d'Infanterie de marine
    :arrow: Les Commandos-Marine (FORFUSCO) dont les commandos:
    - Jaubert
    - Trepel
    - De Penfentenyo
    - De Montfort
    - Hubert
    :arrow: Les CPA - Commandos parachutistes de l'air N°10
    :arrow: Le 13ème RDP - Régiment des Dragons Parachutistes
    :arrow: Le DAOS
    :arrow: La DAOS - division des opérations spéciales
    :arrow: L'Antenne CIET
    :arrow: L'EHS - Escadrille des hélicoptères spéciaux

    ¤ Les unités du deuxième cercle

    :arrow: Les GCP "Groupement des Commandos Parachutistes"
    :arrow: L'URH 27 de la 27e BIM
    :arrow: Le GSIGN "Groupement de Sécurité et d'Intervention de la Gendarmerie Nationale"

    - Eventuellement (on est la dans le domaine de l'hypothèse, mais cela pourrait arriver) les DIN (Détachement d'Intervention Nautique des unités de génie), les EOP (Equipe d'Observation en Profondeur des régiments d'artillerie) et les ELGE ( Equipes Légères de Guerre Electronique du 54e Régiment de Transmissions de Haguenau).

    Comme quoi, il y a encore du boulot, ne serait-ce que pour les unités françaises :wink:

    EDIT
    Bon allez, commençons :lol:

    LE 13EME RDP
    (Régiment de Dragons Parachutistes)

    Surnom : ?
    Devise : "Au-delà du possible"
    Création : 1952 (mais ce régiment est l’héritier du régiment de Barzières-Dragons qui combattait pour le Roi de France en 1676).
    Origine : France
    Appartenance : Armée de Terre
    Catégorie : Forces Spéciales
    Spécialité : évaluer la nature, le volume et le dispositif de l'adversaire ; renseigner sur l'objectif ; assurer à la demande, dans des pays amis ou des théâtre d'opération extérieur, des missions d'assistance technique et de recherche du renseignement (par exemple, désigner au laser des cibles à l’aviation).
    Sports de combat : self defense et autres techniques de combat militaires
    Opérations effectuées :
    - Missions en Mauritanie, en 1977
    - Observation pour un déploiement du 2ème REP sur Kolwezi
    - Missions au Tchad
    - Missions au Zaïre
    - Missions au Rwanda
    - Mission aux Comores en 1995 contre le mercenaire Bob Denard
    - Missions au Kosovo, en 1999
    Entraînement :
    Formation initiale (environ 5 mois), elle comprend : la formation générale initiale (environ 4 semaines), la formation de spécialité initiale (d'une durée variable en fonction de la spécialité déjà détenue ou de la spécialité choisie), la formation d'adaptation pour l'obtention du brevet parachutiste et la formation à la conduite militaire.
    Formation élémentaire (de 6 à 12 mois), elle comprend : la formation de spécialité élémentaire (attribution d'un certificat technique élémentaire), la formation générale élémentaire dont le but est de former des petits gradés d'encadrement.
    Exigences :
    ¤ Pour les engagés volontaires:
    Satisfaire aux critères physiques particuliers des troupes aéroportées.
    Satisfaire aux testes psychotechniques.
    Satisfaire aux tests médicaux (SIGYCOP).
    Niveau scolaire:
    CAP ou BEP minimum.
    Anglais souhaité ou autres langues.
    ¤ Pour les sous-officiers :
    Même critère que les engagés volontaires.
    Niveau scolaire:
    BAC à BAC+2 ou plus
    ¤ Pour les officiers :
    Même critère que les engagés volontaires.
    Niveau scolaire:
    bac à bac+2
    bac+4
    Qualifications 13ème RDP :
    Chef d'équipe en recherche aéroportée (officiers et sous officiers supérieurs) ; Spécialiste en recherche aéroportée, spécialiste en transmission, mécaniciens, cuisiniers, serveurs, cavaliers de manège, secrétaire (postes EVAT).
    Base : Dieuze (57)

    A noter que les hommes du 13ème RDP portent le béret rouge.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • voila celui que je cherchais, le GSG-9 !

    Merci pour ces fiches détaillé !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • léxistance de delta force a-t-elle eté reconnue ?
    J'ajouterai aussi les SAR (je ne connais pas le nom) de l'USAF qui ont comme but de retrouver les pilotes abatues.

    PS: les SEALs ont cloué aux sols, à eux seuls, 2 dvisions Iraqienne pendant la première guerre du Golf. Ils ont débarqués sur une plage, placés des charges explosives qui ont servi de diversions, les pauvres Iraqiens pensait que les Marines allait débarqués :lol:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les "Delta" ont été reconnus à présent. Il est impossible de les ignorer encore depuis Mogadiscio…

    A la différence des "USAF SOF", qui ne le sont pas, tout comme les SEAL… :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nighthawk00 a écrit

    léxistance de delta force a-t-elle eté reconnue ?
    J'ajouterai aussi les SAR (je ne connais pas le nom) de l'USAF qui ont comme but de retrouver les pilotes abatues.

    PS: les SEALs ont cloué aux sols, à eux seuls, 2 dvisions Iraqienne pendant la première guerre du Golf. Ils ont débarqués sur une plage, placés des charges explosives qui ont servi de diversions, les pauvres Iraqiens pensait que les Marines allait débarqués :lol:
    L’existence de la delta force en on ne peut plus officiel….
    http://www.specialoperations.com/Army/Delta_Force/


    Recherche et sauvetage us les équipes CSAR (Combat Search And Rescue). Le concept CSAR n’est, a priori, qu’une extension du Search and Rescue bien connu de tous. Pourtant les moyens mis en œuvre sont d’une toute autre ampleur. Si les hélicoptères restent l’outil de base pour la récupération des pilotes, ils disposent d’une véritable armada aérienne pour appuyer, coordonner et assurer le succès de la mission.

    C’est parfois plus de soixante appareils de différents types qui participent à l’opération et forment la composante aérienne. Les hélicoptères emportent des soldats spécialement entraînés pour récupérer le pilote au sol, c’est la composante terrestre. Ils sont chargés d’identifier le rescapé et de le conduire à l’hélicoptère de secours, au besoin en faisant le coup de feu. Le pilote rescapé doit connaître les procédures à appliquer, il ne doit pas devenir une menace pour ses sauveteurs et participe activement à son sauvetage

    La France n’est pas en reste. Nous avons également développé des unités CSAR. Initialement avec des PUMA disposant de radars et d’armement spécifique, les Français disposent maintenant de quatre hélicoptères COUGAR mieux protégés et munis de toute la panoplie CSAR. Ces appareils ont été déployés à Brindisi et sont intervenus – sans succès – pour rechercher l’équipage du Mirage 2000 abattu au-dessus de la Bosnie en 1995.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Gunsmoker a écrit

    Les "Delta" ont été reconnus à présent. Il est impossible de les ignorer encore depuis Mogadiscio…

    A la différence des "USAF SOF", qui ne le sont pas, tout comme les SEAL… :wink:

    les seal ont neamoins leurs site web…..
    http://www.navysealmuseum.com/
    :lol:

    Sorry j'y ai pensé trop tard… :oops: ……. laisses le temps à mes 2 neurones de ce connecter….
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par vigi le June 20, 2006, 5:03 p.m.
  • Kitof, édite…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dans la catégorie boucher, je voudrais la célebre KGB spetsnaz alpha, (actuellement opérant au sein du FSB si je ne me trompe pas) qui, avec leurs petits camarades du spetsnaz Zenith, en un groupe de 24 (alpha) et 30 (zenith) ont massacré le président afghan Hafizullah Amin, retranché dans son palais, et approximativement 200 de ses gardes d'élites personnel, en totalisant uniquement … 5 pertes dans leurs rang … (source wiki)

    D'apres les survivants, ce fut une boucherie mécanique, les soldats penetrant dans une piece uniquement pour tuer tout ce qui bouge.

    Ils ont aussi à leur actif le tristement célebre assaut du théatre de moscou, où le silence hiérarchique sur la nature des gazs neutralisant utilisé a poussé les secouristes à commetre de graves erreurs, causant ainsi la mort de beaucoup d'otages. (Apparament avec l'incapacitant utilisé à fortes doses, il ne fallait surtout pas allonger les personnes exposées sur le dos, la pénétration profonde dans les bronchioles leur fut mortelle.)

    Et enfin pire encore, Beslan, mais cet echec (ya pas d'autres mot pour ça) est en grande partie imputable au manque d'organisation dans le cordon de sécurité, et non à l'unité d'élite en elle même.

    Que leur manque-t-il ? Probablement des négociateurs … :roll:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MoX, je suis justement en train de m'occuper des Spetsnaz, seulement il y a tellement de restrictions (?) à ce niveau-là que je n'ai pas encore grand-chose… :?
      Lien   Revenir ici   Citer