Belgische Luchtmacht - Belgique

  • Effectivement, ce qui est d'ailleurs curieux que à part les E.A.U., d'autres pays n'ont pas émis directement le choix d'acquérir ce radar sur leurs Block 52 et Block 52+. :interr: Le prix du radar peut être. En tout cas ça ne saurait tarder. ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Polo a écrit

    Le Block 52 c'est du 4.5 de génération, de l'AESA, nouveau moteur, nouveau radar, matériaux composites et tout le bataclan au niveau dernier cri technologique qu'ont peut trouver sur un Typhoon où un Rafale et pour un prix plus abordable que ces 2 derniers, 618 Block 52 commandés par 12 pays depuis 2002 ça en dit beaucoup sur les qualités de l'appareil.
    Euh tu ne confonds pas avec le Block 60, là ?

    Le block 50/52 date de 1991 et est très loin d'avoir tous ces raffinements. Accessoirement, l'ensemble n'est probablement pas aussi bien intégré que sur un appareil moderne (peut-il tirer un AMRAAM sans allumer son radar, via un OSF ou le radar d'un autre appareil, par exemple ? ).

    Quant aux commandes, ça en dit aussi très long sur le prix et la politique US, pas seulement sur les qualités ;)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Euh tu ne confonds pas avec le Block 60, là ?

    Le block 50/52 date de 1991 et est très loin d'avoir tous ces raffinements. Accessoirement, l'ensemble n'est probablement pas aussi bien intégré que sur un appareil moderne (peut-il tirer un AMRAAM sans allumer son radar, via un OSF ou le radar d'un autre appareil, par exemple ? ).

    Quant aux commandes, ça en dit aussi très long sur le prix et la politique US, pas seulement sur les qualités ;)

    Non je ne confond pas avec le Block 60 sur lequel l'AESA est d'origine et non optionnel comme sur le Block 52 et 52+ auquel je fessais allusion en terme de choix.

    D9 celui qui date de 1991 c'est le Block 50 dans son premier exemplaire, le Block 52 lui est apparu dans son premier exemplaire que en 1993 et encore ce n’était que les premières séries s'en est suivi de sérieuses améliorations depuis. Pour ce qui est du reste, capacités radars, systèmes d'armes, etc, mes connaissances dans ce domaine sont limitées et je laisse la place aux experts de répondre.

    Mais c'est avant tout une option d'achat pour la Belgique, donc un simple Block 52 suffirait largement vu que nos MLU disposent d'un électronique semblable à un Block 50.

    Sur la question des prix et de la politique de l'oncle Sam, il est vrai que dans un cas sur 2, ses rabais et pressions d'ordres militaires et diplomatiques ont beaucoup jouer notamment au Maroc où encore en Corée du sud, mais je crois que il faut rester honnête sur la bête, le F-16 et cela peut importe sa version, il reste un excellent chasseur encore le jour d'aujourd'hui grâce à ses nouvelles cellules et électronique intégrant les dernières avancés en matière d'aéronefs militaire. :salut:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un cable entre Belgique et USA a été éventé, celui ci parlait d'acheter …. des F-35 à l'horizon 2020, directement, sans faire d'appel d'offre.


    Source sur flightglobal: http://www.flightglobal.com/articles/2011/09/12/361834/leaked-cable-spills-belgiums-plans-to-buy-f-35s.html
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ouh la mauvaise idée…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je confirme les dires de mon compatriote, l'idée serait en fait d'acheter "off the shelf" c'est à dire sur étagère après la fin du financement par les pays participant et la mise en service actif.

    En gros, même si c'est pas le meilleur choix sur le plan du pointu, les petits belges auront été intelligents de ne pas financer le F-35 et ont tout simplement fait preuve de patience le temps que celui ci se stabilise un peu sur le plan achat en devenant opérationnel.

    Seul risque dans cette histoire avec son prix qui reste plus élever que ses concurrents européens sur tout les plans, même en cas stabilité sur le prix d'acquisition, c'est de voir l'objectif initial de 48 appareils pour 2020-2025 réduit à 36 voir 24.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Entièrement d'accord avec Polo, même si le choix est toujours discutable, ils ont bien fait de pas se lancer dans le programme financier du F-35.

    Enfin, wait and see, on a encore le temps de voir venir
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Polo a écrit

    Je confirme les dires de mon compatriote, l'idée serait en fait d'acheter "off the shelf" c'est à dire sur étagère après la fin du financement par les pays participant et la mise en service actif.

    En gros, même si c'est pas le meilleur choix sur le plan du pointu, les petits belges auront été intelligents de ne pas financer le F-35 et ont tout simplement fait preuve de patience le temps que celui ci se stabilise un peu sur le plan achat en devenant opérationnel.

    Seul risque dans cette histoire avec son prix qui reste plus élever que ses concurrents européens sur tout les plans, même en cas stabilité sur le prix d'acquisition, c'est de voir l'objectif initial de 48 appareils pour 2020-2025 réduit à 36 voir 24.
    Ils risquent d'avoir un prix plus élevé que pour les pays partenaires, mais ils sont surtout libres de prendre autre chose. Et vu l'état du projet, c'est peut-être mieux ainsi :)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Ils risquent d'avoir un prix plus élevé que pour les pays partenaires, mais ils sont surtout libres de prendre autre chose. Et vu l'état du projet, c'est peut-être mieux ainsi :)

    Le risque auquel tu fait allusion D9 est quasi inexistant, ce qui fait aujourd'hui que le F-35 (prix unitaire et programme de développement toujours en cours) dans son ensemble affiche une tel addition c'est uniquement du à la conjugaison de son retard de développement et de son estimation du programme, qui pour n'importe quel aéronef n'est jamais bien défini.

    Une fois le programme terminer, il ne seras plus question de fonds supplémentaire pour continuer le développement de l'appareil qui s'avérait en fait plus complexe que prévu à mettre au point, donc le plus dur seras passer et avec les exportations les coûts d'achats seront largement diviser.

    Aujourd'hui un F-35 coûte 134,7 millions de $ (97,71 millions d'Euros) au plus haut sommet du programme.

    Alors que il était de 69 millions de $ (50,05 millions d'Euros) en 2001 au moment de son lancement.

    Un Rafale coûte à ce jour un peu plus de 90 millions d'Euros (124 millions de $) l'écart n'est donc pas si énorme, actuellement bien sur, une fois l’exportation lancée ce seras autre chose.

    Donc un fois que la Belgique (si c'est le cas) commanderas des F-35 pour voir les premières unités opérationnels en 2020, le "Lightning II" accuseras alors au minimum 5 ans de service et les appareils en service seront environ une centaine.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par polo le Sept. 18, 2011, 6:48 p.m.
  • mouais, ils vont pas non plus leurs vendre à prix coutant. Si c'était plus intéressant pour les potentiels acquéreur d'acheter sur étagère plutôt que de rejoindre le programme, aucun pays ne ce serait join aux états-unis et auraient attendu tranquillement dans leurs coin.
    La société est bien foutue, elle fout des uniformes aux cons pour qu’on les reconnaissent !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les Etats-Unis avaient besoin de fonds pour développer le programme F-35, et à ses débuts ce même programme s’avérait prometteur et relativement abordable pour un chasseur de 5ème génération, car comme dit estimer à 69 millions de $ en 2001, tout le monde y voyait là une perle rare et ils ont sauter sur l'occasion, ce n'est que après que le F-35 toujours en développement c'est avérer plus coûteux que prévu. Mais ça personne ne le savait même pas les américains eux mêmes, alors ont imaginent bien que tout le monde à signer les yeux fermer.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Personne ne le savait ? Ils étaient quand même nombreux à avoir des doutes.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ce n'est pas comme si tous les programmes avaient vu leurs coûts exploser, notamment les appareils furtifs…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Depuis un certain nombre d'années ce qui étonne c'est un programme qui respecte à peu près le budget initial… Donc que le coût explose c'est à prévoir dès le départ.


    On peut noter le Super Hornet qui aurait été raisonnable à ce niveau là (je n'ai pas de chiffres tout de suite sous le coude là), mais c'était une évolution d'appareil existant.
    NIKOVIEW Galerie Photos sur l'aviation…. et le reste aussi ! ^^
      Lien   Revenir ici   Citer
  • @Niko: Comme l'avion vole au départ, si ils atteignent le plafond budgétaire, ils peuvent s’arrêter et dire:<< on a terminé les modifications!>> et laisser ce qui manque pour une future "update".

    Alors qu'un nouvel appareil, si ils n'ont pas les fonds pour, par exemple, le motoriser ou lui faire des ailes furtives, il ne volera jamais.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer