dorfmeister

  • Sergent Grade : Sergent
  • Messages : 117
  • Photos : 0
  • Sujets : 0
  • Emplacement : Toujours entre Londres et Bruxelles
  • Date d'inscription : Sept. 21, 2016, 7:01 p.m.
  • Anniversaire : March 3, 1982
  • Site web : https://redsamovar.com/

Derniers messages

  • ciders a écrit

    Et le chouette article qui va bien, chez BG :
    [Actu] Les premiers Su-30SM arméniens

    Les premiers Su-30SM arméniens

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.


    Chez RS :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a écrit

    Sukhoï SU27UBK

    Non, Su-27KUB. Les bonnes lettres mais pas dans le bon ordre.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Euh… vous êtes sur que ce n'est pas un avion radiocommandé ? :hum:

    <!– e –><a href="mailto:Image@aseanmildef.com">Image@aseanmildef.com</a><!– e –>

    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    Parce que MiG et picétout ! :mrgreen:

    Tsssssss :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je me demande dans quelle mesure cet échec est attribuable aux Russes ; je n'ai pas l'impression que les relations avec les Indiens soient faciles de façon générale…

    A partir du moment où les indiens pensaient refaire le même coup qu'avec le Su-30MKI: je pense qu'ils ont très mal évalué la position russe tandis que ces derniers ont sous-estimé le temps nécessaire pour obtenir un appareil achevé.

    Accessoirement, pas un seul grand programme d'armement indien qui foire largement (niveau coûts/délais/retombées locales): ceci a de quoi laisser plus que perplexe… ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Rationnaliser le paysage de l'industrie aéronautique russe qui est clersemé avec de multiples bureaux d'études et instituts éparpillés un peu partout et mettre fin à la concurrence entre MiG et Sukhoï principalement. Cette rationalisation ne date pas d'aujourd'hui, elle est dans les cartons depuis quelques années. Ça n'est d'ailleurs pas son ultime étape

    Et il y a un autre problème fondamental: la main d'oeuvre qualifiée. Les centres de production et les bureaux d'études ont du mal à recruter du personnel compétent et/ou prêt à s'investir dans le job. Donc une rationalisation des structures permet d'éviter les doublons entre BE et CP.

    Et ne parlons même pas du coût.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Très franchement je ne crois pas une seule seconde que la décision d'acheter un appareil de chasse soit influencée par Su-57 plutôt qu'une quelconque autre valeur

    Idem.

    Comme je le signale dans l'article: c'est du marketing et rien d'autre… Que l'appareil s'appelle A, B ou C ne change rien à ses capacités réelles. Le Su-57 n'est pas plus performant que le T-50 :)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Aparté qui ne vise pas à dire que c'est le cas pour le Su-32 : Effectivement les russes qui sont vendeurs ne cherchent pas d'effet direct pour influencer leur client, cela va de soi, comment le pourraient-ils ? Cependant, dans un cadre beaucoup plus large de guerre informationnelle, cela sert d'outil de propagande interne et externe (idée de puissance)…On parle là d'intérêt liés à des appareils de combat, mais c'est beaucoup plus large que ça. Cela englobe tout ce qui peut dégager l'impression que la Russie est une grande puissance militaire, économique (et donc qui exporte), scientifique, technologique.

    Tu serais surpris de savoir combien de ventes qui n'ont jamais été confirmées que par Sputnik finissent pourtant dans les databses du Sipri. Quoi qu'on en pense qualitativement (et j'en serais le premier critique), c'est un think-tank extrêmement audible… :tsss:

    Si l'on se place du côté du client, de manière générale, ça peut éventuellement amener les militaires à mettre la pression sur le politique, dans le cadre de jeux de pouvoir internes.

    Je sais tout ça, faut pas croire que je ne m'intéresse qu'à la technique :mrgreen:

    Cependant dans le cas d'espèce, les Russes poussent à la charrue, les Algériens communiquent beaucoup sans bouger et au final rien ne bouge. Mon petit doigt me dit qu'on est dans un jeu de dupes où il y en a un qui se prend pour "l'Inde" de son continent.

    Mais "just my two cent".

    Pas plus tard qu'avant-hier on recadrait un fameux blog suisse (tout le monde vois duquel je veux parler) qui annonçait la commande par la Colombie de Gripen, dans la même veine que ce que tu dis. Prudence est la mère de sureté.

    Alors celui-là, chaque fois qu'il publie un article sur la Russie ou assimilé: je passe près de l'éclatement de la rate… Il est juste colossal le mec.

    (Enfin soit, on digresse et on s'éloigne de l'Algérie) ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu-22M4: version du Tu-22M3 avec moteurs NK-32 et capacité d'emporter des Kh-22/Kh-57/UPAB-1500. Un prototype réalisé.

    Tu-22M5: modernisation du Tu-22M3 censée apporter la capacité de tir pour bombes guidées et la capacité d'effectuer du vol TBA. Abandonné dans le courant des années 90.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    S'ils le sortent j'imagine que c'est pour faire comme nous au Bourget avec nos Skyraider, Fouga et autres pièces de musée : combler les trous.

    Comme le Tu-144, le Tu-155, le VM-T Atlant, etc… ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Il faut voir aussi que ces "fuites" non-confirmées (et non-vérifiées) sont souvent orchestrées par les acteurs impliqués dans le dossier eux-mêmes. Ca leur permet de mettre la pression.

    Concernant le Su-32, si j'étais potentiellement intéressé, j'attendrais de me renseigner sur les capacités du Su-34M avant de me lancer dans l'achat d'une version moins moderne.

    Certes mais lorsque tu vois qu'un site (que je ne cite pas) sort de son chapeau une photo avec quelques militaires autour d'un avion et te balance "reprise des discussions sur l'acquisition de…" et qu'ensuite ce dernier est repris à l'envi par d'autres qui annoncent la même chose.

    Désolé, je dis "stop".

    Traite-moi de pisse-vinaigre ou d'emmerdeur (j'assume) mais ça ce n'est pas de l'info. Juste du flan. Accessoirement dans le cas d'espèce, les Russes sont vendeur donc quel est l'utilité de mettre une éventuelle pression?

    Je ne relance pas la "polémique" habituelle sur "on a testé donc c'est commandé" qui est chère à beaucoup sur le net (surtout dès qu'on traite de ce pays) mais lorsque je lisais il y a un peu plus d'un an "ça y est, les Su-32 et Su-35S c'est signé" et que je signalais gentiment que non rien n'est signé: on me traitait fort peu cordialement d'abruti.

    Toujours est-il que bibi l'abruti avait raison. Et sur le fond je m'en moque d'avoir raison, je n'ai RIEN à y gagner. Je tente simplement de pousser les curieux/experts/amateurs/contributeurs/autres à garder la tête froide et à prendre du recul. SURTOUT avec ce pays et sa politique d'acquisition.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Merci beaucoup de tes précisions Dorf :) Du coup le projet Tu-22M3M qui prévoyait la modernisation de 30 appareils (Kh-55, Novella-45 etc.) est abandonné lui aussi ?

    C'est une arlésienne, à l'instar des modernisations des Tu-95MS et Tu-160…

    Quasiment chaque année on a droit à une (ou des) déclarations officielles relatives aux modernisations des bombardiers russes; ces dernières sont souvent contradictoires et jamais très précises… Je subodore que les Russes font au moins cher et au plus vite et essaie juste de "tenir" en l'état sans se ruiner. La modernisation au standard Tu-160M1 est toujours très obscure avec des déclarations parlant de deux étapes de modernisation sans préciser les détails, idem en ce qui concerne les Tu-95MS: on parle aussi de "glass cockpit" pour ces derniers mais sans voir le moindre changement.

    Bref, méfiance. En ce qui concerne le Tu-22M3, le standard -M semble toujours prévu/présent mais aucune information ne filtre. Et l'arrivée de la mise à jour avec Gefest-24 indique que les Russes ont pris l'option de la facilité et du moins coûteux. Oublie le nouveau radar et tout le reste: et puis comme tu me l'as dit sur Twitter avec le budget qu'ils ont, ils ne savent pas tout financer ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non non, le remplaçant du Tu-22M3, c'est l'An-225 en version de bombardement :mrgreen:

    Bon plus sérieusement, le remplacement du Tu-22M3 passera par le Tu-160M2 et le Su-34. Un remplaçant en tant que tel pour le Tu-22M3 ne se justifie pas plus qu'il n'est finançable. La Russie n'est plus l'URSS.

    Je m'explique, un Tu-22M3 c'est 24 tonnes de charge utile avec des emports "limités" (bombes lisses, Kh-22, Kh-15), 4 membres d'équipage, l'impossibilité de ravitailler en vol, aucune capacité de défense air-air et une capacité de guerre électronique réduite.

    Un Su-34, c'est 8 tonnes de charge utile, une vaste panoplie d'armements guidés et non guidés, deux membres d'équipage, la capacité de se défendre, une suite de guerre électronique pointue et il est ravitaillable en vol. Bref un appareil polyvalent, moderne, évolutif et performant.

    Les Russes en sont conscients et le Su-34 n'est pas catalogué comme bombardier tactique pour rien.

    Si on se penche un peu sur le Tu-22M3, on voit que l'appareil ne bénéficie que d'une "petite" modernisation avec le Gefest-24, la modernisation "lourde" qui aurait du avoir lieu il y a au moins 20 ans est morte et enterrée et l'appareil ne semble plus entrer dans les plans à long terme des DA. Ca en dit long sur son futur éventuel.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je n'ai aucune prétention à être plus malin ou mieux renseigné. Je passe peut-être plus de temps à creuser avant d'annoncer, c'est possible.

    L'annonce récente sur le Su-32 en Algérie est assez symptomatique du cheminement de l'information avec tout ce qu'implique les travers d'Internet. C'est dommage mais c'est malheureusement en passe de devenir la norme…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un remplaçant pour le Tu-22M3? Ils en ont déjà un hein… ;)
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • dorfmeister n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.