Hannover CL.III

Rappels

  • Catégorie : Avion de combat
  • Constructeur : Hannover drapeau du pays
  • Premier vol : 23 février 1918
  • Production : 617 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Hannover CL.II

Historique

Le Hannover CL.III est un biplan biplace de combat allemand de la 1ere guerre mondiale. Il est directement issu du CL.II précédent, en un peu plus petit et plus léger, mais plus résistant. Comme lui, il se distingue par un empennage horizontal biplan.

Le CL.III fut conçu par Hermann Dorner afin de pallier aux défauts du précédent modèle, en particulier des commandes de vols assez dures à basse altitude. Les bouts d'ailes furent redessinées afin d'améliorer la maniabilité, et surtout un nouveau moteur fut sélectionné, le Mercedes D.IIIa de 160 hp refroidi par eau. Celui-ci était certes moins puissant que l'Argus As-III de son prédécesseur, mais il était aussi plus léger et plus performant en altitude.

L'envergure était légèrement réduite, le fuselage plus étroit. 2 mitrailleuses MG 08 remplaçaient l'unique MG 14 à l'arrière. Enfin, il montait à 1000 mètres en 5 minutes 18 secondes. Il vola pour la première fois le 23 février 1918 et 200 exemplaires furent aussitôt commandés.

Cependant, le moteur Mercedes fut attribué prioritairement à d'autres modèles, en particulier des chasseurs, et seuls 80 CL.III furent construits. Une nouvelle version, reprenant le moteur Argus As-III (cette fois fabriqué par Opel) du CL.II, fit son apparition : le CL.IIIa. En fait, il est très difficile de différencier le CL.IIIa du CL.II tant ils sont semblables.

La tâche principale du CL.III fut l'attaque au sol et il fut intégré dans les Schutzstaffeln (escadrons de protection) qui furent rebaptisés Schlachtstaffeln (escadrons de combat). Mais dans l'ensemble, il effectuait les mêmes missions que son prédécesseur : escorte et observation. 537 CL.IIIa furent construits jusqu'à la fin de la guerre et commencèrent à remplacer le CL.II à partir d'avril 1918.

Le CL.IIIb devait être motorisé avec un NAG CIII de 185 hp, le CL IIIc, spécialement construit pour tester le même moteur, disposait d'ailes avec 2 mâts de voilure chacune. Hannover aurait construit 100 CL.III et 38 CL.IIIa après l'armistice, peut-être avant la signature du Traité de Versailles.



2 Hannover CL.III furent acquis par la Lettonie après la guerre, un CL.IIIa en mars 1920 et un autre exemplaire réparé en 1923. Ils furent utilisés lors de la guerre d'indépendance lettone, jusqu'en 1928.

Versions

  • Hannover CL.III : 1ere version de série, moteur Mercedes D.III de 160 cv. 80 exemplaires.
  • Hannover CL.IIIa : Version de série, moteur Argus As-III. 537 exemplaires.
  • Hannover CL.IIIb : Prototype avec un moteur NAG CIII de 185 cv, un exemplaire.
  • Hannover CL.IIIc : Prototype construit avec une aile modifiée pour tester le moteur NAG CIII, un exemplaire.

Sur le forum…

  • Merci à vous aussi Lilie, ce fut un plaisir que de répondre à vos questions. Cela nous a aussi permis de nous pencher sur les avions de la première guerre mondiale, période un peu oubliée.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour ces fiches bien complètes c'est sympa !
    Vous êtes vraiment des pros c'est impressionnant !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pareil pour moi, je découvre en faisant ces fiches. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien Clans', j'en apprends beaucoup avec ces biplans: j'avoue ne pas connaitre grand-chose du sujet… alors je découvre! :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • OK ! Donc, il a deux mâts de voilure ! Je m'imaginais un rapport avec les longerons dans l'aile, moi. :D

    En effet, le CL.IIIa n'a qu'un mât de voilure à chaque aile.

