Combat sans pilote

  • torpedo a écrit

    Par contre le plus gros problème que je vois pour les drones télépilotés c'est qu'ils sont trop vulnérables au brouillage de leur liaison de données. Il suffit que quelqu'un brque sur eux un brouilleur assez puissant ou fasse détonner une mini bombe nucléaire dans l'atmosphère ou une bombe IEM pour qu'ils soient fichus.

    Il est toujours possible de programmer le drône pour qu'il revienne de lui-même à sa base en cas de coupure de la liaison avec l'opérateur. Il est également possible, comme je l'ai dit plus haut, de mettre au point un programme de changement de fréquence plus ou moins aléatoire et il y a aussi la possibilité de faire la communication sur plusieurs bandes en même temps… Cela pourrait déjà sérieusement compliquer la tâche du brouilleur…
    En cas d'utilisation de bombes nucléaires ou IEM, il n'y a pas de réelle différence entre appareil piloté ou drône car de toute façon le pilote est obligé de s'éjecter de son appareil qui n'est plus qu'une carcasse (et dans ce cas, un drône est plus avantageux car il n'oblige pas à monter une opération de secours)
    Je pense qu'il doit également être possible de mettre en place un système de réserve dans le drône, complètement isolé du reste et qui serait susceptible de reprendre les commandes en cas de défaillance générale du système… (reste à mettre au point le procédé de mise en route du système de secours… :? )

    torpedo a écrit

    Je pense que l'avenir est aux drones autonomes. Mais comme je pense qu'on n'est pas prêt à fournir des armes à des drones intelligents, évolués et autonomes (le syndrôme Terminator) les pilotes ont encore de beaux jours devant eux. Même semi-autonomes les drones n'auront qu'une appréciation limitée de la situation tactique ce qui devrait limiter leur emploi.
    Effectivement, les drône totalement autonomes, ce n'est pas pour demain…
    Déjà d'un point de vue psychologique, nous ne sommes pas prêts à confier l'utilisation d'armes à la seule appréciation d'une machine… :roll:
    Mais en ce qui concerne l'appréciation de la situation, je pense qu'il sera rapidement possible de fournir énormément de données pratiques à l'opérateur…
    Un système de casque de réalité virtuelle lui permettra entre autre de voir certaines chose qu'un pilote est incapable de voir (en dessous de lui par exemple, ou derrière) et la puissance des calculateurs ne sera pas limitée ce qui permettra une meilleur gestion en temps réel des données récoltées par tous les capteurs du drône…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Lundi 13 juin 2005, lors de la visite du président de la république au Salon du Bourget, Dassault Aviation a dévoilé, la maquette du nEUROn démonstrateur d’UCAV européen.

    Le programme nEUROn a été lancé par le ministre français de la Défense au cours du salon du Bourget 2003.

    nEUROn est un démonstrateur technologique : il ne répond à aucun besoin opérationnel militaire mais qu'il permettra l'application, l'intégration et la validation de technologies déjà existantes ou restant à développer pour des vecteurs aériens de combat sans pilote.

    Son objectif n'est pas d'effectuer des missions militaires, mais de démontrer la maturité et l'efficacité de solutions techniques.

    http://www.aeroclub.com/avdumois/NEURON3.jpg


    :wink:
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • GIpilot a écrit

    Je pense qu'il doit également être possible de mettre en place un système de réserve dans le drône, complètement isolé du reste et qui serait susceptible de reprendre les commandes en cas de défaillance générale du système… (reste à mettre au point le procédé de mise en route du système de secours… )

    Ben je vois un moyen très simple pour résoudre ce problème, il suffit de mettre une personne à bord du drône et qui reviendra avec l'appareil… :lol: Heu ça s'appelle un pilote cette personne en question ? Et bien voilà il y a qu'à remplacer les drônes par des avions pilotés et le tour est joué… :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben je vois un moyen très simple pour résoudre ce problème, il suffit de mettre une personne à bord du drône et qui reviendra avec l'appareil… Heu ça s'appelle un pilote cette personne en question ? Et bien voilà il y a qu'à remplacer les drônes par des avions pilotés et le tour est joué…
    Ben voilà, y'a rien a rajouter, St-Ex a tout dit, et qui plus est de la meilleure façon qui soit. Vive l'aviation, à bat les drones!! Il n'y a rien de pire que ces machines qui tuent l'aviation. :lol: :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • :)
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-ven black le April 15, 2006, 7:47 p.m.
  • C'est un peu idéalisé comme vision des choses.

    Toutes les nations n'ont certainement pas les moyens de ce payer ce genre 'd'échequier'.

    Les guerres modernes sont généralement des affrontements entre grande puissance très bien entrainée et petites guerilla.


    Pour revenir au sujet:
    http://www.vtol.org/news/EagleEye.jpg


    Le Bell TR918 Eagle Eye (Unmanned), qui a fait ses premiers test en vol le 26 janviers

    Largement inspiré du petit "préferé" de nico2 :) (D'ailleur c'est la même entreprise)
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par ex-toons le April 15, 2006, 2:53 p.m.
  • :?
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-ven black le April 15, 2006, 7:48 p.m.
  • :roll:
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-ven black le April 15, 2006, 7:49 p.m.
  • Je vais être franc avec toi, ton exposé sur le devenir de la guerre ne m'a pas satisfait du tout. :evil: Et notement ça:
    Faire la guerre, oui !!! Mais la faire intelligemment, et dans la mesure du possible, la faire sans le sang.
    :evil:
    Comme tu l'as dit, la guerre "est créatrice de tueries et de destructions" et ce sous toutes ses formes. L'homme se fait la guerre depuis la nuit des temps, mais est-ce une bonne raison pour essayer de trouver des moyens de la faire différement? Moi je réponds un "non" catégorique. La guerre n'est pas un jeu, et même sans mort (ce qui, soit dit en passant est tout à fait impossible) elle est créatrice de jalousie, de conflit de toutes sortes sur les plans: politique, économique et social. La guerre c'est la reconnaissance de l'échec du mode de vie des hommes, qui, ne s'entendant pas entre eux, décident de se détruire. Quelques soient les instruments de la guerre, elle n'en reste pas moins destructrice. Qu'il s'agisse d'envoyer des hommes au corps à corps ou de mener une guerre d'ordre "psychologique et idéologique" comme tu le dis, la guerre n'en reste pas moins la guerre. On ne peut se permettre de la considérer comme un "jeu d'échec intéressant". :evil:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 8)
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-ven black le April 15, 2006, 7:50 p.m.
  • Euh…

    On est tombé sur un site de philos ou quoi ? :shock:
    Mesas, je dois reconnaître que ce que tu racontes mérite réflexion. Cependant, ce type de discours risque de ne pas trouver sa place ici…
    Ici, on ne cause qu'avions… sans se prendre la tête. Soit dit sans t'offenser, surtout si la philo est ton dada…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • :D
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-ven black le April 15, 2006, 7:45 p.m.
  • Oui, mais ce n'est pas l'endroit idéal, Mesas.

    La guerre est un sujet vaste et délicat, ici on parle des faits plus que les causes. Les causes, on les laisse au "torturés du cibouleau"…
    Alors, je te prie de ne pas t'étendre davantage sur le sujet, car les dérapages sont nombreux, et ce n'est pas le but recherché par notre site.

    Merci d'en prendre note.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • les drones c'est cool, mais j'espere que l'armée de l'air ne se formera pas un jour que de drones car pour les passionnés d'avions (comme nous tous) n'aurait plus rien a mettre sur ce forum!!! :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voilà une rélexion intéressante!! :lol: Ce n'est pas moi qui pourrait te contredire, il y a juste à regarder ma signature pour le comprendre!! :lol: Si les drones prennent la place de l'aviation, on n'aura plus rien à se dire, bonjour tristesse!! Vous imaginez parler de drone toute la journée?? Moi non, il n'y aurait rien à dire, à part peut-être quand ils sortiraient de nouveaux modèles, je prie pour que ce jour n'arrive jamais…. :? :lol: :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer