Armée de terre sénégalaise

  • ouakamois a dit le 13/04/2024 à 13:15 :

    Pour le devoir de Mémoire, je suis en déplacement suite au décès de mon père, le Professeur Maguette THIAM, Agrégé de Mathématiques, ancien directeur de L'IREMPT -UCAD, ancien ministre délégué auprès du PR, en charge de l'intégration économique africaine, puis de la Planification, ancien chargé de Cours académique à l'École Polytechnique de Thies, de l'ENOA, sous le commandement du Lt-Colonel Talibouya NDIAYE à L' École d'Application d'Infanterie, ancien tireur d'élite des armées. Les honneurs de la Nation
    Toutes mes condoléances que le seigneur l'accueille au paradis
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 13/04/2024 à 13:15 :

    Pour le devoir de Mémoire, je suis en déplacement suite au décès de mon père, le Professeur Maguette THIAM, Agrégé de Mathématiques, ancien directeur de L'IREMPT -UCAD, ancien ministre délégué auprès du PR, en charge de l'intégration économique africaine, puis de la Planification, ancien chargé de Cours académique à l'École Polytechnique de Thies, de l'ENOA, sous le commandement du Lt-Colonel Talibouya NDIAYE à L' École d'Application d'Infanterie, ancien tireur d'élite des armées. Les honneurs de la Nation
    Mes sinceres condoleances que le bon dieu l'acceuille dans son paradis.
    Un grand monsieur faisant partie du socle generationel permettant au Senegal de progresser vers le multipartisme et la democracie.
    Certains ont preferer les mondanites et autres plaisirs materiels, mais d'autres ont fait passer leur patrie au dessus d'eux.

    Super omnia vincit veritas!!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 13/04/2024 à 13:15 :

    Pour le devoir de Mémoire, je suis en déplacement suite au décès de mon père, le Professeur Maguette THIAM, Agrégé de Mathématiques, ancien directeur de L'IREMPT -UCAD, ancien ministre délégué auprès du PR, en charge de l'intégration économique africaine, puis de la Planification, ancien chargé de Cours académique à l'École Polytechnique de Thies, de l'ENOA, sous le commandement du Lt-Colonel Talibouya NDIAYE à L' École d'Application d'Infanterie, ancien tireur d'élite des armées. Les honneurs de la Nation
    triste nouvelle mes sincères condoléances que la terre lui soit légère courage mon général
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sources images Twitter DIRPA 
    ImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • https://youtu.be/OBiaieoqZ4s?si=OCrz6pAbhr2RSph3
    on y voit les lg1 mk3
      Lien   Revenir ici   Citer
  • https://youtu.be/cnwlmDAZafI?si=ct_A-zQIW1z2lQQG
      Lien   Revenir ici   Citer
  • https://youtu.be/cnwlmDAZafI?si=ct_A-zQIW1z2lQQG
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Comme dans toute chose, on peut faire le choix de regarder le verre à moitié plein ou à moitié vide.
    S'il est incontestable que des efforts ont été enregistrés ces dernières années, il est tout aussi vrai de noter que la montée en puissance et la modernisation doivent se poursuivre.
    Avec la large démocratisation des drones armés sur les théâtres d'Operations, drones parfois faits maisons et donc accessibles à tous, y compris à de ''simples'' bandes armées, la mobilité et la vitesse d'emploi des batteries sont à mon avis une priorité pour maintenir et leur efficacité et juste leur serviabilité.
    Nous ne ferons pas l'économie de canons auto moteurs
    Nous ne ferons pas l'économie de systèmes de missiles comprenant le véhicule radar et le ou les véhicules avec des missiles sol air a minima de moyenne portée sur les champs de bataille d'abord puis autour des sites stratégiques en relation avec l'armée de l'air.
    Face à un adversaire étatique qui dispose également d'une artillerie, si nous voulons avoir le dessus, nous ne ferons pas l'économie de systèmes de missiles sol sol de longue portée pour pouvoir tirer dans la profondeur.
    Concomitamment à des moyens de surveillance côtière, l'artillerie côtière est également un sujet.
    J'ignore quelle place est faite pour la profondeur des stocks de minutions mais là également, la guerre en Ukraine rappelle à tous à quel point les conflits symétriques nécessitent de disposer de sources d'approvisionnements pérennes en minutions, pour ne pas se retrouver avec des batteries à poils, au bout de juste une semaine d'affrontement.
    Le chef de corps du bataillon a évoqué des projets qui concernent l'environnement du tir, je présume ou en tout cas espère qu'il parle de moyens d'observations d'artillerie, qu'ils soient terrestres ou aériens.
    L'un des anciens chef de corps de ce bataillon, est aujourd'hui l'aide de camp du nouveau président de la république, prions pour qu'il n'hésite pas à murmurer à l'oreille du chef suprême des armées en faveur de son ancien bataillon.
    Je continue de penser qu'un bataillon de cette importance et s'il venait à intégrer tous les systèmes évoqués plus haut, devrait devenir une brigade et passer sous le commandement d'un général de brigade, ce qui obligera l'armée de terre, toutes les autres armes aussi a mon avis, à passer sous commandement d'un general de division.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Opinion largement partager. Cependant il faut ajouter que l'un des pions essentielles de la lutte anti-drone consiste avant tout a rendre l'environement permissif grace a la guerre electronique avec des capacites de brouillage. Il existe des systemes qui peuvent detecter des drones des le decollage avec la geolocalisation (systeme en place au niveau de nombreux aeroports depuis l'incident de Gatwick airportsmiley https://www.heliguy.com/blogs/posts/heliguy-installs-drone-defence-at-gatwick-airport).

    Systeme de detection
    https://drone-detection-system.com/sensor-types-overview/anti-drone-jammer/?gad_source=1&gclid=CjwKCAjwz42xBhB9EiwA48pT74J5eCy0ic6QzkHFbLsYIklLtXIJoNrAoaSanHWIiQ6snD-Yi_AzaRoCJIkQAvD_BwE

    Il existe quatre principaux types d’équipements de surveillance des drones :

    Analyseurs de radiofréquences (RF)
    example: https://www.rohde-schwarz.com/nl/products/aerospace-defense-security/radio-frequency-solutions/ardronis-detect_63493-334548.html
    Capteurs acoustiques (Microphones)
    Capteurs optiques (Caméras)
    Radar
    Example: https://www.robinradar.com/drone-detection-radar

    Source:
    https://www.robinradar.com/press/blog/10-counter-drone-technologies-to-detect-and-stop-drones-today

    L'exemple donner en Ukraine a aussi montrer la capacite assez impressionante des russes a contrer les drones Ukrainiens. L'ex patron de Google Eric Schmidt mentionait la capacite de brouillage et de guerre electronique des russes avec les drones ukrainiens en moyenne ne survivant en moyenne que sur trois missions (ceci dit en Juillet 2023).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Face a un adversaire etatique il serait mieux de developer le cote renseignement et subversion. Si on en vient a une confrontation kinetique c'est qu'il y aurait eu une grosse faillite diplomatique, strategique et d'anticipation des differents services et que dieu nous en preserve.

    Encore, donnez de l'importance aux tangibles (armements et puissance de frappes) aux dessus de l'intangible (diplomatie et renseignements) serait une erreur. A ce titre en me referrant au livre du Colonel Ndao, une chose m'avait frapper concernant le denuement et le manque de moyen/support dans lequel il operait en tant que attache de defence pour un pays qui nous est si proche avec une si large diaspora dans notre pays. Et sur la meme lancee, malheureusement on est plus reactionaire que preventioniste historiquement donc si c'est avec la meme verve qu'on deroule notre plan securitaire peut etre que c'est dans l'ordre du normal voir anormal (theorie du chaos) de privilegier l'intangible.

    Avec cette digression, je pense notamment aux LAR-160 qui avait fait un carton face aux russes en Georgie (avec le goulot du tunnel de Roki causant une concentration des troupes russes). Ou bien mieux avec le systeme PULS israeliens qui donne un avantage de rockets allant de 122mm, 160mm, 330mm Delilah et Hawk (faucon) de 370mm similaire au HIMARS avec des horizons d'attaques de 40km a 300km. L'Azerbaijan en a fait un usage devastateur en Armenie.

    LAR-160
    Image
    Image

    Systeme PULS 
    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Évidemment mon listing n'était pas exhaustif. Évidemment que le renseignement et l'anticipation restent les piliers de toute opération militaire réussie.
    La diplomatie et les bons rapports de voisinage seront toujours plus agréables que les victoires militaires même les plus retentissantes et les moins coûteuses en vies humaines.
    Bakane diam leu beugg comme le dit si bien notre adage wolof et notre pays est mondialement reconnu pour son hospitalité, des fois au détriment de ses propres intérêts, et son climat de paix dont nous sommes tous si jaloux.
    Cependant, ce n'est pas moi mais c'est l'histoire qui nous démontre que le meilleur moyen de conserver la paix a été de rendre la guerre inenvisageable.
    Sans leurs arsenaux nucléaires avec la garantie de destruction mutuelle qui va avec, les protagonistes des 2 guerres mondiales en seraient sans doute a leur 4e ou 5e conflit mondial actuellement.
    Donc, toute proportion gardée dans la comparaison, si nous voulons continuer d'être un havre de paix, nous devons faire de sorte que nos voisins soient, juste obligés, de ne penser qu'à des moyens légaux et pacifiques de résoudre les éventuels, voire incontournables, litiges qui pourraient subvenir a nos frontières communes, surtout avec le partage de ressources convoitées.
    Nous sommes les premiers a souhaiter vivre en paix avec tout le monde mais devons nous donner les moyens et faire savoir a tout le monde que nous avons les moyens et la volonté qui va avec de faire perdre beaucoup plus a quiconque serait tenté d'envisager de nous prendre par la force ce qui est a nous.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par le nouveau le April 20, 2024, 5:51 p.m.
  • Tres d’accord avec vous algo et le nouveau sur la necessite d’avoir une artillerie à longue portee et d’anticiper ce qui va ou pourrait arriver sans oublier le k-239 coreen aussiImage
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par lynx122 le April 20, 2024, 7:42 p.m.
  • Je trouve que ce que vous avez mentionner est très pertinent mais au niveau du matériel avancé je tiens à dire quelques chose 
    Comme on le vois avec la guerre en Ukraine l’approvisionnement constant du front en homme, matériel et munitions est quelques chose de très important et surtout il faut éviter au maximum de dépendre des autres.
    Si les russes encaisse si bien les nombreuses pertent en matériel sur le front c’est parce qu’ils ont un bon complexe militaro-industriel et que leur  front est très bien approvisionné(chars, blindé , munitions…)
    Tout ça pour en venir où vous me direz ? 
    Pour moi il est temps d’arrêter de toujours chercher à acheter du matériel aux autres 
    Il est temps pour nous de développer un complexe militaro-industriel même si c’est un petit, il le faut 

    Vous me parlez d’acheter de l’artillerie longue portée mais pourquoi pas en développer nous même ? Si des groupes comme le Hezbollah ou le Hamas arrivent à fabriquer des roquettes, des drones ou des missiles avec parfois des portées impressionnantes pour nous en tant qu’état on ne ferait pas de même 
    Il y’a énormément d’avantages: pourvoyeur d’emplois, moins chers car produits localement avec notre mains d’œuvre, pas de restriction, on pourrait en produire en masse si besoin 
    Même si il faut prendre ne compte les coûts de développement etc c toujours moins chers au final !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Si on a un complexe militaro-industriel ça permettrait de résoudre à minima le problème de nos pick up en essayant de développer un véhicule blindé même si ce n’est pas au niveau d’un MRAP c’est toujours mieux que les Toyotas 
    Pour les missiles ou roquettes on pourrait faire jouer notre diplomatie pour se procurer certains élément et améliorer la précision, la portée ou la charge utile!
    En cas de conflit c’est un gros avantage d’avoir une industrie de defence et aussi c’est dissuasif ! 

    Moi j’espère franchement que ce nouveau gouvernement qui se dis nationaliste de gauche va chercher a créer certaines industries nationales pour diminuer la dépendance envers des pays étrangers 
    Mais bon j’ai 17 ans peut être que je n’ai pas le recul qu’il faut mais ce me semblerait une très bonne chose
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vous avez tous raison. Une industrie de l'armement serait la bienvenue, surtout que les capacités intellectuelles sont là, au Sénégal. La volonté politique, les commandes souveraines de l'état et la possibilité d'étendre le produit à une clientèle externe sont des impondérables dont il faudra s'assurer. Pour produire ces outils de combat, le Sénégal a cette expertise, et j'en sais quelque chose, ya plus qu'à…
      Lien   Revenir ici   Citer