OV-10 Bronco

  • effectivement,l´un est posé devant l´entrée d´une base,comment tu l´as su?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il y avait deux options :

    Cannibalisation
    Exposition

    J'avais exclu la vente illégale, parce qu'ils sont cleans au Maroc. 8)
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci Cidou pour avoir pallier à mon départ intempestif hier soir. Je te revaudrais ça. 8)
    Concernant le Bronco.
    Mon avis personnel (dont tout le monde se fout) : un avion terrrrrrrrrrrrrrrrible.
    Sa comparaison dans les posts précédent avec l'A-10 est tellement évident que certains y ont apposé une déco similaire…
    A10 ou OV-10 ?
    Ajoutez à cela que certains pilotes sont certaines et la messe est dite

    Pour en revenir aux spécimens vénézueliens, une dizaine ont profité du programme SLEP (Service Life Extension Program) ; le but premier étant de prolonger d'environ 5000heures la durée de vie des appareils. Quelques aménagements d'avionics ont été effectués à cette occasion.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Hup!

    Les quatre OV-10 marocains restants ont été retires du service depuis qqes années. Pour les deux autres, l'un s'est crashé et l'autre etait endommagé (je ne me souviens plus comment) et ne volait plus depuis tres longtemps.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Combien d'OV-10 Bronco il reste en état dans le monde :?: c'est un bon et bel avion
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 156
      Lien   Revenir ici   Citer
  • l'OV-10 il a une durée de vie de combien d'heures :?:
    Parce qu'il y a un moment , dans un fana de l'aviation , j'ai lu un petit article qui disait que l'armée américaine remettrait éventuellement ses OV-10 Bronco (retirés du service en 1994)et s'en servirait par exemple en irak pour repérer les bombes que les insurgés posent sur les routes . De là à ce que ce soit concrétisé ça m'étonnerait …
    Si je le peux je retrouverais l'article en question .
      Lien   Revenir ici   Citer
  • je viens d'entendre que le Bronco sera peut etre de nouveau construit …. je ne plaisante pas….



    http://wair.fr/lov-10-bronco-bientot-en-reconstruction-02022009-939
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Reizeen a écrit

    je viens d'entendre que le Bronco sera peut etre de nouveau construit …. je ne plaisante pas….



    http://wair.fr/lov-10-bronco-bientot-en-reconstruction-02022009-939

    affaire à suivre …
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Reizeen a écrit

    je viens d'entendre que le Bronco sera peut etre de nouveau construit …. je ne plaisante pas….



    http://wair.fr/lov-10-bronco-bientot-en-reconstruction-02022009-939
    Décidément, Boeing est un peu rétro en ce moment :D
    J'attends avec impatience les B-17 pour remplacer les B-2 !!!
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Reizeen a écrit

    je viens d'entendre que le Bronco sera peut etre de nouveau construit …. je ne plaisante pas….



    http://wair.fr/lov-10-bronco-bientot-en-reconstruction-02022009-939
    Décidément, Boeing est un peu rétro en ce moment :D
    J'attends avec impatience les B-17 pour remplacer les B-2 !!!

    :lol: :lol: :lol: des B-17 pour remplacer les B-2
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Regardez la première page :

    <!– l –><a class="postlink-local" href="http://forum.aviationsmilitaires.net/viewtopic.php?p=44225#p44225
    ">viewtopic.php?p=177566#p177566</a><!– l –>

    :lol: :lol:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • oups pardon…. c'est de ma faute…

    tellement heureux d'avoir un scoop aprés l'echec retentissant du message sur l'armée ukrainienne….
    et voilas de bourde bas didonc….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • voilà un article du Fana de l'aviation N°439 juin 2006 : "L'US Marines Corps songe à remettre en service ses OV-10 Bronco : selon l'hebdomadaire Jane's defence Weekly l'Us Marine Corps étudie la possibilité de remettre en service ses OV-10 Bronco pour les utiliser comme avions d'observations en irak , notamment pour repérer les bombes que posent les insurgés le long des routes . Plus aucun "Bronco n'est utilisé par l'armée américaine depuis 1994 ; quelques exemplaire volent meme comme avions de collections aux Etats-unis et en France . Avec l'aide d'une association d'anciens pilotes d'OV-10 , des officiers ont déja identifiés des avions et des pilotes qui pourraient servir en Irak ; le cout d'une telle opération est à l'étude . Marsh Aviation qui gère l'inventaire des OV-10 encore propriété de l'état et en modernise quelques uns pour des clients étrangers , pourraient en reconstruire 10 ou 12 en utilisant les meilleures pièces disponibles et ceci sous 10 mois ."
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche du Bronco. S'il fait un bruit de tondeuse à gazon, c'est normal, je viens de faire la révision.



    Historique :

    L’OV-10 Bronco est issu d’une demande émanant de l’US Marine Corps, réclamant un appareil de reconnaissance léger et armé. Par la suite, en 1963, un programme officiel baptisé Light Armed Reconnaissance Aircraft (LARA) fut lancée grâce à l’intérêt commun de l’US Navy, de l’US Army et de l’US Air Force. Ce programme avait pour finalité de doter les Etats-Unis d’un appareil bimoteur, entre autre doté de capacités de transport léger, et capable de lancer des attaques au sol. Au final, c’est le NA-300 de la North American qui fut choisi. Sept prototypes YOV-10A furent d’abord construits et testés en vol, avec deux motorisations différentes. A la fin, le OV-10A de série fut finalement équipé de deux moteurs Garett T76-G-10/12, plus puissants que les précédents moteurs testés.

    Le Bronco n’a jamais correspondu aux canons de beauté des autres appareils de son époque. Sa configuration en était largement la cause. A une partie centrale comportant un cockpit biplace et un espace cargo, les ingénieurs de North American greffèrent une voilure droite et haute, elle-même supportant deux poutres-fuselages se terminant par un empennage bidérive. Deux des trois parties du train d’atterrissage rentraient dans les nacelles-moteurs. Par rapport aux prototypes, l’envergure du Bronco fut accrue de plus de trois mètres. Cette voilure fut particulièrement travaillée. Elle dota le Bronco de capacités ADAC, qui lui permettaient d’utiliser des terrains peu aménagés, d’apponter de porte-avions, et surtout d’en décoller sans avoir recours aux catapultes à vapeur. Le siège arrière de l’OV-10 pouvait être retiré, laissant la place à un compartiment arrière pour l’emport de matériel (jusqu’à 1 450 kg) ou de personnel (5 hommes ou 2 civières). Grâce à cet espace, le Bronco pouvait effectuer aussi des parachutages de troupes ou de matériel, un atout non négligeable contre les guérillas, dans le cadre de missions COIN (COunter INsurgency). Le cockpit de l’OV-10 Bronco offrait en outre une excellente visibilité au pilote et au navigateur (en configuration biplace), assis sur des sièges éjectables zéro-zéro LW-3B. Prévus pour des décollages sur des pistes non équipées, les moteurs démarraient sans matériel externe. De plus, ils pouvaient tourner avec de l’essence d’automobile à la place de kérosène dans des cas d’urgence.

    En matière d’armement, le Bronco était fort bien pourvu. En plus de 4 mitrailleuses M60C de 7.62 mm, le OV-10A pouvait emporter 2175 kg d’armement sous 7 pylônes externes: pods de roquettes ou de missiles, bombes et canons. La version OV-10D était plus axée sur des missions de surveillance, et l’attaque de nuit grâce à des capteurs FLIR et à un canon M-197 de 20 mm asservi au système de détection. Plus rapide qu’un hélicoptère mais plus agile et plus lent qu’un chasseur à réaction, pouvant également être embarqué sur porte-avions, le Bronco a longtemps servi avec succès au sein de l’US Marine Corps, tout particulièrement pendant la guerre du Vietnam. Robuste, capable d’opérer à partir de pistes courtes et sommaires, ce bimoteur fiable et polyvalent a été utilisé pour une multitude de missions : opérations anti-guérilla, escorte d’hélicoptères, support aérien rapproché, guerre psychologique et bien sur reconnaissance armée.

    Environ 300 OV-10 Bronco ont été construits, dont 157 ont servi au Vietnam. Les Etats-Unis en furent naturellement le plus gros utilisateur : l’US Air Force mit en ligne 157 OV-10A et les Marines 114. Il est à noter que 15 appareils de l’US Air Force furent équipés, dans le cadre du programme Pave Nail, d’un système de localisation et de désignation d’objectif nocturne. Cet avion a été retiré du service aux Etats-Unis en 1994, mais il est encore utilisé par certains pays. Une demie-douzaine de Bronco servent encore en Colombie, contre les narcotrafiquants et les groupes rebelles locaux, et une quinzaine forment l’ossature des forces aériennes des Philippines, aux côtés de SF-260. Si la plupart des Bronco furent des OV-10A et des OV-10D, il en a existé d’autres versions.

    Versions principales :

    - OV-10A : version de base
    - OV-10B : version destinée au remorquage de cibles, la OV-10B(Z) étant identique à la première, à l’exception d’un réacteur d’appoint ; 18 exemplaires construits pour l’Allemagne de l’Ouest, tous retirés du service en 1990
    - OV-10C/E/F : OV-10A exportés, respectivement à la Thaïlande, au Venezuela et à l’Indonésie
    - OV-10D : évolution du Bronco, remotorisée par des Garett T-76-G-420/421 de 1040 ch chacun et équipée d’une nouvelle avionique et de lance-leurres

    ………………………………………………………………………………………

    Caractéristiques :

    Version :

    OV-10A

    Type :

    Reconnaissance et attaque légère

    Autres informations :

    1er vol du prototype: 16 juillet 1965
    Mise en service: 1967

    Equipage :

    1 pilote (+ 1 observateur)

    Motorisation :

    2 turbopropulseurs Garrett T76-G-412, d'une puissance unitaire de 715 ch

    Dimensions :

    Envergure : 12,20 m
    Longueur du fuselage : 12,70 m
    Hauteur au sol : 4,60 m
    Surface alaire : 88,69 m²

    Poids :

    Masse à vide : 3 261 kg
    Masse maximale : 6 552 kg

    Performances :

    Plafond pratique : 8 780 m
    Distance franchissable : 2 000 km
    Rayon d'action : 360 km
    Vitesse maximale : 452 km/h

    Pays utilisateurs :

    Allemagne de l'Ouest, Etats-Unis, Indonésie, Maroc, Philippines, Thaïlande, Venezuela

    ………………………………………………………………………………………

    Sources :

    Absolument rien qui ne sorte de mon ordinaire. :p
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ciders le April 28, 2012, 11:49 a.m.