Forces Armées Centrafricaines

  • Mais où va-t-il les chercher ? :D
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Mais où va-t-il les chercher ? :D
    Peut-être vaut-il mieux ne pas savoir?… :bonnet:
    Et merci Ouakamois. ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh juste mettre forces aériennes centrafricaines dans Google et clicker sur images. Ensuite démêler le vrai du faux et publier
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mil MI24 RCA code 02
    Mil MI24 code 02
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mil MI24
    Mil MI24
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Aermacchi AL-60
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mil MI24V TL-KND  
    Il a été remis en service selon cet article 
    Remise en service d'un hélicoptère d'attaque Mi24
      Lien   Revenir ici   Citer
  • BN2T Islander TL-KAF black
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Livraison d'au moins un hélicoptèreMil MI24 et MI8
    Il se pourrait que ce soit des hélicoptères centrafricains  remis à niveau.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le club L39C s'agrandit dans le sillage de Wagner… Au moins un exemplaire livré aux FACA
    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je le sais, ce forum existe pour que nous y échangions sur des sujets militaire en particulier et sécuritaire en particulier. Néanmoins, qui dit sécurité dit géopolitique et peut être des fois, diplomatie et même histoire.
    Avec les livraisons russes au Mali, la France se voit clairement marcher sur ses " plates bandes", dans tous ces pays africains qui sont ses anciennes colonies et où elle avait et a encore, peu ou prou, une certaine avance pour ne pas dire une certaine primeur sur les échanges concernant les ressources minières ou les marchés publics. La, si elle ne souhaite pas, comme c est entrain d être le cas dans beaucoup d autres domaines, se faire déclasser, il lui faut au moins s alligner et commencer à proposer à ses partenaires africains autre chose que des ulm ou des pick UP et motos, soit disant parce qu ils sont plus faciles à utiliser dans nos zones sans routes ni pistes. L ère des miroirs et des bouteilles de rhum contre de vrais richesse est révolue. Les pigeons africains sont entrain de devenir des rapaces. Même si on peut légitimement s interroger sur l utilité d avions a réaction en l état actuel des enjeux en RcA, ces dotations ont le grand mérite de trancher d avec les pacotilles auxquels notre cher partenaire historique a habitué nos pays jusque là. 
    Après, c est pas totalement de sa faute, puisque en face, on les acceptait a grands renforts de cérémonies officielles de réception contre des choses qui avaient elles vraiment de la valeur marchande.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par le nouveau le Aug. 24, 2022, 12:48 a.m.
  • Je partage sur le fond ce que tu avances comme hypothèse, le cas du Sénégal étant un cas patent où plusieurs fois, une inimitié politique a failli faire basculer ce pays dans le chaos d'une possible guerre civile (Action trouble de la DGSE en Casamance dans l'affaire des disparus du Parc de la Basse Casamance ou Jospin faisant bloquer les Alphajet E1, Mirage F1C, hélicoptères Écureuil, Super Puma et surtout les obus de 155mm demandés par le Sénégal lors de l'Opération Gabou)
    Mais, le nouveau, il y a un MAIS…
    Ce pays n'en a jamais été vraiment un dans sa texture: un pouvoir central (certes acquis aux intérêts français et pas que) terrorisant à tout va (de Bokassa à Bozizé), se goinfrant sans gêne avec une destruction de l'appareil d'état mais surtout de la notion d'état, exacerbant les clivages ethniques afin de rester au pouvoir, fort de services secrets annihilant toute velléité d'opposition et surtout d'une garde prétorienne affabulée du nom de Garde Républicaine…Souvent plus puissante que l'armée elle-même.
    Touadera a le mérite "musclé" de tenir un pays et de le rebâtir là où tout le monde a échoué : mais les blessures sont très profondes, avec aujourd'hui un clivage ethno-religieux en Centrafrique qui fait le jeu des seigneurs de guerre ex-Seleka ou Anti-balaka, des aventuriers du Diamants comme je les appelle ou encore tous les différents pontes des régimes successifs qui se sont et continuent de bien se servir en pillant les ressources naturelles de la Centrafrique.
    Pour terminer, techniquement, les armées centrafricaines ont beaucoup plus besoin d'une armée de Terre solide, bien formée, bien équipée, encadrée et tactiquement déployée, un peu ce qui a commencé au Camp Kassaï depuis plusieurs années, grâce à la présence internationale, un peu mis à mal par l'irruption de la Russie et du lobby pro-Wagner.
    Il s'agit donc d'armes de poing, fusils de combat et de munitions en quantité suffisante, de protection individuelles, de paquetages tactiques uniformisés, de véhicules de transport blindés adaptés (quelques BRDM ex-russes ont provoqués une liesse populaire indicible, quelques dizaines de véhicules chinois Dongfeng Mengshi dont la version blindée, pick-ups Toyota Hi Lux, Camions Steyr et Renault Trucks constituant l'essentiel des forces de transport et de combat), d'artilleries légère et lourde, d'outils de transmission et du nécessaire en intendance. Le volet naval avec des unités de patrouille, de combat et de débarquement est tout aussi important.
    Ensuite, pour l'armée de l'air, la priorité devrait être mise sur l'acquisition d'hélicoptères de manœuvre d’assaut Mil MI17 et au moins une escadrille de Mil MI35M, d'avions de transport Tactique (l'embarras du choix), de drones d'observation et de combat, d'avions d'entrainement et d'appui au sol (et pas forcément à réaction) parce que dans tout cela, même si la nécessité de sécuriser ce pays est prioritaire, rien ne se fera sans reconstruire en profondeur les FACA… Vaste programme!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bien entendu, ces quelques avions et ou hélicoptères cédés ça et là ne sauraient a eux seuls changer quelque donne que ce soit sans des refontes en profondeur et a tous les étages de toutes ces armées. 
    Je mettais plus l accent sur le fait que les russes vont sans doute faire des émules après les dons (ou ventes a bas coût) au Mali et maintenant en RCA.
    Le Burkina, le Niger et même la Mauritanie aussi ont le même type d enjeux et de besoins que la France n a pas sue (ou pas vraiment voulue) combler. La Russie ne demande qu a le faire et a en récolter les lauriers ensuite.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par le nouveau le Aug. 24, 2022, 1:38 p.m.
  • La France pourrait offrir en plus des T27 Tucano, Alphajet E, Mirage M2000, Gazelle et Puma déjà sous cocon… Dans ce cas de figure, le financement d'un ou deux CN235 et de quelques Cessna C208U aideraient à combler un gap tactique, de même que quelques drones Delair DT26 ainsi qu'un Daher TBM850-MMA qui ne serait pas de trop, vu les besoins en ISR dans la zone… Mais, nous ne sommes pas dans les maroquins feutrés de certaines officines…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un bombardement bien curieux…
      Lien   Revenir ici   Citer