    Bravo et merci bcp Jer' !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    J'ai pas réussi à traduire le terme "two-bay wings" concernant le CL.IIIb. Le livre "le grand livre des chasseurs" propose "ailes bitravées", mais ça ne veut rien dire. Si quelqu'un a une idée…
    Si tu regarde la définition de travée (La rouquine): "Espace compris entre deux points d'appui principaux d'une construction ;… partie de pont comprise entre deux appuis successifs."
    "Ailes bitravées" peut être compréhensible. Ou "ailes à deux travées", "ailes munies de deux montants verticaux", "ailes munies de deux supports verticaux"… ?

    EDIT: Si on devait avoir un doute sur la signification: en cherchant j'ai trouvé (bon, ce n'est que du Wikipédia):
    "le SS.37, avait des ailes mono travée au lieu des ailes à deux travées du Gauntlet"
    En regardant les photos des deux appareils:
    À une travée et à deux travées, ça confirme l'idée que l'on se fait.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    J'ai pas réussi à traduire le terme "two-bay wings" concernant le CL.IIIb. Le livre "le grand livre des chasseurs" propose "ailes bitravées", mais ça ne veut rien dire. Si quelqu'un a une idée…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Hannover CL.III est un biplan biplace de combat allemand de la 1ere guerre mondiale. Il est directement issu du CL.II précédent, en un peu plus petit et plus léger, mais plus résistant. Comme lui, il se distingue par un empennage horizontal biplan.

    Le CL.III fut conçu par Hermann Dorner afin de pallier aux défauts du précédent modèle, en particulier des commandes de vols assez dures à basse altitude. Les bouts d'ailes furent redessinées afin d'améliorer la maniabilité, et surtout un nouveau moteur fut sélectionné, le Mercedes D.IIIa de 160 hp refroidi par eau. Celui-ci était certes moins puissant que l'Argus As-III de son prédécesseur, mais il était aussi plus léger et plus performant en altitude. L'envergure était légèrement réduite, le fuselage plus étroit. Il vola pour la première fois le 23 février 1918 et 200 exemplaires furent aussitôt commandés.

    Cependant, le moteur Mercedes fut attribué prioritairement à d'autres modèles, en particulier des chasseurs, et seuls 80 CL.III furent construits. Une nouvelle version, reprenant le moteur Argus As-III (cette fois fabriqué par Opel) du CL.II, fit son apparition : le CL.IIIa. En fait, il est très difficile de différencier le CL.IIIa du CL.II tant ils sont semblables.

    La tâche principale du CL.III fut l'attaque au sol et il fut intégré dans les Schutzstaffeln (escadrons de protection) qui furent rebaptisés Schlachtstaffeln (escadrons de combat). Mais dans l'ensemble, il effectuait les mêmes missions que son prédécesseur : escorte et observation. 573 CL.IIIa furent construits jusqu'à la fin de la guerre et commencèrent à remplacer le CL.II à partir d'avril 1918.

    Le CL.IIIb devait être motorisé avec un NAG CIII de 185 hp, le CL IIIc était un prototype à ailes bitravées construit pour tester le même moteur. Hannover aurait construit 100 CL.III et 38 CL.IIIa après l'armistice, peut-être avant la signature du Traité de Versailles. Quelques Hannover CL.III furent utilisés par la Lettonie après la guerre.


    Le grand livres des chasseurs / William Green et Gordon Swanborough

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hannover_CL.III


    http://fandavion.free.fr/hannovercl3.htm


    http://en.wikipedia.org/wiki/Hannover_CL.III


    http://www.wingnutwings.com/ww/product?productid=3086


    http://www.picsearch.com/Hannover-CL.III-pictures.html


    http://weaponsandwarfare.com/?p=4782


    http://wp.scn.ru/en/ww1/a/414/59/0


    http://www.century-of-flight.net/Aviation%20history/photo_albums/timeline/Hannover%20CL.III.htm


    http://wwiaviation.blogspot.fr/2011/06/germany-1917-hannover-cliii.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer