IAIO Sayeh

Rappels

Historique

L’IAIO Sayeh est un drone de reconnaissance tactique à ailes hautes en flèche munies d’ailettes à leurs extrémités et équipé d’un moteur à piston actionnant une hélice propulsive.

Le 4 décembre 2012, l’Iran affirme avoir capturé un drone américain ScanEagle volant au dessus des eaux territoriales iraniennes dans le Golfe Persique. Les USA, de leur côté, annoncent qu’aucun de ses appareils ne manque. Le 12 décembre, l’Iran annonce le lancement d’un programme de développement et de fabrication à grande échelle d’une copie du ScanEagle : le Sayeh. Durant les semaines qui suivent, des images sur l’avancement du programme sont publiées : on y voit de nombreux drones identiques au ScanEagle disposés dans des ateliers de montage, semblant prouver la capacité de rétro-ingénierie du pays.

Le Sayeh est annoncé comme opérationnel en 2013.
Le fuselage cylindrique est équipé, sous le nez, d’une sorte de bulle protégeant les caméras électro-optiques ou infrarouge d’observation. À l’arrière, un moteur à pistons entraine une hélice bipale propulsive. Les ailes en flèche sont en position haute et sont munies d’ailerons verticaux à leurs extrémités, servant de dérives.
L’appareil est guidé depuis une station de contrôle au sol. Le décollage se fait à partir d’une rampe de lancement munie d’une catapulte pneumatique et la récupération serait effectuée grâce à un filet dressé à la verticale.
Ses dimensions approximatives sont une envergure de 3,1 mètres, une longueur d’1,6 mètre et une masse d’environ 20 kilogrammes. Si ses performances sont proches du ScanEagle dont il est la copie, on pourrait imaginer une vitesse de croisière de 110 km/h, une endurance d’une vingtaine d’heures et un rayon d’action de 100 km.

En octobre 2013, le commandant des forces aériennes russes, en visite en Iran, reçoit un exemplaire de cet appareil en cadeau.

Un autre drone iranien dérivé du ScanEagle est également mis au point, le Yasir. Il ressemble au Sayeh, mais il est dépourvu d’ailettes aux extrémités des ailes et il est muni de deux poutres de queue avec une dérive en "V" inversé ressemblant à celle du RQ-7 Shadow. Si on voit peu d’image du Sayeh en vol, le Yasir est régulièrement photographié en opération, notamment en Syrie.

En 2014, il semble que le Sayeh soit principalement utilisé au sein des unités des gardiens de la révolution islamique. Aucune information ne laisse indiquer qu’il soit exporté.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateur

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 22 kg (49 lbs)
  • Envergure : 3,1 m (10,171 ft)
  • Longueur : 1,6 m (5,249 ft)

Sur le forum…

  • Nico2 a écrit

    Ce qui ne fait que me conforter dans mes soupçons… :marine:
    La neutralité, ça a du bon: ils me fournissent des renseignements en exclusivité, que j'utilise pour mes fiches, et en échange je dois leur donner la liste de tous les clients du Rafale autres que la France et la Bretagne… :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Sayeh, nous voici reparti parmi les drones iraniens… :mrgreen:

    Ce qui ne fait que me conforter dans mes soupçons… :marine:

    Merci néanmoins. :mrgreen:

    Clansman a écrit

    Pas de photos (libres), pas de vidéos, mais à voir les quelques photos sur le web, c'est clairement une copie toute crachée du ScanEagle. :roll:

    A priori, aucun rapport avec le fait que l'Iran a annoncé à plusieurs reprises avoir capturé des ScanEagle. :hehe:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ben c'est pas souvent que je le dis, mais voilà : celui-là, je le connaissais pas. :shock:
    Content d'avoir pu, au moins une fois, te surprendre! :D

    J'avoue que je ne le connaissais pas non plus avant de faire la fiche du Yasir. Comme le Sayeh était cité, j'ai essayé de creuser un peu, mais c'est vrai que l'on ne trouve pas grand-chose. Je me suis même demandé jusqu'à quel point les iraniens avaient réellement réussi à le fabriquer, jusqu'au moment où j'ai appris qu'ils en avaient offert un exemplaire au commandant des forces aériennes russes: j'imagine mal faire ce genre de cadeau si ton appareil est complètement bidon…


    Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clansman. ;)


    Clansman a écrit

    Pas de photos (libres), pas de vidéos, mais à voir les quelques photos sur le web, c'est clairement une copie toute crachée du ScanEagle. :roll:
    On en trouvera peut-être d'ici quelques mois ou années: il n'est pas en service depuis très longtemps.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben c'est pas souvent que je le dis, mais voilà : celui-là, je le connaissais pas. :shock:

    La fiche sur le site

    Pas de photos (libres), pas de vidéos, mais à voir les quelques photos sur le web, c'est clairement une copie toute crachée du ScanEagle. :roll:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sayeh, nous voici reparti parmi les drones iraniens… :mrgreen:


    L’IAIO Sayeh est un drone de reconnaissance tactique à ailes hautes en flèche munies d’ailettes à leurs extrémités et équipé d’un moteur à piston actionnant une hélice propulsive.

    Le 4 décembre 2012, l’Iran affirme avoir capturé un drone américain ScanEagle volant au dessus des eaux territoriales iraniennes dans le Golfe Persique. Les USA, de leur côté, annoncent qu’aucun de ses appareils ne manque. Le 12 décembre, l’Iran annonce le lancement d’un programme de développement et de fabrication à grande échelle d’une copie du ScanEagle : le Sayeh. Durant les semaines qui suivent, des images sur l’avancement du programme sont publiées : on y voit de nombreux drones identiques au ScanEagle disposés dans des ateliers de montage, semblant prouver la capacité de rétro-ingénierie du pays.

    Le Sayeh est annoncé comme opérationnel en 2013.
    Le fuselage cylindrique est équipé, sous le nez, d’une sorte de bulle protégeant les caméras électro-optiques ou infrarouge d’observation. À l’arrière, un moteur à pistons entraine une hélice bipale propulsive. Les ailes en flèche sont en position haute et sont munies d’ailerons verticaux à leurs extrémités, servant de dérives.
    L’appareil est guidé depuis une station de contrôle au sol. Le décollage se fait à partir d’une rampe de lancement munie d’une catapulte pneumatique et la récupération serait effectuée grâce à un filet dressé à la verticale.
    Ses dimensions approximatives sont une envergure de 3,1 mètres, une longueur d’1,6 mètre et une masse d’environ 20 kilogrammes. Si ses performances sont proches du ScanEagle dont il est la copie, on pourrait imaginer une vitesse de croisière de 110 km/h, une endurance d’une vingtaine d’heures et un rayon d’action de 100 km.

    En octobre 2013, le commandant des forces aériennes russes, en visite en Iran, reçoit un exemplaire de cet appareil en cadeau.

    Un autre drone iranien dérivé du ScanEagle est également mis au point, le Yasir. Il ressemble au Sayeh, mais il est dépourvu d’ailettes aux extrémités des ailes et il est muni de deux poutres de queue avec une dérive en "V" inversé ressemblant à celle du RQ-7 Shadow. Si on voit peu d’image du Sayeh en vol, le Yasir est régulièrement photographié en opération, notamment en Syrie.

    En 2014, il semble que le Sayeh soit principalement utilisé au sein des unités des gardiens de la révolution islamique. Aucune information ne laisse indiquer qu’il soit exporté.


    Versions :
    Sayeh : Version fabriquée en série depuis 2013.


    Utilisateurs militaires :
    Iran : En service au sein de l’armée iranienne.


    Caractéristiques :
    Longueur : 1,6m
    Envergure : 3,1m
    Masse maximale au décollage : 22kg
    Points d’attache : 0

    Moteurs :
    Un moteur à pistons entrainant une hélice bipale.

    Performances :
    —–

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    http://natocouncil.ca/irans-developing-military-capabilities-part-v-unmanned-aerial-vehicles-uavs/

    http://theaviationist.com/2013/12/07/yasir-down-syria/

    http://www.uskowioniran.com/2013/10/irgc-gifts-russian-air-force-reverse.html
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer